Re: Boudet : La vraie langue Celtique et le Cromleck de RL

Rennes-le-Chateau, l'abbé Saunière, mystères, trésor, graal, Arche d'Alliance, tombeau, Boudet, Rennes-les-Bains, étude, recherche, partage ... etc. Tout est là !
Règles du forum
Il est impératif de lire les règles avant de poster sur le forum!

Aides du forum
Si vous avez des difficultés pour poster votre message (édition, mise en page, BBcodes...) consultez la F.A.Q. ou consultez le guide:
Créer du texte en gras, italique et souligné - Changer la taille ou la couleur du texte - Puis-je combiner les balises de mise en forme ? - Citation dans les réponses - Créer une liste - Créer un lien vers un autre site - Ajouter une image à un message - Insérer une video - Envoyer une image depuis son ordinateur
Répondre
Avatar du membre
crétin premier
ANIMATEUR +
Messages : 417
Enregistré le : 23 août 2017, 09:49
Localisation : en orbite au dessus de Montpellier

Re: Boudet : La vraie langue Celtique et le Cromleck de RL

Message par crétin premier »

Bonjour à tous mes "chers cheurs"
Je reviens rapidement sur l'interprétation "trobar clus" de la VLC et plus particulièrement sur la "traduction" du mot "cromlecK" que Boudet nous propose (krum=mie de pain, like=apprécier)...
Le fait que le mot "Krum" n'existe pas dans le Saddler nous invite à creuser...
Dans un message précédent j'avais déjà donné une piste menant à l'humaniste Thomas More puis, par les homononymes Cromwell, à Monseigneur Dillon...
Par sa traduction fantaisiste, Boudet nous fait entrer dans un monde secret gardien d'une certaine tradition...
La mie de pain peut être entendu comme l'ami de pain qui correspond littéralement au compagnon... Mais Boudet enfonce encore le clou en choisissant ce mot inexistant "krum" avec son orthographe particulière...
En effet, il suffit de retourner ce mot pour obtenir "murk" qui existe bien dans le Saddler et signifie "sombre, obscur"...
Le "cromlecK" humaniste de RlB contient donc bien un second "cromlecK" concernant une notion de société secrète avec ses compagnons qui aiment l'obscurité...
Cette société "secrète" a t'elle un rapport avec le "goundhill ou sarrat plazent" de sa carte ??? C'est presque évident mais il reste encore à découvrir ce que peut cacher cette fameuse société secrète...
Maintenant que la "méthode" Boudet m'est plus familière je ne désespère pas d'en apprendre plus sur la transmission de cette "connaissance"...
"wet and sea" comme dirait Beru, le commissaire "saint Antoine" est sur le coup... :grin:
Avant je doutais et je me posais des questions.
Maintenant que je sais je m'en pose encore plus...
Avatar du membre
grominet
Spécialiste RLC
Messages : 787
Enregistré le : 01 mai 2014, 19:56

Re: Boudet : La vraie langue Celtique et le Cromleck de RL

Message par grominet »

crétin premier a écrit : 30 nov. 2021, 10:46 Bonjour à tous mes "chers cheurs"
Je reviens rapidement sur l'interprétation "trobar clus" de la VLC et plus particulièrement sur la "traduction" du mot "cromlecK" que Boudet nous propose (krum=mie de pain, like=apprécier)...
Bonjour à tous,
Intéressant car ceci aurait pu persister via le "gai saber" prolongé à Toulouse.
Utiliser le tombeau de Bertrande Ysalguier pour en faire la dernière demeure de Clémence Isaure est à méditer (la famille Ysalguier, outre le fait de "changer" les trésors templiers, cathares et juifs, avait connaissance de ce qui s'était passé à Arques et Limoux).
https://archive.wikiwix.com/cache/index ... F092784801

Mais les cercles "d'amis" sont plusieurs connus à RLB.
Tout comme les 4 niveaux d'exégèse connus par l'abbé Boudet qu'il fait correspondre à 4 lieux.
Il aboutit (v livre d'Axat) au Trézuro (tread sure : s'assurer où l'on met le pied) : Sa Caouno de la Pöou est juste dessous de la Fount del Roc.

Quant aux éminents ecclésiastiques locaux (Duc de Joyeuse, Pavillon, Dillon) chacun, à sa manière a marqué le secteur.
Avatar du membre
Virgile
ANIMATEUR +
Messages : 387
Enregistré le : 31 juil. 2020, 16:07

Re: Boudet : La vraie langue Celtique et le Cromleck de RL

Message par Virgile »

Bonjour à tous, salut Aronnax,
il est normal que des merlettes apparaissent sur le blason de Rebé puisqu'une de ses aïeules était une "Le Merle".
Par contre, comme je l'avais déjà évoqué ici, je ne pense pas qu'on puisse d'une manière ou d'une autre le comparer au deux blasons accolés qui se trouvaient soi-disant sur la tête de lit du plumard de la "marquise d'Hautpoul", puisque ces deux blasons ne peuvent pas avoir de lien avec ses propres armes.
Le fait que ces deux blasons soient accolés et ornent une tête de lit, suggère qu'il devait s'agir du lit d'un couple marié ayant pour armes respectives, un blason de gueules deux triangles vidés d'or (ou d'argent) entrelacés en forme d’étoile (famille Bonchamps par exemple) d'une part, et un blason de gueules à trois merlettes d'or (ou d'argent) d'autre part. Bref, si la légende est vraie la "marquise" dormait dans un lit d'occaz' qui n'avait pas du tout été fait pour elle ou pour sa famille.
@+
Avatar du membre
grominet
Spécialiste RLC
Messages : 787
Enregistré le : 01 mai 2014, 19:56

Re: Boudet : La vraie langue Celtique et le Cromleck de RL

Message par grominet »

Aronnax a écrit : 30 nov. 2021, 14:14 tu oublies le principal d'entre eux... Monseigneur Claude de Rébé....

... savez vous qui succéda à Monseigneur De Rébé à l'archevêché de Narbonne en 1659 ?
C'est effectivement important car tout se tient...si nous n'oublions ce que fera Mgr Pavillon.
De Claude de Rébé donc (dont la famille va s'attirer les foudres de Mgr Pavillon, à Arques notamment) à François Fouquet qui, finalement, reviendra à de meilleurs sentiments (pourtant pas évidents au départ).
Il y a bien, à l'origine, le rôle de la "Compagnie" mais des divergences vont apparaître.
Sorèze semble servir de lien avec les familles catholiques (tendance concile de Trente) et royalistes. Cette abbaye-école est apte à dispenser un "enseignement" adapté.
Mgr Dillon qui y vient régulièrement est-il suivi (ou trouve t-il sur place ?) quelques FM "jacobites" ?.
Avatar du membre
Jasmina31
Spécialiste RLC
Messages : 686
Enregistré le : 05 mai 2011, 09:49
Avertissements : 3

Re: Boudet : La vraie langue Celtique et le Cromleck de RL

Message par Jasmina31 »

Merlettes ?
Il se dit spécialement, en termes de Blason, d'un Petit oiseau représenté sans pieds, ni bec. Il porte d'or à trois merlettes de sable .
Reste peut être la canette :
La cane, femelle du canard, est souvent employée dans les armoiries ; les canes placées en nombre dans un écu, sont nommées CANETTES, on les représente de profil et les ailes serrées ; si leur bec ou autres membres sont d'un émail particulier, on doit le spécifier en blasonnant.

Comme il n'y a pas de bec , mais qu'il y a des pattes ... kézako ?
"A l'école ils m'ont demandé ce que je voulais être quand je serai grand . J'ai répondu heureux . Ils m'ont dit que je n'avais pas compris la question , j'ai répondu qu'ils n'avaient pas compris la vie" ... John Lennon
Avatar du membre
grominet
Spécialiste RLC
Messages : 787
Enregistré le : 01 mai 2014, 19:56

Re: Boudet : La vraie langue Celtique et le Cromleck de RL

Message par grominet »

Jasmina31 a écrit : 30 nov. 2021, 21:27 Aurait il été mis à la question , serait une bonne question .
Ou une mauvaise ? Ceux qui faisaient alors le voyage à Alet constatent plutôt des mortifications extrêmes.
https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b ... /f140.item

Mais Aiguillon se déduit-il de LVLC ? Une duchesse, nièce de Richelieu...
L'aiguiller vers Alet, dans un pays rude, était-ce un cadeau ? "mater un garvagé" se faisait (tuer un coquin de Français) et les "bacchanales" étaient nombreuses. Monsieur d'Alet aura une tâche difficile.
Pas une visite paroissiale depuis un siècle !
https://www.revuedesdeuxmondes.fr/artic ... 1639-1677/
Avatar du membre
grominet
Spécialiste RLC
Messages : 787
Enregistré le : 01 mai 2014, 19:56

Re: Boudet : La vraie langue Celtique et le Cromleck de RL

Message par grominet »

Jasmina31 a écrit : 01 déc. 2021, 10:41 Mr d'Alet était janséniste
C'est peut-être à nuancer ?
En fait, comme l'écrit l'abbé Lasserre, des "lambeaux défigurés de la révélation primitive" subsisteraient localement.
Mais, comme l'abbé Boudet, il cherche à passer "des temples du paganisme jusqu'aux chefs-d'œuvre de l'art chrétien".
Avec, tout de même, à RLB, la possibilité d'avoir trouvé des traces antérieures à ce qui était considéré comme le "Déluge".
https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k379176r/f1.item

Le "révérend père" Boudet recevra les remerciements de la reine Victoria...transmis par Constantin Cailhol le 20 mars 1889.

Pour les "monuments" gallo-romains, nous constatons déjà qu'un "magister pagi" (Cneuis Pompeius par exemple) les entretenait...mais d'où tirait-il ses revenus ? Pays des poches percées aussi tant les monnaies trouvées sont nombreuses ?
Avatar du membre
Virgile
ANIMATEUR +
Messages : 387
Enregistré le : 31 juil. 2020, 16:07

Re: Boudet : La vraie langue Celtique et le Cromleck de RL

Message par Virgile »

Salut Aronnax,
quand tu dis George Kiess a identifié le blason "de Rebé", comme étant celui du dessus de lit ? Parce que ce n'est pas le cas.
Que ce soit pour la partie avec l'étoile de David ou l'autre avec les merlettes, le fond est rouge (les lignes verticales nous l'indiquent sur les deux parties, donc "de gueules"), et si le fond est rouge et que les armes ne sont pas fautives, l'étoile comme les merlettes sont d'argent ou d'or. Les armes de "de Rebé" sont sur fond or, elles sont donc différentes.
Par contre ok pour la couronne d'un marquisat.
Mais les armes Hautpoul, de Negri...etc, ça n'a rien à voir, ça ne peut en aucun cas être les leurs. C'est une légende.
@+
Avatar du membre
crétin premier
ANIMATEUR +
Messages : 417
Enregistré le : 23 août 2017, 09:49
Localisation : en orbite au dessus de Montpellier

Re: Boudet : La vraie langue Celtique et le Cromleck de RL

Message par crétin premier »

Salut Virgile et Aronnax

Le plumard en question est-il toujours visible ???
Si non, le relevé de Marius Fatin est-il digne de confiance ???
Connaissait il les conventions des représentations héraldiques monochromes ???
Le relevé présente effectivement un fond de lignes plus ou moins verticales mais pas rigoureusement verticales... Cette approximation pourrait provenir du fait que Fatin ignorait comment représenter un fond d'or et n'être que le fruit d'un hachurage aléatoire... La représentation blanche des merlette serait alors motivée par un souci de contraste...
Et même si le fond est effectivement rouge (de gueules) les merlettes pourraient être noires (de sable) sans que le blason soit fautif...
L'hypothèse d'un lit d'occaz ne me paraît pas en adéquation avec les us et coutumes de la noblesse de l'époque, même desargentée... Au pire ils auraient effacé le blason et gardé la couronne ou auraient fait remplacer le blason...
La piste d'Aronnax me semble donc plutôt crédible...
Avant je doutais et je me posais des questions.
Maintenant que je sais je m'en pose encore plus...
Avatar du membre
Virgile
ANIMATEUR +
Messages : 387
Enregistré le : 31 juil. 2020, 16:07

Re: Boudet : La vraie langue Celtique et le Cromleck de RL

Message par Virgile »

crétin premier a écrit : 01 déc. 2021, 23:44Et même si le fond est effectivement rouge (de gueules) les merlettes pourraient être noires (de sable) sans que le blason soit fautif...
Bonjour à tous,
bien sûr que si il serait fautif, puisque de sable est un émail au même titre que de gueules et le principe nous dit "jamais de métal sur du métal, ni d'émail sur de l'émail". Si le fond des deux blasons est rouge, alors les meubles ne peuvent être que de métal, soit argent ou or pour ne pas être fautifs.
Par ailleurs, sur la photo qu'avait déjà proposé Aronnax il y a quelques jours, on voit nettement les lignes verticales sur les blasons. Il n'y a donc aucun doute sur leur couleur.
Avatar du membre
crétin premier
ANIMATEUR +
Messages : 417
Enregistré le : 23 août 2017, 09:49
Localisation : en orbite au dessus de Montpellier

Re: Boudet : La vraie langue Celtique et le Cromleck de RL

Message par crétin premier »

Salut François

Merci pour la photo... En effet on peut constater que les traits sont bien verticaux qui confirme un fond de gueules et donc des motifs d'or ou d'argent (oups, Virgile a raison concernant le sable qui est également une couleur ou émail, d'où cette correction)...
Par contre les bestioles représentées font plus penser à des canettes qu'à des merlettes (courbe du cou et position de la tête) malgré certains détails bizarres...
Mais il est à noter qu'un fond de gueules interdit de facto de représenter un bec ou des pattes de couleur puisqu'on ne peut superposer 2 éléments de même nature sans que le blason soit fautif...
Je suis curieux de connaître l'origine de ce blason et encore plus de l'utilité de ce meuble dans une maison possédant ses propres armes...
Modifié en dernier par crétin premier le 02 déc. 2021, 11:03, modifié 1 fois.
Avant je doutais et je me posais des questions.
Maintenant que je sais je m'en pose encore plus...
Avatar du membre
Jasmina31
Spécialiste RLC
Messages : 686
Enregistré le : 05 mai 2011, 09:49
Avertissements : 3

Re: Boudet : La vraie langue Celtique et le Cromleck de RL

Message par Jasmina31 »

Virgile a écrit : 02 déc. 2021, 10:41
crétin premier a écrit : 01 déc. 2021, 23:44Et même si le fond est effectivement rouge (de gueules) les merlettes pourraient être noires (de sable) sans que le blason soit fautif...
Bonjour à tous,
bien sûr que si elles seraient fautives, puisque de sable est un émail au même titre que de gueules et le principe nous dit "jamais de métal sur du métal, ni d'émail sur de l'émail". Si le fond des deux blasons est rouge, alors les meubles ne peuvent être que de métal, soit argent ou or pour ne pas être fautives.
Par ailleurs, sur la photo qu'avait déjà proposé Aronnax il y a quelques jours, on voit nettement les lignes verticales sur les blasons. Il n'y a donc aucun doute sur leur couleur.
Attention : si c'est comme le "beaujolais" , on risque une "piquette"
http://jean.gallian.free.fr/comm2/Image ... es/p1a.pdf
Voir page 524
https://books.google.fr/books?id=tl46u3 ... A9&f=false
https://books.google.fr/books?id=LzCfCt ... A9&f=false
A mon avis ( cela ne tient qu'à moi , bien sûr ) ce lit n'a jamais appartenu à Marie de Nègre , mais peut être ( donc au conditionnel ) à l'épouse du dernier baron, mort en 1794/96 , ou à un des propriétaires du Château après la Révolution , et avant que Mr Fatin en soit le propriétaire .
Marie de Nègre , en tant que veuve , vivait à Bugarach et à Granès . Nombre de papiers le prouvent .
"A l'école ils m'ont demandé ce que je voulais être quand je serai grand . J'ai répondu heureux . Ils m'ont dit que je n'avais pas compris la question , j'ai répondu qu'ils n'avaient pas compris la vie" ... John Lennon
Avatar du membre
grominet
Spécialiste RLC
Messages : 787
Enregistré le : 01 mai 2014, 19:56

Re: Boudet : La vraie langue Celtique et le Cromleck de RL

Message par grominet »

Jasmina31 a écrit : 02 déc. 2021, 10:35 Pour ce qui est de l'argent ? le "nerf de la guerre" ou "le bât qui blesse" .
Bonjour à tous,

Jusqu'au XIVe siècle nous pouvons comprendre :
Image
A noter qu'un futur pape suit déjà de près ce qui peut se tramer sur place.
(ce qui n'est pas nouveau : des missi dominici de Charlemagne l'avaient fait aussi).

Guerres, épidémies notamment vont bouleverser cet équilibre.
Ce qui ne va pas empêcher les "antiquaires" de venir se servir copieusement.

Mais toujours le Vatican en arrière plan : Aronnax a montré les liens entretenus avec Claude de Rébé, prolongeant ceux des de Joyeuse (après "père ange" ce sera François...
Avatar du membre
grominet
Spécialiste RLC
Messages : 787
Enregistré le : 01 mai 2014, 19:56

Re: Boudet : La vraie langue Celtique et le Cromleck de RL

Message par grominet »

Jasmina31 a écrit : 02 déc. 2021, 21:37 Ceux qui s'en sortent , ce sont les exportateurs et les affairistes
C'était déjà le cas du temps des Gallo-Romains ! La "gens" à laquelle appartenaient les affranchis ayant laissé dédicaces et colonne faisait partie des redoutables "négociateurs". Les autres semaient leur monnaie pour le plus grand profit des "antiquaires"
Jasmina31 a écrit : 02 déc. 2021, 21:37 on voit que les grands axes routiers suivaient les anciens chemins de pèlerinage . Les routes romaines sont abandonnées , même par les "routiers" .
L'Inquisition va également s'intéresser au "chemin des drailles" et s'y prendre à 2 fois. Le futur pape était un enfant du pays donc plus difficile à rouler.
Jasmina31 a écrit : 02 déc. 2021, 21:37C'est peut être parce que l'on a décidé de faire des routes que cela a attiré les "antiquaires"
Ils étaient là bien avant...
Avatar du membre
grominet
Spécialiste RLC
Messages : 787
Enregistré le : 01 mai 2014, 19:56

Re: Boudet : La vraie langue Celtique et le Cromleck de RL

Message par grominet »

Ce Pape connaissait mieux l’Ariège mais tout comme le comte de Foix les liens avec la vallée de la Sals l’intéressaient au plus haut point.
Son neveu est cité dans l’affaire de fausse monnaie du Bezu.
Répondre