Re: Boudet : La vraie langue Celtique et le Cromleck de RL

Rennes-le-Chateau, l'abbé Saunière, mystères, trésor, graal, Arche d'Alliance, tombeau, Boudet, Rennes-les-Bains, étude, recherche, partage ... etc. Tout est là !
Règles du forum
Il est impératif de lire les règles avant de poster sur le forum!

Aides du forum
Si vous avez des difficultés pour poster votre message (édition, mise en page, BBcodes...) consultez la F.A.Q. ou consultez le guide:
Créer du texte en gras, italique et souligné - Changer la taille ou la couleur du texte - Puis-je combiner les balises de mise en forme ? - Citation dans les réponses - Créer une liste - Créer un lien vers un autre site - Ajouter une image à un message - Insérer une video - Envoyer une image depuis son ordinateur
C. Alverda
Animateur
Messages : 247
Enregistré le : 21 juin 2022, 19:19

Re: Boudet : La vraie langue Celtique et le Cromleck de RL

Message par C. Alverda »

crétin premier a écrit : 04 sept. 2022, 10:48
Boudet pouvait bien connaître la signification kabalistique des mots/formes... Page 230, il écrit "une de ces pierres mesure plus de huit mètres de longueur, sur deux de largeur et autant de hauteur : cette MASSE d'environ trente-deux mètres cubes a été soulevée, inclinée dans une direction voulue, et calée à une de ses extrémités... /... Il faut voir de ses PROPRES YEUX, cette œuvre gigantesque, qui cause une véritable STUPÉFACTION : Aucune description ne peut donner une idée EXACTE de ce travail PRODIGIEUX. "...
Il est curieux que Boudet confonde MASSE et VOLUME... Et ça pourrait être un avertissement concernant ce passage car les "erreurs" de Boudet ne sont jamais innocentes...
Je serais curieux de savoir quel MOT correspond à la description de ce caillou... Une idée Charly ???
Il est à noter que Boudet semble faire la différence entre les chiffres et les nombres puisqu'il utilise aussi bien la forme numérique qu'alphabetique sans que je décèle une raison précise... Mais mes connaissances se limitent aux chiffres de 0 à 9 et aux nombres composés de chiffres et je subodore que certains ont une vision moins simpliste de la chose...
On peut jouer C1 :

Les chiffres : 8 - 2 - 32, en tant que nombres, des "puissances" de 2. Exact ? Donc MASSE ==> massue herculéenne ==> Pyrène. C'est PRODIGE YEUX ! :stuart:
Mais les mots en capitales serviraient d'écran pour occulter le VRAI message : cette pierre est inclinée dans une direction voulue. Nom de Zeus !

En ce qui concerne l'utilisation des formes numérique et alphabétique, bien qu'il y ait de fortes chances pour que l'abbé considéra les tarots comme sataniques ! une piste :

Nous avons les premiers "triomphes" (et non les arcanes !) I : le Bateleur, II : la Papesse, III : l'Impératrice, IIII : l'Empereur, V : le Pape, VI : l'Amoureux et VII : le Chariot. Cette forme graphique est utilisée depuis le XVIIe.
Nous associons donc, nous apparions, le Pape et la Papesse et l'Empereur et l'Impératrice soit : V + II et IIII + III. Ce qui nous donne un double septénaire, sachant que VII est le Char de triomphe par excellence. Le septénaire exprimant la matérialité est donc à l'intérieur de celui exprimant la spiritualité.
C. Alverda
Animateur
Messages : 247
Enregistré le : 21 juin 2022, 19:19

Re: Boudet : La vraie langue Celtique et le Cromleck de RL

Message par C. Alverda »

grominet a écrit : 04 sept. 2022, 11:16
C. Alverda a écrit : 04 sept. 2022, 10:32 " Ces interprétations si faciles des noms hébreux par la langue des Tectosages nous prouvent que ce langage était bien celui des premiers temps."

Point barre. :asmo10: Ce qui nous prouve que l'abbé se contrefoutait de la valeur de l'introduction du SHIN dans le Tétragramme.
Pas si sûr, surtout si le SHIN permet de passer de « Jehova » (tel qu’écrit par Boudet) à IESCHOUA.
Il va s’escrimer notamment pour UN en TROIS et semble rester dans le droit fil du Concile de Trente (comme l’ont fait ceux à qui il aurait emprunté). Il ne peut pas faire l’impasse sur la notion de « Sauveur « très suivie dans son ouvrage.

Et puis les « take to sages » ne peuvent pas aller avant le Déluge (traces supposées locales) et s’en tenir à Noé et à ses lois.
...Même si Boudet évoque d’éventuels supérieurs inconnus (via Origene et de Maistre)...Bien choisi pour le premier car Bernard de Montfaucon l’avait particulièrement étudié.

Pour le fun : 10 commandements mais 17 versets...
Eh oui, affaire "d'interprétations" Grominet, car je ne puis concevoir qu'un ecclésiastique connaissant la kabbale chrétienne privilégie, et le mot est faible, l'utilisation du celto-tectosage - déchiffrable par l'anglo-saxon - à l'hébreu. Et il fait bien l'impasse sur le SHIN qui permet la révélation en "LETTRE DE FEU" du Sauveur permettant de prononcer le Tétragramme, et ce depuis au moins Reuchlin.
Mais bon, l'abbé attitude, hein :biggrin:
Modifié en dernier par C. Alverda le 04 sept. 2022, 12:29, modifié 1 fois.
Avatar du membre
crétin premier
Spécialiste RLC
Messages : 676
Enregistré le : 23 août 2017, 09:49
Localisation : en orbite au dessus de Montpellier

Re: Boudet : La vraie langue Celtique et le Cromleck de RL

Message par crétin premier »

En effet, 2,8,et 32 sont des "puissances" de 2... De plus 2X32=64 qui est le carré de 8...
Je ne connais pas cette fameuse pierre mais je suppose qu'elle existe puisque Boudet la représente dans la VLC... reste à savoir si les dimensions qu'il indique sont réelles...
Les mots en majuscule sont de moi afin de faire ressortir ce qui me semble "bizarre"... Je n'ai pas relevé la "direction voulue" parce qu'elle me semblait évidente...
La "masse" amenant Pyrene est doublement intéressant... D'abord phonétiquement et encore plus au niveau légendaire... Pyrene ne serait pas morte mais simplement endormie et on pourrait la voir sous la forme d'une montagne appelée "la femme couchée"... Et cette montagne recèle un "passel"... :yahoo:
Avant je doutais et je me posais des questions.
Maintenant que je sais je m'en pose encore plus...
C. Alverda
Animateur
Messages : 247
Enregistré le : 21 juin 2022, 19:19

Re: Boudet : La vraie langue Celtique et le Cromleck de RL

Message par C. Alverda »

crétin premier a écrit : 04 sept. 2022, 12:25 En effet, 2,8,et 32 sont des "puissances" de 2... De plus 2X32=64 qui est le carré de 8...
Je ne connais pas cette fameuse pierre mais je suppose qu'elle existe puisque Boudet la représente dans la VLC... reste à savoir si les dimensions qu'il indique sont réelles...
M'enfin C1 !!! Tu n'as pas reconnu LA "pierre curieuse". :cry:

"Les mots en majuscule sont de moi afin de faire ressortir ce qui me semble "bizarre"... Je n'ai pas relevé la "direction voulue" parce qu'elle me semblait évidente."

Ah ben non, comment veux-tu que je m'y retrouve ? Surligne en vert et contre tout.
Avatar du membre
grominet
Spécialiste RLC
Messages : 1068
Enregistré le : 01 mai 2014, 19:56

Re: Boudet : La vraie langue Celtique et le Cromleck de RL

Message par grominet »

C. Alverda a écrit : 04 sept. 2022, 12:07 je ne puis concevoir qu'un ecclésiastique connaissant la kabbale chrétienne privilégie, et le mot est faible, l'utilisation du celto-tectosage - déchiffrable par l'anglo-saxon - à l'hébreu. Et il fait bien l'impasse sur le SHIN qui permet la révélation en "LETTRE DE FEU" du Sauveur permettant de prononcer le Tétragramme, et ce depuis au moins Reuchlin.
Mais bon, l'abbé attitude, hein :biggrin:
Il semble le faire à sa manière.
Notamment en soulignant le passage de Moise à Josue.
Moise, pour l’Egypte, est M’S (fils ? De qui ?) tels RA m’s, THOT m’s...
En hébreu ce serait l’inverse de Shem, le Nom, le Créateur.
Coup double ? Fils de Dieu et Sauveur ?

Pour ses prédécesseurs locaux spécialistes des kabbales il faudrait remonter 2 siècles avant.
Et 7 siècles avant pour la diffusion (et renaissance locale ?) de la kabbale hébraïque.
1 siècle plus tard Dante étudiera les dits des trouvères et trobairitz locaux.
C. Alverda
Animateur
Messages : 247
Enregistré le : 21 juin 2022, 19:19

Re: Boudet : La vraie langue Celtique et le Cromleck de RL

Message par C. Alverda »

grominet a écrit : 04 sept. 2022, 13:23
C. Alverda a écrit : 04 sept. 2022, 12:07 je ne puis concevoir qu'un ecclésiastique connaissant la kabbale chrétienne privilégie, et le mot est faible, l'utilisation du celto-tectosage - déchiffrable par l'anglo-saxon - à l'hébreu. Et il fait bien l'impasse sur le SHIN qui permet la révélation en "LETTRE DE FEU" du Sauveur permettant de prononcer le Tétragramme, et ce depuis au moins Reuchlin.
Mais bon, l'abbé attitude, hein :biggrin:
Il semble le faire à sa manière.
Notamment en soulignant le passage de Moise à Josue.
Moise, pour l’Egypte, est M’S (fils ? De qui ?) tels RA m’s, THOT m’s...
En hébreu ce serait l’inverse de Shem, le Nom, le Créateur.
Coup double ? Fils de Dieu et Sauveur ?
Est-ce à dire que pour les profs du séminaire de l'abbé la kabbale chrétienne sentait encore le soufre ?
A la réflexion, vu le temps et le lieu, cela ne m'étonnerait pas, en ce cas quid de l'étude de la kabbale juive ?

En Angleterre, le mot quid signifie familièrement la Livre sterling :amen:
Avatar du membre
grominet
Spécialiste RLC
Messages : 1068
Enregistré le : 01 mai 2014, 19:56

Re: Boudet : La vraie langue Celtique et le Cromleck de RL

Message par grominet »

C. Alverda a écrit : 04 sept. 2022, 14:40 Est-ce à dire que pour les profs du séminaire de l'abbé la kabbale chrétienne sentait encore le soufre ?
A la réflexion, vu le temps et le lieu, cela ne m'étonnerait pas, en ce cas quid de l'étude de la kabbale juive ?
Je ne suis pas sûr que notre abbé, contrairement à des visiteurs précédents, utilise la kabbale chrétienne.
Sa démonstration est curieuse :
https://archive.org/details/abbeboudetl ... p?q=Jehova

Même avis pour la cabale juive où un enfant du pays (Bernard de Montfaucon...aidé par les écrits de la bibliothèque de Mgr Pavillon) avait largement de quoi réfléchir, y compris par la lecture d'Origène (notamment pour la possession par ce dernier d'écrits similaires à ceux de Qumran).

Qu'aurait-il retenu, en vrai "saxon" (saks = piller) des dires de ses prédécesseurs ? En quoi le terrain, qu'il connaît parfaitement, lui permettrait-il de les confirmer ou de les infirmer ?

La notion de "Sauveur" semble bien essentielle pour sa recherche :
https://archive.org/details/abbeboudetl ... ?q=sauveur
"...Ce gouvernement théocratique est gravé dans le nom de Josué, ou Iehosuah, comme porte le texte hébraïque. La première partie de ce nom se compose des lettres, i, he, u, i, renfermés dans Je- hova, et la deuxième partie comprend le verbe to sway ( soué ), gouverner, commander ; ces deux parties, dans leur réunion, produisent Iosoué, c'est-à-dire, gouvernement de Jehova.
La langue hébraïque-chaldéenne est impuissante à traduire littéralement Josué. La seule expression qu'elle ait pu avancer pour son interprétation est iehoscua, sauveur, et elle est encore fort loin de la composition exacte de Josué..."
Gouvernement théocratique ? Royaliste certes mais Catholique (universel) avant tout ?
Avatar du membre
Virgile
ANIMATEUR +
Messages : 529
Enregistré le : 31 juil. 2020, 16:07

Re: Boudet : La vraie langue Celtique et le Cromleck de RL

Message par Virgile »

grominet a écrit : 04 sept. 2022, 15:22Même avis pour la cabale juive où un enfant du pays (Bernard de Montfaucon...aidé par les écrits de la bibliothèque de Mgr Pavillon) avait largement de quoi réfléchir, y compris par la lecture d'Origène (notamment pour la possession par ce dernier d'écrits similaires à ceux de Qumran).
Il est à noter que Montfaucon aurait été à l'abbaye de Sainte-Croix à Bordeaux apprendre l'hébreu, or il se trouve qu'on peut y voir une très jolie copie d'un tableau de Van Dyck que nous connaissons tous grâce à celle de Rennes-les-bains.
Avatar du membre
grominet
Spécialiste RLC
Messages : 1068
Enregistré le : 01 mai 2014, 19:56

Re: Boudet : La vraie langue Celtique et le Cromleck de RL

Message par grominet »

Virgile a écrit : 04 sept. 2022, 15:44 Il est à noter que Montfaucon aurait été à l'abbaye de Sainte-Croix à Bordeaux apprendre l'hébreu, or il se trouve qu'on peut y voir une très jolie copie d'un tableau de Van Dyck que nous connaissons tous grâce à celle de Rennes-les-bains.
Merci
Ajoutons la Daurade et Sorèze (Montfaucon y a enseigné, et un moine a récupéré les découvertes remises aux abbés Delmas) pour compléter le réseau.
https://books.google.fr/books?id=GMTSa3 ... &q&f=false
23 ans d'études pour mieux connaître Origène !!!

Rien, pourtant, sur ses relations avec Mgr Pavillon, sauf ?
http://quaspier.free.fr/soulatge/bernard.html
"...Vers 15 ans, il dévorait durant 7 à 8 heures par jour les livres dont il disposait, en particulier ceux de la bibliothèque de Nicolas Pavillon, évêque d'Alet. A 17 ans, il possédaient déjà d'impressionnantes connaissances en histoire et en géographie et pratiquait couramment plusieurs langues..."
Les d'Hautpoul étaient des proches.
L'arianisme, combattu par Saint Athanase, lui était connu.

L'abbé Boudet connaissait forcément les travaux des Mauristes (dont Histoire de Languedoc...prolongée par un curiste curieux) et les débuts locaux de Bernard de Montfaucon (notamment pour ND de Marceille).
Avatar du membre
crétin premier
Spécialiste RLC
Messages : 676
Enregistré le : 23 août 2017, 09:49
Localisation : en orbite au dessus de Montpellier

Re: Boudet : La vraie langue Celtique et le Cromleck de RL

Message par crétin premier »

Bonjour à tous et toutes...
Boudet nous livre une "traduction" du mot "Afrique" en "afer=vent du sud-ouest" et "rick=un amas"... Comme toujours lorsqu'il commet une erreur flagrante, il faut creuser un peu...
En effet, si "afer" ne veux rien dire en anglais, par contre, Ibn Khaldoun le traduit de l'arabe par "grotte"...
De plus "rick" se termine par un K, ce qui le met sur la piste des K qu'il est utile de suivre...
En cherchant ce que pouvait être ce "vent du sud-ouest" je suis tombé sur le "vent d'Espagne" qui prend ce nom au massif des alberes mais qui s'appelle à l'origine "Garbi" ou "Albe" ...
Et si on remplace le K de "rick" par le H celtique du véritable cromlecH on obtient "rich(e)"... De quoi transformer l'Afrique en grotte à fric... :innocent:
Là où ça devient plus sérieux parce que ça rejoint les propos de Grominet sur Montfaucon et Origene, c'est que Alberic (Albe Rick), était le co-fondateur de l'abbaye de Citeaux où fut écrite la "Bible de Citeaux" par Étienne Harding en collaboration avec des rabbins juifs et qui rejetait en vrac l'interprétation philosophique des Écritures, l'arianisme et Origene...
Cette Bible fut étudiée et diffusée par Migne...
Ça pourrait être une bonne base de départ pour essayer de comprendre ce que Boudet voulait nous dire sans passer par l'imprimatur...

Kaspel MP... :grin:
Avant je doutais et je me posais des questions.
Maintenant que je sais je m'en pose encore plus...
Avatar du membre
crétin premier
Spécialiste RLC
Messages : 676
Enregistré le : 23 août 2017, 09:49
Localisation : en orbite au dessus de Montpellier

Re: Boudet : La vraie langue Celtique et le Cromleck de RL

Message par crétin premier »

C'est en relisant mon message que je me rends compte de la similitude entre les Alberes et Alberic... :rules: étonnant non ??? D'autant (ou d'autan :scratch:) que les Alberes héritent (heir=héritier) leur nom de ce vent du sud-ouest... :yahoo:
Avant je doutais et je me posais des questions.
Maintenant que je sais je m'en pose encore plus...
Avatar du membre
grominet
Spécialiste RLC
Messages : 1068
Enregistré le : 01 mai 2014, 19:56

Re: Boudet : La vraie langue Celtique et le Cromleck de RL

Message par grominet »

L'abbé semble aussi aimer le grand hall bear, la tanière de l'ours.
Baptisée "caverne de l'effroi" dans le livre d'Axat.
Mais celui qui laisse prudemment passer l'ours s'appellerait Saunière ?
Avatar du membre
crétin premier
Spécialiste RLC
Messages : 676
Enregistré le : 23 août 2017, 09:49
Localisation : en orbite au dessus de Montpellier

Re: Boudet : La vraie langue Celtique et le Cromleck de RL

Message par crétin premier »

grominet a écrit : 06 sept. 2022, 15:47 L'abbé semble aussi aimer le grand hall bear, la tanière de l'ours.
Baptisée "caverne de l'effroi" dans le livre d'Axat.
Mais celui qui laisse prudemment passer l'ours s'appellerait Saunière ?
À moins qu'il vaille mieux laisser passer Beranger (bear hanger, l'ours en colère)...
Concernant la caverne de l'effroi, et considérant que le livre d'Axat était en fait un coup de gueule envers ses détracteurs ramollis du bulbe, je pense que c'est une image... Boudet épouvanté devant cet abîme de médiocrité...
Je n'ai pas vraiment trouvé de lien entre la VLC et le livre d'Axat et il me semble que ces bouquins se suffisent à eux-mêmes... Le livre d'Axat n'est d'ailleurs qu'un opuscule qui pouvait fort bien être rédigé en une journée sur un coup de sang...
Avant je doutais et je me posais des questions.
Maintenant que je sais je m'en pose encore plus...
Avatar du membre
grominet
Spécialiste RLC
Messages : 1068
Enregistré le : 01 mai 2014, 19:56

Re: Boudet : La vraie langue Celtique et le Cromleck de RL

Message par grominet »

crétin premier a écrit : 06 sept. 2022, 16:40 À moins qu'il vaille mieux laisser passer Beranger (bear hanger, l'ours en colère)...
Concernant la caverne de l'effroi, et considérant que le livre d'Axat était en fait un coup de gueule envers ses détracteurs ramollis du bulbe, je pense que c'est une image... Boudet épouvanté devant cet abîme de médiocrité...
Je n'ai pas vraiment trouvé de lien entre la VLC et le livre d'Axat et il me semble que ces bouquins se suffisent à eux-mêmes... Le livre d'Axat n'est d'ailleurs qu'un opuscule qui pouvait fort bien être rédigé en une journée sur un coup de sang...
Le livre d'Axat a l'avantage de montrer les premiers jets de l'abbé Boudet...et ce qu'il gardait finalement.
Dans les 2 cas je retrouve la notion de circuit avec des particularités toponymiques.
Circuit précédemment mis en valeur par Picot de Lapeyrouse, Labouisse-Rochefort et l'abbé Migne.
D'autres le suivaient mais, repartant avec des objets, ne s'en vantaient pas.

Et notre abbé, même à Axat, ne peut s'empêcher d'évoquer RLB à plusieurs reprises.
Avatar du membre
crétin premier
Spécialiste RLC
Messages : 676
Enregistré le : 23 août 2017, 09:49
Localisation : en orbite au dessus de Montpellier

Re: Boudet : La vraie langue Celtique et le Cromleck de RL

Message par crétin premier »

Bonjour à tous et toutes...
Je reviens sur un post précédent où j'évoquais la description du cromlecK par Boudet et les orientations qu'il donne aux différents cours d'eau...
La plupart des chercheurs qui s'intéressent à la carte de la VLC se désintéressent de ce qui se trouve au nord du Cardou... Pourtant Boudet prend la peine de parler du Rialses (page227) qui "coule du levant au couchant" et lui fait même l'honneur d'une "traduction" en "real=réel, effectif, et cess=impôt"...
Auparavant il parlait de l'impôt dû au suzerain par les héritiers (heir) d'un vassal...
Toujours page 227, il écrit "dès qu'elle (la Sals) à reçu les Rialses, elle se détourne de nouveau vers le couchant, et se dirige vers l'Alder pour y déverser ses eaux amères "...
les Rialses sont donc les impôts dûs par les héritiers mis à l'épreuve des eaux amères qui, d'après la tradition Juive, servaient à confondre les femmes adultères...
Le cromlecK affiche donc la couleur dès l'entrée "les bâtards ne sont pas admis dans le Saint des Saints, mais ils peuvent quand même y accéder à condition de payer l'impôt "... :rules: et, incidemment, les catins sont pardonnées puisqu'elles contribuent à remplir les caisses... :lol:
Finalement, la fiscalité n'a pas tellement changée en 150 ans... :tongue:
Avant je doutais et je me posais des questions.
Maintenant que je sais je m'en pose encore plus...
Répondre