Re: Boudet : La vraie langue Celtique et le Cromleck de RL

Rennes-le-Chateau, l'abbé Saunière, mystères, trésor, graal, Arche d'Alliance, tombeau, Boudet, Rennes-les-Bains, étude, recherche, partage ... etc. Tout est là !
Règles du forum
Il est impératif de lire les règles avant de poster sur le forum!

Aides du forum
Si vous avez des difficultés pour poster votre message (édition, mise en page, BBcodes...) consultez la F.A.Q. ou consultez le guide:
Créer du texte en gras, italique et souligné - Changer la taille ou la couleur du texte - Puis-je combiner les balises de mise en forme ? - Citation dans les réponses - Créer une liste - Créer un lien vers un autre site - Ajouter une image à un message - Insérer une video - Envoyer une image depuis son ordinateur
C. Alverda
ANIMATEUR +
Messages : 353
Enregistré le : 21 juin 2022, 19:19

Re: Boudet : La vraie langue Celtique et le Cromleck de RL

Message par C. Alverda »

crétin premier a écrit : 01 déc. 2022, 11:34
C. Alverda a écrit : 01 déc. 2022, 00:26
"10ème logion : Jésus a dit : J’ai jeté un feu sur le monde, et voici, je le garde jusqu’à ce qu’il s’enflamme." Etrange feu :cool:

"Thomas leur dit : Si je vous dis une des paroles qu’il m’a dites, vous ramasserez des pierres et vous me les jetterez et un feu sortira des pierres et vous brûlera."

Je me permets cependant d'endosser le rôle de Candide et de te faire part de la première chose qui me saute aux yeux dans les 2 logia ci-dessus...
Un feu qu'on garde et s'enflamme à volonté et des pierres qui brûlent lorsqu'on les jette n'amènent pour moi qu'une seule réponse : phosphoros, le "porteur de lumière"...
C'est d'autant plus extraordinaire que le phosphore n'a été "découvert" de façon fortuite qu'au 17ème siècle par un (al)chimiste qui pensait favoriser la transmutation des métaux en pissant dans la cornue...

Si au moins un de ces logia n'apparaît nulle part avant la découverte de 1945, cela signifierait que Boudet en avait une connaissance d'origine inconnue... Serait-il possible que le "secret" de RlB consiste en un exemplaire conservé secrètement dans le Razes ??? Ou bien cet exemplaire serait-il le même que celui de Nag Hammadi qui aurait été transféré en Égypte pour le protéger (des allemands ???) ???
Prouver que Boudet connaissait cet évangile serait déjà une découverte importante mais le plus extraordinaire est l'existence même de cet évangile que l'Église catholique a volontairement écarté au point de le perdre...
L'Eglise d'orient en a peut-être conservé meilleur souvenir par l'intermédiaire de Thaddeus qui fut proche de Jude Thoma (son disciple ou son jumeau ???)... Quoiqu'il en soit, le fait que Boudet y fasse allusion prouve une certaine distanciation vis-à-vis du Dogme...
Salut C1. Selon moi, ce Feu-Lumière dont il est question est de nature héraclitienne. Celui, que l'on peut synthétiser, avec les mots d'aujourd'hui, en termes de Conscience-Energie, ou de Conscience cosmique.
Logion 1.
Il a dit : Celui qui trouvera l’interprétation de ces paroles ne goûtera point la mort.

Logion 2.
1) Jésus a dit : Celui qui cherche, qu’il ne cesse de chercher jusqu’à ce qu’il trouve ;
2) quand il aura trouvé, il sera troublé ;
3) troublé, il s’étonnera et il régnera sur le Tout.
(Je pense que le mot "interprétation" est impropre, la traduction est en cause, il s'agit de constater ce qui acquiesce en nous à cette lecture.)

Régner sur le Tout ! Demandez le programme ! les véritables "alchimistes"- les gnostiques non-dualistes - le connaissent, les matérialistes ne peuvent concevoir qu'un OBJET (de perception)
Les écrivains du Graal pouvaient illustrer ces logia :
"Cette queste n'est mie queste de terriennes choses, ainz doit être li encherchement es grans secretz..."
Il faut remarquer que Galaad est un chevalier-saint, ou un saint-chevalier, la "Queste del Saint Graal" pourrait être considéré comme un évangile apocryphe !

Boudet a-t-il connu ce genre de textes ? Personnellement j'en doute car ses textes seraient radicalement différents ; l'Eglise ne pouvait que rejeter cet évangile, puisque sa survie est dans l'énonciation d'un dogme... qui par nature tue l'esprit !
Avatar du membre
crétin premier
Spécialiste RLC
Messages : 776
Enregistré le : 23 août 2017, 09:49
Localisation : en orbite au dessus de Montpellier

Re: Boudet : La vraie langue Celtique et le Cromleck de RL

Message par crétin premier »

Peut-être que Boudet se sentait enfermé dans son sacerdoce et avait compris qu'il valait mieux rester discret afin d'éviter le chaos qu'aurait provoqué sa publication à l'époque...
Même de nos jours, cet évangile pourtant crucial n'est l'objet d'aucune publicité alors que la société a pris beaucoup de recul quant à la religion...
Le rapprochement actuel entre catholiques et orthodoxes prédit peut-être une "révolution dogmatique" que la diffusion, même restreinte, de cet évangile a rendu nécessaire pour la survie du catholicisme...
Même si Rome continue à le considérer comme apocryphe, son contenu ne peut plus être ignoré... L'ère des belles histoires miraculeuses et des martyrs mourant joyeusement dans la paix du Seigneur est terminée... Les hommes sont moins crédules (est-ce que je le pense réellement ??? :glare:) et les avancées scientifiques rendent caducs quelques gros mensonges...
L'Eglise a intérêt à réagir pour devancer ce qui ne manquera pas d'arriver...
La conscience du "tout" touche de plus en plus de monde et sera peut-être un jour universelle... Révéler aux croyants que Jésus n'est pas "partageur" serait un bon début...
Avant je doutais et je me posais des questions.
Maintenant que je sais je m'en pose encore plus...
C. Alverda
ANIMATEUR +
Messages : 353
Enregistré le : 21 juin 2022, 19:19

Re: Boudet : La vraie langue Celtique et le Cromleck de RL

Message par C. Alverda »

crétin premier a écrit : 01 déc. 2022, 14:11 Peut-être que Boudet se sentait enfermé dans son sacerdoce et avait compris qu'il valait mieux rester discret afin d'éviter le chaos qu'aurait provoqué sa publication à l'époque...
Même de nos jours, cet évangile pourtant crucial n'est l'objet d'aucune publicité alors que la société a pris beaucoup de recul quant à la religion...
Le rapprochement actuel entre catholiques et orthodoxes prédit peut-être une "révolution dogmatique" que la diffusion, même restreinte, de cet évangile a rendu nécessaire pour la survie du catholicisme...
Même si Rome continue à le considérer comme apocryphe, son contenu ne peut plus être ignoré... L'ère des belles histoires miraculeuses et des martyrs mourant joyeusement dans la paix du Seigneur est terminée... Les hommes sont moins crédules (est-ce que je le pense réellement ??? :glare:) et les avancées scientifiques rendent caducs quelques gros mensonges...
L'Eglise a intérêt à réagir pour devancer ce qui ne manquera pas d'arriver...
La conscience du "tout" touche de plus en plus de monde et sera peut-être un jour universelle... Révéler aux croyants que Jésus n'est pas "partageur" serait un bon début...
J'abonde (de tonneau rabelaisien" à ton propos. :asmo10: à l'exception de ta dernière phrase que je ne peux comprendre :shock: merci d'expliciter.

Parallèlement à l'ouverture des consciences qui ne fait pas de bruit, bien qu'elle soit massive, il y a par contrecoup un durcissement extrême de ceux attachés à la lettre et qui se croient obligés d'être très bruyants ! mais la fin des religions dogmatiques est ineluctable et proche. L'Eglise qui se veut universelle (katholikos) ! n'a pas les moyens de réagir puisque établie sur un dogme.

Quant-à l'abbé peut-être as-tu raison, peut-être était-il très isolé dans ses montagnes et ne connaissait-il pas les travaux d'un Monseigneur Devoucoux sur Autun par exemple, qui n'était pas seul, pourtant oser présenter le texte de Edme Thomas avait fait du bruit dans l'Eglise. Et n'oublions pas le père Drevon et le Hiéron.
P.Silvain
x
Messages : 3656
Enregistré le : 22 févr. 2003, 11:30
Avertissements : 1
Localisation : Aiguille creuse
Contact :

Re: Boudet : La vraie langue Celtique et le Cromleck de RL

Message par P.Silvain »

Le Codex Bezae traduit par Vigouroux est pourtant explicite
Avatar du membre
grominet
Spécialiste RLC
Messages : 1181
Enregistré le : 01 mai 2014, 19:56

Re: Boudet : La vraie langue Celtique et le Cromleck de RL

Message par grominet »

C. Alverda a écrit : 01 déc. 2022, 13:06

Boudet a-t-il connu ce genre de textes ? Personnellement j'en doute car ses textes seraient radicalement différents ; l'Eglise ne pouvait que rejeter cet évangile, puisque sa survie est dans l'énonciation d'un dogme... qui par nature tue l'esprit !
L’Eglise connaissait parfaitement ces logia et bien d’autres encore, notamment l’évangile de Judas.
Et ce depuis au moins le 2e siècle, date probable d’ailleurs de la rédaction du texte de Nag Hammadi.
Saint Irenee, à Lyon, a largement développé ce qu’il savait de ces pensées « autres ».
Justin avait même conçu un « dialogue ».
Origene a également repris quelques textes et avait sous les yeux des écrits de la mer morte.
Quant au codex Bezae sa base est probablement lyonnaise également.

Bernard de Montfaucon, sur place, à eu de quoi faire en restant dans une recherche « universelle » de racines du christianisme antérieures au judaïsme.
L’abbé Boudet connaissait certainement ces aspects locaux ainsi que ce qui a été apporté après le sac de Constantinople et les tentatives locales des Bonshommes.
Je ne sais pas pour la kabbale, mais Narbonne (terre de relance de la kabbale) a été, un moment, une terre de (relative) tolérance où les religions ont échangé.
Par le biais de sa toponymie a t-il suggéré tous ces aspects ?

Pour les logia, le successeur désigné est Jacques le Juste (dit frère de Jésus) historiquement intéressant mais l'église de Jérusalem et les desposyni ont rapidement perdu un rôle éminent.
Reste aussi le cas de Thaddeus dit aussi Toma (le jumeau) qui serait parti évangéliser l'Inde. Certains ont voulu en faire une survivance de Jésus.
Avatar du membre
Jasmina31
Spécialiste RLC
Messages : 710
Enregistré le : 05 mai 2011, 09:49
Avertissements : 3

Re: Boudet : La vraie langue Celtique et le Cromleck de RL

Message par Jasmina31 »

Bernard de Montfaucon, sur place, à eu de quoi faire en restant dans une recherche « universelle » de racines du christianisme antérieures au judaïsme.
Qu'est ce qui fait dire cela ?
N'y aurait il pas une confusion de Grominet ?

https://www.persee.fr/doc/scrip_0036-97 ... _66_2_4180
https://www.cairn.info/revue-recherches ... ge-499.htm
"A l'école ils m'ont demandé ce que je voulais être quand je serai grand . J'ai répondu heureux . Ils m'ont dit que je n'avais pas compris la question , j'ai répondu qu'ils n'avaient pas compris la vie" ... John Lennon
Avatar du membre
grominet
Spécialiste RLC
Messages : 1181
Enregistré le : 01 mai 2014, 19:56

Re: Boudet : La vraie langue Celtique et le Cromleck de RL

Message par grominet »

Jasmina31 a écrit : 03 déc. 2022, 13:01
Bernard de Montfaucon, sur place, à eu de quoi faire en restant dans une recherche « universelle » de racines du christianisme antérieures au judaïsme.
Qu'est ce qui fait dire cela ?
N'y aurait il pas une confusion de Grominet ?
La confusion serait réelle si l’on confond ce qui est alors une hypothèse découlant de ce que le Concile de Trente préconisait et nos connaissances actuelles.
Choisir paleographia est amusant car, tout en restant dans la ligne de ses autres écrits :
Exemple https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k ... /f213.item
Il se pose la question de l’origine de l’alphabet grec. Plus facile à éluder si une origine divine est préférée à une origine sémitique.
En choisissant Japhet, de préférence à Sem, comme le fait l’abbé Boudet, l’origine ne serait pas antérieure mais au moins commune et il serait loisible d’affirmer qu’un héritier a maintenu la tradition et l’autre pas.
Pure affabulation pour nous mais qui a dû avoir son heure de gloire.

Bien noter que Bernard de Montfaucon est un spécialiste des textes grecs et des Pères de l’Eglise.
Et le NT, au départ, nous est transmis...en grec.
Avatar du membre
crétin premier
Spécialiste RLC
Messages : 776
Enregistré le : 23 août 2017, 09:49
Localisation : en orbite au dessus de Montpellier

Re: Boudet : La vraie langue Celtique et le Cromleck de RL

Message par crétin premier »

C. Alverda a écrit : 01 déc. 2022, 14:48
crétin premier a écrit : 01 déc. 2022, 14:11 ... Révéler aux croyants que Jésus n'est pas "partageur" serait un bon début...
J'abonde (de tonneau rabelaisien" à ton propos. :asmo10: à l'exception de ta dernière phrase que je ne peux comprendre :shock: merci d'expliciter.

Parallèlement à l'ouverture des consciences qui ne fait pas de bruit, bien qu'elle soit massive, il y a par contrecoup un durcissement extrême de ceux attachés à la lettre et qui se croient obligés d'être très bruyants ! mais la fin des religions dogmatiques est ineluctable et proche. L'Eglise qui se veut universelle (katholikos) ! n'a pas les moyens de réagir puisque établie sur un dogme.

Quant-à l'abbé peut-être as-tu raison, peut-être était-il très isolé dans ses montagnes et ne connaissait-il pas les travaux d'un Monseigneur Devoucoux sur Autun par exemple, qui n'était pas seul, pourtant oser présenter le texte de Edme Thomas avait fait du bruit dans l'Eglise. Et n'oublions pas le père Drevon et le Hiéron.
Salut Charly et tous les z'ots...
Concernant ma dernière phrase, je fais référence au logion où un homme demande à Jésus de l'aider à partager un héritage... Jésus répond "est-ce que je suis partageur ?"... La réponse étant bien sûr négative au vu d'autres logia où il prône l'entente et le rassemblement...
Ce seul logion devrait faire honte à tous ceux qui se réclament du christianisme et n'ont cessé de "balkaniser" le culte initial depuis le premier concile de Nicée en rejetant et combattant les diverses "hérésies" chrétiennes (ariens, donatistes, orientaux, cathares et protestants pour les principales) sans même parler des autres religions...

Concernant ton dernier paragraphe, je pense que Boudet était parfaitement renseigné sur les études existantes sur le sujet mais que, fidèle à la parole de Jésus, il préférait ne pas "partager" ni troubler d'avantage les croyants...

Concernant "Phosphoros", je pense que l'abbé nous le livre au premier degré dans la VLC... C'est difficile à expliquer et surtout fastidieux mais je suis quasiment certain qu'il joue sur l'élément "phosphore" (tout comme avec le K du potassium) pour introduire le grec "Phosphoros" et son alter ego Latin "Lucifer", les porteurs de lumière... Cela n'est d'ailleurs pas contradictoire avec la notion de "conscience/énergie" que tu défends puisque l'un entraîne l'autre... Boudet voulait peut-être simplement "suggérer" afin de laisser le lecteur suivre son propre chemin ??? :scratch:
Avant je doutais et je me posais des questions.
Maintenant que je sais je m'en pose encore plus...
Avatar du membre
grominet
Spécialiste RLC
Messages : 1181
Enregistré le : 01 mai 2014, 19:56

Re: Boudet : La vraie langue Celtique et le Cromleck de RL

Message par grominet »

Pour le non partage la réponse serait aussi donnée dans « la femme aux 7 maris ».
Et la Résurrection est, de nouveau, au cœur de la demande faite par les Saducéens...
L’abbé Boudet se sert du flambeau pour éclairer la réponse « Atacins »...Hate Sin...Hais le péché...
De quoi être comme des anges ?
Avatar du membre
crétin premier
Spécialiste RLC
Messages : 776
Enregistré le : 23 août 2017, 09:49
Localisation : en orbite au dessus de Montpellier

Re: Boudet : La vraie langue Celtique et le Cromleck de RL

Message par crétin premier »

Salut Grominet et tous les z'ots...
La "femme aux 7 maris", c'est bien l'histoire des maris assassinés par Asmodee pendant les nuits de noces jusqu'à ce que l'archange Raphaël intervienne ???
Si mes souvenirs sont bons, Raphaël conseille au 8ème mari de brûler les entrailles d'un poisson dans la chambre nuptiale et l'odeur fait fuir le démon...
Asmodee est traditionnellement un démon tricephale (taureau, bélier et homme) et le poisson qui chasse le taureau et le bélier semble coller aux différentes ères astrologiques et historiques...
Il serait peut-être intéressant de savoir comment le verseau pourrait chasser le poisson...
Avant je doutais et je me posais des questions.
Maintenant que je sais je m'en pose encore plus...
Avatar du membre
crétin premier
Spécialiste RLC
Messages : 776
Enregistré le : 23 août 2017, 09:49
Localisation : en orbite au dessus de Montpellier

Re: Boudet : La vraie langue Celtique et le Cromleck de RL

Message par crétin premier »

Ça me fait penser à un autre logion où Jésus dit (approximativement) "s'il y a un Dieu ou deux Dieux, je serais avec lui"...
Jésus serait la tête "homme" et les 2 "Dieux" seraient les têtes "taureau et bélier"???
Avant je doutais et je me posais des questions.
Maintenant que je sais je m'en pose encore plus...
Avatar du membre
grominet
Spécialiste RLC
Messages : 1181
Enregistré le : 01 mai 2014, 19:56

Re: Boudet : La vraie langue Celtique et le Cromleck de RL

Message par grominet »

crétin premier a écrit : 04 déc. 2022, 16:47 Ça me fait penser à un autre logion où Jésus dit (approximativement) "s'il y a un Dieu ou deux Dieux, je serais avec lui"...
Jésus serait la tête "homme" et les 2 "Dieux" seraient les têtes "taureau et bélier"???
Pour dieuX il fallait trois, ce qui retiendrait l'attention serait plutôt :
"Si de deux vous faites un, vous deviendrez Fils de l’Homme"
Dés le début : "Au jour où vous étiez un, vous vous êtes faits deux ; quand vous serez deux, que ferez-vous ?"
Suivi, plus loin, de :
"en sorte que vous fassiez de l’homme et de la femme un seul être, si bien que l’homme ne soit pas homme et que la femme ne soit pas femme"
https://www.jepense.org/evangile-thomas-texte/

L'abbé Boudet a plus de mal car il ne peut pas éluder la Trinité et il va jongler avec "Jehova".
Avatar du membre
crétin premier
Spécialiste RLC
Messages : 776
Enregistré le : 23 août 2017, 09:49
Localisation : en orbite au dessus de Montpellier

Re: Boudet : La vraie langue Celtique et le Cromleck de RL

Message par crétin premier »

Mais d'après la Bible, c'est Dieu lui même qui a séparé Eve de Adam et donc créé la possibilité d'une reproduction sexuée... :scratch:
Vouloir "recoller" les morceaux ne reviendrait-il pas à désavouer l'œuvre divine ???
D'autre part Jésus dit qu'on peut manquer de respect aux Dieux mais pas au Saint Esprit... Il semble instaurer une sorte de hiérarchie dans la trinité que Boudet n'évoque pas...
Avant je doutais et je me posais des questions.
Maintenant que je sais je m'en pose encore plus...
Avatar du membre
grominet
Spécialiste RLC
Messages : 1181
Enregistré le : 01 mai 2014, 19:56

Re: Boudet : La vraie langue Celtique et le Cromleck de RL

Message par grominet »

crétin premier a écrit : 04 déc. 2022, 18:54 Mais d'après la Bible, c'est Dieu lui même qui a séparé Eve de Adam et donc créé la possibilité d'une reproduction sexuée
Quel Dieu ? Elohim où Yahve, nous aurions 2 versions... Peut-être même 3 pour les spécialistes dont je ne suis pas.
L’abbé Boudet choisit Yahve mais le fait-il en connaissance de cause ?

Elohim crée l’humanité mâle et femelle. Encore faut-il attendre quelques semaines après la conception pour devenir « mâle ».
Un au début, un à la fin ?
C. Alverda a une approche intéressante avec la gnose non dualiste mais je ne la connais pas.
Si elle est d’origine égyptienne nous pouvons penser aux relations entre Alexandrie et Narbonne.
Avatar du membre
crétin premier
Spécialiste RLC
Messages : 776
Enregistré le : 23 août 2017, 09:49
Localisation : en orbite au dessus de Montpellier

Re: Boudet : La vraie langue Celtique et le Cromleck de RL

Message par crétin premier »

Hello Grominet et tous les z'ots...
J'ai lu quelque part que Yahve signifiait quelque chose comme "le séparateur"...
On assisterait donc à une querelle de chapelle entre les adeptes d'un Dieu parthenogenique et d'un autre préférant la reproduction sexuée...
Les 2 modes de reproduction existent sur terre mais la parthenogenese se limite principalement aux organismes monocellulaires... Le clonage d'organismes complexes n'existe pas à l'état naturel...
La reproduction sexuée permet une infinité de variantes qui s'imposent ou pas selon leur degré de pertinence (c'est l'évolution des espèces) contrairement aux clones qui ne peuvent compter que sur une mutation pour évoluer...
Imaginez un monde où on se reproduirait sans plaisir :sick: ... C'est peut-être de là que vient l'expression "clone triste"... :biggrin:
En réfléchissant bien, on pourrait remplacer Dieu par "Mode De Reproduction"... c'est un long à dire et je comprend que les anciens aient adopté "Dieu"... Pour ma part je les appellerais MDR... :laugh:
Donc ces MDR/Dieux perdent leur aura de toute puissance puisqu'ils ont eux mêmes été "créés" par une "force vitale" qu'on peut assimiler au Saint Esprit... Cela expliquerait qu'on puisse manquer de respect aux Dieux mais pas au Saint Esprit...
On s'éloigne de plus en plus des Dogmes "bisounours" des grandes religions...
Avant je doutais et je me posais des questions.
Maintenant que je sais je m'en pose encore plus...
Répondre