Les toiles de l'Aude

Rennes-le-Chateau, l'abbé Saunière, mystères, trésor, graal, Arche d'Alliance, tombeau, Boudet, Rennes-les-Bains, étude, recherche, partage ... etc. Tout est là !
Règles du forum
Il est impératif de lire les règles avant de poster sur le forum!

Aides du forum
Si vous avez des difficultés pour poster votre message (édition, mise en page, BBcodes...) consultez la F.A.Q. ou consultez le guide:
Créer du texte en gras, italique et souligné - Changer la taille ou la couleur du texte - Puis-je combiner les balises de mise en forme ? - Citation dans les réponses - Créer une liste - Créer un lien vers un autre site - Ajouter une image à un message - Insérer une video - Envoyer une image depuis son ordinateur
C. Alverda
ANIMATEUR +
Messages : 353
Enregistré le : 21 juin 2022, 19:19

Re: Les toiles de l'Aude

Message par C. Alverda »

crétin premier a écrit : 25 juil. 2022, 10:12
C'est curieux cette doriphorie universelle du chiffre 7...
Les 7 rishi, les 7 géants de l'Oural, les 7 nains :lol:...
Chaque fois, ces 7 "quelque chose" sont présentés comme détenteurs d'un savoir ou gardiens d'une tradition ou d'un secret...
Faut-il être 7 pour que ça marche ??? Moins c'est trop peu, plus ça commence à merder (L'UE en est un bon exemple)???
Bonjour C1 et tutti,

Il me semble que c'est le nombre 7, et non le chiffre 7 qui est en cause. :wacko:
Petit rappel : le chiffre quantifie, alors que le nombre qualifie et exprime un rapport particulier à l'unité, les modalités du retour à celle-ci ; et selon Paul Mouy : "si la notion de rapport est une notion très générale et très intellectuelle... sa valeur vient d'ailleurs que de l'expérience, donc de l'esprit, le rapport lui-même est "intelligence en acte" (in "Les mathématiques et l'idéalisme philosophique").

On doit aux sumériens d'avoir découpé le cercle en 360 degrés... qui déterminent les 22 polygones réguliers inscriptibles dans ce cercle.
Comme je le signalais naguère il n'y a pas de polygone régulier à 7 côtés, 360 n'est pas divisible par 7, 1er éclatement du cercle. C'est le nombre du repos du Seigneur de Vie. :cool:

Dans le tarot de Nicolas Conver (XVIIIe siècle) Le Chariot est placé sous le nombre 7 (char de "triomphe"). Dans la roue gauche est caché un ouroboros, symbole par excellence du cercle et de sa connaissance. Or ce 7 (VII) exprime à la fois le temporel et la matérialité : couple Empereur IIII - Impératrice III, ET le plan spirituel : couple Papesse II - Pape V. Le spirituel étant à l'intérieur du matériel. Ce sont là des "coïncidences" singulières.
: cliquez sur la carte : https://tarot-de-marseille-heritage.com ... r1760.html
C. Alverda
ANIMATEUR +
Messages : 353
Enregistré le : 21 juin 2022, 19:19

Re: Les toiles de l'Aude

Message par C. Alverda »

Aronnax a écrit : 25 juil. 2022, 16:02 Bonjour à tous
patrice a écrit : 24 juil. 2022, 12:22 Il y a de toute façon de nombreuses convergences entre les enseignements ésotériques orientaux et la Rose-Croix, très présente dans notre énigme, éminemment spirituelle, n'en déplaise à certains philosophes...

Si on veut évoquer le courant Rose-Croix... un "courant", pas une société constituée... il s'agit de remonter aux origines palatines, allemandes et anglaises et, surtout, de sécuriser ses sources.

Les rosicruciens des 19e et 20e siècles (surtout ceux d'outre Atlantique) n'ont rien à faire dans ce programme... exception faite, peut-être, de la R+C de Toulouse... sur des points très précis.

C'est mon avis... et je m'exprime sous le contrôle de Charly qui, sur ce forum, me semble le plus solide pour traiter de cette thématique :hello:
Bonjour Aronnax, Patrice et tutti.

Je n'avais pas relevé Aronnax, mais effectivement on peut demander à Patrice d'expliciter cette phrase condensée à l'extrême.

1 : Il faut d'abord connaître la nature de ces "enseignements ésotériques orientaux" : chinois, indiens, tibétains... donc taoïstes, bouddhistes, tantriques...
2 : préciser s'il s'agit bien, en matière de R+C, de la doctrine théosophico-alchimique" du "Cercle de Tubingen" .
3 : devant le "de toute façon" péremptoire il faut à minima citer quelques unes de ces "convergences"
4 : "notre énigme, éminemment spirituelle" :shock: Si énigme il y a, selon moi, elle ne peut être que matérielle (or sonnant et trébuchant) ou il faut prouver le contraire, du moins donner des bases de réflexions (hors plantardises bien sur :smile: )
patrice
ANIMATEUR +
Messages : 453
Enregistré le : 03 août 2006, 10:35

Re: Les toiles de l'Aude

Message par patrice »

Von Grassoff a toujours été gratuit et vit sur don. en 3 ans, je n'ai jamais rien payé..juste fait un don à la fin mais on e m'a jamais rien demandé.
Lewis est pas plus cher (ou moins) que la Fm

Mais cher volcan puissant et émotionnel, :hello: , n'oublie pas que le Padre était tenu à l'écart, alors qu'un Benoit 16 a été sur le fauteuil prestigieux
A toi de voir où est la contre initiaton...
Pour moi, Padre Pio est un maitre là ou le froid benoit est un gamin
Tout se résume à ça
La rose croix intervient différemment selon les nécessités de l'époque

Plus le temps , je file jouer au duc de Joyeuse. Pas là pour escrimer pendant 48h
Avatar du membre
grominet
Spécialiste RLC
Messages : 1177
Enregistré le : 01 mai 2014, 19:56

Re: Les toiles de l'Aude

Message par grominet »

Nous étions aux 12ème et 13e siècles et, effectivement, il est difficile de parler de Rose Croix.
Par contre, notamment en préparant le « sanctuaire oublié « , tu avais remarqué le rôle joué localement par les troubadours.
Dante le savait certainement.
Il y avait, en outre, (nourri par des influences orientales) des échanges.
Chrétiens, Juifs, Bonshommes, Templiers étaient présents à chaque « disputatio « même si la prééminence chrétienne semblait s’imposer.
La kabbale progressait.

Pour les toiles de RLB la juxtaposition suggérée de la crucifixion et du « Christ au lièvre «  est étonnante.
Un possible « Golgotha «  coupé en deux ?
Avatar du membre
crétin premier
Spécialiste RLC
Messages : 774
Enregistré le : 23 août 2017, 09:49
Localisation : en orbite au dessus de Montpellier

Re: Les toiles de l'Aude

Message par crétin premier »

grominet a écrit : 25 juil. 2022, 18:06
Par contre, notamment en préparant le « sanctuaire oublié « , tu avais remarqué le rôle joué localement par les troubadours.
Dante le savait certainement.
François, te rappelles-tu notre échange concernant la "porte de l'enfer" et le THL ???
Avant je doutais et je me posais des questions.
Maintenant que je sais je m'en pose encore plus...
C. Alverda
ANIMATEUR +
Messages : 353
Enregistré le : 21 juin 2022, 19:19

Re: Les toiles de l'Aude

Message par C. Alverda »

patrice a écrit : 25 juil. 2022, 17:21
Plus le temps , je file jouer au duc de Joyeuse. Pas là pour escrimer pendant 48h
"Ah ! non ! c’est un peu court, jeune homme !
On pouvait dire… Oh ! Dieu ! … bien des choses en somme…" (E. Rostand)

Patrice tu t'exprimes sur un forum, donc pour partager. Il n'est donc pas acceptable que tu joues ici les "représentants en certitude" avec des propos qui frisent l'incohérence, et que lorsque il t'est demandé des explications légitimes tu t'en tires par des pirouettes cacahuètes du genre : "je vais respirer le souffle du dragon", "je file jouer au duc de Joyeuse". :beg:
Pas là pour escrimer pendant 48h ?
Moi non plus ! mais si je prends le temps de t'interroger sur ce qui m'apparait comme des absurdités le minimum de correction serait de répondre et d'argumenter. :rules:

:hello:
Avatar du membre
crétin premier
Spécialiste RLC
Messages : 774
Enregistré le : 23 août 2017, 09:49
Localisation : en orbite au dessus de Montpellier

Re: Les toiles de l'Aude

Message par crétin premier »

Bonjour à tous et toutes...
Malheureusement, le propre des convaincus est de toujours s'opposer aux sceptiques... Les convictions de ma jeunesse se sont envolées, emportées par le doute et les aléas de la vie... Désormais je réfute toutes les chapelles, tous les partis et tout ce qui tend à diviser plutôt qu'à rapprocher...
Paradoxalement cela m'amène à m'opposer aux partisans et donc à diviser... Au crépuscule de ma vie un choix s'offrait à moi, me battre ou me retirer... Mais je pense que la bêtise, comme le réchauffement climatique, a atteint son point de non retour et que toute action humaine est vouée à l'échec... "l'expérience" homo sapiens a fait pschitt... Quelle déception pour notre ego matériel...
Je me rend compte que je suis totalement hors sujet et prie humblement le modérateur de m'excuser d'appuyer malgré tout sur le bouton "envoyer"...
Avant je doutais et je me posais des questions.
Maintenant que je sais je m'en pose encore plus...
Avatar du membre
Beecham
Spécialiste RLC
Messages : 2254
Enregistré le : 22 févr. 2003, 21:25
Avertissements : 3

Re: Les toiles de l'Aude

Message par Beecham »

bonjour
Je suis dans la relecture du livre de Benjamin Fabre pour comprendre plus sur la Rose Croix réaut que je pense créé par Eques a capite Galeato . Il est bien fait mention d'une création , de Supérieurs Inconnus. Ce que laisse penser le tableau bas relief sous l'autel de l'église de RLC avant sa dégradation .

Beecham .
Avatar du membre
grominet
Spécialiste RLC
Messages : 1177
Enregistré le : 01 mai 2014, 19:56

Re: Les toiles de l'Aude

Message par grominet »

Aronnax a écrit : 27 juil. 2022, 09:10 Le "seuil de tolérance" fut fixé par l'absolutisme royal, bras séculier de Rome... la fin de la récréation (ou Re-création ? :wink: !) fut sifflée par les barons du Nord et leurs sbires caparaçonnés de fer

L'esprit n'était pas mort et le feu couvait sous les cendres... le laurier a reverdi.
La royauté a évité aux barons du Nord d’être victimes d’une reconquête.
Ses différends avec la papauté et le « repeuplement «  local ont permis, pendant quelques années, une relance de quelques courants souterrains.
Un pape à sa main, un possible complot local avec Majorque et la saisie de biens ont déclenché le coup de sifflet final.
Mais le terreau est resté fertile.

Reste, pour les toiles de RLB, cette éventuelle coupure du « Golgotha ». Référence à une roche caractéristique ?
Pour certains ce lieu du crâne était le tombeau d’Adam. Le premier à bénéficier de la « langue celtique ».
Jusqu’a Moise descendant de la montagne avec des cornes ?

Calvaire veut aussi dire crâne.
patrice
ANIMATEUR +
Messages : 453
Enregistré le : 03 août 2006, 10:35

Re: Les toiles de l'Aude

Message par patrice »

J'étais absent 48h, j'avais prévenu et répondu rapidement car j'étais pressé. Il n'est pas si évident de comprendre pourquoi Joyeuse coupe la tête de dragon pour la remplacer par une tête de chien (clin d'oeil à Richard Khaitzine et au serpent à tête de chien de la mythologie celte). Et là, je suis bien au coeur de notre énigme éminemment spirituelle, même si je sais que je ne serai pas compris ...Mais passons. Les druides apprenaient par la vibration plus que par les livres....

Si tu penses, Charly, que la Rose-Croix, émane du cercle de Tubigen, tu la sous-estimes largement. la Rose-Croix, est un mouvement de l'invisible, qui agit ponctuellement dans le visible, de façon secrète ou perceptible, pour amener tel ou tel enrichissement à une population, ou a des cercles bien précis. Ainsi, elle peut aider des alchimistes une fois, des ésotéristes, une autre, susciter même des mouvements exotériques (je pense à l'avènement des syndicats par exemple, chargés d'équilibrer les pouvoirs à l'origine).

L'ère du Poisson a été une ère ou beaucoup de choses ont été cachées. Il fallait quelque part qu'il en soit ainsi car la maturation des âmes le réclamait. Le clair-obscur a présidé et l'obscurantisme a souvent régné. Je résume considérablement les choses je suis prêt à en débattre quand vous voulez...

Mais le verseau arrive et il doit délivrer l'eau de la connaissance perdue dans les écailles du poisson; Le poisson perd ses écailles et l'avènement du verseau va restaurer bien des réalités(sans compter le retour à l'âge d'or). C est un retour à la réalité de la vie telle qu'elle est;
Dans cette optique , 2 ou 3 mouvements rosicruciens + lents ou + rapides au niveau des enseignements, ont été suscités au début du 20eme.
Pour résumer leurs buts, je dirais:

-Prise en compte de la réalité de la réincarnation. Concept fondamental pour saisir la progression d'une âme à travers des siècles et des millénaires

-Découverte de la biologie invisible de l'homme, complètement mise sous le boisseau par le Christianisme. Existence de l'aura (corps énergétique et spirituel invisible), des roues d'énergie (chakras), du caducée intérieur, qui part du coccyx, passe par la colonne vertébrale jusqu'au coeur et à la tête, de la glande pinéale etc

Un asiatique est fait comme un occidental; Et rien d'étonnant à ce que Max Heindel reprenne les mêmes concepts que les philosophies orientales, Aronnax :tongue: Pas de plagiat et O, horreur, de contre initiation

Pour Lewis, on a affaire à du Boudet ou du PP. Allégorie enseignante, basée a la fois sur la réalité et sur l'invisible, avec un itinéraire qui répond à des objectifs cachés, qui te dépasse et qui me dépasse
Toulouse n'est pas choisie par hasard. Comme dirait Dali qui est loin d'être un clown, entre la gare de Perpignan et Toulouse, la lumière est différente. La région n'est pas terre d'élection cathare par hasard...

Voilà pour l'instant...
Avatar du membre
crétin premier
Spécialiste RLC
Messages : 774
Enregistré le : 23 août 2017, 09:49
Localisation : en orbite au dessus de Montpellier

Re: Les toiles de l'Aude

Message par crétin premier »

Ben mon colon, on n'est pas sortis de la verge... :banghead:
Moi qui pensais bêtement que je n'allais jamais arriver à comprendre quoi que ce soit à cette affaire, j'apprend qu'il suffit de s'abonner à Rose-croix.com pour tout connaître des secrets de l'univers... Quel crétin je fais !!! :asmo10:
Avant je doutais et je me posais des questions.
Maintenant que je sais je m'en pose encore plus...
C. Alverda
ANIMATEUR +
Messages : 353
Enregistré le : 21 juin 2022, 19:19

Re: Les toiles de l'Aude

Message par C. Alverda »

Bonjour Patrice,

Merci pour l'effort de présenter tes "croyances", qui ne répondent malheureusement pas aux questions précises qu'induisaient ton précédent post et que j'avais soulignées. :this:
Si tu penses, Charly, que la Rose-Croix, émane du cercle de Tubigen, tu la sous-estimes largement. la Rose-Croix, est un mouvement de l'invisible, qui agit ponctuellement dans le visible, de façon secrète ou perceptible, pour amener tel ou tel enrichissement à une population, ou a des cercles bien précis. Ainsi, elle peut aider des alchimistes une fois, des ésotéristes, une autre, susciter même des mouvements exotériques (je pense à l'avènement des syndicats par exemple, chargés d'équilibrer les pouvoirs à l'origine).
Il convient d'appeler un chat un chat ! Nous ne connaissons que quelques textes signés R+C qui n'apparaissent pas avant le début du XVIIe siècle et qui ne concernent que cette période particulière, ce changement de paradigme que vivent les sociétés occidentales juste avant la Guerre de Trente Ans. En dehors des Manifestes politico-mystiques, ces textes sont de nature théosophico-alchimiques et sont éminemment chrétiens.
Et dans ce contexte chrétien, ce que tu appelles le " mouvement de l'invisible" appartient à ce qu'il convient de nommer : la Providence divine. On peut par exemple "dire" que celle-ci fut intensément à l'oeuvre il y a plus de 2000 ans avec l'avènement du taoïsme, de l'hindouisme, du zoroastrisme et du présocratisme. Les R+C n'oublient évidemment pas ce fait comme l'indique les voyages de C. R. C.
L'ère du Poisson a été une ère ou beaucoup de choses ont été cachées. Il fallait quelque part qu'il en soit ainsi car la maturation des âmes le réclamait. Le clair-obscur a présidé et l'obscurantisme a souvent régné. Je résume considérablement les choses je suis prêt à en débattre quand vous voulez...

Mais le verseau arrive et il doit délivrer l'eau de la connaissance perdue dans les écailles du poisson; Le poisson perd ses écailles et l'avènement du verseau va restaurer bien des réalités(sans compter le retour à l'âge d'or). C est un retour à la réalité de la vie telle qu'elle est;
Dans cette optique , 2 ou 3 mouvements rosicruciens + lents ou + rapides au niveau des enseignements, ont été suscités au début du 20eme.
Pour résumer leurs buts, je dirais:

-Prise en compte de la réalité de la réincarnation. Concept fondamental pour saisir la progression d'une âme à travers des siècles et des millénaires

-Découverte de la biologie invisible de l'homme, complètement mise sous le boisseau par le Christianisme. Existence de l'aura (corps énergétique et spirituel invisible), des roues d'énergie (chakras), du caducée intérieur, qui part du coccyx, passe par la colonne vertébrale jusqu'au coeur et à la tête, de la glande pinéale etc
Ce que tu appelles "maturation des âmes" correspond à l'ouverture progressive de la conscience humaine qui va finalement se heurter au mur de l'écologie. Les "ères" ne sont qu'une tentative de l'esprit humain (par la pensée compulsive) de faire la seule chose qu'il sache faire : classer, répertorier, en un mot fracturer, l'Unité, dans le but d'obtenir une connaissance de l'univers. Tentative vaine, pour celui qui ignore la Source de cet univers... en lui.
Note qu'Il y a des centaines de bouquins sur l'avènement de l'Ere du Verseau présentant chacun une date différente, on ne saurait s'en étonner.

La "réincarnation" est un concept matérialiste qui fait peur aux Orientaux... et donne de l'espérance aux Occidentaux. :asmo10: Ce n'est qu'un "point de vue" linéaire de la raison face à ce qui lui apparaît comme une absurdité de l'existence humaine (la mort), et face à la peur générée par l'ignorance de sa Source éternelle, pure conscience, pur amour... L'unique peut-il ajouter quoi que ce soit à sa perfection ?

Quant à la "biologie invisible de l'homme", tu devrais prendre connaissance des textes du Dr Godel (parce qu'ils sont en ligne), tu as une vision de la science qui date du début du 20e siècle. :this: L'aura, les chakras et autres caducées intérieurs, appartiennent à une imagerie qui pointe seulement sur la réalité.
Il me semble dommageable pour traiter du sujet d'ingurgiter des concepts orientaux avant d'avoir assimilé le christianisme ésotérique des seuls et vrais R+C.

J'attends toujours que tu présentes "ton" énigme avec au moins une preuve de la présence R+C à RlC. :grin:
patrice
ANIMATEUR +
Messages : 453
Enregistré le : 03 août 2006, 10:35

Re: Les toiles de l'Aude

Message par patrice »

Tu m'as donné ton avis, Aronnax, à moi de te donner le mien:

Ce que tu appelles salmigondis est en fait un mécanisme de très haut niveau auquel tu ne comprends rien et que tu veux éluder car il fait appel à des concepts qui ne te parlent pas pour l'instant. Mais le verseau se chargera de te bousculer à ce niveau si tu ne veux pas le suivre. Le mécanisme (aura, roues d'énergie, caducée...) dont je parle fait partie des enseignements de l'ère du verseau, qui s'ouvre progressivement sur des siècles. Le coucher du poisson est comme un coucher de soleil très progressif. Et il croise le lever de soleil du verseau. On est donc en période intermédiaire où le soleil du verseau prend le pas , petit à petit, sur le poisson.
Voici les enseignements d'un maitre rosicrucien, appelé, Max Heindel, début 20eme. Le prendre de haut, le survoler, est ridicule, puisque il amène la révolution des consciences, avec d'autres. L'homme est vibratoire, il n'est pas figé en 3D. Le poisson l'a endormi, à ce niveau car l'évolution passait par le développement de l'intellect concret, pour faire simple.
Sans connaitre un minimum le mécanisme dont je parle, il est impossible de saisir les objectifs Rose-Croix. Sachant que Lewis n'est qu'un élève rosicrucien, pas du tout un maitre Rose-Croix et qu'il est passif et secondaire dans l'affaire de Toulouse.
Le mécanisme réveillé, ça donne un Padre Pio, qui gêna autant par ses miracles que par ses bilocations etc Rien à voir avec un rigolo, imbu de pouvoir, à la benoit 16. Le verseau se chargera de ramener les carriéristes à leur tout petit niveau....L'ère du poisson, qui entretient le rêve des filous a fait son temps.

Je te réponds après, Charly
C. Alverda
ANIMATEUR +
Messages : 353
Enregistré le : 21 juin 2022, 19:19

Re: Les toiles de l'Aude

Message par C. Alverda »

patrice a écrit : 27 juil. 2022, 19:09 ... Le mécanisme (aura, roues d'énergie, caducée...) dont je parle fait partie des enseignements de l'ère du verseau, qui s'ouvre progressivement sur des siècles.
En ce cas elle a commencé depuis longtemps l'Ere du Verseau :lol:

Voici une repro de gravure datée fin XVIe-début XVIIe, cliquer sur la couverture de cette excellente revue d'hermétisme :

Image
Avatar du membre
Beecham
Spécialiste RLC
Messages : 2254
Enregistré le : 22 févr. 2003, 21:25
Avertissements : 3

Re: Les toiles de l'Aude

Message par Beecham »

Bonjour à tous

Cette gravure que j'aurai décodé en partie peut être lié et permet de comprendre toute la mathématique différente que j'expose ici depuis le années 1998 . Elle permet la compréhension et résumerait le fait que l'irrationnel et les rationnel sont des contraposées n'ayant pas de limite hormis la Connaissance . Elle explique que pour la pensée humaine l'Univers est fini mais est en perpétuelle progression ouvert sur l'infini .
La logique qui y est expliquée est une logique selon laquelle le tout et son contraire y sont ensemble , irréel pour qui ne regarde que la matérialité et réel pour qui sait regarder dans la profondeur de son moi . En fait la gravure explique que le lecteur s'observe lui même regardant l'infini à travers l'ouverture du fini . Passant du temps horloger au non_temps . La porte de l'Eternité. Pour qui connait un peu ! La porte Pi , je crois savoir que certaines Fraternités on fait du symbole "Pi grec" un signe de reconnaissance ; ce qui à mon sens désignerait aussi YHWH. selon un assemblage des lettres hébraïques Iod hé waw hé . qui traduit en hiéroglyphe donne deux plumes " l'inspir et l'expir ".

Beecham

Nier la présence de symboles manifestant la Rose - Croix- Rehaut à un niveau très au-dessus , celui là même ou tous les principes s'inversent je n'en comprends pas le but d'autant qu'elle manifestement préservée à l'Eglise de Serre alors que son message principal aura été Blanchis sous la directive de Henri Boudet ( le site en a régulièrement parlé).
L'Eglise de RLC contient tous les éléments , mais j'ai oui dire qu'ils n'ont pas su protéger le bas relief .
Répondre