CHERCHEURS A L'ANCIENNE!

Rennes-le-Chateau, l'abbé Saunière, mystères, trésor, graal, Arche d'Alliance, tombeau, Boudet, Rennes-les-Bains, étude, recherche, partage ... etc. Tout est là !
Règles du forum
Il est impératif de lire les règles avant de poster sur le forum!

Aides du forum
Si vous avez des difficultés pour poster votre message (édition, mise en page, BBcodes...) consultez la F.A.Q. ou consultez le guide:
Créer du texte en gras, italique et souligné - Changer la taille ou la couleur du texte - Puis-je combiner les balises de mise en forme ? - Citation dans les réponses - Créer une liste - Créer un lien vers un autre site - Ajouter une image à un message - Insérer une video - Envoyer une image depuis son ordinateur
Avatar du membre
Philemon
ANIMATEUR +
Messages : 567
Enregistré le : 21 mai 2011, 15:44

Re: CHERCHEURS A L'ANCIENNE!

Message par Philemon »

Monfreid dès le début des années 50 vient souvent dans l'Aude, il y possède une maison de vacances à Leucate (ancienne maison de sa famille maternelle), il se rend souvent à Corneillas de Conflent (à Saint Clément, maison de son père Géo de Monfreid) et chez son amie qui habite juste au dessus de Rennes le Château à qui il ramène de l'opium...

Entre les premiers moments de l'affaire 1956 et la publication de l'Or de Rennes il se passe plus de 10 ans pendant lesquels on ne publie pas de livres et on ne fait absolument aucune étude où quoique ce soir sur le trésor, on cherche c'est tout.

Quand Charroux entend parler du trésor de l'abbé, il doit en parler au club dont Henry est Président d'honneur, et naturellement H d M signale qu'il connait bien la région puisqu'ils étaient souvent à Ginoles et à Espéraza du temps de l'abbé Saunière... dans ses livres, Henry parle de Limoux.

Il dit : je vais chez ma marraine à Limoux (alors que son mari est chapelier (et maire) d'Espéraza...)

A la même époque, Henry écrit sa biographie, L'envers de l'aventure en 10 tomes, et c'est à cette époque qu'il fréquente de nouveau les filles Cros pour avoir des infos sur la jeunesse de leur pères respectifs (Henry parle plus de 20 fois de Cros dans son autobiographie)

Il a sans doute été mal reçu, du à sa conduite ambiguë pendant la guerre ? Ce sont surtout ses relations avec le Duce en Afrique qui lui ont donné mauvaise réputation... En fait, il est devenu pro italien parce que le Négus lui avait volé son usine... et l'arrivée des ritals lui a permis de retrouver ses billes... mais bon ! Kesel aussi en voudra à Henry à cause de cela.

C'est donc lors d'une discussion avec des chercheurs (type Corbu, Mazières, Chésa...) que Monfreid a du, come à son habitude se vanter et raconter des histoires en disant qu'il avait bien connu un ingénieur des Chemins de fer qui fréquentait l'abbé Saunière... et quyi parlait de son trésor !

Quand Mazières et son équipe ont voulu faire un canular en "publiant" le rapport Cros, ils se sont appuyés sur les déclarations de Monfreid pour se couvrir...

Extrait d'un passage de la bio de Monfreid où il décrit l'intérêt de Cros pour les sciences occultes (ce qui était faux !) :

"George (le père de Henry), teinté de théories nouvelles par ses conversations avec son ami Ernest Cros, cita des mots techniques comme si la géologie eût été le but de son existence.

Brouillon, qui venait d’un pays où il n’y a pas de sources et où il faut aller chercher la mystérieuse nappe d’eau là où elle se cache, planta là les théories géologiques pour raconter des anecdotes de curés découvreurs de sources souterraines, et bientôt la conversation rebondit dans le domaine des sciences occultes auxquelles personne ne prétend croire, mais qui passionnent les plus sceptiques. »

Philemon
« L’Europe n’est bonne que quand on est vieux pour y grignoter ses petites économies dans un coin tranquille, en soignant ses infirmités. » Henry de Monfreid
Avatar du membre
Philemon
ANIMATEUR +
Messages : 567
Enregistré le : 21 mai 2011, 15:44

Re: CHERCHEURS A L'ANCIENNE!

Message par Philemon »

Mazières a pu connaitre un peu Cros de par son ministère à Quillan. Mais ils se sont surtout croisés, Cros ne venant presque plus à Ginoles sur la fin.

Courtejaire a aussi connu Cros.

Mais de là à raconter un tas de conneries sur lui (j'ai un enregistrement vidéo de son arrière petite fille (la fille de Me May, de la Cour des Comptes) 70 ans après le Rapport Cros, ils sont encore furieux ! Et ne veulent toujours pas entendre parler de cette bande de tarés de RLC...)

Donc pour dire ces idioties, il leur fallait une source... et je pense que c'est Henry de Monfreid. Parce que tout correspond !

Parce que le canular, ce n'est pas ce qui est dit sur Cros (même si ce ne sont que des conneries) c'est le reste !
« L’Europe n’est bonne que quand on est vieux pour y grignoter ses petites économies dans un coin tranquille, en soignant ses infirmités. » Henry de Monfreid
Avatar du membre
Philemon
ANIMATEUR +
Messages : 567
Enregistré le : 21 mai 2011, 15:44

Re: CHERCHEURS A L'ANCIENNE!

Message par Philemon »

Aronnax a écrit : 22 mai 2022, 16:17 Dans l'édition de 1972 (Fayard) de "Trésors du monde...", Robert Charroux évoque l'expédition qu'il fit en 1958, avec certains membres du Club des chercheurs de trésors, sur la plage de Saint-Cyprien, à la recherche du trésor des républicains espagnols.

Il y a moins de 100 kilomètres entre les deux villages, et Charroux avait vraisemblablement été mis au courant de l'histoire du trésor de Saunière dès le début de ses investigations dans les Pyrénées-Orientales. Henry de Monfreid est, sans doute, l'informateur.
Basal dans Ici Paris donne un article en avril 1956... trésor de Blanche de Castille !

Les Ribières dans Noir et Blanc en juillet 56... trésor des Wisigoths !

:w00t:

Deux canards dans lesquels travaillait Charroux...

A mon avis, dès que Corbu fait son repas de presse (1955), il ne faut pas longtemps pour que Bob l'apprenne !

Philemon
« L’Europe n’est bonne que quand on est vieux pour y grignoter ses petites économies dans un coin tranquille, en soignant ses infirmités. » Henry de Monfreid
Thierry Espalion
Spécialiste RLC
Messages : 653
Enregistré le : 14 août 2010, 01:43
Contact :

Re: CHERCHEURS A L'ANCIENNE!

Message par Thierry Espalion »

Philemon a écrit : 22 mai 2022, 15:33 Mazières a pu connaitre un peu Cros de par son ministère à Quillan. Mais ils se sont surtout croisés, Cros ne venant presque plus à Ginoles sur la fin.

....Donc pour dire ces idioties, il leur fallait une source... et je pense que c'est Henry de Monfreid. Parce que tout correspond !
En complément à mon message de ce matin :
Dans un enregistrement partagé par Michel Vallet, l'abbé Mazières indique qu'il a connu Ernest Cros.
Bien plus que de l'avoir croisé, il précise qu'il l'a fréquenté durant "5 bonnes années" et il ajoute que Mr Cros avait l'habitude d'inviter le clergé à déjeuner.

Si je te suis bien, tu penses que De Monfreid a raconté des idioties au sujet de Mr Cros, à quelqu'un qui connaissait déjà Mr Cros.
Et les idioties propagées par Henry de Monfreid, auraient été utilisées pour piéger le Club des chercheurs de trésors, dont Henry de Monfreid était lui-même, membre d'honneur ! C'est bien ça ?
"A tous ces hommes ayant œuvré dans l'ombre afin de transmettre le flambeau"
Thierry Espalion
Avatar du membre
Philemon
ANIMATEUR +
Messages : 567
Enregistré le : 21 mai 2011, 15:44

Re: CHERCHEURS A L'ANCIENNE!

Message par Philemon »

Oui et il dit aussi que la belle soeur de Cros est une femme universelle avec une mémoire exceptionnelle !

Que Cros était franc mac

Que le rapport Cros fait 8 pages

Que la dalle...

Que...

Il dit n'importe quoi !
« L’Europe n’est bonne que quand on est vieux pour y grignoter ses petites économies dans un coin tranquille, en soignant ses infirmités. » Henry de Monfreid
Thierry Espalion
Spécialiste RLC
Messages : 653
Enregistré le : 14 août 2010, 01:43
Contact :

Re: CHERCHEURS A L'ANCIENNE!

Message par Thierry Espalion »

Étant donné que Henry de Monfreid était membre d'honneur du CCT, quelle a été sa réaction lorsqu'il s'est aperçu que les idioties qu'il avait propagées, avaient été utilisées pour piéger Charroux et le Club des chercheurs de trésors ?
N'a-t-il pas prévenu ses amis ?
"A tous ces hommes ayant œuvré dans l'ombre afin de transmettre le flambeau"
Thierry Espalion
Avatar du membre
Philemon
ANIMATEUR +
Messages : 567
Enregistré le : 21 mai 2011, 15:44

Re: CHERCHEURS A L'ANCIENNE!

Message par Philemon »

Monfreid n'avait pas d'amis.

A l'époque ce n'était qu'une farce qui ne portait préjudice à personne, il a sans doute bien rigolé.

Mais moins que Mazieres et sa bande !

Je rappelle qu'il s'est passé de nombreuses années entre cette période et celle où l'on a pris en compte le contenu du rapport Cros.

Si tu as écouté l'interview de Mazieres, ou lu le livre de MV, tu as du t'apercevoir que 25 ans après la publication du rapport les chercheurs en avaient encore une connaissance plus que limitée.
.
Philemon
« L’Europe n’est bonne que quand on est vieux pour y grignoter ses petites économies dans un coin tranquille, en soignant ses infirmités. » Henry de Monfreid
Avatar du membre
Philemon
ANIMATEUR +
Messages : 567
Enregistré le : 21 mai 2011, 15:44

Re: CHERCHEURS A L'ANCIENNE!

Message par Philemon »

En fait le rapport Cros n'a aucune incidence auprès des chercheurs, jusqu'à ce que Pierre Plantard s'en empare, comme souvent.

D'ailleurs dans l'Or de Rennes on ne parle pas du rapport Cros... et pour cause !

Pourquoi ?

L'Or de Rennes est en contradiction avec le Rapport Cros donc PP n'en parle pas, il fait comme souvent, il "prend" un élément pré existant et le change à la marge. Et comme souvent, encore, il va prendre un élément mineur de la dalle (PS Praecum) l'intégrer comme l'on sait dans l'origine de la phrase Bergère (épitaphe) et en rajoutant "Et in Arcadia Ego" sur la dalle imaginée par Mazières, il va relier cette fois directement la dalle et la phrase bergère (Poussin) !!!

C'est cela la nasse, dont parle Gino Sandri !

Etape 1 : PP veut faire une anagramme pour faire une phrase valise qui lui permettra de dire tout et n'importe quoi.

Etape 2 : Il veut une phrase de 128 lettres pour les intégrer dans deux échiquiers.

ETAPE 3 : il trouve un vieux relevé SESA qui lui donne l'opportunité de faire cette phrase, mais il manque 9 lettres...

Etape 4 : Il trouve sur un rapport un dessin de dalle où il y a une expression qui comporte 9 lettres : PS PRAECUM, il l'a prend et la rajoute à l'épitaphe.

Etape 5 : Il fait son anagramme et trouve la phrase avec Bergère et Poussin...

Etape 6 : Il rajoute Et in Arcadia Ego sur la dalle...

C'est du grand art !
« L’Europe n’est bonne que quand on est vieux pour y grignoter ses petites économies dans un coin tranquille, en soignant ses infirmités. » Henry de Monfreid
patrice
ANIMATEUR +
Messages : 390
Enregistré le : 03 août 2006, 10:35

Re: CHERCHEURS A L'ANCIENNE!

Message par patrice »

Salut Philémon,

Si tu demandes à Gino son avis, je crains qu'il ait énormément de réserves à apporter sur ton post....
Avatar du membre
Philemon
ANIMATEUR +
Messages : 567
Enregistré le : 21 mai 2011, 15:44

Re: CHERCHEURS A L'ANCIENNE!

Message par Philemon »

patrice a écrit : 23 mai 2022, 10:30 Salut Philémon,

Si tu demandes à Gino son avis, je crains qu'il ait énormément de réserves à apporter sur ton post....
Qu'on me donne un autre processus, et s'il est possible matériellement, je mange mon chapeau !

Je ne vois pas en quoi cette manière de faire (géniale !) vient percuter le projet de PP...

Philemon
« L’Europe n’est bonne que quand on est vieux pour y grignoter ses petites économies dans un coin tranquille, en soignant ses infirmités. » Henry de Monfreid
patrice
ANIMATEUR +
Messages : 390
Enregistré le : 03 août 2006, 10:35

Re: CHERCHEURS A L'ANCIENNE!

Message par patrice »

Disons que la nasse dont parle Gino n'est pas du même tonneau que la tienne, au moins à certains niveaux.
Tu ne crois guère à l'hermétisme. De cette façon, tu prends des documents hermétiques pour des faux, alors que ce sont des mystifications enseignantes. Donc, elles sont fausses, alambiquées, voire grossièrement mégalo ou mytho à la 1ere analyse mais totalement ad hoc si on sait passer la "barrière", ou les 2 ou 3 (ou 4 ou 5...) barrières (je ne prétends pas savoir le faire totalement mais suffisamment pour te contrer)

Au fait, le décryptage d'une partie de la phrase "bergère" dans le livre de Gérard(Papée), est totalement cartésien! Après, il peut mener plus loin mais c'est avant tout un "jonglage" subtil!
Bravo pour ta persévérance, Philémon, même si on est pas d'accord sur bien des points

Piobb dit en gros: L'hermétiste veut être tranquille. Il souhaite même être pris pour un idiot pour que les profanes le laissent dans son coin....

PP et Gds se disaient eux-mêmes des fumistes...
hermes
chercheur
Messages : 42
Enregistré le : 24 juil. 2010, 14:38

Re: CHERCHEURS A L'ANCIENNE!

Message par hermes »

tu vas nous le dire !... :biggrin:
Avatar du membre
grominet
Spécialiste RLC
Messages : 1068
Enregistré le : 01 mai 2014, 19:56

Re: CHERCHEURS A L'ANCIENNE!

Message par grominet »

Bonjour à tous,
En 1805, de Fleury profite du séjour de Berthollet à RLB pour lui demander une analyse des eaux.
Berthollet est un ami de Napoléon, cofondateur de Polytechnique, FM et a participé très activement à la campagne d'Egypte.
Il laissera le soin d'effectuer cette analyse à Julia de Fontenelle et Dominique Reboulh...membres de l'académie, tant "ventée", du Bugarach et aidés, dans leurs recherches, par l'abbé Cauneille.
Le troisième membre, Labouisse-Rochefort, se fendra d'un petit poème :
"...qu'au sein de ces rocs caverneux
pour accroître le prix de ce trésor liquide
verse dans sa source limpide
la nymphe au teint ferrugineux..."

Du trésor liquide à liquider le trésor ?
Equipe intéressante où travaillent ensemble un spécialiste de Paracelse, un spécialiste de la magie blanche et le vénérable d'une loge de Carcassonne.

Quant aux souvenirs égyptiens, n'oublions pas l'ermite locataire, au milieu des loups, de l'Ermitage.
Gardien ou jardinier improvisé ?
Avatar du membre
Jasmina31
Spécialiste RLC
Messages : 681
Enregistré le : 05 mai 2011, 09:49
Avertissements : 3

Re: CHERCHEURS A L'ANCIENNE!

Message par Jasmina31 »

Quant aux souvenirs égyptiens, n'oublions pas l'ermite locataire, au milieu des loups, de l'Ermitage.
Gardien ou jardinier improvisé ?
Qui a vu son jardin dévasté par une crue et après s'être réfugié un temps , on ne l'a plus revu . :cool:
"A l'école ils m'ont demandé ce que je voulais être quand je serai grand . J'ai répondu heureux . Ils m'ont dit que je n'avais pas compris la question , j'ai répondu qu'ils n'avaient pas compris la vie" ... John Lennon
Avatar du membre
grominet
Spécialiste RLC
Messages : 1068
Enregistré le : 01 mai 2014, 19:56

Re: CHERCHEURS A L'ANCIENNE!

Message par grominet »

Jasmina31 a écrit : 22 sept. 2022, 08:51
Quant aux souvenirs égyptiens, n'oublions pas l'ermite locataire, au milieu des loups, de l'Ermitage.
Gardien ou jardinier improvisé ?
Qui a vu son jardin dévasté par une crue et après s'être réfugié un temps , on ne l'a plus revu . :cool:
Bien de l'agitation à RLB, donc, entre 1800 et 1840.
2 participants actifs de la campagne d'Egypte et 3 membres d'une joyeuse et poétique équipe.
Ce serait bien de savoir comment l'ermite a eu l'idée de venir ici ?
Quand se déroule ce qui est raconté dans la revue de l'abbé Migne tout semblait être pour le mieux.

Berthollet visitant RLB ce n'est pas mal aussi.
Répondre