CHERCHEURS A L'ANCIENNE!

Rennes-le-Chateau, l'abbé Saunière, mystères, trésor, graal, Arche d'Alliance, tombeau, Boudet, Rennes-les-Bains, étude, recherche, partage ... etc. Tout est là !
Règles du forum
Il est impératif de lire les règles avant de poster sur le forum!

Aides du forum
Si vous avez des difficultés pour poster votre message (édition, mise en page, BBcodes...) consultez la F.A.Q. ou consultez le guide:
Créer du texte en gras, italique et souligné - Changer la taille ou la couleur du texte - Puis-je combiner les balises de mise en forme ? - Citation dans les réponses - Créer une liste - Créer un lien vers un autre site - Ajouter une image à un message - Insérer une video - Envoyer une image depuis son ordinateur
Répondre
Avatar du membre
grominet
Spécialiste RLC
Messages : 1062
Enregistré le : 01 mai 2014, 19:56

Re: CHERCHEURS A L'ANCIENNE!

Message par grominet »

Aronnax a écrit : 22 avr. 2022, 13:31 Je pense que c'est ce "Temple" que recherchèrent Fugairon et Doinel.
Comme les Mauristes de Bernard de Montfaucon, mais eux recherchaient plutôt un monument (comme ils l’ont fait ailleurs) pouvant préfigurer le christianisme.
Les objets trouvés se voyaient attribuer un caractère pré chrétien ? Comme à Greffeil sur les conseils de l’abbé Boudet ?
(La recherche, pour Fugairon, à été faite par Deodat Roche ).

Pour la complainte il pourrait s’agir des événements ayant eu lieu près d’Arques (La Barthe notamment) menant la pauvre Angèle au bûcher.
1265 ? Une histoire de mitoune.. (v p 10) Breichas pour l’abbé Boudet..
http://garae.fr/Folklore/R52_099_AUTOMNE_1960.pdf
...(...le légendaire des eaux...) dont la famille T... de Montferrand devenue subitement riche...puis pauvre.

Pour mémoire Dom Vaissette était aussi mauriste (son oeuvre sera prolongée par Du Mége) :
https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k ... texteImage
Avatar du membre
grominet
Spécialiste RLC
Messages : 1062
Enregistré le : 01 mai 2014, 19:56

Re: CHERCHEURS A L'ANCIENNE!

Message par grominet »

Aronnax a écrit : 24 avr. 2022, 12:06 Ce qui m'intéresse diablement, dans cette frénésie de re-découverte de monuments antiques liés au Christianisme d'avant Jésus, c'est l'énergie concentrée au XVIIe siècle, par les ecclésiastiques notamment, sur un certain secteur de l'Aude
Bonjour à tous,
L'imprimerie nous aide et la difficulté vient d'avant.
Peut-être ressortir les correspondances des "antiquaires", notaires, possessions des abbayes... ?
Mais aussi les registres de l'inquisition dont ceux de Fournier...qui, lui aussi, était "diablement" intéressé par le secteur.

Pour ma part je ne sépare pas ceci du mieux connu ariégeois puisque, même depuis les chasseurs cueilleurs, le secteur serait plutôt la partie "hivernage" et l'Ariège la partie "estive". L'activité minière était alors encore répandue (métaux, jais...) et le sel utilisé. (les meules également).
Avatar du membre
Virgile
ANIMATEUR +
Messages : 522
Enregistré le : 31 juil. 2020, 16:07

Re: CHERCHEURS A L'ANCIENNE!

Message par Virgile »

Aronnax a écrit : 24 avr. 2022, 17:37Je suis toujours très étonné de constater que le piédestal dédié à Hercule qui figure au musée des Augustins de Toulouse comme "découvert dans les remparts de Narbonne" soit bizarrement signalé comme "trouvé près des Bains de Rennes" par l'abbé Bousquet.
Bonsoir à tous, bonsoir Aronnax,
étonnement, dans ses cahiers, l'archéologue amateur Henri Rouzaud, substitue Bousquet à Boudet à plusieurs reprises lors de la description de sa venue à Rennes-les-Bains (quelle singulière duplicité !). :innocent:
Avatar du membre
grominet
Spécialiste RLC
Messages : 1062
Enregistré le : 01 mai 2014, 19:56

Re: CHERCHEURS A L'ANCIENNE!

Message par grominet »

Aronnax a écrit : 24 avr. 2022, 18:35 Pour le monument des Bains de Rennes, ou de potentiels autres de même type, l'un des proches d'Urbain VIII Barberini, le Chevalier Cassiano dal Pozzo, était spécialisé dans les tombeaux antiques. Il détenait une grande partie du fonds de Guercino (dessins, estampes majoritairement).
Il fut proche de Nicolas Poussin... entre autres.

Fludd et Gruter du côté Protestant et le Cercle de Rome d'Urbain VIII de l'autre... avec la mise à sac de la bibliothèque palatine au milieu.
Bonjour à tous,
Ceci montre bien la connivence antiquaires-religieux.

Un certain échange local entre pensées différentes avait été pratiqué avant la « croisade » et les traces restantes ont dû attendre leur heure pour revenir.
A noter que la vallée de l’Aude du temps de Sidoine Apollinaire admettait déjà ces confrontations.

Invictus sur la stèle...faisant songer à d’autres.
Ce qui a été trouvé sur place pointerait sur des gens commerçantes (Alet, RLB).
P.Silvain
x
Messages : 3609
Enregistré le : 22 févr. 2003, 11:30
Avertissements : 1
Localisation : Aiguille creuse
Contact :

Re: CHERCHEURS A L'ANCIENNE!

Message par P.Silvain »

Bonjour à tous
Ce n'est certainement pa sun sanctuaire de Mithra qui aurait pu intéresser la haute hiérarchie catholique !
Il faudrait rester logique...
.
Avatar du membre
grominet
Spécialiste RLC
Messages : 1062
Enregistré le : 01 mai 2014, 19:56

Re: CHERCHEURS A L'ANCIENNE!

Message par grominet »

P.Silvain a écrit : 26 avr. 2022, 15:46 Bonjour à tous
Ce n'est certainement pa sun sanctuaire de Mithra qui aurait pu intéresser la haute hiérarchie catholique !
Il faudrait rester logique...
Dans ce cas précis ce serait plutôt comment se cacher derrière Constantin.
Rédiger un faux testament est idéal.
Pour le sanctuaire plusieurs récupérations sont possibles mais l’origine serait bien plus lointaine que le culte de Mithra.
L’Ariege donnerait quelques pistes car moins dissimulées.
Picot de Lapeyrouse à d’ailleurs cherché des 2 cotés.

Pour la conjonction catholique-protestant la « secret society «  est un bon exemple.
Un lien avec l’empire germanique est à considérer.

Quant à Poussin un de ses élèves, toulousain,était aussi un antiquaire présent dans le secteur. Via l’abbé Bertrand de Limoux ?
Avatar du membre
crétin premier
Spécialiste RLC
Messages : 676
Enregistré le : 23 août 2017, 09:49
Localisation : en orbite au dessus de Montpellier

Re: CHERCHEURS A L'ANCIENNE!

Message par crétin premier »

Détrompe toi P. Sylvain... Si les croyances païennes sont rejetées par l'ensemble de la Chrétienté, elles ont toujours intéressé la haute hiérarchie catholique... La bibliothèque du Vatican regorge de bouquins "subversifs" et les séminaires jésuites les étudiaient en détail afin de "mieux combattre les hérésies"...
Il ne faudrait pas prendre les autorités religieuses (quelles qu'elles soient) pour des naïfs...
Avant je doutais et je me posais des questions.
Maintenant que je sais je m'en pose encore plus...
P.Silvain
x
Messages : 3609
Enregistré le : 22 févr. 2003, 11:30
Avertissements : 1
Localisation : Aiguille creuse
Contact :

Re: CHERCHEURS A L'ANCIENNE!

Message par P.Silvain »

Il faudrait arrêter de se moquer de moi , car je ne faisais que relever une contradiction de vos écrits.

Il faudrait également reconnaitre ma découverte de la Nouvelle Jérusalem (terrestre) dont j'ai publié la localisation et le plan dès 2004 dans mon livre blanc "MA QUESTE DU GRAAL" lu et acheté par tous les chercheurs sérieux de l'époque.
L'idée d'un temple à ciel ouvert revient selon moi à Henri Lincoln ("Le temple retrouvé") lorsqu'il évoque les sommets de 5 montagnes formant un pentagramme. Cela semble "incroyable" mais si j'en crois mon ami Patrick Merle (sauf erreur de ma part) cela serait vérifié ! L'hypothèse d'une terra-formation serait alors à envisager ...

Pour ma part, j'ai exprimé l'idée d'un temple ROND puis CARRE à ciel ouvert, délimité par les deux menhirs de Peyrolles et Saint Salvayre datant du néolithique (300O à 8000 ans au moins AV J.C); le territoire compris dans cet espace serait sacralisé.
Plus tard le Christ (Jésus Bar Juda alias Barabbas) venu dans le Razès se le serait "approprié" en l'appelant "Nouvelle Jérusalem" qu'il cite dans "APOCALYPSE" (dictée à Lazare-Jean) dont il est l'auteur.
Les Wisigoths auraient déposé une partie de leur trésor à proximité du tombeau de leur "prophète", puis à partir des Croisades auraient été ramenées les reliques du véritable crucifié Jean le Baptiste, puis l'Arche d'Alliance, reconstituant ainsi le PREMIER TEMPLE.
Les Templiers, puis les Rose+Croix (du 17ème siècle), puis un courant maçonnique en furent les gardiens.
Les Haupouls veillaient
Les rois savaient où était la clé du coffre.
L'Eglise cherchait les reliques

Pour ce qui concerne un lien germanique, il a été rappelé par Maurice Leblanc dans "L'éclat d'obus" et dans le secret de THIBERMESNIL qui est un mot en 12 lettres contenant un H, un R, un L.
Il existe à côté de la solution que j'ai découverte SAINT HILAIRE, un autre mot répondant à cette devinette : HOHENZOLLERN
:hello:
.
Avatar du membre
crétin premier
Spécialiste RLC
Messages : 676
Enregistré le : 23 août 2017, 09:49
Localisation : en orbite au dessus de Montpellier

Re: CHERCHEURS A L'ANCIENNE!

Message par crétin premier »

Ou Harlequin... :asmo10:
Avant je doutais et je me posais des questions.
Maintenant que je sais je m'en pose encore plus...
P.Silvain
x
Messages : 3609
Enregistré le : 22 févr. 2003, 11:30
Avertissements : 1
Localisation : Aiguille creuse
Contact :

Re: CHERCHEURS A L'ANCIENNE!

Message par P.Silvain »

12 lettres :rules:
Ces moqueries sont assez pénibles venant de quelqu'un qui prétend avoir compris la VLC et qui n'a rien trouvé
:hello:
Avatar du membre
grominet
Spécialiste RLC
Messages : 1062
Enregistré le : 01 mai 2014, 19:56

Re: CHERCHEURS A L'ANCIENNE!

Message par grominet »

Aronnax a écrit : 24 avr. 2022, 18:35 Pour le monument des Bains de Rennes, ou de potentiels autres de même type, l'un des proches d'Urbain VIII Barberini, le Chevalier Cassiano dal Pozzo, était spécialisé dans les tombeaux antiques. Il détenait une grande partie du fonds de Guercino (dessins, estampes majoritairement).
Il fut proche de Nicolas Poussin... entre autres.
Bonjour à tous,
Ils ont certainement trouvé d'autres traces (dites "antédiluviennes" ?) et RLB, entre autres, pouvait constituer un bon exemple.

Mais Geneviève Béduneau a parfaitement raison le secteur était connu et fréquenté au moins à l'épipaléolithique.
L'observation des constellations se pratiquait certainement, ne serait-ce que pour déterminer les moments où passent les troupeaux ou remontent les poissons.
Ce que l'on suppose est que ces moments étaient aussi des possibilités de rencontre pour différents groupes humains.
Le dépôt, mais à une époque plus récente, de haches votives de provenances diverses pourrait en être une trace.
Localement, j'ai retenu les abris le long du ruisseau des couleurs (mais quelle époque précise ? Habitat temporaire ? restes de nourriture trouvés ?). Il en est de même pour Sougraigne et Fourtou (qui, en plus, ont des réseaux souterrains...certains étant comblés).

Continuité pour un "lieu sacré" ? Je le pense. Le passage à l'élevage le gardant, notamment pendant l'hivernage.
Etait-il encore utilisé du temps des "bonshommes" ? Comme par hasard Jacques Fournier va s'intéresser de près à l'axe Arques-Le Bezu et leurs prolongations vers l'Ariège.
Qu'en mémoire ceci soit devenu "temple albigeois", pourquoi pas ? On le recherchait encore à la fin du XIXe siècle...
Avatar du membre
Virgile
ANIMATEUR +
Messages : 522
Enregistré le : 31 juil. 2020, 16:07

Re: CHERCHEURS A L'ANCIENNE!

Message par Virgile »

Ils ont certainement trouvé d'autres traces (dites "antédiluviennes" ?) et RLB, entre autres, pouvait constituer un bon exemple.
L'expérience de Praeneste avait pu leur fournir des indices sur le type de "traces" à prendre en considération. Bien évidemment les Barberini (déjà considérés comme des "pillards"), princes de Palestrina, et leur collaborateur Dal Pozzo, allaient forcément exploiter ces repères minutieusement recueillis par leur équipe d'artistes (auxquels il convient d'ajouter Da Cortona) afin d'en trouver écho dans des lieux encore "sauvages". Pourquoi pas dans le Razès ?
Avatar du membre
Virgile
ANIMATEUR +
Messages : 522
Enregistré le : 31 juil. 2020, 16:07

Re: CHERCHEURS A L'ANCIENNE!

Message par Virgile »

Salut Aronnax,
attention, encore une fois, à ne pas confondre Antonio (Marcello) Barberini mort en 1646, frère cadet de Maffeo, camerlingue, pénitencier, bibliothécaire et vraisemblablement héritier de Maffeo, avec leur neveu Antonio iuniore.
P.Silvain
x
Messages : 3609
Enregistré le : 22 févr. 2003, 11:30
Avertissements : 1
Localisation : Aiguille creuse
Contact :

Re: CHERCHEURS A L'ANCIENNE!

Message par P.Silvain »

Il est intéressant de noter que la première mention du tableau de Guercino intitulé « Et in Arcadia ego » date de 1644 et apparait dans l’inventaire de la collection... d’Antonio Barberini, conservateur de la bibliothèque vaticane à cette époque précise.
[/quote]
L'inventaire en 1644
Mais le tableau est il daté ? Et si oui n'est ce pas 1618 ?
:hello:
Avatar du membre
Virgile
ANIMATEUR +
Messages : 522
Enregistré le : 31 juil. 2020, 16:07

Re: CHERCHEURS A L'ANCIENNE!

Message par Virgile »

Salut P.Silvain,
il est difficile de donner une date exacte, mais vraisemblablement entre 1610-1620.
Répondre