Re: Boudet : La vraie langue Celtique et le Cromleck de RL

Rennes-le-Chateau, l'abbé Saunière, mystères, trésor, graal, Arche d'Alliance, tombeau, Boudet, Rennes-les-Bains, étude, recherche, partage ... etc. Tout est là !
Règles du forum
Il est impératif de lire les règles avant de poster sur le forum!

Aides du forum
Si vous avez des difficultés pour poster votre message (édition, mise en page, BBcodes...) consultez la F.A.Q. ou consultez le guide:
Créer du texte en gras, italique et souligné - Changer la taille ou la couleur du texte - Puis-je combiner les balises de mise en forme ? - Citation dans les réponses - Créer une liste - Créer un lien vers un autre site - Ajouter une image à un message - Insérer une video - Envoyer une image depuis son ordinateur
Avatar du membre
grominet
Spécialiste RLC
Messages : 1178
Enregistré le : 01 mai 2014, 19:56

Re: Boudet : La vraie langue Celtique et le Cromleck de RL

Message par grominet »

crétin premier a écrit : 13 nov. 2022, 15:09 Cornegidouille !!! Un curé sentant le soufre c'est pas très catholique mais une bonne cure est salutaire pour le catholique qui souffre...
Bonjour à tous, sans passer par Ubu est-il nécessaire de se référer à l’Alchimie quand le début du prologue de Jean fournit ce qu’un prêtre peut chercher ?
« Au commencement était le verbe...C’est par lui que tout est venu à l’existence... »

Ceci étant Labouisse-Rochefort aurait eu en sa possession une lettre de Vincent Depaul indiquant d’où lui venaient ses connaissances en alchimie.
Rendons à César : http://reinedumidi.com/ndm/vincent1.htm

"Au mois de mai (1854), elle est signalée dans un catalogue de Laverdet, comme provenant de la collection de M. de La Bouisse-Rochefort"
http://jesusmarie.free.fr/vincent_de_paul_coste_1.htm
Avatar du membre
crétin premier
Spécialiste RLC
Messages : 774
Enregistré le : 23 août 2017, 09:49
Localisation : en orbite au dessus de Montpellier

Re: Boudet : La vraie langue Celtique et le Cromleck de RL

Message par crétin premier »

Page 269, Boudet indique que les eaux thermales de RLB contiennent principalement (entre autres) du sulfate de fer... Or le tableau figurant page 270 n'en fait pas état et il faut aller page 273 pour en trouver uniquement dans les eaux de la source du cercle...
Ce sulfate de fer, le vitriol vert des alchimistes associé au cercle a peut-être une signification que j'ignore...
J'aurais bien besoin d'être éclairé...
Avant je doutais et je me posais des questions.
Maintenant que je sais je m'en pose encore plus...
C. Alverda
ANIMATEUR +
Messages : 353
Enregistré le : 21 juin 2022, 19:19

Re: Boudet : La vraie langue Celtique et le Cromleck de RL

Message par C. Alverda »

crétin premier a écrit : 13 nov. 2022, 20:32 Page 269, Boudet indique que les eaux thermales de RLB contiennent principalement (entre autres) du sulfate de fer... Or le tableau figurant page 270 n'en fait pas état et il faut aller page 273 pour en trouver uniquement dans les eaux de la source du cercle...
Ce sulfate de fer, le vitriol vert des alchimistes associé au cercle a peut-être une signification que j'ignore...
J'aurais bien besoin d'être éclairé...

En la "matière" cher C1, toutes les dénominations changent selon les temps et les lieux. Il faut d'abaord distinguer l'alchimie en tant que "philosophie de la Nature" de la "chrysopée" qui concerne les transmutations métalliques exclusivement. Dans le premier cas les substances sont toujours nommées analogiquement, exemple fameux le mercure n'est pas celui des thermomètres, mais "une eau qui ne mouille pas les mains". Oublie le "vitriol vert des achimistes", car tu trouveras au mieux un Lion Vert, ce qui ne t'aidera pas vraiment !

Mais puisque ce sont les sels qui t'intéressent, P. P. sur ce point a joué subtilement avec les termes.
Dans L'Or de Rennes, un extrait d'un vieux mémoire est cité, sans autre précision, ce qui ne peut qu'aiguiser la curiosité :
"... Quant aux sources de Rennes-les-Bains, dont nous avons déjà parlé, un vieux mémoire nous apprend que “ de temps en temps, sort des eaux du bain le mercure : on en tire le sel alcali, le véritable nitre des alchimistes ; ses eaux contiennent aussi un peu de bitume “.
C'est évidemment du texte de l'abbé Delmas qu'il s'agit :
"On voit sortir de temps en temps de ses eaux des bains du mercure, le minérale qu'on en retire est un sel alqualy qu'on peut appeler le véritable nitre des entiens, on le cognoist en ce qu'on voit qu'il fromante et bouilhonne avec les asides qu'on y mesle comme l'esprit de vitriol du souffre et autres..."
L'abbé Delmas ne parle évidemment pas du "nitre des alchimistes" car celui-ci est volatil, alors que "le véritable nitre des entiens" est équivalent au salpêtre que l'on voit sur les vieux murs, il appartient à l'ancienne classe des "alcalis".
« En convenant que tout ce que les Philosophes disent de sublime au sujet du Nitre est vrai, il faut en même temps convenir qu'ils entendent parler d'un Nitre aérien, qui est attiré en sel plus blanc que la neige, par la force des rayons du Soleil e de la Lune, par un aimant qui attire l'esprit invisible ; c'est là la magnésie des Philosophes… » * (M. de Grimaldy)
Quant au cercle dans le contexte :
Le grand mystère de ce sel des sels consiste dans la croix : les anciens sages ont été des trompeurs envieux, quand il ne lui ont donné qu'une origine céleste, en le dépeignant par un cercle et une ligne perpendiculaire , car il renferme aussi la ligne diamétrale, de sorte que ces deux figures, qui sont infailliblement dans le nitre, font la figure du verd de gris des sages, c'est-à-dire la croix entière et parfaite dans le cercle ,figure qui est le commencement et la consommation de tous
les mystères de la nature : car ayant les quatre éléments, plus de feu et d'air que d'eau et de terre, il doit par conséquent les représenter aussi par sa figure...
. (Hortulus Sacer)

L'abbé, selon moi :mod: , se réfère exclusivement à la chimie dans le sens où nous l'employons (seulement depuis Lavoisier), ce qui doit simplifier considérablement tes recherches, sinon il te faudra quelques années d'étude pour séparer le bon grain de l'ivresse. :asmo10:
Avatar du membre
crétin premier
Spécialiste RLC
Messages : 774
Enregistré le : 23 août 2017, 09:49
Localisation : en orbite au dessus de Montpellier

Re: Boudet : La vraie langue Celtique et le Cromleck de RL

Message par crétin premier »

Merci Charly pour ces précisions... Je pense effectivement que Boudet différencie la partie "chimique" et la philosophie de la vie qu'il appelle Foi...
En effet, après avoir parlé des propriétés chimiques des sources, il clôt sa VLC en conversion des druides en prêtres et en apologie du Sauveur et de l'éternelle vérité... Il semble bien inclure l'une dans l'autre...
Petit détail supplémentaire, il parle du dragon gardant le jardin des Hesperides qui voit ses 100 têtes tranchées par Hercule... Allusion à peine voilée au "sang du dragon" fort prisé des alchimistes "métallos"...
De même, il parle de "Fines" et des brumes s'élevant des fourneaux, allusion à l'affinage par sublimation des métaux...
Cela ne fait peut-être pas de la VLC un ouvrage "alchimique" mais il y a incontestablement une forte connotation alchimiste...
L'un de ses premiers cadeaux de Noël était sûrement une "boîte du petit chimiste" immédiatement après (ou avant ???) une Bible...
Ça marque les cadeaux de Noël... Moi, c'était une orange et j'ai longtemps rêvé de travailler dans les télécoms... :asmo10:
grominet a écrit : 11 nov. 2022, 22:48
J’y ajoute k pour kyrios pointant sur le Sauveur.
Effectivement la recherche pour chaque k est une bonne découverte.
K est aussi la Pentecôte, le temps des langues.
Salut Grominet...
Et si on y ajoutait Kephas ??? Simon Pierre pourrait être mis en rapport avec la pierre philosophale cherchée assidûment par les alchimistes, un peu comme la pierre personnelle que les francs-maçons s'acharnent à polir...
Une forme de perfection, une personnalité solide, inaltérable, aux vertus universelles ???
Comme l'explique Charly de façon lumineuse, l'alchimie ne se réduit pas uniquement à la transmutation des métaux et la pierre philosophale est trop souvent présentée comme la poudre de perlimpinpin qui transforme le plomb en or pour ceux qui ne savent pas résister à tout ce qui brille...
Mais Boudet est sacrément gonflé d'intégrer le christianisme dans "le grand œuvre"... Je serais curieux de connaître le point de vue du Vatican... Bien que, depuis qu'il y a un jésuite sur le trône de Saint Pierre, la VLC est certainement considérée avec intérêt...
Avant je doutais et je me posais des questions.
Maintenant que je sais je m'en pose encore plus...
Avatar du membre
grominet
Spécialiste RLC
Messages : 1178
Enregistré le : 01 mai 2014, 19:56

Re: Boudet : La vraie langue Celtique et le Cromleck de RL

Message par grominet »

crétin premier a écrit : 14 nov. 2022, 09:46 Et si on y ajoutait Kephas ??? Simon Pierre pourrait être mis en rapport avec la pierre philosophale cherchée assidûment par les alchimistes, un peu comme la pierre personnelle que les francs-maçons s'acharnent à polir...
Une forme de perfection, une personnalité solide, inaltérable, aux vertus universelles ???
Comme l'explique Charly de façon lumineuse, l'alchimie ne se réduit pas uniquement à la transmutation des métaux et la pierre philosophale est trop souvent présentée comme la poudre de perlimpinpin qui transforme le plomb en or pour ceux qui ne savent pas résister à tout ce qui brille...
Mais Boudet est sacrément gonflé d'intégrer le christianisme dans "le grand œuvre"... Je serais curieux de connaître le point de vue du Vatican... Bien que, depuis qu'il y a un jésuite sur le trône de Saint Pierre, la VLC est certainement considérée avec intérêt...
Bonjour à tous,

Bien vu pour Kephas d'où, peut-être, le "cercle de Pierre"...Des envoyés sur place dés le premier siècle ? En notant son combat contre "Simon le mage" et de possibles tendances gnostiques.
Sergius Paulus n'aura plus qu'à faire passer ses censeurs et mettre en place ses croix grecques ?
Pour l'abbé Boudet j'ai tendance à supposer qu'il chercherait plutôt à intégrer le "grand œuvre" dans le christianisme.
Spagyrie et guérison par les eaux en font partie, en n'oubliant pas que l'analyse citée doit beaucoup à "l'académie du Bugarach" et que celui qui en parle collectionne les textes concernant Paracelse...et Vincent Depaul.

Curieusement si Alchimie vient de Al Kimya, la pierre noire, Rocko Negro pourrait y faire penser.
Même avis pour Blanchefort ou Albedunum (Le Bezu) mais pour la couleur blanche ?
Et pourquoi pas, compte tenu des eaux, une pierre aqueuse ?
https://0.academia-photos.com/attachmen ... 1605720118
C. Alverda
ANIMATEUR +
Messages : 353
Enregistré le : 21 juin 2022, 19:19

Re: Boudet : La vraie langue Celtique et le Cromleck de RL

Message par C. Alverda »

crétin premier a écrit : 14 nov. 2022, 09:46 ... Je serais curieux de connaître le point de vue du Vatican... Bien que, depuis qu'il y a un jésuite sur le trône de Saint Pierre, la VLC est certainement considérée avec intérêt...
Bonjour à tous,

Merci pour ton appréciation C1 de ma tentative de ne pas expliquer l'obscur par le totalement opaque ! :biggrin:

Disons que le Catholicisme est une religion des villes, de La Ville, et que peut-être parce qu'il n'est pas mentionné de graines et de plantes dans la fameuse Arche, et malgré les paraboles agricoles du Maître, l'Eglise a plus que toléré une philosophie de la Nature naturante. Elle n'a guère inquiété que les charlatans et il pouvait être licite (selon les temps et les lieux !) de méditer sur les mystères chrétiens avec des analogies alchimiques, mais l'inverse était fortement condamnable et condamné !

Il n'y a pas si longtemps, à son âge d'or :asmo9: on versifiait sur l'alchimie !

En 1624 Clovis Hesteau de Nuysement dans ses “ Visions Hermétiques “ :
“ Mille et mille avant moy, comme moy curieux,
Ont consommé leur aage, et leur bien, et leur peine,
A chercher incertains, une chose certaine,
Et a qui la cognoist, tousjours présente aux yeux
Mais mille et mille aussi ( plus favoris des cieux )
Avant moy, comme moy ont cognu la fontaine
Qui sur un sablon d’or son eau vive pourmène;
Eau d’immortalité dont s’ abreuvent les Dieux.
Les uns comme aveuglez erroient à l’advanture,
Les autre mieux appris, disciples de Nature,
Au Ciel de ses secrets adressèrent leur pas,
Ceux-là firent naufrage et de biens et de vie;
Ceux cy guidez au port, francs de crainte et d’envie,
Vainquirent toute angoisse, et presque le trespas.”
Avec un supplément "dragon et basilic" :
https://oraedes.fr/Kirjasto//Pages/Ency ... tiques.php
C. Alverda
ANIMATEUR +
Messages : 353
Enregistré le : 21 juin 2022, 19:19

Re: Boudet : La vraie langue Celtique et le Cromleck de RL

Message par C. Alverda »

grominet a écrit : 14 nov. 2022, 10:34
Pour l'abbé Boudet j'ai tendance à supposer qu'il chercherait plutôt à intégrer le "grand œuvre" dans le christianisme.
Spagyrie et guérison par les eaux en font partie, en n'oubliant pas que l'analyse citée doit beaucoup à "l'académie du Bugarach" et que celui qui en parle collectionne les textes concernant Paracelse...et Vincent Depaul.

Curieusement si Alchimie vient de Al Kimya, la pierre noire, Rocko Negro pourrait y faire penser.
Même avis pour Blanchefort ou Albedunum (Le Bezu) mais pour la couleur blanche ?
Et pourquoi pas, compte tenu des eaux, une pierre aqueuse ?
https://0.academia-photos.com/attachmen ... 1605720118
"Intégrer le "grand œuvre" dans le christianisme" ne présente aucune difficulté, nous avons évoqué Kephas, et il y a les termes mêmes de l'Evangile de Jean : « Si le grain de blé qui est tombé en terre ne meurt, il reste seul ; mais, s'il meurt, il porte beaucoup de fruits" ou encore la lettre de saint Paul : «Insensé! ce que tu sèmes ne reprend point vie, s’il ne meurt.»‭‭1 Corinthiens‬ ‭15:36‬ . Jusqu'à ce jour je n'ai trouvé aucune preuve que ce soit dans l'intention de l'abbé Boudet, mais pour Richard Khaitzine il n'y avait aucun doute ! :shock:

Le texte précité évoque "le sang rose du Christ" ! :
Si la Pierre des Philosophes, ce Roi chimique, peut avoir par sa teinture une telle utilité, si elle contient par son action parfaite cette vertu et efficacité de teindre et de transmuer en or pur les autres métaux imparfaits, simples et moins estimés, combien plus encore ce Roi céleste, cette Pierre angulaire fondamentale, ce seul et unique Jésus-Christ, ne peut-il pas nous purifier, nous, hommes pécheurs et imparfaits, de notre crasse innée, de nos fèces adamiques, par sa Teinture bénie, son sang couleur de rose, et même nous soigner et nous guérir plus que parfaitement.
MUSAEUM HERMETICUM - 19 - LA PIERRE AQUEUSE DE SAGESSE
Une critique intéressante du texte de Didier Kahn sur "La Messe alchimique attribuée à Melchior de Sibiu" (Melchior Cibinensis)
https://journals.openedition.org/rhr/8699

"Curieusement si Alchimie vient de Al Kimya, la pierre noire, Rocko Negro pourrait y faire penser". C'est ce que s'évertue de faire l'auteur de L'Or de Rennes - pour ceux qui ont l'édition "Trésor Maudit, J'ai Lu", c'est pages 92-93 - y sont évoqués : transmutation et "l'unité indissoluble des contraires".
garamus
ANIMATEUR +
Messages : 456
Enregistré le : 04 déc. 2011, 10:06

Re: Boudet : La vraie langue Celtique et le Cromleck de RL

Message par garamus »

crétin premier a écrit : 13 nov. 2022, 20:32
Ce sulfate de fer, le vitriol vert des alchimistes associé au cercle a peut-être une signification que j'ignore...
Charly ( :hello: ) passe régulièrement Boudet à la sulfateuse, voire au vitriol :biggrin: ! Cela doit être un signe :biggrin:
On ne peut dessiner le simple, qu'après une étude approfondie du complexe
Avatar du membre
grominet
Spécialiste RLC
Messages : 1178
Enregistré le : 01 mai 2014, 19:56

Re: Boudet : La vraie langue Celtique et le Cromleck de RL

Message par grominet »

Bonjour à tous,
Passé à la sulfateuse si l’éventuel grand œuvre suggéré ne suit pas fidèlement un art bien défini ?
Ce serait nous priver de recherches intéressantes.
Prenons, par exemple, Origene qui écrit « la vraie langue » en réponse à Celse : Le Celse hic ? :rolleyes:
Nous le voyons apparaître plusieurs fois localement notamment pour l’origine divine du langage.
Comme notre abbé il suppose des intermédiaires nommés daimon permettant une connexion entre manifestation divine et le nom.
Un peu ce que font les druides de lvlc ? Name hide...
garamus
ANIMATEUR +
Messages : 456
Enregistré le : 04 déc. 2011, 10:06

Re: Boudet : La vraie langue Celtique et le Cromleck de RL

Message par garamus »

Bien vu, Grominet!
De toute façon , la vraie langue Seltique sent le Soufre :biggrin:
On ne peut dessiner le simple, qu'après une étude approfondie du complexe
Avatar du membre
cardou
chercheur de trésors
Messages : 1432
Enregistré le : 22 févr. 2003, 00:48
Localisation : Blanchefort 11190
Contact :

Re: Boudet : La vraie langue Celtique et le Cromleck de RL

Message par cardou »

Bonjour à toutes-

Aujourd'hui date anniversaire de la naissance de Boudet - Non né le jour d'avant :rules:

http://www.renne-le-chateau.com/documen ... t_bo_b.jpg
Avatar du membre
grominet
Spécialiste RLC
Messages : 1178
Enregistré le : 01 mai 2014, 19:56

Re: Boudet : La vraie langue Celtique et le Cromleck de RL

Message par grominet »

garamus a écrit : 15 nov. 2022, 15:55 De toute façon , la vraie langue Seltique sent le Soufre
Comme il a été dit il faut qu'on la potasse !
Ceci étant pourquoi notre abbé tient-il à nous faire passer de la croix latine à la croix grecque ?
Si nous supposons une "géométrie sacrée" elle ne devrait pas être liée au temps (croix latine).
Les religieux le savaient :
https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k74771t.image

Resterait la croix grecque gravée sur les pierres dressées (comme celle des stèles discoïdales), symbole de la résurrection ?
Lvlc part, justement, de ce que reflète le flambeau (feu originel, Verbe) le nom Atacins (hate Sin)... sortir du péché ?.

La croix dans le cercle ? Igne Natura Renovatur Integra
https://www.persee.fr/doc/amime_0758-77 ... um_1_1_998
C. Alverda
ANIMATEUR +
Messages : 353
Enregistré le : 21 juin 2022, 19:19

Re: Boudet : La vraie langue Celtique et le Cromleck de RL

Message par C. Alverda »

grominet a écrit : 23 nov. 2022, 11:51
Ceci étant pourquoi notre abbé tient-il à nous faire passer de la croix latine à la croix grecque ?
Si nous supposons une "géométrie sacrée" elle ne devrait pas être liée au temps (croix latine).
Les religieux le savaient :
https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k74771t.image

Resterait la croix grecque gravée sur les pierres dressées (comme celle des stèles discoïdales), symbole de la résurrection ?
Lvlc part, justement, de ce que reflète le flambeau (feu originel, Verbe) le nom Atacins (hate Sin)... sortir du péché ?.

La croix dans le cercle ? Igne Natura Renovatur Integra
https://www.persee.fr/doc/amime_0758-77 ... um_1_1_998
Bonjour Grominet et tutti,

C'est peut-être l'occasion de confronter la VLC et sa "croix dans le cercle" à une vision "philosophale". :nea:
(Descendre à la page 115)

https://ia800105.us.archive.org/22/item ... drales.pdf

:hello:
Avatar du membre
grominet
Spécialiste RLC
Messages : 1178
Enregistré le : 01 mai 2014, 19:56

Re: Boudet : La vraie langue Celtique et le Cromleck de RL

Message par grominet »

C. Alverda a écrit : 23 nov. 2022, 12:31 C'est peut-être l'occasion de confronter la VLC et sa "croix dans le cercle" à une vision "philosophale". :nea:
(Descendre à la page 115)

https://ia800105.us.archive.org/22/item ... drales.pdf
Pour la "glaise" une évocation est possible :
"...Le terrain dans lequel cette roche est comprise, porte le nom de Gléizole, - clay {clé), argile, - to ease (ize ), délivrer, - hall (hâull)..."
https://archive.org/details/abbeboudetl ... ew=theater
La clef de tout ? Ou l'art Gilles est tout (un pun mais français)... Un art gothique ?

Mais la référence donnée :
(ys-ie treuver rien de plus maieure utilité en cestuy monde, que fayre la délectation d'aultruy. A iceulx qui me tiennent pour suffisant de publier cestuy secret mieulx que maincts saichent le bien, que si peu le tiennent abscons). Lvlc avant l'heure ?
https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k1134040.pdf
Pourrait aussi ramener au dieu...potier (et aux 30 et 17 pièces d'argent).
Les Egyptiens avaient Khnoum et Jérémie précise :

"...Ne puis-je pas agir envers vous comme ce potier, maison d'Israël? Dit l'Eternel. Voici, comme l'argile est dans la main du potier, Ainsi vous êtes dans ma main, maison d'Israël!..."
https://saintebible.com/jeremiah/18-5.htm
Adam "le glaiseux" devrait le savoir.
S'y ajoutera le fondeur...mais notre abbé sait aussi de quoi il s'agit.

Je n'oublie pas LA CROIX CYCLIQUE D’HENDAYE mais ceci demande réflexion.
leperefouras
Membre RLC
Messages : 21
Enregistré le : 03 déc. 2008, 21:58

Re: Boudet : La vraie langue Celtique et le Cromleck de RL

Message par leperefouras »

Salut à tous, Ca faisait un moment que je n'étais pas venu vous voir, j'ai donc eu pas mal de lecture...
Tout d'abord merci pour vos échanges qui ne peuvent que faire progresser les chercheurs.
Bravo à C1 pour la piste des K suivie de la piste des H etc... De lire et relire LVLC ne peut que porter ses fruits.
Pour moi la trame de l' N c'est une bande sur la carte Boudet, d'ailleurs vous avez remarqué comme certaines lettres du titre incitent à tirer des traits vers le bas.
Vous parliez de Pierre de trou aussi. Il y a plusieurs années certains s'étonnaient que Boudet ne parle pas du menhir de peyrolles, moi j'ai tjrs pensé que la pierre de trou c'est le menhir de peyrolles, représenté par le point du titre sur la carte. On peut même dire que ce menhir est contemporain de la pierre de coumesourde et non pas du néolithique. Il n'y a qu'à tracer la pierre de coumesourde sur la carte IGN en partant des 2 croix pattées (moulin à vents pour certains !!) qui représentent chateaux de blanchefort et du Bezu tracer le cercle de centre blanchefort et de rayon 1/2 Blanchefort-Bezu, pour se rendre compte que le menhir de peyrolles est une pointe du sceau de salomon que vous venez d'exécuter.
Le passage sur Gomer et cimbriques, doit nous faire penser à Gommer et faire s'imbriquer toujours sur la carte des parties des illustrations p244 245 ....
A inclure peut-être dans la piste des H qu'un Numide ca peut être nous si on passe dans l'eau (un Humide). dans le même paragraphe d'ailleurs un Maure peut être un mort.
Tchao
Répondre