Café de Rennes le Chateau:

Rennes-le-Chateau, l'abbé Saunière, mystères, trésor, graal, Arche d'Alliance, tombeau, Boudet, Rennes-les-Bains, étude, recherche, partage ... etc. Tout est là !
Règles du forum
Il est impératif de lire les règles avant de poster sur le forum!

Aides du forum
Si vous avez des difficultés pour poster votre message (édition, mise en page, BBcodes...) consultez la F.A.Q. ou consultez le guide:
Créer du texte en gras, italique et souligné - Changer la taille ou la couleur du texte - Puis-je combiner les balises de mise en forme ? - Citation dans les réponses - Créer une liste - Créer un lien vers un autre site - Ajouter une image à un message - Insérer une video - Envoyer une image depuis son ordinateur
C. Alverda
Spécialiste RLC
Messages : 829
Enregistré le : 21 juin 2022, 19:19

Re: Café de Rennes le Chateau:

Message par C. Alverda »

Bonjour à tous,

Lisant d'un œil humide (euh, numide :cool: ) que le forum prenait sa "retraite" (méritée), en souvenir des bons moments partagés je prends prétexte du post de l'excellent Philémon pour apporter ma dernière pierre à l'édifice plantardo-sédien.

J'ai certes encore un peu de mal à comprendre pourquoi le "programme" proposé par les deux premiers textes sédiens n'avait pas été suivi d'effet - surtout par quelqu'un comme Patrice se référant sans cesse à l'hermétisme - car enfin, outre le chapitre "Et sur cette pierre.." et les fortes allusions à la F. M. rosicrucienne, les analogies à faire avec certain "code de la route", la psychanalyse et le surréalisme, le message est limpide. Du moins suffisamment pour se demander, si sous prétexte de secrets à percer dans des romans de gare, les deux ouvrages n'avaient pas pour seul but que de servir de tests de recrutement pour des (néo)templiers... parmi nous !

La même grille de lecture hermétique (maçonnico-templière) est pourtant appliquée aux deux ouvrages, elle est toute entière placée sous le signe de la dualité et de son retour à l'unité, telle qu'énoncée par le baron Tschoudy dans son "Etoile Flamboyante".

" À quoi se réduit conséquemment toute la combinaison philosophique ?
• Elle se réduit à faire d'un deux et de deux un, et rien de plus.
• Y a-t-il dans la maçonnerie quelque analogie qui indique cette opération ?
• Elle est suffisamment sensible à tout esprit qui voudra réfléchir, en s'arrêtant au nombre mystérieux de trois, sur lequel roule essentiellement toute la science maçonnique."

Avec cette dualité à l'oeuvre dans les textes des analogies émergent, on retrouve donc dans le Razès le "carreau du Temple" et ce qu'il induit : "Quand on fixe longtemps du regard un carrelage, un bizarre phénomène optique se produit : au bout d’un moment, l’œil fasciné découvre d’autres figures que celles qu’il avait distinguées tout d’abord ; sans que l'ensemble considéré ait changé, une attention soutenue en a modifié insensiblement la perspective."
Carrelage qui, dans sa plus simple expression, est l'image du Baucent templier et se démultiplie dans l'échiquier, dont celui de l'église de RlC : "Si nous suivons le regard du diable, nous remarquons qu'il fixe le dallage noir et blanc.. un Jésus de stuc fixe lui aussi l'échiquier. Les deux personnages, le bouc et le bouc émissaire, le diable vert au socle rouge et le Christ rouge au socle vert, certes opposés mais aussi complémentaires... " L'église, dont la symbolique se rapporte d'entrée au Mutus Liber et au Liber M. des R +C avec les deux allusions au Songe de Jacob - et Beth El - à Rennes comme à Gisors.

Pour ceux qui savent "lire" on retrouve également, en suivant le Fil d'Ariane (l'areigne), la date du XVII janvier (date de la plus célèbre des transmutations alchimiques) pour la "catin" Rosemonde et pour Roseline, avec un/des tombeau(x) censé(s) être vide(s) pour une - LA - Dame blanche et noire (le blanc étant signe de deuil), ce qui fourvoya rien moins que Eugène Canseliet, qui savait... trop bien "lire" !
Avec les deux reines Blanche, de Castille ou d'ailleurs, on peut aussi ajouter aux bains de Rennes Marie l'alchimiste et son bain-marie gisortien, il y a bien sur les deux tombes Fleury, fleuries avec des roses n'en doutons pas.
Pour les "décodages" on SAIT qu'il faut utiliser les services de l'alchimiste Blaise de Vigenère et transposer le résultat sur deux échiquiers. Le cube - carré élevé à la Puissance ! - de 7 se transpose de Gisors au Razès sous forme de "dé" au singulier, et au pluriel : "...remarquez aussi les dés, démesurément grossis de telle sorte que nous puissions lire les points : 5 et 7."

Il y a bien d'autres analogies à faire, mais je reconnais qu'il faut un minimum de connaissances alchimiques pour les savourer, telles le Diable vu comme "maitresse pierre du coignet" ou encore : le VITRIOL gisortien et le détournement du texte de l'abbé Delmas avec le "nitre".

Portez vous bien... et ne soyez pas trop sage, car vous savez qu'elle règne même en Arcadie !

:hello:
Modifié en dernier par C. Alverda le 04 mai 2023, 14:45, modifié 1 fois.
C. Alverda
Spécialiste RLC
Messages : 829
Enregistré le : 21 juin 2022, 19:19

Re: Café de Rennes le Chateau:

Message par C. Alverda »

Serviteur, cher Aronnax :biggrin:
P.Silvain
x
Messages : 3997
Enregistré le : 22 févr. 2003, 11:30
Avertissements : 2
Localisation : Aiguille creuse
Contact :

Re: Café de Rennes le Chateau:

Message par P.Silvain »

C. Alverda a écrit : 04 mai 2023, 14:33 Bonjour à tous,
Lisant d'un œil humide (euh, numide :cool: ) que le forum prenait sa "retraite" (méritée), en souvenir des bons moments partagés je prends prétexte du post de l'excellent Philémon pour apporter ma dernière pierre à l'édifice plantardo-sédien.

Pour ceux qui savent "lire" on retrouve également, en suivant le Fil d'Ariane (l'areigne), la date du XVII janvier (date de la plus célèbre des transmutations alchimiques) pour la "catin" Rosemonde et pour Roseline, avec un/des tombeau(x) censé(s) être vide(s)
Bonjour
Que savez vous du fil d'Ariane ? :bye:
REVENEZ DANS 8 JOURS !
:hello:
C. Alverda
Spécialiste RLC
Messages : 829
Enregistré le : 21 juin 2022, 19:19

Re: Café de Rennes le Chateau:

Message par C. Alverda »

P.Silvain a écrit : 04 mai 2023, 15:00
Bonjour
Que savez vous du fil d'Ariane ? :bye:
REVENEZ DANS 8 JOURS !
:hello:
Ainsi ferons-nous, dirent tous les barons.
P.Silvain
x
Messages : 3997
Enregistré le : 22 févr. 2003, 11:30
Avertissements : 2
Localisation : Aiguille creuse
Contact :

Re: Café de Rennes le Chateau:

Message par P.Silvain »

MERCI (Jeudi SOIR)
:hello:
Avatar du membre
Philemon
Spécialiste RLC
Messages : 892
Enregistré le : 21 mai 2011, 15:44

Re: Café de Rennes le Chateau:

Message par Philemon »

Salut Charly,

Bravo pour ta réponse toujours argumentée et bravo également pour avoir réussi à faire sortir Aronnax de sa retraite... en plus il a réussi à placer son tableau comparatif !

:good:

Salut aussi à toi, ami Silvain ! Tu as vu j'ai parlé de toi ces jours ci...

Bises à tous en fait,

Philemon
A l'Origine de l'affaire de Rennes le Château, le livre : https://duquesnois.wixsite.com/my-site/ ... fondateurs
C. Alverda
Spécialiste RLC
Messages : 829
Enregistré le : 21 juin 2022, 19:19

Re: Café de Rennes le Chateau:

Message par C. Alverda »

Merci Philemon, on notera la subtilité de P.P. qui décline en anamorphose dans le tableau arcadien l'image d'un prêtre nommé Nicolas Poussin, chapelain de la chapelle Sainte-Catherine de l’église de Gisors au tout début du XVIIe siècle.
Il ne me semble pas que Patrick Ferté ait mentionné cela, le sieur Garnier du Mercure de Gaillon l'a découvert mais l'a curieusement exploité !

https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k1120635/f70.item
patrice
Spécialiste RLC
Messages : 682
Enregistré le : 03 août 2006, 10:35

Re: Café de Rennes le Chateau:

Message par patrice »

Content de vous lire, Aronnax :hello: et Charly :hello:
Si je respecte la décision de Cardou :hello: de fermer(p-ê) le forum, je la trouve dommage puisqu'on est juste au début de cette affaire, selon moi :!: Le tout étant que les chercheurs retrouvent de l'élan pour creuser les pistes.
Je suis mauvais et désolé de l'être, sur les décryptages trithemo-piobbien, Charly. mais la partie hermético-géomètrique (hommage à P Merle) ne manque pas de sel, même si elle est si peu envisagée ici. Et comme je l'ai dit 31416 fois, elle permet de réunir les affaires Gisors-rlc-Stenay-Montségur , en un seul et vertueux engrenage.
Ne vous fatiguez donc pas à chercher comment PP manipule pour réunir Gisors et rlcb. Il ne manipule pas puisqu'il parle de la même chose et des mêmes rouages hermétiques, qui se transposent dans ces affaires jumelles par leur fond.
Merci pour ton post judicieux, Charly et le rappel du complément, Aronnax
Philémon (salut), PP était ascétique et n'a pas besoin de chocolat pour carburer...
P.Silvain
x
Messages : 3997
Enregistré le : 22 févr. 2003, 11:30
Avertissements : 2
Localisation : Aiguille creuse
Contact :

Re: Café de Rennes le Chateau:

Message par P.Silvain »

patrice a écrit : 04 mai 2023, 19:13 Si je respecte la décision de Cardou de fermer le forum, je la trouve dommage puisqu'on est juste au début de cette affaire, selon moi
...La partie hermético-géomètrique (hommage à P Merle) ne manque pas de sel, même si elle est si peu envisagée ici. Et comme je l'ai dit 31416 fois, elle permet de réunir les affaires Gisors-rlc-Stenay-Montségur, en un seul et vertueux engrenage.
Ne vous fatiguez donc pas à chercher comment PP manipule pour réunir Gisors et rlcb.
Ces jeunes sont toujours pressés !
Tout arrive pour qui sait attendre ...
J'ai dit :.
UlpiaN

:hello:
Avatar du membre
cardou
chercheur de trésors
Messages : 1501
Enregistré le : 22 févr. 2003, 00:48
Localisation : Blanchefort 11190
Contact :

Re: Café de Rennes le Chateau:

Message par cardou »

Si je respecte la décision de Cardou de fermer le forum, je la trouve dommage puisqu'on est juste au début de cette affaire, selon moi
Peut-être une année de plus si ma santé le permet - :clover:
patrice
Spécialiste RLC
Messages : 682
Enregistré le : 03 août 2006, 10:35

Re: Café de Rennes le Chateau:

Message par patrice »

Cardou :hello: ,

Ta santé est bien sûr plus importante que le forum. Je te souhaite juste d'aller le mieux possible

Merci de m'avoir traité de jeune, Sylvain :hello:

Salut Charly, il est intéressant de voir PP attribuer le rôle de roc d 'échiquier au roc nègre alors que le village assez proche ( Coustaussa) a pour blason le roc d'échiquier aussi.
https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Fichier ... (Aude).svg
Y 'aurait-il un lien? :scratch:
C. Alverda
Spécialiste RLC
Messages : 829
Enregistré le : 21 juin 2022, 19:19

Re: Café de Rennes le Chateau:

Message par C. Alverda »

je te souhaite une excellente santé cher Cardou, à nos âges c'est bien le seul trésor. :flowers:

Patrice, tu me demandes :
il est intéressant de voir PP attribuer le rôle de roc d 'échiquier au roc nègre alors que le village assez proche ( Coustaussa) a pour blason le roc d'échiquier aussi.
Y 'aurait-il un lien? :scratch:
Il y a un lien, mais de quelle couleur est le "gardien du seuil" ? :asmo10:

J'ai évoqué la "dualité" à l'oeuvre dans les deux ouvrages sédiens et De Sède s'exprime en terme de "bipolarité". Quand dans la première page de L'Or de Rennes on peut lire "... Le Razès. Un ciel bleu et une terre d'ocre rouge, violemment affrontés, semblent y poursuivre sous nos yeux l'insoluble querelle d'héraclite et de Zénon, celle du chaos turbulent et de l'ordre immobile", ce n'est pas qu'un artifice littéraire ! Cela permet d'entrer dans la compréhension de phrases telles que "les ruines, hautes flammèches, de Coustaussa qui, son nom l'indique, est custode, gardien vigilant de ces lieux sauvages", alors que plus loin dans le texte il est affirmé que "... le trésor, très poétiquement partage ainsi l'ubiquité du "château blanc" qui en a la garde."

Soufre et Mercure (comme Yin et yang) ne sont que des concepts qui fixent une réalité mouvante par "Nature". Ce qui est fort bien établi par De Sède sous couvert de "légendes". Je suppose que tu as au moins "Le trésor maudit..." (J'ai Lu) à portée de pinces, c'est page 93.

:hello:
Avatar du membre
crétin premier
Spécialiste RLC
Messages : 1466
Enregistré le : 23 août 2017, 09:49
Localisation : en orbite au dessus de Montpellier

Re: Café de Rennes le Chateau:

Message par crétin premier »

C. Alverda a écrit : 05 mai 2023, 14:44
... mais de quelle couleur est le "gardien du seuil" ? :asmo10:
Salut Charly et tous les z'ots...
Comme je l'ai expliqué ici, mon pseudo fait référence au fou de la reine blanche... Les hasards de la vie (et surtout de la mort) m'ont fait rencontrer la "reine noire" et celle-ci m'a épargné...
L'affrontement ne serait donc pas nécessairement féroce mais tout au plus un "jeu de pouvoir" comme les échecs ???
Avant je doutais et je me posais des questions.
Maintenant que je sais je m'en pose encore plus...
C. Alverda
Spécialiste RLC
Messages : 829
Enregistré le : 21 juin 2022, 19:19

Re: Café de Rennes le Chateau:

Message par C. Alverda »

crétin premier a écrit : 05 mai 2023, 16:12
Comme je l'ai expliqué ici, mon pseudo fait référence au fou de la reine blanche... Les hasards de la vie (et surtout de la mort) m'ont fait rencontrer la "reine noire" et celle-ci m'a épargné...
L'affrontement ne serait donc pas nécessairement féroce mais tout au plus un "jeu de pouvoir" comme les échecs ???
Même pas !

En évoquant d'entrée de jeu "l'insoluble querelle d'Héraclite et de Zénon" et en page 93 : "l'unité indissoluble des contraires", De Sède est en parfait accord avec l'hermétisme non-dualiste, le taoïsme et l'advaïta.
C'est ainsi que le docteur Godel énonce : "La vie, la mort : deux faces, lumineuses et simples autant l'une que l'autre d'une même réalité."
(Vie et rénovation)

et :

"Ce que la mort détruit ce n'est point l'individu, mais son immaturité ! Ne devrais-je pas dire au surplus, que l'état immature n'est pas une chose pourvue d'existence : il n'y a pas en elle de réalité à part ; aucune force n'entre en jeu pour l'anéantir. Qu'advient-il d'un aliéné quand cesse l'aliénation ?"
(Un compagnon de Socrate - dialogues sur l'expérience libératrice).

Il y a la scène du théâtre dans "Le loup des steppes", sur la porte est écrit :

THEATRE MAGIQUE
seulement réservé aux fous
Prix de l'entrée :
TA TETE.

:asmo10:
patrice
Spécialiste RLC
Messages : 682
Enregistré le : 03 août 2006, 10:35

Re: Café de Rennes le Chateau:

Message par patrice »

C. Alverda a écrit : 05 mai 2023, 14:44 je te souhaite une excellente santé cher Cardou, à nos âges c'est bien le seul trésor. :flowers:

Patrice, tu me demandes :
il est intéressant de voir PP attribuer le rôle de roc d 'échiquier au roc nègre alors que le village assez proche ( Coustaussa) a pour blason le roc d'échiquier aussi.
Y 'aurait-il un lien? :scratch:
Il y a un lien, mais de quelle couleur est le "gardien du seuil" ? :asmo10:

J'ai évoqué la "dualité" à l'oeuvre dans les deux ouvrages sédiens et De Sède s'exprime en terme de "bipolarité". Quand dans la première page de L'Or de Rennes on peut lire "... Le Razès. Un ciel bleu et une terre d'ocre rouge, violemment affrontés, semblent y poursuivre sous nos yeux l'insoluble querelle d'héraclite et de Zénon, celle du chaos turbulent et de l'ordre immobile", ce n'est pas qu'un artifice littéraire ! Cela permet d'entrer dans la compréhension de phrases telles que "les ruines, hautes flammèches, de Coustaussa qui, son nom l'indique, est custode, gardien vigilant de ces lieux sauvages", alors que plus loin dans le texte il est affirmé que "... le trésor, très poétiquement partage ainsi l'ubiquité du "château blanc" qui en a la garde."

Soufre et Mercure (comme Yin et yang) ne sont que des concepts qui fixent une réalité mouvante par "Nature". Ce qui est fort bien établi par De Sède sous couvert de "légendes". Je suppose que tu as au moins "Le trésor maudit..." (J'ai Lu) à portée de pinces, c'est page 93.

:hello:
J'ai un autre édition que toi (ods) donc...?
Le gardien du seuil doit être noir...
Ciel bleu et terre d'ocre rouge....Les 3 couleurs primaires? Bleu, rouge et jaune (ocre?), qui sont le chaos primordial et qu'il faudra malaxer?
Je pense que tu estimes que PP et De Sède se servent du roc nègre comme point de départ pour ordonnancer progressivement le chaos et arriver au château blanc, qui renferme le trésor. Coustaussa tente de régner sur le chaos, de le canaliser
Merci pour tes interprétations
Répondre