Café de Rennes le Chateau:

Rennes-le-Chateau, l'abbé Saunière, mystères, trésor, graal, Arche d'Alliance, tombeau, Boudet, Rennes-les-Bains, étude, recherche, partage ... etc. Tout est là !
Règles du forum
Il est impératif de lire les règles avant de poster sur le forum!

Aides du forum
Si vous avez des difficultés pour poster votre message (édition, mise en page, BBcodes...) consultez la F.A.Q. ou consultez le guide:
Créer du texte en gras, italique et souligné - Changer la taille ou la couleur du texte - Puis-je combiner les balises de mise en forme ? - Citation dans les réponses - Créer une liste - Créer un lien vers un autre site - Ajouter une image à un message - Insérer une video - Envoyer une image depuis son ordinateur
garamus
ANIMATEUR +
Messages : 456
Enregistré le : 04 déc. 2011, 10:06

Re: Café de Rennes le Chateau:

Message par garamus »

Tu parlais des lieux qui rechargent, Charly. Et c'est cela que j'appelle le niveau 1. Mais derrière ces lieux, il y a une structuration géométrique étonnante, décidée par les dieux(ou les ET, c'est la même chose pour moi)
L'homme remplit des cases prédéterminées longtemps à l'avance, qui forment de multiples géométries. la longueur de ta main multipliée par Phi donne la longueur de ton avant-bras. D'excellents ingénieurs ont tout prévu pour l'harmonie générale; C'est pareil pour les lieux entre eux. 'L'harmonie amenant la transcendance
Tu étudies une autre voie prânique. Les 2 étant complémentaires pour moi
On ne peut dessiner le simple, qu'après une étude approfondie du complexe
Avatar du membre
Virgile
ANIMATEUR +
Messages : 535
Enregistré le : 31 juil. 2020, 16:07

Re: Café de Rennes le Chateau:

Message par Virgile »

C. Alverda a écrit : 30 sept. 2022, 16:53 Quelle surprise de constater que nous ne pouvons penser et ressentir en même temps, et que le temps n'est qu'une construction de la pensée.
Mais comment peut-on constater que nous ne pouvons penser et ressentir en même temps ? C'est bien cela le plus surprenant. :innocent:
C. Alverda
ANIMATEUR +
Messages : 353
Enregistré le : 21 juin 2022, 19:19

Re: Café de Rennes le Chateau:

Message par C. Alverda »

Virgile a écrit : 30 sept. 2022, 19:27
C. Alverda a écrit : 30 sept. 2022, 16:53 Quelle surprise de constater que nous ne pouvons penser et ressentir en même temps, et que le temps n'est qu'une construction de la pensée.
Mais comment peut-on constater que nous ne pouvons penser et ressentir en même temps ? C'est bien cela le plus surprenant. :innocent:
Cela n'est évidemment "constaté" qu'une fois l'attention replacée sur la pensée, ce qui doit se produire en moins d'un milliardième de seconde ! Mais plutôt que discuter sur la prééminence des coupes rien de plus facile que d'expérimenter. Une fois l'attention placée sur la sensation on ressent d'abord un picotement dans la main, il est alors facile de passer à l'autre main, voire à tout le corps ce qui lui procure une certaine immunité. On devrait enseigner cela à l'école.
Avatar du membre
Virgile
ANIMATEUR +
Messages : 535
Enregistré le : 31 juil. 2020, 16:07

Re: Café de Rennes le Chateau:

Message par Virgile »

C. Alverda a écrit : 30 sept. 2022, 19:47
Virgile a écrit : 30 sept. 2022, 19:27
Mais comment peut-on constater que nous ne pouvons penser et ressentir en même temps ? C'est bien cela le plus surprenant. :innocent:
Cela n'est évidemment "constaté" qu'une fois l'attention replacée sur la pensée, ce qui doit se produire en moins d'un milliardième de seconde ! Mais plutôt que discuter sur la prééminence des coupes rien de plus facile que d'expérimenter. Une fois l'attention placée sur la sensation on ressent d'abord un picotement dans la main, il est alors facile de passer à l'autre main, voire à tout le corps ce qui lui procure une certaine immunité. On devrait enseigner cela à l'école.
"Placer son attention", c'est toujours penser. Si les pensées étaient inactives lors des sensations, on serait tout simplement incapable de dire qu'un picotement a eu lieu.
Avatar du membre
grominet
Spécialiste RLC
Messages : 1178
Enregistré le : 01 mai 2014, 19:56

Re: Café de Rennes le Chateau:

Message par grominet »

Virgile a écrit : 30 sept. 2022, 20:16 "Placer son attention", c'est toujours penser. Si les pensées étaient inactives lors des sensations, on serait tout simplement incapable de dire qu'un picotement a eu lieu.
Y a t-il une distinction si ce sont des réseaux neuronaux qui effectuent un travail commun ?
Le cerveau tente t-il de réduire l'incertitude...au risque de quelquefois se tromper quand l'attention est insuffisante ?
La formule "le cerveau statisticien" est-elle à retenir ?
Ce serait aussi de la géométrie mais en mouvement ?
C. Alverda
ANIMATEUR +
Messages : 353
Enregistré le : 21 juin 2022, 19:19

Re: Café de Rennes le Chateau:

Message par C. Alverda »

Virgile a écrit : 30 sept. 2022, 20:16
"Placer son attention", c'est toujours penser. Si les pensées étaient inactives lors des sensations, on serait tout simplement incapable de dire qu'un picotement a eu lieu.
Ah ! Ah ! Un sacré EXPERIMENTATEUR. :biggrin:

Ferme les yeux et demande-toi si ta main droite est toujours là ? l'attention se déplace, de la pensée vers le ressenti de la main. Ce qui est ressenti est (le plus souvent) un picotement, puis il n'y a plus que ressenti sans mots possibles, donc sans pensées. Pur ressenti. Mais c'est bien plus facile à vivre qu'à expliquer car c'est la mémoire (stock de pensées) qui est en question.
Avatar du membre
grominet
Spécialiste RLC
Messages : 1178
Enregistré le : 01 mai 2014, 19:56

Re: Café de Rennes le Chateau:

Message par grominet »

C. Alverda a écrit : 30 sept. 2022, 20:34 l'attention se déplace, de la pensée vers le ressenti de la main.
Simple tri dans l'immensité des informations reçues ?
Nous choisissons la main et ne prêtons aucune attention à, par exemple, une crampe au mollet ?
Avatar du membre
Virgile
ANIMATEUR +
Messages : 535
Enregistré le : 31 juil. 2020, 16:07

Re: Café de Rennes le Chateau:

Message par Virgile »

C. Alverda a écrit : 30 sept. 2022, 20:34
Virgile a écrit : 30 sept. 2022, 20:16
"Placer son attention", c'est toujours penser. Si les pensées étaient inactives lors des sensations, on serait tout simplement incapable de dire qu'un picotement a eu lieu.
Ah ! Ah ! Un sacré EXPERIMENTATEUR. :biggrin:

Ferme les yeux et demande-toi si ta main droite est toujours là ? l'attention se déplace, de la pensée vers le ressenti de la main. Ce qui est ressenti est (le plus souvent) un picotement, puis il n'y a plus que ressenti sans mots possibles, donc sans pensées. Pur ressenti. Mais c'est bien plus facile à vivre qu'à expliquer car c'est la mémoire (stock de pensées) qui est en question.
Dès lors que tu es capable de constater : "il n'y a plus que ressenti", c'est que tu penses. A la limite on peut accepter que tu saches que ces instants existent, mais on a beaucoup de mal à croire que ces instants, lors desquels tu es sensé ne plus penser, puissent faire l'objet d'une quelconque description. Quand tu penses à Fernande, ressens-tu quelque chose ? :innocent:
Modifié en dernier par Virgile le 30 sept. 2022, 21:08, modifié 1 fois.
C. Alverda
ANIMATEUR +
Messages : 353
Enregistré le : 21 juin 2022, 19:19

Re: Café de Rennes le Chateau:

Message par C. Alverda »

grominet a écrit : 30 sept. 2022, 20:46
C. Alverda a écrit : 30 sept. 2022, 20:34 l'attention se déplace, de la pensée vers le ressenti de la main.
Simple tri dans l'immensité des informations reçues ?
Nous choisissons la main et ne prêtons aucune attention à, par exemple, une crampe au mollet ?
J'ai parlé d'expérimenter, pas de spéculer sur une expérimentation. :yahoo:
Avatar du membre
grominet
Spécialiste RLC
Messages : 1178
Enregistré le : 01 mai 2014, 19:56

Re: Café de Rennes le Chateau:

Message par grominet »

C. Alverda a écrit : 30 sept. 2022, 20:51 J'ai parlé d'expérimenter, pas de spéculer sur une expérimentation. :yahoo:
Le but d'une expérimentation est de vérifier la validité d'une hypothèse ?
Si vous supposez que nous allons ressentir un picotement ce serait là une spéculation ?
Nous pourrions très bien ressentir tout autre chose ou avoir envie de rigoler ?

Expérience vécue : Compter le nombre de passes...
https://www.google.com/url?sa=t&rct=j&q ... sjppmTRYJA
Modifié en dernier par grominet le 30 sept. 2022, 21:06, modifié 1 fois.
C. Alverda
ANIMATEUR +
Messages : 353
Enregistré le : 21 juin 2022, 19:19

Re: Café de Rennes le Chateau:

Message par C. Alverda »

Virgile a écrit : 30 sept. 2022, 20:48
Dès lors que tu es capable de constater : "il n'y a plus que ressenti", c'est que tu penses. A la limite on peut accepter que tu saches que ces instants existent, mais on a beaucoup de mal à croire que ces instants, lors desquels tu es sensé ne plus penser, puisse faire l'objet d'une quelconque description. Quand tu penses à Fernande, ressens-tu quelque chose ? :innocent:
Je peux rester des heures en voyant défiler au maximum deux ou trois pensées, auxquelles "je" ne s'identifie pas. La pensée n'est qu'une infime partie de ce que nous sommes. Mais ne me croyez pas sur parole ! Sinon vous allez rester bloqué dans vos tronches, expérimentez le simple fait de ressentir vos mains ! :cry:
Amenez-moi un enfant de 10 ans ! :biggrin:

Pour Garamus : dans la Bible il est écrit : "J'ai dit : vous êtes des dieux", et Hermès : "Quelle merveille que l'homme ô Asclepios."
Avatar du membre
grominet
Spécialiste RLC
Messages : 1178
Enregistré le : 01 mai 2014, 19:56

Re: Café de Rennes le Chateau:

Message par grominet »

C. Alverda a écrit : 30 sept. 2022, 21:03 dans la Bible il est écrit : "J'ai dit : vous êtes des dieux", et Hermès : "Quelle merveille que l'homme ô Asclepios."
Pour le psaume (qui précise vous mourrez comme des hommes), commenté par Jésus :
"...Si elle a appelé dieux ceux à qui la parole de Dieu a été adressée, et si l'Ecriture ne peut être anéantie, celui que le Père a sanctifié et envoyé dans le monde, vous lui dites: Tu blasphèmes! Et cela parce que j'ai dit: Je suis le Fils de Dieu.…"
https://saintebible.com/john/10-35.htm

Pour l'homme, Pic de la Mirandole ajoute (1486) :
"...j’ai lu dans les écrits des Arabes que le Sarrasin Abdallah, comme on lui demandait quel spectacle lui paraissait le plus digne d’admiration sur cette sorte de scène qu’est le monde, répondit qu’il n’y avait à ses yeux rien de plus admirable que l’homme. Pareille opinion est en plein accord avec l’exclamation de Mercure : « Ô Asclepius, c’est une grande merveille que l’être humain..."
https://centre-sesame.fr/textes/pic-de-la-mirandole/
C. Alverda
ANIMATEUR +
Messages : 353
Enregistré le : 21 juin 2022, 19:19

Re: Café de Rennes le Chateau:

Message par C. Alverda »

grominet a écrit : 30 sept. 2022, 22:29
Pour le psaume (qui précise vous mourrez comme des hommes), commenté par Jésus :
"...Si elle a appelé dieux ceux à qui la parole de Dieu a été adressée, et si l'Ecriture ne peut être anéantie, celui que le Père a sanctifié et envoyé dans le monde, vous lui dites: Tu blasphèmes! Et cela parce que j'ai dit: Je suis le Fils de Dieu.…"
https://saintebible.com/john/10-35.htm
Bonjour Grominet et tutti,

J'ai manqué de vigilance, je colporte crétinement depuis des années l'expression biblique sans savoir qu'elle a pour origine un psaume ! :cry: Cela me permettait de la relier à un texte de mystique chrétienne non-dualiste (ce qui est rarissime) : "Règne de l'Esprit Pur", où l'auteur anonyme du XIXe siècle explicite une foultitude de versets de la Bible pour souligner que si l'homme a été créé à l'image de Dieu il ne saurait s'identifier à un corps ! Un commentateur moderne soulignait ce "point de vue" en citant l'expérience de Saint-Exupéry au retour du vol d'Arras où, son avion criblé de balles et en flammes, il réalise : "je ne suis pas mon corps".
Il semble que l'altitude crée des attitudes ! Outre les pilotes de chasse, dont les plus connus sont Saint-ex et Richard Bach (Jonathan Livingstone le goéland), et les cosmonautes (la fraternité du truc) des habitués de la haute montagne ont "réalisé" cela.

Bon et ben bon, hein !
Avatar du membre
Virgile
ANIMATEUR +
Messages : 535
Enregistré le : 31 juil. 2020, 16:07

Re: Café de Rennes le Chateau:

Message par Virgile »

C. Alverda a écrit : 30 sept. 2022, 21:03
Virgile a écrit : 30 sept. 2022, 20:48
Dès lors que tu es capable de constater : "il n'y a plus que ressenti", c'est que tu penses. A la limite on peut accepter que tu saches que ces instants existent, mais on a beaucoup de mal à croire que ces instants, lors desquels tu es sensé ne plus penser, puisse faire l'objet d'une quelconque description. Quand tu penses à Fernande, ressens-tu quelque chose ? :innocent:
Je peux rester des heures en voyant défiler au maximum deux ou trois pensées, auxquelles "je" ne s'identifie pas. La pensée n'est qu'une infime partie de ce que nous sommes. Mais ne me croyez pas sur parole ! Sinon vous allez rester bloqué dans vos tronches, expérimentez le simple fait de ressentir vos mains ! :cry:
Amenez-moi un enfant de 10 ans ! :biggrin:
Mais Charly, ce que tu nous demandes d'expérimenter, on l'expérimente en permanence. Ce n'est pas parce que tu disciplines tes pensées à s'effacer devant la sensation, qu'elles disparaissent pour autant. Elles sont juste débordées par la certitude sensible et provisoirement muettes, mais sont toujours assez actives pour reconnaître la sensation et brider leur développement face à celle-ci.
Avatar du membre
grominet
Spécialiste RLC
Messages : 1178
Enregistré le : 01 mai 2014, 19:56

Re: Café de Rennes le Chateau:

Message par grominet »

C. Alverda a écrit : 01 oct. 2022, 09:11 J'ai manqué de vigilance, je colporte crétinement depuis des années l'expression biblique sans savoir qu'elle a pour origine un psaume ! :cry: Cela me permettait de la relier à un texte de mystique chrétienne non-dualiste (ce qui est rarissime) : "Règne de l'Esprit Pur", où l'auteur anonyme du XIXe siècle explicite une foultitude de versets de la Bible pour souligner que si l'homme a été créé à l'image de Dieu il ne saurait s'identifier à un corps !
Pourquoi "crétinement" ? Nous pouvons adopter le point de vue du serpent précisant dans la Genèse "vous serez COMME des dieux".
Ce serait le fait de dessiller les yeux (comme le dit Boudet) qui ferait prendre conscience du corps.
La faute serait de rejeter la responsabilité sur la femme puis sur le serpent.

Merci donc pour le texte :
https://books.google.fr/books?id=K_O6Zf ... &q&f=false

Il faudrait peut-être ajouter à image, à notre ressemblance.
Esprit devant être "libre" mais refusant, après avoir "mangé l'arbre", toute responsabilité ?
Refus de l'immatériel et choix du matériel que nous pensons manipuler ?
Répondre