Café de Rennes le Chateau:

Rennes-le-Chateau, l'abbé Saunière, mystères, trésor, graal, Arche d'Alliance, tombeau, Boudet, Rennes-les-Bains, étude, recherche, partage ... etc. Tout est là !
Règles du forum
Il est impératif de lire les règles avant de poster sur le forum!

Aides du forum
Si vous avez des difficultés pour poster votre message (édition, mise en page, BBcodes...) consultez la F.A.Q. ou consultez le guide:
Créer du texte en gras, italique et souligné - Changer la taille ou la couleur du texte - Puis-je combiner les balises de mise en forme ? - Citation dans les réponses - Créer une liste - Créer un lien vers un autre site - Ajouter une image à un message - Insérer une video - Envoyer une image depuis son ordinateur
Avatar du membre
Philemon
Spécialiste RLC
Messages : 894
Enregistré le : 21 mai 2011, 15:44

Re: Café de Rennes le Chateau:

Message par Philemon »

Très juste, mon Cardou ! C'est déjà assez compliqué pour eux en ces moments de poussière.

Mais surtout qu'est ce que cela peut foutre à ces fonctionnaires de (merde) du bout du monde !

J'en profite pour donner une info à ceux qui sont dans le Berry, conférence GRATUITE* (comme celles qu'organise JC et son Cercle) :

Image

Philemon

* GRATUITE = FREE
A l'Origine de l'affaire de Rennes le Château, le livre : https://duquesnois.wixsite.com/my-site/ ... fondateurs
Avatar du membre
Jasmina31
Spécialiste RLC
Messages : 809
Enregistré le : 05 mai 2011, 09:49
Avertissements : 3

Re: Café de Rennes le Chateau:

Message par Jasmina31 »

Salut Philemon
je te réponds au sujet de Procula ..... et de ses lettres .... pour la majorité des historiens , ces lettres sont fausses ...Juste pour remettre les choses à leur place : Claudia Procula (femme de Pilate) serait née vers 6 ap JC et morte en 81 ap JC , et pour Fulvie qui avait épousé 3 maris successifs , à savoir Publius Clodius Pulcher, Caius Scribonius Curion et Marc Antoine , elle serait née en 77av JC et morte en 40 av JC... donc on comprend bien que ces deux femmes ne se sont jamais connues et donc n'ont pas pu avoir une correspondance quelconque ./

Quant au retour de Procula dans la Narbonnaise rien n'est moins sûr . Historiquement parlant , un procurateur n'avait pas le droit d'emmener sa famille avec lui . Donc les évangiles ont tout faux sur sa présence à Jérusalem . Les copistes auraient fait volontairement une mauvaise traduction sur certains faits réels . La "Claudia" des épîtres n'est pas la femme de Pilate , mais une autre Claudia qui était très proche du pouvoir impérial , et ce n'est pas 42 mais 90 ap JC ,c'est tout ce que j'en dirais ./

Même Flavius Josèphe qui aurait repris des écrits de Nicolas de Damas a fait une mauvaise interprétation de ses écrits pour son histoire des juifs et pour cause ...... cela demanderait beaucoup de temps et d'explications et comme j'ai la flemme aujourd'hui je ne vais pas m'étendre sur le sujet ( ouf vous êtes épargnés ) ...
Et oui l'Histoire juive m'intéresse et alors ? il y en a d'autres qui s'intéressent au pois chiche , ou à la culotte de Dagobert , où est le problème ? en quoi cela gêne t il ? en rien ...
Sur ce , passez une bonne journée ensoleillée , qui sait si demain matin on se réveillera ... ou pas . :lol:
"A l'école ils m'ont demandé ce que je voulais être quand je serai grand . J'ai répondu heureux . Ils m'ont dit que je n'avais pas compris la question , j'ai répondu qu'ils n'avaient pas compris la vie" ... John Lennon
Avatar du membre
Philemon
Spécialiste RLC
Messages : 894
Enregistré le : 21 mai 2011, 15:44

Re: Café de Rennes le Chateau:

Message par Philemon »

Netflix et l'ésotérisme (1)...

Image

Anne Boleyn :w00t: (pourtant Dieu sait si j'avais aimé Jodie Turner-Smith dans un film tiré d'un livre de Tom Clancy... de la série des Jack Ryan)

Le seul intérêt de Netflix, c'est qu'il permet de regarder quand on veut les anciennes séries américaines. Il arrive que l'on n'ait pas pu voir les derniers épisodes de tel ou tel feuilleton ou que l'on aimerait revoir la première série de Viking ou du Prisonnier, l'abonnement pouvait, à la rigueur se justifier.

Pour le reste, la production Netflix ne vaut pas une bolée de cidre !

Relecteurs sensibles élevés au wokisme, censeurs aux ciseaux partisans, racialistes maladifs, vérificateurs vétilleux de listes de minorités multiples jamais closes : La diversité d’identité de genre, d’orientation sexuelle/romantique, de nationalité, de religion, de couleur, de type de cheveux, d'apparence, de condition (handicap/maladie, invisible/corps sous-représenté/neuroatypie/etc) du personnage principal et/ou de l’auteur; de l’endroit où se situe l’histoire; de relation non-hétéro-normative entre les personnages; de thèmes présents dans l’histoire, etc...) rabotent tellement les scénarios que c'est irregardable (et peu regardé, d'ailleurs) !

Il y a d'ailleurs un site conçu pour aider les auteurs qui ne seraient pas totalement certain de leur niveau de reptation courtisanne ! (www.planetediversite.wordpress.com)

Mais le but n'est pas de parler des navets produits par ces burnes. Mais des auteurs qui travaillent pour ces capitalistes Woke (Disney, Amazon, Netflix, Apple... France TV)

Dans leur catalogue, beaucoup de reprises, mais à l'original on préfèrera (sous peine de non production) toujours un remake retravaillé à l'aune de l'équilibre diversitaire, on ne parlera pas de ces reprises (mais bon, les scénaristes de ces boites ont tellement peu d'imagination qu'il faut bien reprendre ce qui a marché aux temps où Netflix n'existait pas), un réalisateur qui accepte de censurer une œuvre déjà écrite par un de ses collègues ne peut être qu'une lavette. Inutile d'en espérer quoique ce soit, passons.

Mais je pense qu'il y a de vrais réalisateurs, qui pensent comme 98 % de la population mondiale, c'est à dire qu'ils prennent cette bande de bobos pervers pour des branques, mais que s'ils veulent travailler, ils doivent bien passer par ces boites de productions gauchistes et simuler le plaisir provoqué par la moraline pisseuse de ces déviants.

Et c'est là où je veux en venir, ne peut-on penser que comme dans les pires dictatures politiques, les auteurs de talents réussiront toujours à faire passer leurs messages en utilisant l'ésotérisme... N'y aura-t-il pas dans certains films un message, à l'usage de l'avenir, qui expliquera par le menu l'existence au début du XXI ième siècle d'une officine mondiale chargée de transformer la société en manipulant la culture et que ce qu'ils connaissent dans le futur n'est que le résultat d'une manipulation ?

Tous ceux qui nous avaient prévenus de cette lèpre à venir (Muray, Huxley, Orwel, Céline...) l'avaient fait à "ciel ouvert", j'allais dire, maintenant il faut à ceux qui veulent crier "ça y est, ils sont là" le faire de manière occulte, souterraine, alphéenne...

Ce sera un challenge de repérer ceux qui bravent l'interdit, et la mort sociale, pour "passer" ce que fût notre monde aux générations futures !

Plantard réveille toi, ils sont devenus fous !

Charly, ils sont où les veilleurs ?

Philemon


P.S : Netflix et Disney sous la pression de leurs actionnaires ont réduit un peu la voilure de leur "agenda woke" (visiblement les minorités ne sont pas de trop bons clients...) mais ce n'est que provisoire, soyons en certains !
A l'Origine de l'affaire de Rennes le Château, le livre : https://duquesnois.wixsite.com/my-site/ ... fondateurs
Avatar du membre
crétin premier
Spécialiste RLC
Messages : 1478
Enregistré le : 23 août 2017, 09:49
Localisation : en orbite au dessus de Montpellier

Re: Café de Rennes le Chateau:

Message par crétin premier »

Ben oui mon pôv' Philémon... Au moyen âge on nous serinait que la peste noire était une malédiction divine destinée à punir notre Foi défaillante et ça marchait...
Aujourd'hui on nous serine que le dérèglement climatique est de la faute des amateurs de côtes de bœuf, et ça marche...
O tempora, O mores... Et mêmes manipulations...
Boudet avait raison de citer l'Ecclésiaste et la permanence des cycles...
Avant je doutais et je me posais des questions.
Maintenant que je sais je m'en pose encore plus...
C. Alverda
Spécialiste RLC
Messages : 839
Enregistré le : 21 juin 2022, 19:19

Re: Café de Rennes le Chateau:

Message par C. Alverda »

Philemon a écrit : 16 juil. 2024, 15:30
Et c'est là où je veux en venir, ne peut-on penser que comme dans les pires dictatures politiques, les auteurs de talents réussiront toujours à faire passer leurs messages en utilisant l'ésotérisme... N'y aura-t-il pas dans certains films un message, à l'usage de l'avenir, qui expliquera par le menu l'existence au début du XXI ième siècle d'une officine mondiale chargée de transformer la société en manipulant la culture et que ce qu'ils connaissent dans le futur n'est que le résultat d'une manipulation ?

Tous ceux qui nous avaient prévenus de cette lèpre à venir (Muray, Huxley, Orwel, Céline...) l'avaient fait à "ciel ouvert", j'allais dire, maintenant il faut à ceux qui veulent crier "ça y est, ils sont là" le faire de manière occulte, souterraine, alphéenne...

Ce sera un challenge de repérer ceux qui bravent l'interdit, et la mort sociale, pour "passer" ce que fût notre monde aux générations futures !

Plantard réveille toi, ils sont devenus fous !

Charly, ils sont où les veilleurs ?
Bonjour à tous,

Puisque tu m'interpelles Philémon :hello: je souligne que les Veilleurs tels qu' "exposés" dans le Gisors sédien ont une dimension spécifique qui dessert ton propos.
Ensuite que la connaissance de l'ésotérisme n'a RIEN de commun avec l'occultisme support de savoirS, car c'est celui des "religions révélées" n'ayant aucun souci de transmission de connaissanceS, et pour cause ! La seule Révélation étant que la conscience-énergie anime TOUTES formes, dont l' humaine évidemment. Ainsi la seule "manipulation" serait d'ordre cosmique et les manipulateurs seraient les plus manipulés... s'il ne s'agissait d'un rêve, du même ordre que les nocturnes. J'ai par ailleurs mentionné le rôle de la pensée dualisante par Nature - un sujet percevant un objet - prétendant rendre compte de la Réalité-Une à partir des données des sens ! :cry:

En Occident Shakespeare a affirmé cela, et de nos jours de plus en plus d'êtres s'éveillent à leur véritable nature, mais ce n'est le résultat d'aucune discipline, d'aucun rituel, d'aucune connaissance humaine possibles. C'est un processus de croissance cosmique sur lequel la seule raison raisonnante n'a aucun contrôle, pas de pilules rouge ou bleue à choisir ! Et c'est là où, selon l'ésotérisme, l'Amour inconditionnel peut intervenir, je re-cite le bon Roger Godel :
Si, par exemple, dans cet être auquel momentanément je m’identifie, cet être physique, psychique, mental, sensible, etc., si cet être puise, en la conscience, aux normes pour en connaître la structure, pour en connaître le fonctionnement, que découvrira-t-il ? Il découvre que loin d’être une individualité séparée du reste de l’univers, il est immergé dans une sorte d’océan, océan que l’on pourrait provisoirement comparer à un vaste champ de conscience. Il est inséparable de ce champ. Il n’y a pas de cloison étanche là où disparaît le confin, la limite stricte d’un corps. Entre deux corps il peut n’y avoir aucun contact, il peut y avoir un intervalle d’espace, mais entre deux champs de conscience il n’y a pas de frontière ; il n’y a d’autre frontière que la distance qui oppose les attitudes, mais il n’y a pas de frontière spatiale entre des champs de conscience. Par conséquent, l’idée même de séparation — de séparation spatiale — ne peut être appliquée à la notion de champ, pas plus qu’à l’intérieur d’un champ magnétique il n’y a de trous et de déchirures qui sépareraient les particules de ce champ ou les lignes de force constituant ce champ. Le champ est une continuité, non pas une continuité dans l’espace, mais une continuité substantielle, une sorte de consubstantialité. Cette substantialité est faite de conscience, par nature. De sorte que nous plongeons dans cet océan, et tout ce qui nous porte à une attitude, emprunte à la totalité du champ ses complicités. Complicité pour la déchéance, complicité pour la destruction, ou complicité pour une avance sur un terrain nouveau, pour un renouvellement. Et sans que nous nous en doutions le moins du monde, chacune de nos attitudes se trouve spontanément assistée par tout ce qui lui est conforme, tout ce qui lui est de nature semblable. Nous aspirons vers un plus grand bien, le bien épars dans ce champ cosmique universel afflue vers nous et nous porte et renforce nos aspirations. Si nous aspirons à un acte mauvais, cet acte mauvais est cent mille fois renforcé par tout le mal qui règne dans le champ. Un acte de violence reçoit la complicité de toutes les violences éparses.
Selon moi :asmo10: , u exprimes une vision conspirationniste qui fait monter la paranoïa ambiante, tu penses sérieusement qu'il y a dans ce monde quelque chose à "passer" aux générations futures ? :shock:
Avatar du membre
Philemon
Spécialiste RLC
Messages : 894
Enregistré le : 21 mai 2011, 15:44

Re: Café de Rennes le Chateau:

Message par Philemon »

Selon moi :asmo10: , u exprimes une vision conspirationniste qui fait monter la paranoïa ambiante, tu penses sérieusement qu'il y a dans ce monde quelque chose à "passer" aux générations futures ?
Une vision conspirationniste ? Une paranoïa ambiante ?

Tu sors parfois de chez toi ? C'est bien de lire des auteurs inconnus (et sans doute chiants !) mais la vraie vie se passe ailleurs, et c'est là que se bâtit (mal) l'avenir ! Ce que tu appelles la paranoïa, n'est que le retour du réel !

Rien à passer aux générations futures ? La tolérance, la liberté d'expression, de pensée, l'idée que l'on se fait de la famille, la démocratie, la solitude, le respect, le droit de ne pas aimer tout le monde, l'honneur, le droit naturel, les communautés d'idée, la fête telle qu'on l'a connue et pas celle qu'on nous impose (cf JO !) et tant de choses qui faisaient que la vie était, sinon belle, supportable !

Il faut que ceux qui viennent sachent que cela a existé et surtout, il faut qu'ils sachent comment cela nous a été enlevé !

:asmo8:
A l'Origine de l'affaire de Rennes le Château, le livre : https://duquesnois.wixsite.com/my-site/ ... fondateurs
C. Alverda
Spécialiste RLC
Messages : 839
Enregistré le : 21 juin 2022, 19:19

Re: Café de Rennes le Chateau:

Message par C. Alverda »

Philemon a écrit : 17 juil. 2024, 10:57
Selon moi :asmo10: , u exprimes une vision conspirationniste qui fait monter la paranoïa ambiante, tu penses sérieusement qu'il y a dans ce monde quelque chose à "passer" aux générations futures ?
Une vision conspirationniste ? Une paranoïa ambiante ?

Tu sors parfois de chez toi ? C'est bien de lire des auteurs inconnus (et sans doute chiants !) mais la vraie vie se passe ailleurs, et c'est là que se bâtit (mal) l'avenir ! Ce que tu appelles la paranoïa, n'est que le retour du réel !

Rien à passer aux générations futures ? La tolérance, la liberté d'expression, de pensée, l'idée que l'on se fait de la famille, la démocratie, la solitude, le respect, le droit de ne pas aimer tout le monde, l'honneur, le droit naturel, les communautés d'idée, la fête telle qu'on l'a connue et pas celle qu'on nous impose (cf JO !) et tant de choses qui faisaient que la vie était, sinon belle, supportable !

Il faut que ceux qui viennent sachent que cela a existé et surtout, il faut qu'ils sachent comment cela nous a été enlevé !
Tu triches Philemon :biggrin: Je t'ai répondu sur le plan où tu plaçais ta réflexion, à savoir l'ésotérisme vu comme support d'éveil à la Réalité et la possibilité de ses modes de diffusion. Or, comme tu ne m'as pas "lu", tu me réponds en mode exotérique sur les valeurs que la société et sa cellule de base doit transmettre aux "générations" futures !!!
Bon prince je réponds alors dans ton cadre choisi que chaque génération a ses problèmes et que nous sommes la première depuis longtemps à ne pas avoir payé de tribut à la guerre (ah ! les belles vies d'alors!), la Nature ayant horreur du vide... ... ...

Il est possible que la planète se trouve débarrassée à court terme de ses parasites, mais sur le plan ésotérique cela n'a aucune importance, la Conscience (sans objetS de perception) - que nous sommes - ne pouvant être affectée par les rêves d'animaux humains. A ce propos tu ne sembles pas tirer les conclusions qu'induisent le texte de Roger Godel quand tu réclames "le droit de ne pas aimer tout le monde", entre nous je doute fort que la tolérance que tu prônes soit compatible :cry: Bah, tu verras tôt, ou trop tard, que toutes les consciences se croyant personnelles sont en fait comme enchâssées les unes dans les autres. C'est en ce sens qu'un certain maître conseille d'aimer ses ennemis !

La "vraie vie" comme tu la nommes se passe ici et maintenant, et tant pis pour ceux qui passent à côté en étant toujours projeté dans la pensée d'un passé qui est mort ou dans celle d'un futur qui n'existe pas !

Paix et fraternité :amen:
Avatar du membre
crétin premier
Spécialiste RLC
Messages : 1478
Enregistré le : 23 août 2017, 09:49
Localisation : en orbite au dessus de Montpellier

Re: Café de Rennes le Chateau:

Message par crétin premier »

Salut Charly, Philémon et tous Les z'ots...
L'homme étant ce qu'il est, comment peux-tu obliger quelqu'un à aimer ce qu'il déteste ??? Tout au plus les lois humaines peuvent l'inciter à le respecter sous peine de sanction ou en utilisant la persuasion... Notre pensée est immédiate mais nos actes ne le sont pas... Ils résultent de nos expériences passées et de ce qu'on désire obtenir... Nous ne pouvons donc rester dans l'instant qu'en n'agissant pas... Dès que nous faisons appel à notre "volonté" nous dévions de l'instant présent...
Liberté, Égalité, Fraternité, c'est beau comme un matin de printemps mais c'est aussi faux qu'un serment d'amour éternel...
La liberté n'existe pas, l'égalité encore moins et la fraternité se heurte régulièrement aux intérêts partisans et à la haine ordinaire...
Gardons la liberté (surveillée) parce que c'est source de plaisirs et que l'homme associe souvent plaisir et bonheur... La Liberté n'étant jamais totale, elle doit être encadrée...
Rejettons l'égalité qui n'est qu'un fantasme contre nature et remplaçons la par la Justice (pas la justice judiciaire mais la vraie Justice, c'est à dire ce qui est juste)...
Enfin, remplaçons la fraternité illusoire par le Respect d'autrui qui s'apprend dès le plus jeune âge et s'entretient grâce à la Justice...
La Justice et le Respect permettent d'encadrer la Liberté afin de créer une société harmonieuse... Cette société harmonieuse pourrait fort bien s'intégrer dans un univers ésotérique... Rêvons, c'est encore gratuit... :yahoo:
Avant je doutais et je me posais des questions.
Maintenant que je sais je m'en pose encore plus...
C. Alverda
Spécialiste RLC
Messages : 839
Enregistré le : 21 juin 2022, 19:19

Re: Café de Rennes le Chateau:

Message par C. Alverda »

crétin premier a écrit : 17 juil. 2024, 13:44
L'homme étant ce qu'il est, comment peux-tu obliger quelqu'un à aimer ce qu'il déteste ??? Tout au plus les lois humaines peuvent l'inciter à le respecter sous peine de sanction ou en utilisant la persuasion... Notre pensée est immédiate mais nos actes ne le sont pas... Ils résultent de nos expériences passées et de ce qu'on désire obtenir... Nous ne pouvons donc rester dans l'instant qu'en n'agissant pas... Dès que nous faisons appel à notre "volonté" nous dévions de l'instant présent...
Liberté, Égalité, Fraternité, c'est beau comme un matin de printemps mais c'est aussi faux qu'un serment d'amour éternel...
La liberté n'existe pas, l'égalité encore moins et la fraternité se heurte régulièrement aux intérêts partisans et à la haine ordinaire...
Gardons la liberté (surveillée) parce que c'est source de plaisirs et que l'homme associe souvent plaisir et bonheur... La Liberté n'étant jamais totale, elle doit être encadrée...
Rejetons l'égalité qui n'est qu'un fantasme contre nature et remplaçons la par la Justice (pas la justice judiciaire mais la vraie Justice, c'est à dire ce qui est juste)...
Enfin, remplaçons la fraternité illusoire par le Respect d'autrui qui s'apprend dès le plus jeune âge et s'entretient grâce à la Justice...
La Justice et le Respect permettent d'encadrer la Liberté afin de créer une société harmonieuse... Cette société harmonieuse pourrait fort bien s'intégrer dans un univers ésotérique... Rêvons, c'est encore gratuit... :yahoo:
Salut C1 :hello:

Permets quelques remarques :

je suis ien d'accord que la liberté n'existe pas, le problème du choix étant posé à des niveaux insoupçonnés ! Quand tu dis qu'on ne peut "obliger quelqu'un à aimer ce qu'il déteste" c'est juste... jusqu'à ce que ce quelqu'un "réalise" VRAIMENT que le seul bourreau sur cette terre est l'inconscience humaine, ce qui induit un pardon absolu et une compassion véritable. De plus tu surestimes le pouvoir de la pensée qui est impermanente et ne saurait être première car elle est dépendante de la conscience qui perçoit, ce qu'illustre le "premier commandement" : "Je suis ce qui est éternel tu n'auras pas d'autres dieux devant moi".

Le processus de la pensée peut être vu en se calmant, par contemplation de ce qui est dans l'éternel présent, car passé et futur ne sont que des pensées de passé et de futur vécues maintenant.
Il y a d'abord conscience, puis conscience des objets de perception et c'est là seulement que la pensée intervient. D'abord elle fragmente la Réalité puis étiquette les fragments, ensuite elle les valorisent en termes de j'aime/j'aime pas, j'aime mieux, j'aime moins, là intervient le règne de la dualité et du moi psychologique, l'ego qui fait souffrir. Et le problème c'est que pour dire "moi", pour affirmer ce "moi" aussi provisoire qu'illusoire car hors de la Réalité, il lui faut des adversaires, des ennemis, d'où la recherche pour les "moi" collectifs de boucs émissaires, nous contre eux !
Belle humanité en effet ! "Temps" qu'il y aura des moi égoïques aucune "société harmonieuse" n'aura droit de "cité" :beee:
Ainsi le verset de l'Ecclésiaste choisi par l'abbé Boudet peut être vu sur le plan de l'ésotérisme :
9 Ce qui a existé, c’est cela qui existera ; ce qui s’est fait, c’est cela qui se fera ; rien de nouveau sous le soleil.

10 Y a-t-il une seule chose dont on dise : « Voilà enfin du nouveau ! » – Non, cela existait déjà dans les siècles passés.

11 Mais, il ne reste pas de souvenir d’autrefois ; de même, les événements futurs ne laisseront pas de souvenir après eux.
Il semble (apparemment) que le capitalisme prédateur va se fracasser très bientôt sur le mur de l'écologie car la planète ne peut guère en supporter davantage, parallèlement la conscience cosmique (apparemment) programme de nombreux éveils à la réalité de Soi et la multiplicité d'expériences d'E.M.I va dans ce sens, ce qui n'a finalement aucune importance puisque dans le rêve.

Pour les exotéristes, je suggère d'inclure dans le programme scolaire des ados cette vidéo, car ce gars là est marrant et comme il a affaire à des bourrins, ça doit l'faire :tease: :

https://www.youtube.com/watch?v=F5-uIXlBz2g
Avatar du membre
crétin premier
Spécialiste RLC
Messages : 1478
Enregistré le : 23 août 2017, 09:49
Localisation : en orbite au dessus de Montpellier

Re: Café de Rennes le Chateau:

Message par crétin premier »

Je suis en phase avec toi lorsque tu dis que la conscience cosmique programme de nombreux éveils... C'est un principe entropique... Toute augmentation d'entropie dans un domaine donné entraîne automatiquement une diminution d'entropie équivalente dans un autre domaine... Le perçu (ou le matériel) fonctionne selon le principe des vases communicants, c'est un cœur qui bat plus ou moins vite selon l'effort à fournir... La perception (ou conscience) n'a pas de fonctionnement, elle est... Cette conscience a t'elle participé voire provoqué la création de l'univers matériel ??? A priori non puisqu'elle ne percevrait plus mais penserait... Peut-on penser qu'à l'origine conscience et création ne constituaient qu'une seule entité puis, lorsque la machine de la création s'est emballée, la conscience est restée seule, percevant l'évolution de la création ??? Ainsi, au même titre que chaque atome de l'univers provient de la même source et que, selon les lois de la physique quantique, tous ces atomes interagissent on peut tenter d'imaginer que chacun d'entre nous (ainsi que tout ce qui vit) possède en lui l'entièreté de la conscience universelle... J'ai un peu de mal à y adhérer lorsque j'observe certaines personnes de mon entourage mais c'est uniquement parce que je suis taquin... :grin:
Crois-tu vraiment que le mur de l'écologie sera assez solide pour fracasser la bêtise humaine ??? L'écologie étant une pensée humaine, j'en doute fort mais cela n'a aucune importance puisque la survie d'une espèce (la nôtre en l'occurrence) n'est pas indispensable à la création... :cray:
Avant je doutais et je me posais des questions.
Maintenant que je sais je m'en pose encore plus...
C. Alverda
Spécialiste RLC
Messages : 839
Enregistré le : 21 juin 2022, 19:19

Re: Café de Rennes le Chateau:

Message par C. Alverda »

crétin premier a écrit : 17 juil. 2024, 18:00 La perception (ou conscience) n'a pas de fonctionnement, elle est... Cette conscience a t'elle participé voire provoqué la création de l'univers matériel ??? A priori non puisqu'elle ne percevrait plus mais penserait... Peut-on penser qu'à l'origine conscience et création ne constituaient qu'une seule entité puis, lorsque la machine de la création s'est emballée, la conscience est restée seule, percevant l'évolution de la création ???
Salut C1

Du point de vue de l'ésotérisme (alchimique) "Tout est esprit, Tout est matière, selon que l'Unique se dilate ou se condense." (L. Cattiaux), il ne saurait donc être question d'une origine de la création, ni d'évolution de l'univers, car le temps, créé incessamment par la pensée (en fabriquant la dualité sujet-objet), est pure illusion. Pas le moindre big bang à l'horizon ! :nea:
L'Un est sans second (selon la formule consacrée !) et la Sagesse exprime "cela" par des mots qui ne sont que des poteaux indicateurs (sinon ils "chosifient"), des mots tels que :

"Dieu est, et rien n'est avec lui" (Balayani)

"Il n'y a qu'un seul état :
- quand il est dénaturé par l'auto-identification il est appelé une personne
- quand il est coloré par la sensation d'existence c'est le témoin
- quand il est incolore et illimité nous l'appelons le suprême." (Nisargadatta)

Ainsi tout se passe COMME SI la "conscience cosmique", la Vie, la Source de toute manifestation, produisait et contenait les consciences (d'objets de perception) auxquels Elle s'identifie ou non. Et nous sommes ELLE.

Le Sage (mythique) Vasistha :
"Mes chers,
Nous nous sommes tous créés dans notre imagination".

Ah ça calme hein... ou ça énerve, c'est selon. :asmo10:
Avatar du membre
crétin premier
Spécialiste RLC
Messages : 1478
Enregistré le : 23 août 2017, 09:49
Localisation : en orbite au dessus de Montpellier

Re: Café de Rennes le Chateau:

Message par crétin premier »

Salut Charly et tous les z'ots...
Il en faut plus que ça pour m'énerver :biggrin: mais je ne peux m'empêcher de cogiter et donc de me matérialiser... Et c'est ça qui est énervant... Zut !!! Je suis en train de m'énerver !!!
Rrhaaaaaa, vite une corde pour me pendre, que je devienne pur esprit !!!
Bon, calme toi mon Pierrot, détends toi et bois un pastis bien frais en te laissant bercer par le chant des cigales... :tongue:
Je me demande si je regretterais ces moments de vie lorsque je serais mort... Mais non, suis-je bête, ma perception sera noyée dans celle de la conscience universelle et donc parfaitement complète... J'ai bon là Charly ???
Avant je doutais et je me posais des questions.
Maintenant que je sais je m'en pose encore plus...
C. Alverda
Spécialiste RLC
Messages : 839
Enregistré le : 21 juin 2022, 19:19

Re: Café de Rennes le Chateau:

Message par C. Alverda »

crétin premier a écrit : 18 juil. 2024, 10:04
Bon, calme toi mon Pierrot, détends toi et bois un pastis bien frais en te laissant bercer par le chant des cigales... :tongue:
Je me demande si je regretterais ces moments de vie lorsque je serais mort... Mais non, suis-je bête, ma perception sera noyée dans celle de la conscience universelle et donc parfaitement complète... J'ai bon là Charly ???
Salut :hello:

Tu t'imagines (tu te penses) mort donc ce n'est pas la réalité ici et maintenant, c'est toujours le rêve. Pour le pastis, s'il est dégusté maintenant je valide ! :wave:
Avatar du membre
crétin premier
Spécialiste RLC
Messages : 1478
Enregistré le : 23 août 2017, 09:49
Localisation : en orbite au dessus de Montpellier

Re: Café de Rennes le Chateau:

Message par crétin premier »

Ce pastis dégusté à l'ombre d'un mûrier centenaire dont les fruits vous font des mains de stigmatisé était mortel... :lol:
Un vrai pastis de rêve... Du coup j'en ai bu un autre, puis un troisième et, subitement, j'ai rêvé que j'étais bourré ...
Comme ce n'était qu'un rêve j'ai pris ma voiture pour aller à la plage et j'ai rêvé que des gentils gendarmes, craignant sans doute que le soleil me tape trop fort sur la tête, m'ont emmené à l'ombre dans une pièce bien fraîche mais chichement meublée... Mon rêve a brusquement pris fin quand un goujat m'a aspergé copieusement d'un liquide insipide qui trouble habituellement le pastis... Le retour à la réalité qui n'est qu'un rêve fut assez désagréable et j'espère bientôt retourner dans mes rêves de réalité...
Bon, je commence à me mélanger les neurones avec ces fausses réalités qui sont d'ailleurs et cette réalité de rêve bien de chez nous... Peut-être qu'un petit pastis m'aiderait à y voir plus clair ??? Et hop, hélicoptère...

P.S. ce scénario est purement imaginaire bien que plausible et n'incite nullement le lecteur à une consommation excessive d'alcool... :innocent: :stuart:
Avant je doutais et je me posais des questions.
Maintenant que je sais je m'en pose encore plus...
Avatar du membre
Jasmina31
Spécialiste RLC
Messages : 809
Enregistré le : 05 mai 2011, 09:49
Avertissements : 3

Re: Café de Rennes le Chateau:

Message par Jasmina31 »

Salut à tutti , ben dites donc , le moral vole bas en ce moment .... ou est ce une sorte de colère ? Je vous lis de loin et c'est pas gégé .
Pour ceux qui sont un p'ti peu "énervé" , voici ma définition de la colère : c'est une punition que l'on s'inflige à soi-même pour les erreurs de quelqu'un d'autre . Et oh combien c'est vrai ....

Maintenant j'ai une question idiote ( histoire de vous faire sourire un chouya ) ; si nous cultivons notre esprit , nous soignons notre corps , faisons attention aux autres et à nous même , en est il de même pour notre ombre ? ombre qui nous suit depuis le moment où nous naissons et qui disparaît avec nous quand nous mourrons . C'est la seule compagnie qui nous suit partout , même au p'ti coin .

Mais si la lumière disparaît , elle s'efface ... Est ce qu'elle fait partie de notre "partie" obscure dans ce cas , alors que nous sommes toujours là ? d'où l'expression être l'ombre de soi même ????
Nos actes traduisent qui nous sommes , tout comme nos émotions , mais qu'en est il de cette ombre accrochée à nos basques ?
On dit qu'elle n'est pas physique , et pourtant à Hiroshima, les ombres des victimes sont restées incrustées dans la matière , elles peuvent être vues alors que les corps ne sont plus ... Ombre d'une vie fugasse qui montre la monstruosité des hommes , témoin présent jusqu'à toucher la conscience des êtres , si ils en ont .

Le Temps n'existe pas , c'est une invention humaine , pour justifier sa propre destinée . Vivre pour mourir fait partie du "plan" , et celui que l'on appelle Dieu , n'est pas le gérant . Certains pensent pouvoir "maîtriser" mais ils se leurrent ... Cultiver son ombre ? cultiver sa conscience ? ou la soulager n'a aucune incidence sur SON temps , il y aura toujours un "grain de sable" , un hasard , un p'ti truc en plus , qui colorera sa Vie .

Sur ce , je continue à balayer devant ma porte , c'est qu'il va y avoir des invités ... Bonne continuation et vous laissez pas abattre , la Roue tourne
"A l'école ils m'ont demandé ce que je voulais être quand je serai grand . J'ai répondu heureux . Ils m'ont dit que je n'avais pas compris la question , j'ai répondu qu'ils n'avaient pas compris la vie" ... John Lennon
Répondre