Page 105 sur 105

Re: Boudet : La vraie langue Celtique et le Cromleck de RL

Posté : 06 août 2022, 08:50
par cardou
Leperefougasse a écrit :biggrin:
Tu sais sur l'ancien forum d'alcor on m'a même dit et pas n'importe qui , Cardou par exemple, que les roulers n'ont pas été mis là par la main de l'homme, et le Dé non plus.... Alors quand tu entends ça , ça te fais doucement rigoler, faites vous vos idées vous-mêmes, au fur et à mesure de VOS découvertes, vous vous ferez VOTRE propre opinion sur les choses ...
Ne vous en déplaise mais je pense toujours que le dit Dé du Serbairou n'est pas l'œuvre des hommes mais de mère nature il en est de même pour les roches tremblantes - A moins que l'on me prouve le contraire avec des arguments qui tiennent la route -

Re: Boudet : La vraie langue Celtique et le Cromleck de RL

Posté : 06 août 2022, 11:46
par crétin premier
Salut Cardou et tous les z'ots...
En effet la nature produit de bien curieuses choses... Cependant Boudet semble avoir une autre opinion puisqu'il prétend qu'on peut y voir la trace de la main de l'homme dans la zone comprise entre le ruisseau de Carlat et celui de "trinque bouteille"... Entre autres, il cite page 237 deux "menirs" renversés de part et d'autre de roulers qui étaient juste posés sur le sol et non plantés comme les autres... Il affirme qu'on peut encore voir à leur base des petits cailloux blancs identiques à ceux présents à la surface du terrain... Réalité ou pas, cela semble important pour lui...
D'autant qu'il nous gratifie d'une "traduction" de "l'homme mort" ou "haum moor" assez croquignolesque...
"haum" serait de la paille... :biggrin: mais ça n'existe pas...
"moor" serait un marais... :w00t: mais c'est une lande...
Comme toujours lorsque Boudet utilise une traduction fumeuse, il convient de creuser un peu... Et ses "menirs" posés qui se cassent la gueule nous incitent d'autant plus à le faire...
Juste avant, il nous parle d'un "gramen" à la tige lisse et sans nœud appelé "paille des marais"... Cette description élimine de fait les roseaux et autres bambous pour nous orienter vers le JONC... En anglais RUSH ou CANE...
Perso, je ne vois pas encore vers où ça peut nous emmener :innocent: mais je ne doute pas un seul instant que certains ont déjà la réponse...

Re: Boudet : La vraie langue Celtique et le Cromleck de RL

Posté : 06 août 2022, 14:05
par cardou
Ici l'haum moor est un lieu humide ou pousse de la Prèle appelé communément par les paysans du Redoux , plante hallucinogène - Lorsque les moutons en mangent on dit qu'ils sont arédounés :innocent:

Re: Boudet : La vraie langue Celtique et le Cromleck de RL

Posté : 06 août 2022, 23:23
par crétin premier
Oui la prêle aime les milieux humides... Mais ce n'est pas un gramen (qui produit des graines)... C'est une plante "préhistorique" aussi ancienne que les fougères à la reproduction complexe... Et puis Boudet prétend également que le "haum" est appelé "paille de bosc" en occitan, c'est à dire "paille de BOIS"... La prêle est constituée de tubules plutôt molles et "emboîtées" les unes dans les autres... La tige du jonc est au contraire semblable à du bois tout en restant souple et les "massettes" sont formées des graines qui se dispersent au vent comme celles des pissenlits...
Je serais amené à compléter mon interprétation lorsque j'aurais mis au clair mon "cromlecK" personnel (c'est plus long que prévu mais ça avance...)...
Quant à lui, Boudet semble vouloir nous indiquer "l'origine" de son "cromlecK" page 227...
"l'entrée du cromleck se trouve au confluent du Rialses avec la Sals. Le Rialses--- real (rial), réel, effectif,--- cess, impôt,--- COULE DU LEVANT AU COUCHANT, dans un vallon dont la terre fertile..."
"la Sals ou rivière salée, COULE D'ABORD DU LEVANT AU COUCHANT et... Poursuit son cours du sud au nord... Dès qu'elle a reçu LES Rialses, elle se détourne de nouveau vers le couchant et se dirige vers l'Alder pour y déverser ses EAUX AMÈRES."
Tout ce laïus semble nous indiquer que son cromlecK (la vérité) est bâti sur un "courant" initial venu d'orient et "enrichi" par d'autres enseignements (LES Rialses c'est à dire les tributs effectifs) également originaires d'orient, vraisemblablement Juifs (eaux amères) qui auraient trouvé sur place une "terre fertile" où cette "éternelle vérité" se serait implantée...
Cette éternelle vérité est clairement citée lorsqu'il parle des drunemetons de Bretagne et d'Occitanie et des 2 ALETH car ALETH avec un H ne peut que faire penser au grec ALETHEIA qui signifie VÉRITÉ... l'Aleth bretonne a disparu mais pas l'Aleth du sud même si elle a perdu sa "Hache celtique"...

Re: Boudet : La vraie langue Celtique et le Cromleck de RL

Posté : 07 août 2022, 21:13
par leperefouras
Cardou a écrit : Ne vous en déplaise mais je pense toujours que le dit Dé du Serbairou n'est pas l'œuvre des hommes mais de mère nature il en est de même pour les roches tremblantes - A moins que l'on me prouve le contraire avec des arguments qui tiennent la route -
Alors Cardou ce n'est pas compliqué, tu regardes la gravure Boudet p 244 jusqu'à ce que tu distingues ce que je dis sur les roulers( tête de singe et poisson) ca peut venir en 2mn en 3h ou en 3 jours voire plus si t'es pas doué. Insiste, insiste et insiste encore, une fois que tu les auras vu tu ne verras plus que ça. Ensuite tu diras mais si Boudet le dessine ainsi, est ce qu'en passant devant les roulers j'ai loupé qqch ? Là tu verras , pas facile avec les arbres, mais tu verras en effet que les roulers sont sculptés et avant que l'érosion n'ait fait son oeuvre, Boudet a voulu immortaliser avant que tout ceci ne disparaisse. Là tu admettras, vu que tu auras vu que les roches tremblantes sont en fait une sculpture qui raconte l'évolution de l'homme, que c'est en effet l'oeuvre de la main de l'homme.
Pour le Dé, là il te faudra arriver à retrouver la grande ourse sur rennes celtique. Chose pas facile, quand je l'ai montré à Burdigala, il m'a dit bravo, j'ai essayé pendant des années je n'ai jamais réussi, et toi en 3 mois tu y arrives... Une fois que tu l'as fait tu sais quelles sont les pierres placées par la main de l'homme et même savoir où exactement se trouve la pierre Alcor et voir toutes les inepties racontées à son sujet.....

Re: Boudet : La vraie langue Celtique et le Cromleck de RL

Posté : 07 août 2022, 22:13
par crétin premier
Salut PèreFouras...
Puisque tu as trouvé cette fameuse (ou fumeuse) pierre, peut-être pourrais tu nous la décrire ???
Qu'elle est sa couleur ??? Est-elle lisse ou rugueuse ??? Est-elle gravée ou pas ??? Quelles sont sa forme et sa taille ???
Joindre une photo serait sympa...

Re: Boudet : La vraie langue Celtique et le Cromleck de RL

Posté : 08 août 2022, 15:01
par leperefouras
Salut C1,
la pierre est assez passe partout, de même nature que les pierres qui l'entourent pas plus lisse, pas moins lisse de même couleur, je ne dirais qu'une chose : elle ressemble un peu (au niveau taille et forme) à la pierre Alcor plantard.
Pas de sculpture, pas de gravure (quoique, pas de gravure évidente) et non je n'ai pas de photo. Je crois qu'à l'époque la personne avec qui nous l'avons découverte l'avait prise en photo, il s'agit d'AbJulio...
A l'époque je ne mesurais pas l'importance de notre découverte, c'est grâce à elle que j'ai pu découvrir la grande ourse sur rennes celtique.....

Re: Boudet : La vraie langue Celtique et le Cromleck de RL

Posté : 08 août 2022, 15:18
par crétin premier
Je suis un peu déçu... J'espérais une particularité qui l'aurait différenciée des tas de caillasses environnants...
Alors comment être SÛR que ce caillou est bien la pierre ALCOR ???
C'est marqué dessus ??? :scratch:

Re: Boudet : La vraie langue Celtique et le Cromleck de RL

Posté : 09 août 2022, 09:49
par Jasmina31
"Un mort-vivant est un oxymore , alors qu'un occis mort est un pléonasme" .... ceci n'est qu'un exemple et Boudet pourrait bien utiliser ce genre de subtilité dans son livre ... en particulier avec la topologie des lieux ...Sur sa carte on retrouve bien le nom du Christ en utilisant la première lettre des noms de chaque ruisseau , d'où l'intérêt de vérifier si ces ruisseaux sont bien au bon endroit avec leur vrais noms . Boudet avait le sens de l'homme mort .... :biggrin:

Re: Boudet : La vraie langue Celtique et le Cromleck de RL

Posté : 09 août 2022, 11:59
par Jasmina31
Topologie et toponymie ( que j'avais oublié ) , très cher .... La trinque , c'est aussi trinquer , et pas que la bouteille ... Topo est aussi une stratégie , n'est ce pas ? En particulier pour les grimpeurs , afin de trouver la bonne voie pour monter une surface escarpé ...

L'abbé avait bien du courage pour ses fouilles.

L'abbé saunière se demandait comment déplacer les dalles massives de son église. (ah la Dalle des Chevaliers !!!)

Le matheux se servait en veinard de son pi pour l'appliquer au cas du rond. (pour Patrice ! :innocent: )

Les soldats romains lapidèrent la croix, l'un d'eux s'écria : "Pan dans la gloire !". (mais Tibère nous dit que Pan est mort !!! ) :lol:

Re: Boudet : La vraie langue Celtique et le Cromleck de RL

Posté : 09 août 2022, 14:59
par grominet
Quand nous prenons la tangente l’étude des courbes de dénivelés peut s’avérer utile.
L’abbé Boudet le fait mais d’autres, avant lui, l’ont fait aussi.
Il en fait, peut-être, un « topo » mais ce qu’avait retenu l’abbé Migne est plus poétique.
Picot l’avait dit avec des fleurs et des fossiles même si avoir une bonne mine était son but premier.
Mgr Pavillon, pour sa part, avait divisé le terrain. Un peu comme les arpenteurs romains travaillant pour les vétérans ?

Re: Boudet : La vraie langue Celtique et le Cromleck de RL

Posté : 12 août 2022, 10:49
par grominet
Notre abbé avait de bonnes lectures :
https://books.google.fr/books?id=AuOLt- ... &q&f=false

Pensait-il aussi à bear ? L’ours gardant la caverne de l’effroi.
Quant au déplacement d’Est en Ouest faut-il passer de bEar à bOar (sanglier) ?