Re: Boudet : La vraie langue Celtique et le Cromleck de RL

Rennes-le-Chateau, l'abbé Saunière, mystères, trésor, graal, Arche d'Alliance, tombeau, Boudet, Rennes-les-Bains, étude, recherche, partage ... etc. Tout est là !
Règles du forum
Il est impératif de lire les règles avant de poster sur le forum!

Aides du forum
Si vous avez des difficultés pour poster votre message (édition, mise en page, BBcodes...) consultez la F.A.Q. ou consultez le guide:
Créer du texte en gras, italique et souligné - Changer la taille ou la couleur du texte - Puis-je combiner les balises de mise en forme ? - Citation dans les réponses - Créer une liste - Créer un lien vers un autre site - Ajouter une image à un message - Insérer une video - Envoyer une image depuis son ordinateur
C. Alverda
Animateur
Messages : 237
Enregistré le : 21 juin 2022, 19:19

Re: Boudet : La vraie langue Celtique et le Cromleck de RL

Message par C. Alverda »

crétin premier a écrit : 02 sept. 2022, 11:19 Salut Grominet...
L'enfer pourrait être mis en rapport avec la tête de diablotin de la carte...
Montferrand, pourquoi pas ???
Mais quid de ces chemins "à la largeur exactement mesurée"???
Pourquoi Boudet parle t'il de LARGEUR ???
D'autant qu'il écrit que "ell" est une mesure de LONGUEUR utilisée par les Celtes...
De plus, l'itinéraire qu'il présente pour se rendre au Bazel n'est pas le plus aisé mais le plus court... C'est donc un chemin de traverse "tra montana"...
Et les rails du chemin de fer sont posés sur des "traverses" ... C'est donc aussi un chemin de traverses...
L'option Montferrand pourrait être retenue si il existait une mine dotée d'un chemin ferré et de wagonnets mais cela me semble douteux...

Charly, ceci est un exemple du pseudo hermetisme de Boudet... Analogies multiples, incohérence signalant un point précis, opposition "largeur/longueur", tout y est... Et pourtant ce n'est pas codé... Juste une sorte de charade digne de Carambar...
Encore un peu de travail et on trouvera le placard où le cadavre est caché...
(oui, ça aussi c'est de l'hermetisme de pacotille mais j'aime bien... :tongue:)
Bonjour C1 et tutti,

La largeur me semble correspondre à celle nécessaire au passage des chariots. :tongue:

Je comprends que l'on puisse s'amuser avec les textes de l'abbé, mais s'il avait laissé un "message" crois-tu qu'il aurait rageusement signifié la fin d'un abonnement à une revue, ou sa démission d'une société savante, qui le ridiculisait (je ne sais plus). Et comme tu l'as souligné Le livre d'Axat, jamais publié) tient du règlement de comptes envers les confrères.

A propos de diablotin voici l'image promise de la carte originale, photographe et propriétaire de la carte ne savent que penser, comme votre serviteur. Il me semble que c'est l'emplacement du nez du diable qui est source de l'illusion à cause du sens des hachures. Perso, je ferai confiance à l'expertise de Virgile que je remercie pour son sens du partage.


[url=https://ibb.co/84Rb3nN]Image[/u
Avatar du membre
Virgile
ANIMATEUR +
Messages : 522
Enregistré le : 31 juil. 2020, 16:07

Re: Boudet : La vraie langue Celtique et le Cromleck de RL

Message par Virgile »

Charly, je connais la carte Boudet aussi bien que toi ou que n'importe qui sur ce forum.
Pour moi c'est simple, pas de diable dans l'église de Rennes-le-Château, pas de diable sur la carte Boudet. Vous montrez cette carte à n'importe qui ne connaissant pas l'affaire de Rennes-le-Château et demandez d'y trouver une forme, personne ne relève le diable, d'autres choses oui, mais pas le diable. Testé de nombreuses fois, toujours avec le même résultat.
C. Alverda
Animateur
Messages : 237
Enregistré le : 21 juin 2022, 19:19

Re: Boudet : La vraie langue Celtique et le Cromleck de RL

Message par C. Alverda »

Virgile a écrit : 03 sept. 2022, 17:18 Charly, je connais la carte Boudet aussi bien que toi ou que n'importe qui sur ce forum.
Pour moi c'est simple, pas de diable dans l'église de Rennes-le-Château, pas de diable sur la carte Boudet. Vous montrez cette carte à n'importe qui ne connaissant pas l'affaire de Rennes-le-Château et demandez d'y trouver une forme, personne ne relève le diable, d'autres choses oui, mais pas le diable. Testé de nombreuses fois, toujours avec le même résultat.
Merci pour ta réponse Virgile. Dans le cas du photographer je lui ai délimité le cadre, il l'a photographié, puis me montrant la photo m'a demandé ce qu'elle avait de spécial. J'ai pris un air mystérieux pour lui dire de bien regarder, il ne voyait rien. J'ai mis un doigt sur le diable et lui ai dit "il y a un diable là", et il a dit "ah oui", et après un moment a ajouté : "peut-être". J'ai confirmé : "peut-être !"

Euh ! Pas de diable dans l'église, tu veux dire pas d'Asmodée ? :shock:
Avatar du membre
Virgile
ANIMATEUR +
Messages : 522
Enregistré le : 31 juil. 2020, 16:07

Re: Boudet : La vraie langue Celtique et le Cromleck de RL

Message par Virgile »

Ca ne m'étonne pas.
Appelle-le comme tu veux, tu sais bien que pour moi ce n'est que la représentation des murailles du diable et du trou du curé (gorges de Pierre-Lys).
C. Alverda
Animateur
Messages : 237
Enregistré le : 21 juin 2022, 19:19

Re: Boudet : La vraie langue Celtique et le Cromleck de RL

Message par C. Alverda »

Virgile a écrit : 03 sept. 2022, 18:37 Ca ne m'étonne pas.
Appelle-le comme tu veux, tu sais bien que pour moi ce n'est que la représentation des murailles du diable et du trou du curé (gorges de Pierre-Lys).
J'avais (presque) oublié. :biggrin:
Selon moi, il y a bien un diable dans l'église (et non Asmodée :stuart: ) et je ne sais pas si B. S. avait conscience qu'il soit support d'une autre représentation. Après tout P. P. affirme qu'il n'était que le disciple de Boudet. :devil:
Avatar du membre
Virgile
ANIMATEUR +
Messages : 522
Enregistré le : 31 juil. 2020, 16:07

Re: Boudet : La vraie langue Celtique et le Cromleck de RL

Message par Virgile »

Je me suis mal exprimé : "Si pas de diable dans l'église de Rennes-le-Château, alors pas de diable sur la carte Boudet."
C'est le diable de l'église de Rennes-le-Château qui donne du crédit au diable de la carte Boudet, sans lui, personne n'aurait jamais relevé de diable sur la carte. Même vis-à-vis du reste de la carte, ou du livre, le diable n'est pas signifiant.
C. Alverda
Animateur
Messages : 237
Enregistré le : 21 juin 2022, 19:19

Re: Boudet : La vraie langue Celtique et le Cromleck de RL

Message par C. Alverda »

Virgile a écrit : 03 sept. 2022, 19:09 Je me suis mal exprimé : "Si pas de diable dans l'église de Rennes-le-Château, alors pas de diable sur la carte Boudet."
C'est le diable de l'église de Rennes-le-Château qui donne du crédit au diable de la carte Boudet, sans lui, personne n'aurait jamais relevé de diable sur la carte. Même vis-à-vis du reste de la carte, ou du livre, le diable n'est pas signifiant.
Eh oui. Et le premier diable, pas le second. :blink:
Avatar du membre
crétin premier
Spécialiste RLC
Messages : 676
Enregistré le : 23 août 2017, 09:49
Localisation : en orbite au dessus de Montpellier

Re: Boudet : La vraie langue Celtique et le Cromleck de RL

Message par crétin premier »

C. Alverda a écrit : 03 sept. 2022, 15:47
La largeur me semble correspondre à celle nécessaire au passage des chariots. :tongue:
Pour avoir passé pas mal de vacances à la campagne dans ma jeunesse, j'ai pu voir des tas de chariots, charrettes et autres tombereaux "à l'ancienne" et je peux t'affirmer que leurs largeurs varient considérablement... Rien à voir donc avec cette "largeur EXACTEMENT mesurée" dont parle Boudet...
De même, le fait qu'il transforme "bazel" en "passel" ne te pose pas un léger problème ??? Il aurait pu garder Bazel et trouver une traduction du genre "base" et "hell"... Cela aurait été suffisant pour démontrer que l'anglais est bien la langue primitive si tel était le but poursuivi... Par contre, si c'était pour indiquer un "passel" proche d'un chemin de fer, la substitution pourrait se comprendre... :innocent:
D'autant qu'il n'a pas hésité à citer un coude du fleuve "en amont du pont menant à la gare" que le batelier négocie adroitement, debout sur son carras, grâce à la longue rame "située à l'avant" de son train de bois...
Tchou Tchou... Tiens voilà la coloniale, tiens voilà les coloniaux...
Pour ceux qui ne connaîtraient pas ce chef d'œuvre de la poésie Française, il est ensuite question d'un wagon (bien rempli) et de la femme d'un garde-barrière qui... :blush:
Mais je ne pense pas que Boudet ait écrit la VLC pour qu'un jour on puisse célébrer les exploits de nos armées d'Afrique (quoique... Afer Rick... :scratch:... NOoOOoOonN !!! :beg: )...
Avant je doutais et je me posais des questions.
Maintenant que je sais je m'en pose encore plus...
C. Alverda
Animateur
Messages : 237
Enregistré le : 21 juin 2022, 19:19

Re: Boudet : La vraie langue Celtique et le Cromleck de RL

Message par C. Alverda »

crétin premier a écrit : 04 sept. 2022, 00:00
Pour avoir passé pas mal de vacances à la campagne dans ma jeunesse, j'ai pu voir des tas de chariots, charrettes et autres tombereaux "à l'ancienne" et je peux t'affirmer que leurs largeurs varient considérablement... Rien à voir donc avec cette "largeur EXACTEMENT mesurée" dont parle Boudet...
Salut C1 et tutti

Je crois me souvenir que les chariots de la "conquête de l'Ouest" étaient basés sur une nouvelle technologie et étaient tous identiques. Et aussi qu'une noble excentrique (c'est le pompon) qui avait un carrosse plus large que les autres avait fait démonter et reconstruire un pont pour pouvoir circuler.

Plus sérieusement (un peu), des kabbalistes ont étudié le mot qui désigne l'arche (d'alliance) et les nombres qui ont présidé à sa construction pour exprimer ses hauteur, longueur et largeur, et ils ont conclu que ces trois concepts s'appliquaient à tout mot.
Les mots sont "en effet" l'expression d'une forme, une forme-pensée, et chaque mot est une "arche" avec une hauteur, une longueur et une largeur.
L'abbé Boudet savait-il cela ?

:hello:
Avatar du membre
grominet
Spécialiste RLC
Messages : 1062
Enregistré le : 01 mai 2014, 19:56

Re: Boudet : La vraie langue Celtique et le Cromleck de RL

Message par grominet »

C. Alverda a écrit : 04 sept. 2022, 08:44 Plus sérieusement (un peu), des kabbalistes ont étudié le mot qui désigne l'arche (d'alliance) et les nombres qui ont présidé à sa construction pour exprimer ses hauteur, longueur et largeur, et ils ont conclu que ces trois concepts s'appliquaient à tout mot.
Les mots sont "en effet" l'expression d'une forme, une forme-pensée, et chaque mot est une "arche" avec une hauteur, une longueur et une largeur.
L'abbé Boudet savait-il cela ?
Bonjour à tous,
Il l’interprète à sa manière en soulignant la mesure dans le nom des constructeurs.
https://archive.org/details/abbeboudetl ... up?q=Moise

Au moins Moise serait-il descendu de la montagne avec des cornes...Comme certains à RLB ?
Pour mémoire l’ Arche n’occupait pas d’espace et portait ses porteurs (Lévites certainement ?).

Arche (et alliance) peuvent aussi faire penser à Noé ? Idéal pour ceux pensant trouver localement les traces du Déluge .

Ne voir, en son livre, que ce qui a pu être repris par la suite risque de faire oublier qu’avant lui des réseaux d’érudits et de trouveurs avaient une bonne idée de ce que pouvait receler le terrain.
Notre abbé devait le savoir ?
C. Alverda
Animateur
Messages : 237
Enregistré le : 21 juin 2022, 19:19

Re: Boudet : La vraie langue Celtique et le Cromleck de RL

Message par C. Alverda »

" Ces interprétations si faciles des noms hébreux par la langue des Tectosages nous prouvent que ce langage était bien celui des premiers temps."

Point barre. :asmo10: Ce qui nous prouve que l'abbé se contrefoutait de la valeur de l'introduction du SHIN dans le Tétragramme. :hmm:


Par ailleurs, mais pas railleur : Selon le Rav Shlomo Chaim Kesselma :
le « Arone Haberith » l’Arche sacrée de l’alliance possède d'autres noms selon Josué 3 : “l’Arche du Témoignage”, “l’Arche de l’Alliance de Dieu” et « l’Arche de Dieu. C’est dans le Saint des Saints, l’endroit le plus sacré de la planète, que cette réalité était révélée. L’Arche occupait bien l’espace – le naturel, et en même temps elle n’en occupait pas – le surnaturel. C’était le baiser parfait entre le Ciel et la terre.
Dans le Temple, l’Arche reposait directement sur « Even Hashetiya », la pierre de Shetiya, qui est le point de fondation du monde entier.5 Dans le second Temple, il n’y avait pas d’arche, seulement la pierre de Shetiya."
https://fr.chabad.org/library/article_c ... plique.htm
Avatar du membre
crétin premier
Spécialiste RLC
Messages : 676
Enregistré le : 23 août 2017, 09:49
Localisation : en orbite au dessus de Montpellier

Re: Boudet : La vraie langue Celtique et le Cromleck de RL

Message par crétin premier »

C. Alverda a écrit : 04 sept. 2022, 08:44
Je crois me souvenir que les chariots de la "conquête de l'Ouest" étaient basés sur une nouvelle technologie et étaient tous identiques. Et aussi qu'une noble excentrique (c'est le pompon) qui avait un carrosse plus large que les autres avait fait démonter et reconstruire un pont pour pouvoir circuler.
....
Les mots sont "en effet" l'expression d'une forme, une forme-pensée, et chaque mot est une "arche" avec une hauteur, une longueur et une largeur.
L'abbé Boudet savait-il cela ?
Salut Charly et tous les z'ots...
En effet la plupart des chariots ont une largeur assez proche correspondant à la largeur d'une paire d'animaux de trait... Les romains avaient même imposé une "norme" afin que les chariots puissent passer entre les blocs des passages piétons surélevés... Mais tout cela restait quand même assez approximatif...
Boudet pouvait bien connaître la signification kabalistique des mots/formes... Page 230, il écrit "une de ces pierres mesure plus de huit mètres de longueur, sur deux de largeur et autant de hauteur : cette MASSE d'environ trente-deux mètres cubes a été soulevée, inclinée dans une direction voulue, et calée à une de ses extrémités... /... Il faut voir de ses PROPRES YEUX, cette œuvre gigantesque, qui cause une véritable STUPÉFACTION : Aucune description ne peut donner une idée EXACTE de ce travail PRODIGIEUX. "...
Il est curieux que Boudet confonde MASSE et VOLUME... Et ça pourrait être un avertissement concernant ce passage car les "erreurs" de Boudet ne sont jamais innocentes...
Je serais curieux de savoir quel MOT correspond à la description de ce caillou... Une idée Charly ???
Il est à noter que Boudet semble faire la différence entre les chiffres et les nombres puisqu'il utilise aussi bien la forme numérique qu'alphabetique sans que je décèle une raison précise... Mais mes connaissances se limitent aux chiffres de 0 à 9 et aux nombres composés de chiffres et je subodore que certains ont une vision moins simpliste de la chose...
Avant je doutais et je me posais des questions.
Maintenant que je sais je m'en pose encore plus...
Avatar du membre
grominet
Spécialiste RLC
Messages : 1062
Enregistré le : 01 mai 2014, 19:56

Re: Boudet : La vraie langue Celtique et le Cromleck de RL

Message par grominet »

C. Alverda a écrit : 04 sept. 2022, 10:32 " Ces interprétations si faciles des noms hébreux par la langue des Tectosages nous prouvent que ce langage était bien celui des premiers temps."

Point barre. :asmo10: Ce qui nous prouve que l'abbé se contrefoutait de la valeur de l'introduction du SHIN dans le Tétragramme.
Pas si sûr, surtout si le SHIN permet de passer de « Jehova » (tel qu’écrit par Boudet) à IESCHOUA.
Il va s’escrimer notamment pour UN en TROIS et semble rester dans le droit fil du Concile de Trente (comme l’ont fait ceux à qui il aurait emprunté). Il ne peut pas faire l’impasse sur la notion de « Sauveur « très suivie dans son ouvrage.

Et puis les « take to sages » ne peuvent pas aller avant le Déluge (traces supposées locales) et s’en tenir à Noé et à ses lois.
...Même si Boudet évoque d’éventuels supérieurs inconnus (via Origene et de Maistre)...Bien choisi pour le premier car Bernard de Montfaucon l’avait particulièrement étudié.

Pour le fun : 10 commandements mais 17 versets...
Avatar du membre
crétin premier
Spécialiste RLC
Messages : 676
Enregistré le : 23 août 2017, 09:49
Localisation : en orbite au dessus de Montpellier

Re: Boudet : La vraie langue Celtique et le Cromleck de RL

Message par crétin premier »

Petite digression concernant la conjugaison anglaise...
Voilà ce qu'en dit Wikipedia : "La conjugaison anglaise se caractérise par un nombre limité de formes verbales et une certaine complexité, pour le francophone, quant à l'utilisation des temps. Leur usage est en effet plus guidé par l'aspect que par la situation de l'action sur la ligne du temps. "

Dans l'optique kabbaliste apportée par Charly, peut-on encore se demander pourquoi Boudet a choisi l'anglais ???
Avant je doutais et je me posais des questions.
Maintenant que je sais je m'en pose encore plus...
Avatar du membre
grominet
Spécialiste RLC
Messages : 1062
Enregistré le : 01 mai 2014, 19:56

Re: Boudet : La vraie langue Celtique et le Cromleck de RL

Message par grominet »

crétin premier a écrit : 04 sept. 2022, 11:24 Dans l'optique kabbaliste apportée par Charly, peut-on encore se demander pourquoi Boudet a choisi l'anglais ???
A priori ceci lui semblait plus facile pour mettre en avant son « punique «  ?
Sa langue celte ( salted ?) donne effectivement du sel à sa langue.

Pour la kabbale, Charly a quelques coups d’avance, notamment pour la kabbale chrétienne qui donnerait peut-être une explication adaptée et proche de la pensée de quelques religieux.
Répondre