Café de Rennes le Chateau:

Rennes-le-Chateau, l'abbé Saunière, mystères, trésor, graal, Arche d'Alliance, tombeau, Boudet, Rennes-les-Bains, étude, recherche, partage ... etc. Tout est là !
Règles du forum
Il est impératif de lire les règles avant de poster sur le forum!

Aides du forum
Si vous avez des difficultés pour poster votre message (édition, mise en page, BBcodes...) consultez la F.A.Q. ou consultez le guide:
Créer du texte en gras, italique et souligné - Changer la taille ou la couleur du texte - Puis-je combiner les balises de mise en forme ? - Citation dans les réponses - Créer une liste - Créer un lien vers un autre site - Ajouter une image à un message - Insérer une video - Envoyer une image depuis son ordinateur
Avatar du membre
crétin premier
Spécialiste RLC
Messages : 676
Enregistré le : 23 août 2017, 09:49
Localisation : en orbite au dessus de Montpellier

Re: Café de Rennes le Chateau:

Message par crétin premier »

Je ne suis pas contre une "mystification" si elle est vraiment enseignante...
L'hermesisme est d'une certaine façon une "mystification" enseignante...
Les religions usent et abusent des mystifications, enseignantes ou non...
On sait si une mystification est enseignante si elle s'inscrit dans un schéma général et amène un résultat concret compréhensible par qui peut comprendre...
Stublein n'apporte rien de tel... Le nombre d'or ??? La belle affaire !!! On aurait aussi bien pu dire "le soleil brille" ou "m'a belle-mère à des moustaches"... Où est l'enseignement dans tout ça ??? :scratch:
Avant je doutais et je me posais des questions.
Maintenant que je sais je m'en pose encore plus...
garamus
ANIMATEUR +
Messages : 430
Enregistré le : 04 déc. 2011, 10:06

Re: Café de Rennes le Chateau:

Message par garamus »

L'enseignement est là où tu ne comprends rien!

D'un côté tu dis que le niveau hermétique des ouvrages de De Sede n'est pas pour toi, que tu es trop loin de cet art.

D'un autre côté, moi, je te dis que les autres codages, géométriques, symboliques, toponymiques, sont faits par les mêmes personnes (groupe boudet, groupe PP etc) de très haut niveau. tu veux les juger en me parlant d'un nombre d'or secondaire.
Ben voyons! Pourquoi crois tu que les mystifications enseignantes de cette énigme sont plus accessibles que les codages hermétiques?Prends les donc au sérieux et tu ne le regretteras pas. Et arrête donc de prendre de haut Espalion, qui est un excellent initiateur à ce niveau, fort maltraité, à tort, ici

Mais sinon, si tu continues de me prendre pour un débile, etudie pourtant mon carré magique. Il est digne de tes derniers posts:

SATUR
APERO
T'es NET
AU REPA
ROTA

Voilà du haut niveau associé aux moustaches du nombre d'or :biggrin:

Je le répète: Les codages (géométriques, symboliques toponymiques) de cette énigme sont aussi élaborés que les codages hermétiques dans de Sede
Tu as saisi que Boudet est à étudier très finement. Stublein et d'autres, c'est pareil. ou alors, javellise, ça aide à se croire arrivé!

Nul ne rentrera dans cette énigme s'il n'est géomètre!
Modifié en dernier par garamus le 09 sept. 2022, 16:11, modifié 1 fois.
On ne peut dessiner le simple, qu'après une étude approfondie du complexe
C. Alverda
Animateur
Messages : 247
Enregistré le : 21 juin 2022, 19:19

Re: Café de Rennes le Chateau:

Message par C. Alverda »

crétin premier a écrit : 09 sept. 2022, 12:25
On sait si une mystification est enseignante si elle s'inscrit dans un schéma général et amène un résultat concret compréhensible par qui peut comprendre...
Stublein n'apporte rien de tel... Le nombre d'or ??? La belle affaire !!! On aurait aussi bien pu dire "le soleil brille" ou "m'a belle-mère à des moustaches"... Où est l'enseignement dans tout ça ??? :scratch:
Salut C1 et tutti,

Ce que le Stublein apporte, c'est que des gens qui ont le sens de l'humour affirment qu'il y a un secret dans le Razès, que celui-ci est lié à la Tradition primordiale (les Mérovingiens), que les Templiers l'ont connu, qu'il est déchiffrable par l'hermétisme (carré SATOR alchimique) et détenu par une société rosicrucienne (tombe de la marquise).
Après, on en fait ce que l'on veut, ou peut ! :yahoo:
C. Alverda
Animateur
Messages : 247
Enregistré le : 21 juin 2022, 19:19

Re: Café de Rennes le Chateau:

Message par C. Alverda »

Il y a des mystifications qui n'enseignent rien, par exemple celle des Fulcanseliet. :devil:
Avatar du membre
crétin premier
Spécialiste RLC
Messages : 676
Enregistré le : 23 août 2017, 09:49
Localisation : en orbite au dessus de Montpellier

Re: Café de Rennes le Chateau:

Message par crétin premier »

C. Alverda a écrit : 09 sept. 2022, 14:05 Il y a des mystifications qui n'enseignent rien, par exemple celle des Fulcanseliet. :devil:
Salut Charly et tous les z'ots...
C'est un peu ce que j'ai tenté d'expliquer, principalement pour les religions (mais pas que...)...
Il y a des mystifications qu'on ne comprend pas mais aussi des mystifications qu'on croit comprendre alors qu'il n'y a rien à comprendre... :asmo10:
Perso je préfère L'APÉRO à L'OPÉRA mais il ne faut pas abuser de la binouze car la MOUSSE TACHE ET GRISE... :stuart:
Avant je doutais et je me posais des questions.
Maintenant que je sais je m'en pose encore plus...
Avatar du membre
grominet
Spécialiste RLC
Messages : 1068
Enregistré le : 01 mai 2014, 19:56

Re: Café de Rennes le Chateau:

Message par grominet »

Aronnax a écrit : 09 sept. 2022, 13:57 Et quand on y comprend rien... eh bien on invente une belle et mystérieuse histoire pleine de "chiffres ésotériques" et de "mystifications enseignantes" (SIC)... qu'on se gardera bien (et pour cause) d'expliquer.
Bonjour à tous,
Inversement quand des chercheurs (et trouveurs) essayent de nous faire revivre la vie à Arques entre 1300 et 1305, ils ne sont pas lus.
Quel dommage, surtout quand aux écrits de l'inquisition s'ajoutent des analyses tirées des archives de l'Aude et des documents inédits.
Anne Brenon le fait et nous signale au passage, et à juste titre, les commentaires remarquables de Véronique Crapella :
"Des Cathares à Arques" éditions Lacour/Rediviva novembre 1999.

Excellent pourtant pour le croiser avec nos propres réflexions et découvertes locales !
C. Alverda
Animateur
Messages : 247
Enregistré le : 21 juin 2022, 19:19

Re: Café de Rennes le Chateau:

Message par C. Alverda »

grominet a écrit : 09 sept. 2022, 15:25
Inversement quand des chercheurs (et trouveurs) essayent de nous faire revivre la vie à Arques entre 1300 et 1305, ils ne sont pas lus.
Quel dommage, surtout quand aux écrits de l'inquisition s'ajoutent des analyses tirées des archives de l'Aude et des documents inédits.
Anne Brenon le fait et nous signale au passage, et à juste titre, les commentaires remarquables de Véronique Crapella :
"Des Cathares à Arques" éditions Lacour/Rediviva novembre 1999.

Excellent pourtant pour le croiser avec nos propres réflexions et découvertes locales !
Bonjour Grominet,

J'ai lu il y a longtemps quelques numéros des Cahiers d'études cathares, des textes de René Nelli, et suivi, de loin, la mystification rosicrucienne. Effectivement seuls quelques textes de Anne Brenon m'avaient paru sérieux, mais ne voyant pas comment rattacher les Bonhommes aux découvertes locales, je te laisse développer.

:hello:
Avatar du membre
grominet
Spécialiste RLC
Messages : 1068
Enregistré le : 01 mai 2014, 19:56

Re: Café de Rennes le Chateau:

Message par grominet »

C. Alverda a écrit : 09 sept. 2022, 15:39 J'ai lu il y a longtemps quelques numéros des Cahiers d'études cathares, des textes de René Nelli, et suivi, de loin, la mystification rosicrucienne. Effectivement seuls quelques textes de Anne Brenon m'avaient paru sérieux, mais ne voyant pas comment rattacher les Bonhommes aux découvertes locales, je te laisse développer.
Nous comprenons déjà comment un trésor local ("cathare") a pu se constituer et à quoi il aurait dû servir.
Nous pouvons supposer (mais c'est encore une piste personnelle à enrichir) que, puisque les bonshommes participaient aux "disputationes" locales, leurs pensées ont été confrontées à celles des Juifs (notamment pour la kabbale), des templiers et des musulmans.
Il semble bien que les origines locales étaient bien plus anciennes que celles finalement imposées par "papa Nicetas" au synode de St Felix.
Si Charlemagne a pris la peine d'envoyer des Missi Dominici ce n'était pas pour compter le nombre de feux ?

Anne Brenon parle d'un "terreau" (supposé par ses adversaires riche en "hérésies").
En trouver les fruits (développés localement) m'intéresse.
Le fait que des "haches" en nombre, des médailles et autres "monuments" aient été trouvés sur place laisserait supposer la présence de cultes, favorisés depuis fort longtemps par les particularités du lieu.

Ceci m'amène, pour le moment, à relire les interrogatoires des frères Authier, Guillaume Escaunier, Pierre Maury et Sibille Peyre.
C. Alverda
Animateur
Messages : 247
Enregistré le : 21 juin 2022, 19:19

Re: Café de Rennes le Chateau:

Message par C. Alverda »

grominet a écrit : 09 sept. 2022, 15:54
Nous comprenons déjà comment un trésor local ("cathare") a pu se constituer et à quoi il aurait dû servir.
Nous pouvons supposer (mais c'est encore une piste personnelle à enrichir) que, puisque les bonshommes participaient aux "disputationes" locales, leurs pensées ont été confrontées à celles des Juifs (notamment pour la kabbale), des templiers et des musulmans.
Il semble bien que les origines locales étaient bien plus anciennes que celles finalement imposées par "papa Nicetas" au synode de St Felix.
Si Charlemagne a pris la peine d'envoyer des Missi Dominici ce n'était pas pour compter le nombre de feux ?

Anne Brenon parle d'un "terreau" (supposé par ses adversaires riche en "hérésies").
En trouver les fruits (développés localement) m'intéresse.
Le fait que des "haches" en nombre, des médailles et autres "monuments" aient été trouvés sur place laisserait supposer la présence de cultes, favorisés depuis fort longtemps par les particularités du lieu.
C'est intéressant. :good:
Une remarque : je suis depuis longtemps toutes les découvertes sur les Templiers, et je n'ai rien trouvé indiquant qu'ils aient pu être détenteurs d'une connaissance particulière, hormis des connaissances techniques bien sur.
garamus
ANIMATEUR +
Messages : 430
Enregistré le : 04 déc. 2011, 10:06

Re: Café de Rennes le Chateau:

Message par garamus »

Aronnax a écrit : 09 sept. 2022, 13:57
C. Alverda a écrit : 09 sept. 2022, 13:54 Après, on en fait ce que l'on veut, ou peut ! :
Et quand on y comprend rien... eh bien on invente une belle et mystérieuse histoire pleine de "chiffres ésotériques" et de "mystifications enseignantes" (SIC)... qu'on se gardera bien (et pour cause) d'expliquer.

Et le tour est joué !

:grin:


Oui, c'est jouissif, faire croire qu'on partage la même théorie vérifiable avec GS sur le 17/1, c'est le pied :biggrin:
J'adore, en tant que petite frappe mytho mégalo :biggrin:
Et puis, comme tu dis, Espalion n'explique rien, il ne détaille pas :biggrin:
Le château de Montségur, post cathare ou non, inaugure le passage dans chaque signe astral par ses angles orientés (voir F Niel) mais c'est pour faire joli, ça ne sert à rien :biggrin:
On ne peut dessiner le simple, qu'après une étude approfondie du complexe
Avatar du membre
grominet
Spécialiste RLC
Messages : 1068
Enregistré le : 01 mai 2014, 19:56

Re: Café de Rennes le Chateau:

Message par grominet »

C. Alverda a écrit : 09 sept. 2022, 16:03 je suis depuis longtemps toutes les découvertes sur les Templiers, et je n'ai rien trouvé indiquant qu'ils aient pu être détenteurs d'une connaissance particulière, hormis des connaissances techniques bien sur.
Ce sont vraisemblablement les échanges avec les sages de la terre sainte qui auraient pu leur donner matière à réflexion. Dante le suggère t-il ? Ses liens avec les trouvères provençaux sont également intéressants. Nous le trouvons aussi au centre de l’opposition Guelfes-Gibelins, opposition soulignée par Grasset d’Orcet ?.
Les échanges avec l’Espagne sont enfin à considérer.
Le rôle du royaume de Majorque peut se retrouver lors de la réaction locale de Philippe le Bel.
C. Alverda
Animateur
Messages : 247
Enregistré le : 21 juin 2022, 19:19

Re: Café de Rennes le Chateau:

Message par C. Alverda »

grominet a écrit : 09 sept. 2022, 17:11 issance particulière, hormis des connaissances techniques bien sur.
Ce sont vraisemblablement les échanges avec les sages de la terre sainte qui auraient pu leur donner matière à réflexion. Dante le suggère t-il ? Ses liens avec les trouvères provençaux sont également intéressants. Nous le trouvons aussi au centre de l’opposition Guelfes-Gibelins, opposition soulignée par Grasset d’Orcet ?.
Les échanges avec l’Espagne sont enfin à considérer.
Le rôle du royaume de Majorque peut se retrouver lors de la réaction locale de Philippe le Bel.
[/quote]

Dea pistes certes.
Si je peux me permettre ? Je conseillerais d'oublier Grasset d’Orcet. :biggrin:
Avatar du membre
grominet
Spécialiste RLC
Messages : 1068
Enregistré le : 01 mai 2014, 19:56

Re: Café de Rennes le Chateau:

Message par grominet »

C. Alverda a écrit : 09 sept. 2022, 17:26 Si je peux me permettre ? Je conseillerais d'oublier Grasset d’Orcet. :biggrin:
Dans le cas présent c’est l’opposition temporel-spirituel, à ce qui peut être un moment clef, qui était soulignée.
Grasset d’Orcet, qu’au demeurant je ne connais que peu, fournissait une coïncidence bienvenue.
Avoir choisi le songe de Poliphile méritait peut-être d’autres développements.
Le XIXe siècle avec, notamment localement, l’apparition de néo quelque chose (ou résurrection pour d’autres) est-il une création ou une suite ?
P.Silvain
x
Messages : 3611
Enregistré le : 22 févr. 2003, 11:30
Avertissements : 1
Localisation : Aiguille creuse
Contact :

Re: Café de Rennes le Chateau:

Message par P.Silvain »

Aronnax a écrit : 09 sept. 2022, 18:24 C'est l'une des thématiques phares que je tente de développer dans mon "Sanctuaire Oublié". Je me cite :

"Le secteur d’Occitanie situé sur le croisement entre la ligne Toulouse, Limoux, Perpignan et le sud de l’axe formé par l’ancien Méridien de Paris, fut, très tôt, une région privilégiée sur le plan spirituel. Elle fut baignée et vivifiée en permanence, au cours des siècles, par des courants religieux émanant, successivement, de l’ancien paganisme celte puis romain, du Christianisme des origines, du Judaïsme amené par le communauté juive installée, très tôt, dans la région de Narbonne et dirigée par un roi issu de la famille de David, puis par les apports de l’Arianisme wisigoth. Le site particulier de Rennes-les-Bains, de par la richesse de ses configurations géographiques, telluriques, géologiques et hydrologiques, par l’ambiance due aux interactions électromagnétiques induites par les roches et les sources diverses avec leurs sels, fut vraisemblablement choisi, en Razès, pour devenir l’épicentre d’une région ou l’Esprit irradiait depuis la nuit des temps, très vraisemblablement en tout cas depuis le paléolithique moyen et l’arrivée dans le sud de la France d’Homo- Sapiens… l’Adam biblique".
Faut pas se gêner !

Extrait de mes écrits:
"L’énigme du Razès (dite de Rennes-le-Château) n’est que l’épicentre d’un immense secret trouvant ses origines dans les temps les plus reculés.
Ce secret remonte au temps des bâtisseurs des mégalithes qui ont peuplé d’immenses territoires il y a près de 7000 ans avant Jésus Christ et qui possédaient de très grandes connaissances astronomiques et mathématiques.
Ils sont à l’origine d’un immense temple à ciel ouvert, une construction virtuelle, une cité de verre invisible à l’œil nu, protégée pour l’éternité de la perversion des hommes. C’est cette cité secrète que Jésus Barabbas dit le Christ, libéré puis banni par Pilate s’appropriera plusieurs milliers d’années plus tard en la nommant la Nouvelle Jérusalem dans APOCALYPSE
"

LIRE LA SUITE
https://ulpian-theory.com/chronologie/

:hello:
.
Avatar du membre
Aronnax
Modérateur
Messages : 2
Enregistré le : 09 avr. 2016, 13:58
Localisation : Là où finit la terre

Re: Café de Rennes le Chateau:

Message par Aronnax »

Extrait de mes écrits:
"L’énigme du Razès (dite de Rennes-le-Château) n’est que l’épicentre d’un immense secret trouvant ses origines dans les temps les plus reculés.
Ce secret remonte au temps des bâtisseurs des mégalithes qui ont peuplé d’immenses territoires il y a près de 7000 ans avant Jésus Christ et qui possédaient de très grandes connaissances astronomiques et mathématiques.
Ils sont à l’origine d’un immense temple à ciel ouvert, une construction virtuelle, une cité de verre invisible à l’œil nu, protégée pour l’éternité de la perversion des hommes. C’est cette cité secrète que Jésus Barabbas dit le Christ, libéré puis banni par Pilate s’appropriera plusieurs milliers d’années plus tard en la nommant la Nouvelle Jérusalem dans APOCALYPSE".
Je ne savais pas qu'on jouait à "qui a la plus grosse" :blush:

Je laisse les collègues du forum faire la comparaison entre les deux textes. :rolleyes:

Et chercher l'erreur :lol:

A titre personnel, j'essaie de travailler sérieusement. C'est une qualité - au moins - que l'on me reconnait.

Pour le "grand monarque en peau de lapin"... il y a bien longtemps qu'il a été catalogué dans le monde des chercheurs :asmo10:

Quant au reste... que dire ? Pas grand chose, n'est ce pas ?

Sauf que je vais arrêter là, ... une fois encore.

La suite par courriels.... pour les copains intéressés.

Bon week-end à tous.

Aronnax
Répondre