Re: Décryptage des parchemins

Rennes-le-Chateau, l'abbé Saunière, mystères, trésor, graal, Arche d'Alliance, tombeau, Boudet, Rennes-les-Bains, étude, recherche, partage ... etc. Tout est là !
Règles du forum
Il est impératif de lire les règles avant de poster sur le forum!

Aides du forum
Si vous avez des difficultés pour poster votre message (édition, mise en page, BBcodes...) consultez la F.A.Q. ou consultez le guide:
Créer du texte en gras, italique et souligné - Changer la taille ou la couleur du texte - Puis-je combiner les balises de mise en forme ? - Citation dans les réponses - Créer une liste - Créer un lien vers un autre site - Ajouter une image à un message - Insérer une video - Envoyer une image depuis son ordinateur
Avatar du membre
Philemon
ANIMATEUR +
Messages : 562
Enregistré le : 21 mai 2011, 15:44

Re: Décryptage des parchemins

Message par Philemon »

Comme tu dis, chacun se fera une idée...

Mais je veux quand même, puisque nous allons clore cette discussion, ajouter une précision concernant ton texte, texte sur lequel tu t'appuies pour parler de Dom Cabrol, ce texte est trompeur, pour ne pas dire malhonnête !

Je le copie ici, tel qu'il se présente sur ton site, c'est un copié / collé :

"« Pierre et papier » de Philippe de Cherisey nous a permis de comprendre que ce dernier ne connaissait pas l’origine du petit parchemin. C’est à la page 70 du « testament du Prieuré de Sion » de Jean-luc Chaumeil qu’il explique avoir fabriqué ce document « dont il a pris le texte en onciale à la Bibliothèque Nationale sur l’ouvrage de Dom Cabrol, l’archéologie Chrétienne , casier 25 ». Nous savons maintenant que cet ouvrage ne contient pas l’extrait du codex Bezae. Il poursuivra en évoquant « le codage utilisant le texte de la pierre tombale et le saut du cavalier », démontrant ainsi le peu de maîtrise qu’il possédait sur la création de ces documents..."

En citant "Pierre et Papier" et le "Testament du prieuré de Sion", tu laisses croire que les infos qui vont suivre sont issues de ce livre déterminant dans notre affaire. D'autant que tu précises ; "à la page 70 du Testament du Prieuré de Sion..."

Or, la citation que tu prêtes à Philippe de Cherisey est tirée d'une interview qu'il donne en 1973 et qui parait dans une publication qui est à l'époque, plus que confidentielle ! Pégase n° 5 !

Tu la présentes comme étant dans un livre qui donne la solution du décodage (certes un peu foireuse) mais qui, et cela tu ne le précises pas, est paru plus de trente ans après !

Ce qui change totalement la donne ! Tu en conviendras !

En 1973, personne ne veut donner la solution du problème des parchemins, l'affaire vient à peine de commencer, et dire à cette époque que c'est tiré de Dom Cabrol, c'est un indice important que donne celui qui est censé (à l'époque) avoir fait ces parchemins !!!

En 2006 quand JL Chaumeil publie le témoignage de Philippe de Cherisey, qu'il a, à sa demande, conservé 20 ans, qui donne la solution du problème, il n'y a aucune mention de dictionnaire ni de Cabrol, ni de Vigouroux...

Il estime sans doute que le texte de P et P qui donne, certes de manière peu probante, le décodage suffira pour valider sa revendication.

Et quand on reparlera de cette "erreur" encore une fois ce n'est pas de Cherisey qui parlera, mais Jean Luc Chaumeil, qui lui n'a jamais revendiqué quoique ce soit !

Philemon
« L’Europe n’est bonne que quand on est vieux pour y grignoter ses petites économies dans un coin tranquille, en soignant ses infirmités. » Henry de Monfreid
JAUCLIN
Spécialiste RLC
Messages : 918
Enregistré le : 28 août 2004, 12:39
Contact :

Re: Décryptage des parchemins

Message par JAUCLIN »

Alors je vous explique :

L’inversion «  unguenti odore » ( et non « ungenti odore » qui n’existe pas …) du grand parchemin se retrouve dans le Monumenta Ecclesiae liturgica , volume 5 de Cabrol et Leclercq …
Mais pas d’emballement, cet ouvrage ne fait pas partie du dictionnaire d’archéologie chrétienne et de liturgie ( bien que ..vérifiez quand même , je n’ai pas tout regardé ) et l’article fut écrit par marius Ferotin.

https://archive.org/details/MonvmentaEc ... itvrgicaV5

Ce qui intéressant c’est que LE LIBER ORDINVM était en usage dans l’église wisigothique et mozarabe d’Espagne du 5eme au 11eme siècle ( et probablement de Septimanie car faisant partie du même royaume ).C’est à la page 55 ( instructum celestis unguenti odore san'ctifica. )
Maintenant ce n’est peut-être qu’une coïncidence, toujours pas d’emballement ...


Allez, comme je suis sympa, je vous ai préparé votre réponse, encore ça que vous n’aurez pas à faire :
« Mais t’as toujours rien compris Jauclin ! C’est vrai que le document que tu proposes n’est pas dans le dictionnaire d’archéologie chrétienne, mais il est de Dom Cabrol , c’est donc la preuve qu’ils ont fait le parchemin !! Cela fait partie de la forgerie !!, c’est comme Vigouroux qui n’est pas dans le casier C25, mais c’est fait exprès ! C’est pour faire croire qu’ils ne savent pas , mais en fait ils le savent ,mais ils ne le disent pas, car Vigouroux n’est pas loin ( voisin !! ça veut tout dire ! )et fait partie de la même encyclopédie,c’est donc une preuve même si ils ne parlent pas du codex Bezae car cela n’a aucune espèce d’importance de parler de ce codex !!! Ils ne s’en sont même pas rendu compte en recopiant le fac-similé, c’était l’objet de l’article mais ça n’a aucune importance car comme on te le dit, cela fait partie de la forgerie : faire croire que l’on ne sait pas alors qu’on sait, mais on ne veut pas le dire ...c’est logique pourtant, espèce de boubourse … !! »

Bon , c’était un peu d’humour ...on peut rigoler quand même !!

à plus . :wink:
JAUCLIN
Spécialiste RLC
Messages : 918
Enregistré le : 28 août 2004, 12:39
Contact :

Re: Décryptage des parchemins

Message par JAUCLIN »

Or, la citation que tu prêtes à Philippe de Cherisey est tirée d'une interview qu'il donne en 1973 et qui parait dans une publication qui est à l'époque, plus que confidentielle ! Pégase n° 5
J'ai du mal à te suivre et surtout je ne vois pas le problème.

En 1973 puis en 2006 on apprend par Cherisey qu'il a fait les parchemins ( selon lui ...)
Il parle qu'il s'est servi de Dom cabrol se trouvant dans le casier 25, qui ne contient ni Vigouroux ( apporté par Chaumeil ) ni le codex Bezae !
Le problème est là ...
bien que maintenant j'ai compris ..ils savent mais ne le disent pas pour faire croire qu'ils ne le savent pas alors qu'ils le savent ....et tout cela pour nous faire une farce ou forgerie parce qu'ils sont géniaux ...

Au fait , ton analyse du petit parchemin ? Quelle forgerie ont-ils essayé de nous faire croire ?
Avatar du membre
Philemon
ANIMATEUR +
Messages : 562
Enregistré le : 21 mai 2011, 15:44

Re: Décryptage des parchemins

Message par Philemon »

En 1973, dans un magazine peu connu, alors que l'affaire est ultra confidentielle, que le monde entier se fout de cette histoire, Philippe de Cherisey répond à une question et dit : j'ai pris dans le dom Cabrol...

En 2006, 33 ans après, Jean Luc Chaumeil réponds à une ITW et dit : Oui, il voulait dire dans le casier à côté...

Et ton texte ne le précise pas, selon moi c'est malhonnête ! Toi, tu n'y voies rien, laissons juger les lecteurs !


Pour la dernière fois. Cette histoire de parchemins : C'est un GAG, un poisson d'avril, une farce, une forgerie, un truc pour berner les blaireaux, une plaisanterie, une blague, une bouffonnerie, un canular, une imposture !!!!!

Et le moins qen l'on puisse dire, c'est que c'est réussi !

Cela ne veut rien dire !

Cherche tout ce que tu veux comme explication, tu n'en trouveras pas !
« L’Europe n’est bonne que quand on est vieux pour y grignoter ses petites économies dans un coin tranquille, en soignant ses infirmités. » Henry de Monfreid
JAUCLIN
Spécialiste RLC
Messages : 918
Enregistré le : 28 août 2004, 12:39
Contact :

Re: Décryptage des parchemins

Message par JAUCLIN »

ne crie pas, je ne suis pas sourd !!! :biggrin:

J'avoue que j'ai pas bien compris ...mais je m'excuse ( pour ceux qui ont compris mon erreur ) ....
En 1973, dans un magazine peu connu,

!! pour ma part, Pégase fait partie des références que tout chercheur aimerait posséder et lire, mais à chacun sa façon de voir ...

Que dire de plus ....peut-être que je m'excuse pour ...vous savez, pour ce qui est écrit au dessus ...

Voila tout est dit, c'étaient quand même des sacrés rigolos et on s'est bien fait avoir !! P... con... !

Bonne soirée.et encore je m'excuse ...c'était pas honnête de ma part ( le truc du dessus ), j'ai dérapé, ça arrive , non ?.Qui osera me jeter la première pierre, je vous le demande ??

à plus :wink:
P.Silvain
x
Messages : 3609
Enregistré le : 22 févr. 2003, 11:30
Avertissements : 1
Localisation : Aiguille creuse
Contact :

Re: Décryptage des parchemins

Message par P.Silvain »

JAUCLIN a écrit : 27 janv. 2022, 16:45 Au fait , ton analyse du petit parchemin ? Quelle forgerie ont-ils essayé de nous faire croire ?
EXACTEMENT
heinrich
chercheur
Messages : 45
Enregistré le : 09 déc. 2019, 19:48

Re: Décryptage des parchemins

Message par heinrich »

"Puisque ces mystères me dépassent, feignons d'en être l'organisateur."
Jean Cocteau
Avatar du membre
Virgile
ANIMATEUR +
Messages : 522
Enregistré le : 31 juil. 2020, 16:07

Re: Décryptage des parchemins

Message par Virgile »

"Le mystère du Phoenix à l'épée renaît sans cesse à l'ombre de la Mort"
L'abbé Clochette - Ars Espaliona (1681)
JAUCLIN
Spécialiste RLC
Messages : 918
Enregistré le : 28 août 2004, 12:39
Contact :

Re: Décryptage des parchemins

Message par JAUCLIN »

"Aimons-nous vivants"
François Valéry , 1989
Thierry Espalion
Spécialiste RLC
Messages : 653
Enregistré le : 14 août 2010, 01:43
Contact :

Re: Décryptage des parchemins

Message par Thierry Espalion »

Bonjour à tous,
En observant globalement le Grand Parchemin, quatre secteurs ont attiré mon attention : deux avec des lettres très resserrées (dans l'un d'entre eux apparaît un ''Oméga majuscule" décalé), un ostensible ''RA'' et aussi un remarquable ''AA''.

Commençons par le ''Oméga majuscule" :
ll se trouve dans un groupe de lettres extrêmement resserrées. Et il a été décalé vers le bas, de manière à le mettre davantage encore en évidence.

Image

Cet ''Omega'' a été écrit en lieu et place d'une lettre ''a''.

Le mot inscrit aurait dû être QUIA. Le ''h'' présent est une lettre ajoutée, liée à la phrase ''Bergère pas de tentation...''

La lettre ''a'' de ce mot, a donc été purement et simplement, remplacée par une lettre Omega. L'intention de suggérer un ''alpha et Omega'' est évidente !
Cette notion était déjà suggérée avec le nom de Jésus, premier et dernier mot, alpha et Omega du passage de l'Evangile choisi.
Voir ici : viewtopic.php?t=783&start=420

A Rennes-le-Château, deux ''Alpha et Omega" ont été ostensiblement exposés : l'un sur le Baptistère et l'autre sur le fameux pilier renversé.
On en retrouve également, astucieusement distillés, dans la VLC de l'abbé Boudet...

Mais ce n'est pas tout ! Le créateur du Grand Parchemin ne s'est pas limité à ces astuces afin de suggérer un alpha/Omega. Nous allons constater qu'il a fait beaucoup mieux...
"A tous ces hommes ayant œuvré dans l'ombre afin de transmettre le flambeau"
Thierry Espalion
Thierry Espalion
Spécialiste RLC
Messages : 653
Enregistré le : 14 août 2010, 01:43
Contact :

Re: Décryptage des parchemins

Message par Thierry Espalion »

Aronnax a écrit : 28 janv. 2022, 21:51 Il précise bien que le passage qui intéressait particulièrement Ambelain, dans son article sur la gnose marcionite, était celui de Luc, chapitre VI et verset 4.
N'avez-vous pas remarqué qu'il cite le verset 5 !?
Il semble qu'Ambelain n'a fait que recopier les précisions de Fulcran Vigouroux, mais il commet une erreur au niveau du numéro de verset.
Je ne sais si cette erreur de verset est intentionnelle, mais ce qu'il écrit est tout simplement puisé dans le texte de Vigouroux.

Le texte du Petit Parchemin est constitué des versets 1, 2, 3 et 4. Ambelain ne cite aucun de ces versets !
Il ne cite que le verset 5, celui qui est propre au Codex Bezae (que l'on ne retrouve nulle part ailleurs), et qui en fait sa particularité, comme précisé par Vigouroux dans son texte consacré au Codex Bezae.

Ambelain cite ce verset 5, tout simplement car c'est celui qui fait du Codex Bezae un exemplaire unique !


Avez-vous de nouveau changé d'avis au sujet des parchemins ?
Si comme vous venez de l'écrire, Plantard a utilisé la forme de ce passage de l'Evangile, alors cela est contradictoire avec ce que vous écriviez récemment !
Si je me souviens bien de votre précédente hypothèse, vous évoquiez un document conçu bien avant Plantard par des prêtres sulpiciens et transmis à Plantard.
Modifié en dernier par Thierry Espalion le 28 janv. 2022, 22:35, modifié 2 fois.
"A tous ces hommes ayant œuvré dans l'ombre afin de transmettre le flambeau"
Thierry Espalion
JAUCLIN
Spécialiste RLC
Messages : 918
Enregistré le : 28 août 2004, 12:39
Contact :

Re: Décryptage des parchemins

Message par JAUCLIN »

Contre Marcion ...

https://www.linitiation.eu/telechargeme ... 1967-1.pdf

Ambelain en a parlé ici ...page 45

et donc Plantard qui connaissait Ambelain a lu obligatoirement ce passage et a compris qu'il y avait certainement un fac-similé en onciale derrière cela ( et une bonne blague à faire ..)...il se précipite à la bnf, casier 25 puis ... et on connait la suite.
"on sait, mais on dit pas qu'on sait etc ,etc...."

à plus :wink:

PS:
Ambelain a beaucoup écrit ...https://lire-demain.fr/auteur/0-1171002 ... -ambelain/

Comme je suis sympa, je vais encore donner un coup de main "aux métallos" pour montrer qu'il y a bien une forgerie ( je sais, elle est limite celle là...mais j'aime l'humour absurde ).

https://fr1lib.org/book/5000759/e457ff? ... =recommend

En page 33 il cite le codex Bezae, après cela qui pourra dire qu'il n'y a pas confirmation ??

( en plus on y parle de Jésus et de son bar tabac :sick: ...)
Avatar du membre
Philemon
ANIMATEUR +
Messages : 562
Enregistré le : 21 mai 2011, 15:44

Re: Décryptage des parchemins

Message par Philemon »

Si je me souviens bien de votre précédente hypothèse, vous évoquiez un document conçu bien avant Plantard par des prêtres sulpiciens et transmis à Plantard.
Pour en parler souvent avec lui, et comme nous ne sommes pas d'accord, l'ami Aronnax ne prétend absolument pas que le "document soit conçu bien avant Plantard"...

Ce qu'il croit, contrairement à moi, c'est que des éléments qui servent à élaborer l'énigme des parchemins ont été "chanstiqués" au début du siècle... c'est tout.

Comme le relevé SESA par exemple.

Philemon
« L’Europe n’est bonne que quand on est vieux pour y grignoter ses petites économies dans un coin tranquille, en soignant ses infirmités. » Henry de Monfreid
Thierry Espalion
Spécialiste RLC
Messages : 653
Enregistré le : 14 août 2010, 01:43
Contact :

Re: Décryptage des parchemins

Message par Thierry Espalion »

Selon vous Plantard aurait CONTREFAIT un document différent, en utilisant la FORME de la page 186 du Codex Bezae (comme vous le précisez plus loin) ?

Donc toujours selon vous, le document qu'il avait reçu n'avait absolument rien à voir avec cette page 186 ???

Si le Petit Parchemin a été créé par Plantard et que le document qu'il avait reçu n'avait rien à voir avec la page 186 du CB, alors il n'a dans ce cas absolument rien ''chanstiqué'' !

Mais puisque vous dites qu'il a chanstiqué un document ancien, cela implique que parmi les documents qu'on lui a transmis, il y avait cette page 186 du Codex !
"A tous ces hommes ayant œuvré dans l'ombre afin de transmettre le flambeau"
Thierry Espalion
JAUCLIN
Spécialiste RLC
Messages : 918
Enregistré le : 28 août 2004, 12:39
Contact :

Re: Décryptage des parchemins

Message par JAUCLIN »

Moi pas comprendre :scratch:
Toi pas t'inquiéter…
Idem pour les noeuds dans le cerveau... ce doit être structurel :stuart:
Toi trop fort, toi comme Plantard ...
Répondre