Re: Boudet : La vraie langue Celtique et le Cromleck de RL

Rennes-le-Chateau, l'abbé Saunière, mystères, trésor, graal, Arche d'Alliance, tombeau, Boudet, Rennes-les-Bains, étude, recherche, partage ... etc. Tout est là !
Règles du forum
Il est impératif de lire les règles avant de poster sur le forum!

Aides du forum
Si vous avez des difficultés pour poster votre message (édition, mise en page, BBcodes...) consultez la F.A.Q. ou consultez le guide:
Créer du texte en gras, italique et souligné - Changer la taille ou la couleur du texte - Puis-je combiner les balises de mise en forme ? - Citation dans les réponses - Créer une liste - Créer un lien vers un autre site - Ajouter une image à un message - Insérer une video - Envoyer une image depuis son ordinateur
Avatar du membre
grominet
Spécialiste RLC
Messages : 985
Enregistré le : 01 mai 2014, 19:56

Re: Boudet : La vraie langue Celtique et le Cromleck de RL

Message par grominet »

crétin premier a écrit : 21 juin 2022, 10:15 J'ai mis 45 ans avant de découvrir ce qui me crevait les yeux... :cry:
Il faut dire qu'à force de lire et relire la VLC je la connaissais par cœur et ma lecture devenait automatique au point de ne plus faire attention au sens des mots... Ce n'est que lorsque j'ai changé de méthode en ouvrant le bouquin au hasard et en lisant 1 ou 2 pages à la fois que j'ai commencé à comprendre le langage utilisé... Et, dernièrement, je suis tombé sur 2 pages contenant des K... Curieuse synchronicité, au même moment Aronnax me parlait des "sorts virgiliens"... Curieux hasard, non ??? Ou pas...
Hasard ? Les « sorts virgiliens «  comme les « sortes sanctorum » sont une piste intéressante car utilisée par les religieux.
https://www.persee.fr/doc/bec_0373-6237 ... 1_1_446937

La page utilisée du codex Bezae contient justement une telle indication mais à quoi se rapporte t-elle ? Pas évident.
Les renvois à des particularités d’autres textes pourraient effectivement être réservés aux seuls prêtres car l’étude approfondie de textes sacrés est loin d’être le lot de tous.
Si, en plus, notre abbé nous renvoie à d’autres lieux...
Avatar du membre
crétin premier
ANIMATEUR +
Messages : 569
Enregistré le : 23 août 2017, 09:49
Localisation : en orbite au dessus de Montpellier

Re: Boudet : La vraie langue Celtique et le Cromleck de RL

Message par crétin premier »

Petite digression qui nous écarte de la piste des K mais qui pourrait avoir un rapport avec les premiers rois FranKs voire JC himself...
Page 310 le paragraphe IX (notez le 9) du chapitre VII est intitulé "le Guy sacré"... C'est la seule fois où Boudet utilise cet orthographe qui a une toute autre signification en anglais... "guy" se traduit par "mec", quelqu'un sans importance, un quidam...
Évidemment il peut aussi faire allusion à Saint Guy, Saint auxilliateur invoqué pour la guérison de certaines maladies dont la fameuse "danse de Saint Guy"... Et justement, le gui (la plante) serait aussi efficace et utilisé par les druides vêtus de blanc pour soigner cette maladie que Boudet nomme "fièvre intermittente"...
L'intention de Boudet en plaçant ce paragraphe en 9ème position semble volontaire afin de renforcer la tradition "au gui l'an neuf"... Mais utiliser un titre comme "le quidam sacré" semble quelque peu insultant pour celui qui a été sacré... De quel "mec" sacré veut-il parler ??? Du premier roi Franc ???
Du crucifié appelé Jésus qui ne serait que la mise en scène d'un sacrifice bien plus ancien ???
Bref, "c'est l'histoire d'un mec, blanc, normal quoi..." (Coluche)...
Avant je doutais et je me posais des questions.
Maintenant que je sais je m'en pose encore plus...
Avatar du membre
crétin premier
ANIMATEUR +
Messages : 569
Enregistré le : 23 août 2017, 09:49
Localisation : en orbite au dessus de Montpellier

Re: Boudet : La vraie langue Celtique et le Cromleck de RL

Message par crétin premier »

Mais, si on y réfléchit bien, nous ne nous sommes pas tant éloignés que ça de la piste des K...
En effet, le premier K n'est autre que le K1, Cain... Boudet nous dit qu'après son forfait, Cain habita dans la terre "nod" provenant de "to nod=saluer en baissant la tête"...
"la note d'infamie, marquée sur la personne du fratricide,... /... Le signe de malédiction porté par Cain était un tremblement continuel du corps..."
Cain fut donc condamné à la danse de Saint Guy... Et Boudet ne s'arrête pas là puisqu'il associe Quillan à Cain par sa traduction "Killow hone" qu'on peut interpréter par "Kill how one", "tuer comment premier"...
La piste des K serait-elle numérotée ??? :scratch:
Avant je doutais et je me posais des questions.
Maintenant que je sais je m'en pose encore plus...
Avatar du membre
grominet
Spécialiste RLC
Messages : 985
Enregistré le : 01 mai 2014, 19:56

Re: Boudet : La vraie langue Celtique et le Cromleck de RL

Message par grominet »

crétin premier a écrit : 21 juin 2022, 13:28 Boudet nous dit qu'après son forfait, Cain habita dans la terre "nod" provenant de "to nod=saluer en baissant la tête"...
"la note d'infamie, marquée sur la personne du fratricide,... /... Le signe de malédiction porté par Cain était un tremblement continuel du corps..."
https://archive.org/details/abbeboudetl ... /2up?q=nod

Nod est donné comme étant "à l'est d'Eden" pouvant se lire à l'Est des den(s). Den est la caverne, le tanière.
Caverne provoquant la répulsion ? Exactement "la caverne de l'effroi" dont parle l'abbé Boudet dans le livre d'Axat.
Une panique déclenchant le tremblement.
Mais Nod est aussi la fuite, logique dans ce cas.
Signe d'acquiescement aussi. Caïn accepte la sentence.
Il ne risque pas d'être tué (sauf par ses parents) car ils sont supposés être seuls sur terre.
Resterait donc un signe rappelant à la fois le crime et appelant la protection.
Le sang de l'agneau ferait l'affaire (comme il le fera avant l'exode), utilisé pour tracer un tav (croix à l'époque).
Bougrement christique si c'est le raisonnement retenu par notre abbé.
Avatar du membre
crétin premier
ANIMATEUR +
Messages : 569
Enregistré le : 23 août 2017, 09:49
Localisation : en orbite au dessus de Montpellier

Re: Boudet : La vraie langue Celtique et le Cromleck de RL

Message par crétin premier »

Cain condamné à l'effroi perpétuel ou quand la mort est trop douce en regard du crime commis...
Par contre le fait que Dieu avertisse que "quiconque tuera Cain sera puni 7 fois plus" semble indiquer que Adam et Eve étaient déjà nombreux...
Cela rejoint la discussion précédente d'où il ressortait que Adam n'était pas une seul homme mais l'humanité...
Mais ce pourrait-il que l'effroi ressenti par Cain ne vienne pas de la caverne mais de L'EXTÉRIEUR ??? On retrouverait le mythe platonicien d'une vie simple et facile dans un monde présentant une vision erronée mais acceptée par les humains... Chassé de la caverne, Cain découvrirait le monde réel, sauvage, angoissant, effroyable pour celui qui n'est jamais sorti de son trou... Et croyez moi, c'est bien le cas lorsqu'on se retrouve face à la Dame en noir...
Avant je doutais et je me posais des questions.
Maintenant que je sais je m'en pose encore plus...
Avatar du membre
grominet
Spécialiste RLC
Messages : 985
Enregistré le : 01 mai 2014, 19:56

Re: Boudet : La vraie langue Celtique et le Cromleck de RL

Message par grominet »

Aronnax a écrit : 21 juin 2022, 17:15 Mais... le meilleur reste à venir... si vous êtes intéressés, bien évidemment
Évidemment
Je garde tout de même de côté un autre chemin de l’initiation, celui de Damas.
Jeu de mots sur dam askos « la coupe de sang » rappelant le sacrifice de l’agneau et en faisant un Sauveur.
Localement refleurira, reverdira peut aussi se concevoir.
Le signe de désespoir devenant signe d’espoir ?
Faire sauter les sceaux du livre fermé ?
Avatar du membre
grominet
Spécialiste RLC
Messages : 985
Enregistré le : 01 mai 2014, 19:56

Re: Boudet : La vraie langue Celtique et le Cromleck de RL

Message par grominet »

Aronnax a écrit : 22 juin 2022, 09:50 le fait que la scène symbolique représentée par le peintre de Bologne soit d'un siècle antérieure à l'introduction du mythe d'Hiram dans la Maçonnerie Spéculative
Bonjour à tous, c'est effectivement une vraie question.
Je pourrais ajouter : s'agit-il d'Hiram...Ou de Noé ? (Voire même d'Adam).
La recherche du corps de leur père par Sem, Cham et Japhet aurait peut-être intéressé l'abbé Boudet.
Ivre, pour le moment, mais après ?

Après tout, les pèlerins bizarres se succèdent sur la piste des fossiles, supposée prouver le Déluge.
Et puis arche et Arche, l'occasion est belle. Naute aussi.

Noé est aussi valable dans la mesure où les 7 lois noahides permettaient, sous certaines conditions, la coexistence de juifs et de non juifs.

Il y eut aussi la recherche du tombeau d'Adam supposé être le Golgotha.
Modifié en dernier par grominet le 22 juin 2022, 11:40, modifié 2 fois.
P.Silvain
x
Messages : 3587
Enregistré le : 22 févr. 2003, 11:30
Localisation : Aiguille creuse
Contact :

Re: Boudet : La vraie langue Celtique et le Cromleck de RL

Message par P.Silvain »

Je vois que vous êtes toujours dans le déni
Continuez donc de patauger dans la semoule
.
Avatar du membre
grominet
Spécialiste RLC
Messages : 985
Enregistré le : 01 mai 2014, 19:56

Re: Boudet : La vraie langue Celtique et le Cromleck de RL

Message par grominet »

http://www.nemausensis.com/Nimes/Diapor ... ise009.htm
Un Noé géant et gisant (ivre ici). 3 fils autour dont un se désole.
Que dit aussi le manuscrit Graham ?
Ils se rendent à la tombe de leur père pour y trouver « le puissant secret »...

Peut-être à l’origine une tradition des compagnons (charpentiers pour Noé ? frères Aymon pour les tailleurs de pierre ?) unifiée tardivement en Hiram ?
Modifié en dernier par grominet le 22 juin 2022, 13:12, modifié 1 fois.
Avatar du membre
Virgile
ANIMATEUR +
Messages : 480
Enregistré le : 31 juil. 2020, 16:07

Re: Boudet : La vraie langue Celtique et le Cromleck de RL

Message par Virgile »

Aronnax a écrit : 22 juin 2022, 09:50Quand on sait, puisque c'est désormais avéré, que Pierre Plantard de Saint-Clair avait fait allusion au fameux - et si caractéristique - signe d'horreur figuré dans les oeuvres de Poussin et du Guerchin (mais pas que... l'ami Philémon vient de me trouver un geste de ce type chez Le Caravage) par DEUX FOIS (1961 et 1967)...
Bonjour à tous, bonjour Aronnax,
on t'avait déjà signalé que ce geste était présent chez Caravage (La mise au tombeau), et même chez Piero della Francesca (La mort d'Adam), en fait il est tellement présent en peinture que ça ôterait presque toute originalité aux oeuvres du Guerchin et de Poussin. Peintres qui devraient finalement nous intéresser uniquement dans le cadre de leurs oeuvres "et in arcadia ego"...
Avatar du membre
Virgile
ANIMATEUR +
Messages : 480
Enregistré le : 31 juil. 2020, 16:07

Re: Boudet : La vraie langue Celtique et le Cromleck de RL

Message par Virgile »

Aronnax,
le but n'était pas de me faire mousser, juste de préciser que ce geste auquel tu sembles accorder de l'importance n'est pas spécialement une invention du Guerchin ou de Poussin, ou encore d'une quelconque "entité secrète". On remarque qu'il est employé par de nombreux peintres, de tous temps, et souvent dans des thèmes funèbres. Bref, ce n'est pas ça qui fait l'originalité de cette gravure du Guerchin.
Avatar du membre
Virgile
ANIMATEUR +
Messages : 480
Enregistré le : 31 juil. 2020, 16:07

Re: Boudet : La vraie langue Celtique et le Cromleck de RL

Message par Virgile »

:good:

ps : un petit nouveau vient de s'inscrire ! :hello:
C. Alverda
chercheur
Messages : 42
Enregistré le : 21 juin 2022, 19:19

Re: Boudet : La vraie langue Celtique et le Cromleck de RL

Message par C. Alverda »

Merci pour votre accueil les zamis :cool:
Avatar du membre
grominet
Spécialiste RLC
Messages : 985
Enregistré le : 01 mai 2014, 19:56

Re: Boudet : La vraie langue Celtique et le Cromleck de RL

Message par grominet »

Aronnax a écrit : 22 juin 2022, 16:43 - Taille du cadavre... en putréfaction. Allusion claire et nette à Noé, tel que sa découverte est décrite dans le "Manuscrit Graham", datant de 1726, où apparait, pour la première fois, le thème du relèvement rituel d’un cadavre. Dans le Graham, le cadavre découvert est celui de Noé, le patriarche de la Bible. Ses trois fils, Sem, Pham et Japhet, s’unissent pour rechercher, trouver puis relever la dépouille mortelle de leur père afin de « découvrir un secret ».
Bonjour à tous,
Noé est également présent dans LVLC puisque sa famille seule subsisterait après le Déluge et serait donc à même de transmettre "la langue celtique".
A noter, psychologiquement, que le "meurtre du père" revient souvent.
Dans l'esprit ayant présidé aux débuts de la FM moderne, j'ai retenu :
"...Noé est rattaché aux plus vieilles traditions du « Métier » de maçon. Dans les « Anciens Devoirs », il est dit que le savoir antédiluvien légendaire a pu être transmis via l’édification, avant le Déluge, de deux piliers sur lesquels avaient été écrits « toutes les sciences et techniques..."
https://www.cairn.info/revue-la-chaine- ... age-50.htm

Sciences et techniques que l'abbé Boudet, via de Maistre, fait remonter à des "esprits supérieurs".
patrice
ANIMATEUR +
Messages : 304
Enregistré le : 03 août 2006, 10:35

Re: Boudet : La vraie langue Celtique et le Cromleck de RL

Message par patrice »

Bonjour Charly, et (re) bienvenue, Boudet semble vouloir produire un effet miroir entre la page 160, où il cite 220 et la page 220, où il suggère 160;
J'ai des pistes explicatives possibles mais je me suis interrogé plus d'une fois sur un pont possible entre les lames 16 et 22 du tarot. Mais rien de probant, apparemment de ce côté-là?
Répondre