Re: Boudet : La vraie langue Celtique et le Cromleck de RL

Rennes-le-Chateau, l'abbé Saunière, mystères, trésor, graal, Arche d'Alliance, tombeau, Boudet, Rennes-les-Bains, étude, recherche, partage ... etc. Tout est là !
Règles du forum
Il est impératif de lire les règles avant de poster sur le forum!

Aides du forum
Si vous avez des difficultés pour poster votre message (édition, mise en page, BBcodes...) consultez la F.A.Q. ou consultez le guide:
Créer du texte en gras, italique et souligné - Changer la taille ou la couleur du texte - Puis-je combiner les balises de mise en forme ? - Citation dans les réponses - Créer une liste - Créer un lien vers un autre site - Ajouter une image à un message - Insérer une video - Envoyer une image depuis son ordinateur
Avatar du membre
grominet
Spécialiste RLC
Messages : 1177
Enregistré le : 01 mai 2014, 19:56

Re: Boudet : La vraie langue Celtique et le Cromleck de RL

Message par grominet »

crétin premier a écrit : 06 nov. 2022, 12:15 entre les 2 localités de Pierre-Perthuis et Montréal...
La complexité des indices et du mode de fonctionnement de l'abbé Boudet sont tels qu'il ne faut négliger aucun détail...
Bonjour à tous,
Même raisonnement possible avec Peyrepertuse et Montréal...de Sos (dans une faille, sous les ruines du château, certains y voyaient une représentation du graal).
Ce qui n’avait pas échappé à Deodat Roché...
Montsalvat idéal depuis la nuit des temps ?

Pour le K il peut désigner kyrios : roi, Jesus... Un cercle consacré au Christ ? Dans ce cas vraiment un cercle de Pierre ?
Si nous cherchons une tradition différente Kyot pourrait faire l’affaire. Il tenait le secret du Graal de Flegetanis (Felek Thani 2e sphère ? Soit Hermès ?) Tradition connue des Musulmans et des Juifs resurgissant avant le XIIe siècle ?
Avatar du membre
crétin premier
Spécialiste RLC
Messages : 774
Enregistré le : 23 août 2017, 09:49
Localisation : en orbite au dessus de Montpellier

Re: Boudet : La vraie langue Celtique et le Cromleck de RL

Message par crétin premier »

En effet, Boudet joue sur les correspondances et similitudes entre différentes régions... Il l'annonce d'ailleurs dans la VLC en citant l'Aleth breton et celui du Razes mais aussi le Rennes breton et le(s) Rennes locaux... Il affirme tranquillement que ces dénominations sont la preuve de la sagesse du neimheid alors que les Rennes ne s'appelaient pas comme ça à l'époque celte... Comme chaque fois qu'une incohérence apparaît, c'est le moment d'ouvrir l'œil et la comprenette... En fait, Boudet nous indique qu'un lieu peut correspondre à un autre comme les Montréal bourguignons et Ariègeois ou l'Avallon français et l'Avalon britannique...
Cela nécessite de chercher à chaque fois dans l'histoire des lieux homonymes ou des événements similaires comme la demande d'aide que Wor Tigern adresse aux frères Hengis et Horsa qui se terminera par la main-mise sur l'Angleterre par ces derniers et la demande d'aide des anglicans adressée à Guillaume III d'Orange Nassau qui se soldera par l'éviction pure et simple des héritiers du trône au profit de ce dernier...
Chez Boudet, rien n'est vraiment ce qu'il semble être comme le montre les "traductions" de Abel ou les interprétations syllabiques du nom de Dieu...
Ce type était un génie... Un génie à l'esprit tordu... :banghead:
Avant je doutais et je me posais des questions.
Maintenant que je sais je m'en pose encore plus...
garamus
ANIMATEUR +
Messages : 456
Enregistré le : 04 déc. 2011, 10:06

Re: Boudet : La vraie langue Celtique et le Cromleck de RL

Message par garamus »

Ton post est intéressant, C1 :hello:
Je dirais que Boudet n'est pas un type à l'esprit tordu mais plutôt un gars à l'esprit affiné. Comme bien peu, il a compris que la toponymie était fort enseignante. Et que les noms de lieux ne sont donnés au hasard. D'où ce neimheid, une assemblée mystérieuse qui donne les noms...
Prenons Aleth. Boudet suggère-t-il que les 2 sont jumelés par une mystérieuse énergie? Et qu'il faut peut-être étudier la géométrie qui peut les relier. Ou alors suggère-t-il que les 2 ont une même fonction dans leur région respective? Alet peut mener vers "allaite" (fonction nourricière par des énergies spécifiques) ou vers "aletheia", la vérité. dans ce cas, ces lieux peuvent-ils être spécialisés pour comprendre certaines vérités propres à leur région respective, par exemple.
Je donne cet exemple à titre d'encouragement à défricher dans ce sens là. C'est pour moi une voie étonnante, qui permet de comprendre les spécificités et/ou fonctions de tel ou tel lieu dans sa région, ou au niveau local voire national. De grands secrets sont cachés dans les cartes. et celles-ci peuvent devenir bien plus vivantes qu'on le suppose.
Le nom d'un lieu, c'est comme un blason, qui révèle ou oriente sur certains "secrets"
Belle voie, C1, j'acquiesce complètement en tout cas!
On ne peut dessiner le simple, qu'après une étude approfondie du complexe
Avatar du membre
grominet
Spécialiste RLC
Messages : 1177
Enregistré le : 01 mai 2014, 19:56

Re: Boudet : La vraie langue Celtique et le Cromleck de RL

Message par grominet »

crétin premier a écrit : 06 nov. 2022, 21:13 Boudet joue sur les correspondances et similitudes entre différentes régions... Il l'annonce d'ailleurs dans la VLC en citant l'Aleth breton et celui du Razes mais aussi le Rennes breton et le(s) Rennes locaux... Il affirme tranquillement que ces dénominations sont la preuve de la sagesse du neimheid alors que les Rennes ne s'appelaient pas comme ça à l'époque celte... Comme chaque fois qu'une incohérence apparaît, c'est le moment d'ouvrir l'œil et la comprenette...
Oui, mais il joue aussi sur les correspondances dans le temps.
Il va d'ailleurs fort loin...Avant même l'apparition de l'humanité ?

La Gaule chevelue (hair) peut aussi être la Gaule des héritiers (heir)...
Quant à la tradition transmise par les druides (true hide : vérité cachée) elle pourrait se retrouver dans le christianisme, les druides devenant les premiers prêtres.
Avatar du membre
crétin premier
Spécialiste RLC
Messages : 774
Enregistré le : 23 août 2017, 09:49
Localisation : en orbite au dessus de Montpellier

Re: Boudet : La vraie langue Celtique et le Cromleck de RL

Message par crétin premier »

Tout à fait... Boudet joue sur les similitudes historiques, géographiques, étymologique et, d'une façon générale, sur toutes les correspondances possibles... Lorsqu'il "traduit" Afrique par "afer Rick" il nous entraîne vers Alba et donc Albion avec des connections vers la rébellion jacobite mais il faut savoir ne pas se contenter d'une piste, aussi séduisante fut-elle...
En effet, au lieu du "vent du sud-ouest" on peut S'intéresser à "afer" qui ne veut rien dire en anglais mais signifie "grotte" en tamazigh d'après Ibn Khaldoun... En traduisant "rick" par "un monceau" il peut nous envoyer à Montceau les mines, les mines étant souvent des galeries souterraines comme les grottes (je n'ai pas vérifié si les mines en question sont découvertes ou souterraines) ... De plus Montceau les mines se trouve plus ou moins au nord-est de RlB, ce qui fait que RlB est au sud-ouest de Montceau les mines...
Ces 2 pistes ne sont d'ailleurs pas forcément concurrentes mais peuvent être concourantes pour peu qu'un événement historique ou une correspondance géographique relie les deux...
De plus, il faut tenir compte de ce qu'il ne dit pas... Par exemple, il cite 3 fils de Gomer mais signale qu'il y en avait d'autres et que leurs noms donneraient des infos utiles... Il faut donc retrouver ces autres enfants mais j'avoue que mes connaissances sur le sujet sont hélas très limitées...
La VLC est un véritable labyrinthe, pire que celui de Mesraim... Ou une toile d'araign(é)e où on peut facilement se laisser piéger...
Avant je doutais et je me posais des questions.
Maintenant que je sais je m'en pose encore plus...
Avatar du membre
grominet
Spécialiste RLC
Messages : 1177
Enregistré le : 01 mai 2014, 19:56

Re: Boudet : La vraie langue Celtique et le Cromleck de RL

Message par grominet »

crétin premier a écrit : 07 nov. 2022, 22:29 Boudet joue sur les similitudes historiques, géographiques, étymologique et, d'une façon générale, sur toutes les correspondances possibles...
Bonjour à tous,
Ce n'est, effectivement pas facile.
Le cadre général peut sembler relativement orthodoxe mais notre abbé brode de tous les côtés.

Il a des prédécesseurs tout aussi fantaisistes mais pas forcément aussi érudits.
L'analyse des eaux (que Berthollet leur avait refilée) est le prétexte mais, là aussi, un abbé peut guider leurs pas.
De Fleury veut également ajouter des pièces à son musée.
Avatar du membre
crétin premier
Spécialiste RLC
Messages : 774
Enregistré le : 23 août 2017, 09:49
Localisation : en orbite au dessus de Montpellier

Re: Boudet : La vraie langue Celtique et le Cromleck de RL

Message par crétin premier »

Salut à tous et toutes...
Avant de continuer à suivre la piste des K, et afin de montrer aux sceptiques que cette piste n'est pas l'effet de substances prohibées sur les quelques neurones de ma vieille cervelle, je vais expliquer "à ceusses qui doutent" comment Boudet et les autres farceurs m'ont mis la puce à l'oreille...
Une fois remarquées les "bizarreries" en relation avec certains mots en K, j'ai tenté de trouver comment Boudet aurait pu s'y prendre pour nous mettre sur la voie (tchou tchou)...
Tout débute avec les Saxons pillards puis le gisement de Kaolin de RlB cités dans la VLC... Et cela explique également quelques curiosités Sédiennes relevées dans la région...
Boudet a besoin d'utiliser les K pour guider le lecteur car très rares en français mais fréquents en anglais... C'est là que l'érudition de l'abbé lui fournit la solution... K, dans la classation périodique des éléments, désigne le potassium... Pourquoi K plutôt que P puisque la plupart des éléments sont désignés par leur initiale ??? Simplement parce que le potassium est connu de longue date par les romains qui l'appelaient Kalium...
Mais comment attirer l'attention du lecteur sur le Kalium ??? Certains farceurs l'ont bien compris en utilisant la pierre "ALCOR" et le tableau représentant "Veronica au lin"... Parce que le potassium, le K, était jadis le Kalium, en latin "Ka OLIM" ... La pierre "ALCOR" est importante pour cet "OLIM" (jadis) et GdS enfonce le clou avec son interprétation "vers haut nid Kaolin"... La pierre vers laquelle courait jadis la reine de l'acronyme "ALCOR" serait donc le kaolin ??? Pierre blanche, reine blanche ??? Pourquoi pas ???
Les petits cailloux blancs encore collés à la base des menhirs renversés (page 237) signifient-t'ils que ceux-ci ont été déplacés ???
Le kaolin est utilisé depuis au moins 2 millénaires en Chine pour la fabrication de la porcelaine mais celle-ci n'a été introduite en France qu'au début du XVIII ème siècle par un missionnaire jésuite... La première exploitation de Kaolin est lancée à Limoges mais le secret de fabrication fuite rapidement vers l'Allemagne où les Saxons pillards commencent à commercialiser la porcelaine de Saxe...
Page 270 de la VLC, Boudet produit une analyse des eaux thermales de RlB qui fait apparaître le chlorure de potassium (ainsi que le manganèse, mais chaque chose en son temps...) sous forme de TRACES... Il est clair qu'il faut suivre les traces, donc la piste, du K...
Page 231, il écrit "cette roche blanche qui frappe les yeux tout d'abord" allusion à la "Kataracte" qui voile de blanc le regard de ceux qui ont les "yeux gâtés"??? Puis Rock Negro... C'est écrit noir sur blanc... :rules:
"Blancfort" était la "tour blanche" de la "reine blanche"???
Après cette démonstration magistrale :tongue: le "fou de la reine blanche" retourne à son train-train quotidien et, en cette journée de commémoration des poilus, vous souhaite de rester comme lui "PÊCHU, TRAPU, VELU"!!!
Avant je doutais et je me posais des questions.
Maintenant que je sais je m'en pose encore plus...
C. Alverda
ANIMATEUR +
Messages : 353
Enregistré le : 21 juin 2022, 19:19

Re: Boudet : La vraie langue Celtique et le Cromleck de RL

Message par C. Alverda »

crétin premier a écrit : 11 nov. 2022, 12:32
Tout débute avec les Saxons pillards puis le gisement de Kaolin de RlB cités dans la VLC... Et cela explique également quelques curiosités Sédiennes relevées dans la région...
Boudet a besoin d'utiliser les K pour guider le lecteur car très rares en français mais fréquents en anglais... C'est là que l'érudition de l'abbé lui fournit la solution... K, dans la classation périodique des éléments, désigne le potassium... Pourquoi K plutôt que P puisque la plupart des éléments sont désignés par leur initiale ??? Simplement parce que le potassium est connu de longue date par les romains qui l'appelaient Kalium...
Mais comment attirer l'attention du lecteur sur le Kalium ??? Certains farceurs l'ont bien compris en utilisant la pierre "ALCOR" et le tableau représentant "Veronica au lin"... Parce que le potassium, le K, était jadis le Kalium, en latin "Ka OLIM" ... La pierre "ALCOR" est importante pour cet "OLIM" (jadis) et GdS enfonce le clou avec son interprétation "vers haut nid Kaolin"... La pierre vers laquelle courait jadis la reine de l'acronyme "ALCOR" serait donc le kaolin ??? Pierre blanche, reine blanche ??? Pourquoi pas ???


Page 270 de la VLC, Boudet produit une analyse des eaux thermales de RlB qui fait apparaître le chlorure de potassium (ainsi que le manganèse, mais chaque chose en son temps...) sous forme de TRACES... Il est clair qu'il faut suivre les traces, donc la piste, du K...
Page 231, il écrit "cette roche blanche qui frappe les yeux tout d'abord" allusion à la "Kataracte" qui voile de blanc le regard de ceux qui ont les "yeux gâtés"??? Puis Rock Negro... C'est écrit noir sur blanc... :rules:
"Blancfort" était la "tour blanche" de la "reine blanche"???
Un maître texte C1 :good:



L'abbé Delmas dans son ouvrage Antiquités des Bains de Montferrand, communément appelés les Bains de Rennes, daté de 1709, affirme :
"Les Romains faisaient cy grand cas des bains comme nous avons dit et faisant tant de dépense pour en avoir ils en trouveront ici que la nature leur avait préparés. Il y en a trois divers degrés de chaleur, un qui est dans la maison qui est fort chaud, sa chaleur égale presque celle des bains des Borbon Lancy le plus chaud peut être du Royaume. On voit sortir de temps en temps de ses eaux des bains du mercure, le minérale qu'on en retire est un sel alqualy qu'on peut appeler le véritable nitre des entiens, on le cognoist en ce qu'on voit qu'il fromante et bouilhonne avec les asides qu'on y mesle comme l'esprit de vitriol du souffre et autres..."
Sel alcali donc ou encore alkali.
Sans les vertus miraculeuses de la source limouxienne, ceux qui ont les yeux gâtés seraient en peine d'utiliser un Kaléidoscope, ce qui serait fort dommage, car au début du XXe siècle paru un livre très étrange, signé Irène Hillel-Erlanger, et intitulé Voyages en kaléidoscope - avec un titre et un thermomètre dessinés par van Dongen. Fulcanelli en fit grand cas (K), lui qui rappelait que :
" ... dans l’argot des étudiants, il (le X) sert à distinguer l’Ecole polytechnique, en lui assurant une supériorité que - taupins et chers camarades – n’admettraient point que l’on discutât.
Les premiers, candidats de l’école, sont unis, dans chaque promotion ou taupe, par une formule cabalistique composée d’un X dans les angles opposés duquel figurent les symboles chimiques du soufre (S) et de l’hydrate de potassium. (KOH)
Cela s’énonce, en argotique, bien entendu, - soufre et potasse pour l’X – "
Finalement, l'abbé Boudet tenait-il des propos alambikés pour cacher qu'il taquinait la retorte (qui est une kornue comme chacun sait) ?

Les Voyages en Kaleidoscope, avec le thermomètre page 3, mais c'est la graphie de la couverture qui "conte" :
https://www.kapandji-morhange.com/lot/34884/6307757
Avatar du membre
grominet
Spécialiste RLC
Messages : 1177
Enregistré le : 01 mai 2014, 19:56

Re: Boudet : La vraie langue Celtique et le Cromleck de RL

Message par grominet »

Pour ce type de k les membres de l’académie du Bugarach avaient de bonnes lectures :
https://tolosana.univ-toulouse.fr/fr/notice/075574594

J’y ajoute k pour kyrios pointant sur le Sauveur.
Effectivement la recherche pour chaque k est une bonne découverte.
K est aussi la Pentecôte, le temps des langues.
Avatar du membre
crétin premier
Spécialiste RLC
Messages : 774
Enregistré le : 23 août 2017, 09:49
Localisation : en orbite au dessus de Montpellier

Re: Boudet : La vraie langue Celtique et le Cromleck de RL

Message par crétin premier »

C. Alverda a écrit : 11 nov. 2022, 19:48
Un maître texte C1 :good:

Merci Charly... :wub:
Avant je doutais et je me posais des questions.
Maintenant que je sais je m'en pose encore plus...
Avatar du membre
crétin premier
Spécialiste RLC
Messages : 774
Enregistré le : 23 août 2017, 09:49
Localisation : en orbite au dessus de Montpellier

Re: Boudet : La vraie langue Celtique et le Cromleck de RL

Message par crétin premier »

C. Alverda a écrit : 11 nov. 2022, 19:48
Finalement, l'abbé Boudet tenait-il des propos alambikés pour cacher qu'il taquinait la retorte (qui est une kornue comme chacun sait) ?
C'est effectivement la question que je me pose depuis quelques temps...
Il y a des indices, certes fragiles, mais qu'on ne peut négliger...
Lorsque Boudet parle de son cromlecK de seize à Dix-huit km de pourtour, on peut s'interroger sur une telle marge d'erreur... Par contre, si on regarde le tableau de Mendeleiev, on s'aperçoit que le 16ème élément est le soufre et que le 18ème est le potassium puisque l'argon des argonautes n'a été découvert que 10 ans après la parution de la VLC...
De même les Numides (new=nouveau, mead=prairie) font furieusement penser à Newland qui était en quelque sorte le précurseur de Mendeleiev...
Je me demande comment Boudet s'y serait pris pour "traduire" Mendeleiev...
Boudet s'intéressait apparemment beaucoup aux sciences (Wheatstone l'intéressait particulièrement) et on peut se demander s'il avait connaissance d'un passé inconnu ou même de l'avenir... :unsure:
Les X seraient les druides des temps modernes ???
Avant je doutais et je me posais des questions.
Maintenant que je sais je m'en pose encore plus...
C. Alverda
ANIMATEUR +
Messages : 353
Enregistré le : 21 juin 2022, 19:19

Re: Boudet : La vraie langue Celtique et le Cromleck de RL

Message par C. Alverda »

crétin premier a écrit : 12 nov. 2022, 13:12 puisque l'argon des argonautes n'a été découvert que 10 ans après la parution de la VLC...
Dans le contexte "argonautique" ce serait l'ERGON qui serait en cause, donc 300 ans avant la publication de de la VLC. :shock:

:hello:
Avatar du membre
grominet
Spécialiste RLC
Messages : 1177
Enregistré le : 01 mai 2014, 19:56

Re: Boudet : La vraie langue Celtique et le Cromleck de RL

Message par grominet »

Bonjour à tous,
Il ne manquerait plus que l'antimoine ? :rolleyes:
Mais de sourire nous pouvons passer à plus sérieux ? Basile Valentin et Paracelse ?
Bien avant eux les propriétés des eaux de RLB étaient connues mais l'insistance de Labouisse-Rochefort peut surprendre.
Son passage dans les "grottes sulfureuses" est intéressant surtout en faisant intervenir Parafaragaramus, mage et alchimiste mis en avant par certains.
Par exemple, pour le chevalier de la Manche : "Parafaragaramus le retira de ses rêveries en lui montrant son livre, et en le forçant à lire le décret du destin"
https://obvil.huma-num.fr/obvie/challe/doc?&start=26

Sel, Soufre et pourquoi pas Mercure (célébré en trempant une branche de laurier dans une source) ? L'abbé ne le laisserait pas passer.
Que nous trouvions dans le titre de LVLC le pain (donné en mie de pain pour cromleck) et le sel remet en mémoire des traditions fort anciennes.
Labouisse-Rochefort, en outre, connaissait l'œuvre de Pierre Fabre (et la pierre philosophale créée le jour de la Sainte Madeleine).

Pour les plantes (et éventuelle utilisation en spagyrie) nous retrouvons Picot de Lapeyrouse, excellent botaniste en plus d'apprécier les fossiles locaux et les mines.
Notre abbé avait de quoi nourrir ses réflexions.
C. Alverda
ANIMATEUR +
Messages : 353
Enregistré le : 21 juin 2022, 19:19

Re: Boudet : La vraie langue Celtique et le Cromleck de RL

Message par C. Alverda »

grominet a écrit : 12 nov. 2022, 18:52 Bonjour à tous,
Il ne manquerait plus que l'antimoine ? :rolleyes:
Mais de sourire nous pouvons passer à plus sérieux ? Basile Valentin et Paracelse ?

Que nous trouvions dans le titre de LVLC le pain (donné en mie de pain pour cromleck) et le sel remet en mémoire des traditions fort anciennes.
Bonjour Grominet et tutti,

Le nom "Basile Valentin" est prétexte à sourire !
On doit effectivement à Paracelse l'adjonction du terme "sel" aux soufre et mercure traditionnels.

A propos des pseudos employés par (presque) tous les "alchimistes" et du "cromclek", n'oublions pas le Sieur Le Crom et ses sept traités alchimiques, ça ne mange pas de pain. :asmo10:
Avatar du membre
crétin premier
Spécialiste RLC
Messages : 774
Enregistré le : 23 août 2017, 09:49
Localisation : en orbite au dessus de Montpellier

Re: Boudet : La vraie langue Celtique et le Cromleck de RL

Message par crétin premier »

Salut Charly, Grominet et tous les z'ots...
Le pain et le sel typiques de l'hospitalité des peuples nomades des steppes...
Et quand le pain est bien fait, c'est un crom well...
Boudet se fournissait-il en cornues sur la montagne des cornes ???
Cornegidouille !!! Un curé sentant le soufre c'est pas très catholique mais une bonne cure est salutaire pour le catholique qui souffre... :stuart:
Avant je doutais et je me posais des questions.
Maintenant que je sais je m'en pose encore plus...
Répondre