Ordre du Temple

Rennes-le-Chateau, l'abbé Saunière, mystères, trésor, graal, Arche d'Alliance, tombeau, Boudet, Rennes-les-Bains, étude, recherche, partage ... etc. Tout est là !
Règles du forum
Il est impératif de lire les règles avant de poster sur le forum!

Aides du forum
Si vous avez des difficultés pour poster votre message (édition, mise en page, BBcodes...) consultez la F.A.Q. ou consultez le guide:
Créer du texte en gras, italique et souligné - Changer la taille ou la couleur du texte - Puis-je combiner les balises de mise en forme ? - Citation dans les réponses - Créer une liste - Créer un lien vers un autre site - Ajouter une image à un message - Insérer une video - Envoyer une image depuis son ordinateur
Répondre
Robin Corbuthion
ANIMATEUR +
Messages : 311
Enregistré le : 15 août 2018, 15:46
Avertissements : 2

Re: Ordre du Temple

Message par Robin Corbuthion »

Bonjour à tous,

Au cœur de l'Histoire : Les Templiers et leur trésor (Franck Ferrand)

https://www.youtube.com/watch?v=tXDV_voSwis

Les secrets des Templiers continuent de fasciner les mordus de mystères. Franck Ferrand et ses invités vont remonter au origines de la création de cet ordre, ses participations aux croisades et conquêtes ibériques, sa puissance financière face aux trésors royaux et finalement les nombreuses spéculations et légendes qui ont accompagné sa dissolution par le roi Philippe le Bel.

+ + + + +

L’ombre d’un doute – Les Templiers : victimes d’un roi maudit ?

https://www.les-docus.com/lombre-dun-do ... oi-maudit/

Les templiers: victimes d'un roi maudit? (2/2) - Dailymotion

Meilleures pensées
Hercule
+ ECCE CRUCEM DOMINI + FUGITE, PARTES ADVERSAE +
VICIT DE LEO DE TRIBU JUDA, RADIX DAVID ! ALLELUIA !
Avatar du membre
Philemon
ANIMATEUR +
Messages : 357
Enregistré le : 21 mai 2011, 15:44

Re: Ordre du Temple

Message par Philemon »

Hello,


On ne parle pas du Prieuré de Sion dans l'Or de Rennes... la liste des Grands Maîtres, pourtant antérieure à l'écriture du livre est totalement oubliée (occultée ?) par Gérard de Sède.

On sait que les "parchemins", qui charpentent l'énigme, ne sont parvenus qu'après "maintes tergiversations" à l'auteur. On sait aussi que lors de la publication du livre sont apparues des divergences entre les co auteurs, et que Philippe de Cherisey, proposa que si l'on se trouvait dans l'incapacité d'éditer l'Or de Rennes, il restait toujours son livre "Circuit"... où l'on donne plus d'importance à la confrérie.

Est-ce de Sède qui aurait volontairement négligé cet aspect du brouillon donné par le véritable auteur du livre, Pierre Plantard, ou est-ce ce dernier qui ne souhaitait pas aborder de suite le rôle qu'il voulait donner au Prieuré ?

Doumergue et Garnier ne se sont pas trompés en titrant leur superbe étude sur la mystérieuse confrérie :"Le Prieuré de Sion, Enquête sur le véritable secret de Rennes le Château" (ARQA - 2012), là se trouve l'énigme !

Image

Les deux best sellers qui firent le véritable succès de l'affaire, (n'en déplaise aux nationalistes étroits) l'Enigme Sacrée et le Da Vinci Code évoquent plus le Prieuré, certes avec des missions différentes, que les aventures amoureuses de l'abbé Saunière, et c'est cela qui intéressa le grand public... On sait le rôle joué par Pierre Plantard dans la publication du livre des trois anglais, preuve que lui souhaitait que l'on parle de ce Prieuré !

L'élément fondateur de ce Prieuré est bien évidemment la liste des Grands Maîtres que l'on trouve pour la première fois dans les dossiers secrets...

Je vais donc donner dans les posts suivants des informations, des résultats de recherches sur au moins une partie de cette liste.

Je précise bien entendu que je ne crois pas une minute que les titulaires du poste de GM aient été réellement choisis pour cette tâche par un convent ou je ne sais quelle société secrète...

Cette liste est bien évidemment fictive, mais elle a été établie par des gens qui avaient un but et les noms n'ont pas été lancés au hasard...

Philemon
Hey, il y a un trésor dans la maison d'à côté. - Il n'y a pas de maison à côté ! - Et bien construisons en une ! Groucho Marx
Avatar du membre
Philemon
ANIMATEUR +
Messages : 357
Enregistré le : 21 mai 2011, 15:44

Re: Ordre du Temple

Message par Philemon »

GMPS (suite)


Jean Luc Chaumeil ouvre son livre "Le Testament du Prieuré de Sion - Crépuscule d'une ténébreuse affaire" Edition Pégase" par une curieuse promenade sur les lieux de son enfance... marchant de la Place Ronde, où il habitait, à son lycée, il s'égare jusqu'au 9 de la rue de Béthune où habitait, au deuxième étage, un de ses anciens professeurs... Mr Deuxaresvents !

Sans s'attarder outre mesure sur les incohérences de cette visite, le numéro 9 de la rue de Béthune est occupé depuis bien avant la scolarité de JL Chaumeil par un marchand de gaufre célèbre à Lille : Lacquemant. Peut être s'agit-il d'un clin d'œil à son complice Philippe de Cherisey qui lui a permis d'écrire ce livre en fournissant la liasse "Pierres et papiers", puisque la société Lacquemant est originaire de Liège en Belgique où logeait le Marquis de Cherisey...

Image

Passons également sur le nom de son professeur, que même au meilleur de sa forme Google ne veut pas identifier, occupons nous des propos de son ancien maître :

- Bonjour, M. de Colomb, vous êtes à l'heure...

Chaumeil : "il se rappelait toujours de ma composition sur Christophe Colomb avec les images qui décoraient mon texte assez accrocheur. En ce temps-là, j'étais premier en histoire..."


Une autre remarque (significative ?) JLC fait démarrer son aventure, qu'il baptise "Opération Delta Reda", le 20 octobre... outre que c'est le jour de son anniversaire, c'est aussi la fête de saint Brendan... ce qu'il ne peut bien sûr pas ignorer, et qui en considérant ce qui suit n'est peut être pas innocent...

Tout ceux qui ont lu ce livre, fondamental pour l'affaire de Rennes le Château, ont sans doute considéré que cette entrée en matière sur la visite de JLC à son mentor n'était qu'anecdotique et qu'il ne fallait pas y donner trop d'importance.

Cette synchronicité entre l'adresse, qui pointe vers un des membres du Prieuré de Sion, le nom du professeur, qui ne correspond à rien et surtout son propos en ouverture de ce que l'on voudrait être un testament... ne peut être fortuite.


Philemon
Hey, il y a un trésor dans la maison d'à côté. - Il n'y a pas de maison à côté ! - Et bien construisons en une ! Groucho Marx
Avatar du membre
Philemon
ANIMATEUR +
Messages : 357
Enregistré le : 21 mai 2011, 15:44

Re: Ordre du Temple

Message par Philemon »

GMPS (suite)

Revenons maintenant à l'origine de l'affaire alors que Pierre Plantard et Gérard de Sède se "chamaillent" au sujet de la publication de l'Or de Rennes. Des divergences de vue sur les droits d'auteur et de contenu sont apparus au fur et à mesure de l'évolution du manuscrits et des révélations diverses qui viennent polluer cette année 1967. Dans un échange de courriers avec Pierre Plantard, Philippe de Cherisey évoque son "tapuscrit CIRCUIT" qui peut servir en cas de désaccord prolongé avec Gérard de Sède...

L'affaire se règlera et le livre pourra sortir avec le succès que l'on sait.

Mais revenons au tout début du livre CIRCUIT.


"Le Bateleur


Monsieur Matras, gérant des films « Le Poulpiquet » téléphone à Valérien Ariès, imprésario-directeur de la firme P.S.

MATRAS – Et alors ?

Valérien ARIES – Je le tiens.

MATRAS – Envoyez-le moi.

VALERIEN – Vous l’avez derrière la porte.

Entre Amédée. Taille 1m 92, celle du chef de l’Etat juste avant son entreprise de s’asseoir et bedonner afin de pénétrer dans les petits ballons que la presse pamphlétaire lui faisait sortir de la bouche. Matras va droit au but :

MATRAS – Qu’est-ce que vous faites en ce moment ?

AMEDEE – J’écris le premier chapitre de mes souvenirs, ou plus exactement je recopie. Voici le début ; "Monsieur Matras, gérant des films "Le Poulpiquet" téléph… " mais je ne veux pas vous ennuyer.



Image
Valérien Ariès et Amédée.



Monsieur Matras appuie sur un bouton. Un récepteur de télévision repasse tout ce qui vient de se passer. L’examen parait satisfaisant mais un autre suit immédiatement, sorte de psycho-test à partir de six documents photocopiés dont il faut faire la critique au bout d’une minute et en une seule phrase. A toi de voir, ami lecteur, si tu seras aussi intelligent qu’Amédée.

1⁰ - Lettre adressée à Christophe Colomb en 1478 par un négociant génois en fromage ; remerciements pour avoir introduit une cargaison de « têtes de maure » dans l’île de Fer (archipel des Canaries).

2⁰ - Journal de Christophe Colomb. 1492. Remise d’un morceau de fromage dans un béret rouge à un chef peau-rouge de l’île de Cuba.

3⁰ - « En 1493. Christophe Colomb partant de l’île de Fer qu’il juge le bout du monde occidental entreprend son deuxième voyage vers le Nouveau Monde » (extrait du manuel d’histoire en usage chez Les Pères Salésiens de Las Palmas).

4⁰ - « Les deux attractions de l’île de Fer sont la station thermale et la vierge miraculeuse qui échoua sur le rivage depuis un navire en perdition qui assurait le service de Cuba le 6 janvier 1639 » (extrait de l’agenda touristique 1966-7).

5⁰ - « Vierge miraculeuse de l’île de Fer ; dite « des Rois » à cause de sa réception un 6 janvier, fête des Rois. Rebaptisée « Vierge du Rosaire » parce que, du bout du monde au delà duquel n’est plus rien que la mer, elle plante la rose des vents, Noter qu’il n’y eut jamais de fer dans l’île de fer mais un tremblement de l’aiguille aimantée sur la rose de la boussole » (extrait du bulletin diocésain de Las Palmas).

6⁰ - « La fête de la Vierge du Rosaire a été transférée du 6 janvier au 10 octobre afin de coïncider avec la clôture de la station thermale » (Affiche municipale de Valverde).
Une minute passe.

AMEDEE – Distorsion du temps sur 1⁰,2⁰,3⁰ - contradiction entre 4⁰, 5⁰, 6⁰.

La déclaration est soumise à un petit ordinateur qui renvoie un enregistrement de bravos assez peu nourris. Monsieur Matras sort de son tiroir un magnétophone capable de fonctionner sans arrêt pendant des mois sans qu’on ait besoin d’y toucher.

MATRAS – Prenez ça. Vous faites l’affaire à titre d’enquêteur, mais sous le nom de Charlot. Direction les îles Canaries."



On est bien loin de Rennes le Château... mais bien près de Christophe Colomb et de la découverte de l'Amérique...

Philemon
Hey, il y a un trésor dans la maison d'à côté. - Il n'y a pas de maison à côté ! - Et bien construisons en une ! Groucho Marx
Avatar du membre
Philemon
ANIMATEUR +
Messages : 357
Enregistré le : 21 mai 2011, 15:44

Re: Ordre du Temple

Message par Philemon »

La liste des Grands Maîtres du Prieuré de Sion.

Cette liste apparait en 1967 dans un apocryphe que l'on a coutume d'appeler les "dossiers Lobineau", mais déposée sous le nom de dossier secrets à la Bibliothèque Nationale le 27 avril. La page est incluse "avant la page 22 consacrée au Hiéron du val d'Or" et après les multiples tableaux généalogiques qui représentent la plus grande partie de ce dossier.

Plusieurs listes sur cette page, celle officielle des Grands Maîtres de l'Ordre du Temple, les huit dignitaires jusqu'à la scission de l'Ordre, une liste des abbés du Prieuré du Mont Sion à Saint Jean le Blanc, la liste des grades dans l'ordre, des blasons, des informations historiques relatives à la vie du Prieuré de Sion et cette fameuse liste de 26 noms correspondants aux Grands maîtres du Prieuré de Sion. Une remarque, et qui concerne notre propos, on précise que le GM René d'Anjou, trop jeune pour occuper le poste a été remplacé par le Cardinal de Bar.

Image

Alors, s'il n'est pas du ressort de cette étude d'apprécier l'authenticité de cette liste et de savoir si ces personnalités ont été ou non, effectivement Grand Maître de ce Prieuré dont on a peu d'information, il serait intéressant de savoir si cette liste a été composée de manière totalement aléatoire, pratiquant une sorte de "name dropping historique", ou si celui qui l'a élaborée souhaitait attirer l'attention sur tel ou tel point.

Nous nous intéresserons à 5 grands maîtres : Louis de Bar (le cardinal qui occupe le poste pendant la minorité du Roi René), René d'Anjou, Yolande de Bar, Sandro Filippeli (Botticelli) et Léonard de Vinci qui occupent le poste pendant un siècle, de 1418, date de la mort de Nicolas Flamel, à 1519, date où le Connétable de Bourbon prend le titre.

Cette période peut être considérée comme étant celle dites des "Grandes Découvertes", Henry le Navigateur (1394 - 1460), au Portugal initie l'exploration de l'Océan Atlantique, ré initie pourrait-on dire puisque l'antiquité connaissait déjà les îles au large de la péninsule ibérique. En 1419, les Portugais "découvrent" Madère et s'y installent...

A la mort d'Henry, les bénéfices escomptés, à mettre en regard des dépenses gigantesques causées par la découverte, sont beaucoup trop importantes pour que le royaume lusitanien continue l'exploration... un contrat intéressant est alors passé par le nouveau roi, il concède le monopole du commerce dans le golfe de Guinée, où des comptoirs ont été installés par les marins d'Henry, au marchand Fernando Gomes, en échange d'un engagement consistant à continuer l'exploration de l'océan Atlantique à raison de 100 miles maris par an et ce pendant 5 ans !



Louis de Bar, le cardinal de Bar.

Selon les apocryphes après Nicolas Flamel, le futur grand maître aurait dû être, René d'Anjou, le roi René, mais à la mort de l'alchimiste, il n'a que huit ans et c'est son grand oncle, le cardinal de Bar qui deviendra régent pendant une douzaine d'années. La famille de Bar avait déjà eu la charge de la fonction de Grand Maître dans les années 1307 - 1351, avec Édouard et Jeanne.

Alors quelles peuvent être les relations existant entre ce cardinal mort en 1430, donc bien avant la naissance de Christophe Colomb, né en 1451, et ce dernier ? Je rappelle que cette liste est étudiée ici, non pour montrer que cet ecclésiastique aurait été réellement un GM du Prieuré de Sion, mais pour expliquer pourquoi Pierre Plantard la placé dans cette liste. C'est en explorant la vie du cardinal qu'il s'est sans doute aperçu que plusieurs de ses faits et gestes pouvaient le relier à Christophe Colomb...

(à suivre)

Philemon
Hey, il y a un trésor dans la maison d'à côté. - Il n'y a pas de maison à côté ! - Et bien construisons en une ! Groucho Marx
Virgile
ANIMATEUR +
Messages : 326
Enregistré le : 31 juil. 2020, 16:07

Re: Ordre du Temple

Message par Virgile »

Salut Philemon,
alors pour le cardinal de Bar, j'en ai aucune idée car je ne connais pas vraiment le personnage, la page wikipedia semble indiquer un incident à Gênes ?
Par contre pour Botticelli, ce n'est pas avec Colomb qu'on peut faire des rapprochements, mais avec Amerigo Vespucci puisque Botticelli avait sa cousine, Simonetta Vespucci, comme principal modèle féminin.
Avatar du membre
Philemon
ANIMATEUR +
Messages : 357
Enregistré le : 21 mai 2011, 15:44

Re: Ordre du Temple

Message par Philemon »

Virgile a écrit : 05 oct. 2021, 16:48 Salut Philemon,
alors pour le cardinal de Bar, j'en ai aucune idée car je ne connais pas vraiment le personnage, la page wikipedia semble indiquer un incident à Gênes ?
Par contre pour Botticelli, ce n'est pas avec Colomb qu'on peut faire des rapprochements, mais avec Amerigo Vespucci puisque Botticelli avait sa cousine, Simonetta Vespucci, comme principal modèle féminin.
Minute papillon ! J'arrive...

Je voulais dans ce post donner des infos sur le cardinal de Bar, mais il y avait trop de caractères (on est limité à 5000), je donnerai un peu plus tard.

Et ensuite, je passerai aux suivants... dont Botticelli, mais je sais que Sandro "Petit tonneau" Botticelli et Amérigo se connaissaient.

Colomb et Vespucci également, d'ailleurs.

Mais un peu de patience, je dois d'abord rappeler que les Grands Maîtres du prieuré de Sion font partie des fondamentaux de notre affaire !!!

C'est ce qui a intéressé les anglais de l'Enigme sacrée et Dan Brown pour son best seller ! Mais tout le monde les a oubliés !

:cray:

Donc, un rappel pour une annonce finale que certains diront surprenante !

Philemon
Hey, il y a un trésor dans la maison d'à côté. - Il n'y a pas de maison à côté ! - Et bien construisons en une ! Groucho Marx
Avatar du membre
Philemon
ANIMATEUR +
Messages : 357
Enregistré le : 21 mai 2011, 15:44

Re: Ordre du Temple

Message par Philemon »

Bjr,

Le Cardinal de Bar, personnage relativement obscur de l'histoire de France mais que les concepteurs du Prieuré tiendront quand même à intégrer dans leur liste...

Bien évidemment, le fait pour lui d'appartenir à la famille de Bar est primordial, on verra par la suite comment cette famille s'alliera avec la famille de Lorraine puis celle de Habsbourg, il n'est donc pas inintéressant pour Pierre Plantard d'avoir un membre de cette lignée à la direction de son PS...

La Pape qui le fera Cardinal en 1397 est le fameux (anti) Pape de la Mer, Pedro de Luna qui a dirigé l'Eglise sous le nom de Benoît XIII. Ce pape sulfureux, passionné de livres anciens et d'alchimie, fut le premier souverain à comprendre la nécessité pour les européens de trouver une nouvelle route pour atteindre l'Orient. La chute de l'empire byzantin, concrétisée en 1453 par la prise de Constantinople, mais qui était évidente depuis plusieurs dizaines d'années imposait à l'occident de contourner l'Afrique, ou mieux de traverser l'Atlantique pour retrouver la route des épices...

Ce sera Benoît XIII qui nommera le premier évêque des Canaries.

Image

Un des épisodes les plus connus de la carrière de Louis de Bar se déroule en 1409 à Volti, près de Gènes, alors qu'il se rend au Concile de Pise en compagnie de Guy de Roye, archevêque de Reims et de Pierre d'Ailly, évêque de Cambrai. Lors de la traversée de la localité une querelle tourne à l'émeute et Guy de Roye est tué par la foule ! Bien évidemment, c'est le personnage de Pierre d'Ailly qui ici nous interpelle... le prélat était un des hommes les plus influents de son siècle, écrivain, astrologue, philosophe c'était aussi un cosmographe pertinent qui influença grandement Christophe Colomb qui possédait le livre "Imago Mundi" écrit en 1410 par Pierre d'Ailly. Ce livre jouera un rôle déterminant pour la découverte de l'Amérique, il influença Christophe Colomb (on a retrouvé un Imago Mundi annoté par lui) et permis surtout à rendre "bancable" le dossier que Colomb présenta aux souverains espagnols pour le financement de son équipée... Pierre d'Ailly pensait l'océan Atlantique beaucoup plus étroit qu'il n'était en réalité, c'est cette erreur d'appréciation qui permit à Colomb d'affirmer que son projet était réalisable...

Louis de Bar est l'homme qui a créé l'Ordre du Lévrier Blanc... (ou de Saint Hubert ou de la Fidélité), à l'origine pour favoriser la paix entre les familles de Bar et de Lorraine. Cet ordre de chevalerie avait été créé en 1416 pour cinq ans, mais en 1422 Louis décida de le maintenir sous le nom d'Ordre de Saint Hubert... on ne possède pourtant aucune information sur son existence réelle à partir de 1422... on prétend qu'il continua ses activités pendant le règne du Roi René sous le nom d'Ordre du Croissant (1446).

Cet ordre disparut avec son créateur en 1486... cet ordre du Croissant était déjà une résurgence d'un ordre du Croissant plus ancien...

Quant à l'Ordre de Saint Hubert, il fut remis à l'honneur en 1597, il avait quitté à cette époque l'escarcelle des Comtes de Bar et appartenait à la famille de Lorraine... l'ordre fut définitivement supprimé, après diverses péripéties, en 1824 !

Une autre particularité de Louis de Bar est d'avoir créé l'unique monastère Hiéronymite de France pendant la période médiévale ! Il est en effet à l'origine de la fondation à Cherrey près de Langres, à l'époque l'ordre vient d'être créé en Aragon et l'on s'étonne que le prélat n'ait fait appel à des Chartreux ou des Célestins ?

Les Hiéronymites aragonais ont joué un rôle important dans la découverte de l'Amérique. On sait que Colomb, après avoir été expulsé du Portugal se rendit à la Rabida, ancienne forteresse de l'Ordre du Temple passée aux mains des Franciscains après la dissolution, or l'arrivée de Colomb à la Rabida coïncide avec l'établissement par le pape Eugène IV des frères hiéronymites dans le monastère ! C'est là que Colomb, aidé par les Frères Juan Pérez et Antonio de Marchena prépara ses expéditions !

C'est aussi au monastère hiéronymite de Guadaluppe que Colomb fit baptiser les indiens qu'il ramenait d'Amérique lors de retour de son premier voyage... il donna d'ailleurs le nom de Guadeloupe à la première île qu'il rencontra lors de son deuxième voyage... toujours en l'honneur du monastère consacré à Saint Jérôme ! Colomb était un dévot, et les moines hiéronymites jouent un grand rôle dans sa vie.

Ces quelques faits de la vie de cet obscur prélat sont pain béni pour Pierre Plantard qui va y trouver pour l'élaboration de son mythe : la famille de Bar qui mènera aux Habsbourg, la création d'un ordre de chevalerie dont on ne sait s'il existe ou non, ses relations avec des personnages ayant été directement liés à la découverte de l'Amérique ou avec Christophe Colomb, Pedro de Luna, les hiéronymites, Pierre d'Ailly...

à suivre...
Hey, il y a un trésor dans la maison d'à côté. - Il n'y a pas de maison à côté ! - Et bien construisons en une ! Groucho Marx
Robin Corbuthion
ANIMATEUR +
Messages : 311
Enregistré le : 15 août 2018, 15:46
Avertissements : 2

Re: Ordre du Temple

Message par Robin Corbuthion »

NON NOBIS DOMINE NON NOBIS SED NOMINI TUO DA GLORIAM
« ORDRE DES TEMPLIERS, CHEVALERIE ET VALEURS DE FRANCE »

Accueil > L'ordre des Templiers > Les « soldats de Dieu » Catalans
« PRIONS DIEU !« SUR LES PAS DES TEMPLIERS EN AUVERGNE
Les « soldats de Dieu » Catalans
procestempliersroussillonvinas.jpg

Les « soldats de Dieu » catalans

Robert Vinas, historien, qui vient de publier « Le procès des Templiers du Roussillon » aux éditions TDO,
L’auteur de « L’Ordre du Temple en Roussillon » retrace, à travers ce nouveau livre, l’histoire tragique des « soldats de Dieu » catalans qui n’avaient jusqu’alors jamais fait l’objet d’un ouvrage destiné au grand public.
L’histoire se déroule au début du XIV e siècle, en Roussillon tout d’abord, puis en Catalogne;ensuite. Chassés par les rois d’Aragon et de Majorque, à l’instigation de Philipe le Bel, les Templiers se réfugient dans leurs châteaux forteresses dans le nord de L’Espagne. Sièges et affrontements s’en suivent, opposant chevaliers du temple et armée royale commandée par le roi Jaume II d’Aragon. Le récit, poignant et haletant, de l’historien spécialiste d’histoire médiévale met à la portée de tous ces documents que seul un spécialiste a pu étudier jusqu’à aujourd’hui

PUBLIÉ DANS : L'ORDRE DES TEMPLIERS |LE 22 MAI, 2010
+ ECCE CRUCEM DOMINI + FUGITE, PARTES ADVERSAE +
VICIT DE LEO DE TRIBU JUDA, RADIX DAVID ! ALLELUIA !
Virgile
ANIMATEUR +
Messages : 326
Enregistré le : 31 juil. 2020, 16:07

Re: Ordre du Temple

Message par Virgile »

Philemon a écrit :à suivre...
Finalement on en arrive à l'histoire de l'or à travers les âges.
Robin Corbuthion
ANIMATEUR +
Messages : 311
Enregistré le : 15 août 2018, 15:46
Avertissements : 2

Re: Ordre du Temple

Message par Robin Corbuthion »

Bonjour à Virgile et à tous,

Le trésor de Rennes caché dans le Pech Cardou a été, comme l'explique Nostradamus, grappé par de longs siècles :

1:27
Dessoubz de chaine Guien du ciel frappé,
Non loing de la est caché le tresor :
Qui par longs siecles auoit esté grappé,

Trouve mourra, l'œil crevé de ressort.

Nostradamus nous explique qu'il y a eu plusieurs dépôts successifs, depuis les Celtes jusqu'aux Templiers, en passant par l'Or du temple d'Apollon à Delphes et de Toulouse, l'Or de Rome et de Jérusalem, l'Or d'Alaric, l'Arche d'Alliance, les objets sacrés du Temple de Salomon à nouveau rassemblés, etc.

Tout est destiné au Grand Monarque, roi Henry V de la Croix (qui descent par lignée caché de Louis XVII, mais toujours inconnu à ce jour et qui apparaitra au plus fort de l'épreuve, en France), et au Saint Pontife, un pape français, sa sainteté Grégoire XVII (dont on ne connait rien de son origine) ...

Comme il est stipulé sur le document templier d'Yves Maraval, malheur a qui s'en apprche : SOLIS SACERDOTIBUS ...

Le dernier dépôt est celui de l'OR et des archives générales de l'Ordre du Temple, dans l'esprit des pistes de recherche de l'abbé René Mazières, suite à la chute du Royaume de Majorque et à la disgrâce des chevaliers de l'Ordre du Temple ...

A la demande de Rome qui avait fourni les pistes et indices de recherches, Saint Vincent de Paul a retrouvé le lieu ...

Il a ensuite fait placer ses deux meilleurs élèves des conférences du Mardi à Paris : Mgr Nicolas Pavillon sur le siège épiscopal d'Aleth... et Mgr François Fouquet sur les sièges d'Agde puis de Narbonne ...

Ensuite ce sont les curés du Haut Razès affiliés à l'Aa qui en ont gardé le secret depuis le curé de Rennes-les-Bains, Antoine Delmas, ordonné par Mgr Pavillon, jusqu'à l'abbé Henri Boudet, ancien curé de Rennes-les-Bains ...

Il est de bon ton, en ce jour anniversaire du 13 octobre et du Miracle du Soleil à Fatima, de travailler à la réhabilitation de l'Ordre militaire des pauvres chevaliers du Temple en priant pour le salut de leurs âmes ...

"Mon Dieu, je m'unis maintenant à tous les Anges et à tous les Saints pour délivrer les âmes des Chevaliers du Temple, et plus spécialement, celles des Templiers martyrs sous la torture et au bûcher, en France, et celles de ceux qui ont si peu désiré de vous voir, qui ont si peu travaillé à se rendre conformes au désir de Votre Union Divine.

Ô Marie conçue sans péché, priez pour nous qui avons recours à Vous, et pour tous ceux qui n'ont pas recours à vous et plus spécialement pour les âmes des Templiers"...

NON NOBIS DOMINE NON NOBIS SED NOMINI TUO DA GLORIAM
NON NOBIS DOMINE NON NOBIS SED NOMINI TUO DA GLORIAM
NON NOBIS DOMINE NON NOBIS SED NOMINI TUO DA GLORIAM
VIVE DIEU, TEMPLIERS !

Meilleures pensées
Hercule
Modifié en dernier par Robin Corbuthion le 19 oct. 2021, 01:58, modifié 1 fois.
+ ECCE CRUCEM DOMINI + FUGITE, PARTES ADVERSAE +
VICIT DE LEO DE TRIBU JUDA, RADIX DAVID ! ALLELUIA !
Avatar du membre
Jasmina31
Spécialiste RLC
Messages : 757
Enregistré le : 05 mai 2011, 09:49
Avertissements : 3

Re: Ordre du Temple

Message par Jasmina31 »

Au moment de l'arrestation des Templiers au Mas Dieu en janvier 1310 parmi eux, vingt-cinq en tout, on ne trouve que trois chevaliers et quatre prêtres. Et la torture ne fut pas utilisée ....
Un site qui explique ce qu'il s'est passé
https://mediterranees.net/moyen_age/tem ... oces2.html

NB: on y trouve l'homonyme "d'Hercule" , cela explique bien des choses ... :lol:

En complément
https://www.persee.fr/doc/bec_0373-6237 ... 0_0000_002

Le Patrimoine templier en France
Fondées grâce aux donations royales et seigneuriales, les commanderies constituent l’unité de base du réseau de l’ordre du Temple dans l’Occident médiéval. Il s’agit d’un ensemble de bâtiments mais aussi le chef-lieu d’une vaste exploitation rurale, au cœur d’un domaine agricole, pastoral, viticole, forestier, minier parfois selon les spécificités locales, et composé de maisons, d’équipements annexes (moulins, fours, pressoirs, etc.) et de villages sur lesquels les Templiers agissent en tant que seigneurs. Bases arrières des troupes combattantes en Orient, les commanderies exploitent ces vastes domaines dont une large part des profits annuels sont centralisés au niveau du quartier général de la province de France, l’Enclos du Temple de Paris, afin de financer la guerre (responsions). Ce schéma ne vaut pas dans la péninsule Ibérique, terre de croisade, où le Temple possède des forteresses sur la frontière de la Reconquista.
Les commanderies s’organisent entre les bâtiments de vie (logis du commandeur, chapelle, salle capitulaire, réfectoire, dortoir des frères) et les bâtiments agricoles. Y vivent principalement des frères noirs (ou frères sergents), essentiellement issus des milieux paysans, et dirigés par quelques frères blancs, dont le commandeur, venus des milieux aristocratiques.
Les commanderies, que l’on peut estimer à environ un millier, constituent entre le milieu du XIIe et le début du XIVe siècle un réseau économique et seigneurial considérable qui, aux côtés des couvents des autres ordres monastiques, ont façonné les paysages de l’Europe. En France, les commanderies de Sainte-Eulalie-de-Cernon dans le Larzac, d’Avalleur en Champagne, de Coulommiers en Brie et d’Arville dans le comté de Blois demeurent des exemples concrets d’établissements prospères.
https://www.templars-route.eu/fr/france/
Je vous avait montré comment les Templiers récupéraient les terres endettées en les payant par deux sous d'argent .... grâce au Cartulaire de Lézat dont j'avais là aussi , donné le lien .
Bonne continuation :hello:
"A l'école ils m'ont demandé ce que je voulais être quand je serai grand . J'ai répondu heureux . Ils m'ont dit que je n'avais pas compris la question , j'ai répondu qu'ils n'avaient pas compris la vie" ... John Lennon
Avatar du membre
Jasmina31
Spécialiste RLC
Messages : 757
Enregistré le : 05 mai 2011, 09:49
Avertissements : 3

Re: Ordre du Temple

Message par Jasmina31 »

11 mai 1310 :
Cinquante quatre Templiers sont condamnés à mort et brûlés le 12 mai aux portes de Paris.
Vingt-et-un Templiers se présentent au concile de Mayence pour protester de leur innocence et en appeler au pape
https://books.google.fr/books?id=Ek0BAA ... &q&f=false

1310 fut un grand "cru" comme on dit , et on découvre qu'en Europe , il y avait près de 30 à 40 000 Templiers !! ce qui n'était pas une paille comme on dit .
"A l'école ils m'ont demandé ce que je voulais être quand je serai grand . J'ai répondu heureux . Ils m'ont dit que je n'avais pas compris la question , j'ai répondu qu'ils n'avaient pas compris la vie" ... John Lennon
Avatar du membre
grominet
Spécialiste RLC
Messages : 682
Enregistré le : 01 mai 2014, 19:56

Re: Ordre du Temple

Message par grominet »

Bonjour à tous,

Oui et nous pouvons le compléter par :

https://mediterranees.net/moyen_age/tem ... niers.html

"...On peut comprendre que ces hommes, sentant la fin de l'ordre arriver, aient voulu assurer un tant soit peu leur avenir..."
Exactement une réaction similaire (mais là à Arques et Limoux) pour les bonnes dames et bonshommes.
Visant, par contre, une éventuelle survivance de la communauté notamment par ses liens avec la Lombardie.
Mais un des "changeurs" va passer dans le camp de Philippe le Bel et l'Inquisition, par 2 fois, va s'occuper du reste.
(nous ne risquons pas de trouver bonne dame ou bonhomme, voire vrai chrétien, dans les registres de l'inquisition...transcrit par "hérétique".)
Un superbe exemple de liens entre coseigneurs, templiers, troubadours et "bonshommes" est Lastours.
Avatar du membre
Jasmina31
Spécialiste RLC
Messages : 757
Enregistré le : 05 mai 2011, 09:49
Avertissements : 3

Re: Ordre du Temple

Message par Jasmina31 »

Et compléter par le procès des Templiers de Mas Dieu
https://mediterranees.net/moyen_age/tem ... roces.html

A la réflexion , on peut se demander pourquoi le terme "bonhomme" utilisé dans des testaments désignait chevalier (selon H.Debax)? ce terme désignait il un "templier" , on peut se poser la question ... Si comme l'indique les procès , quelques Templiers étaient "sectaire" , le terme "bonhomme" peut il être sujet à question ? nous avons en Occitanie nombre de membre de la noblesse ayant fait des croisades et qui se sont rebeller contre les Rois de France ... les "faydits" .... C'est la réflexion que j'ai eu en lisant à partir de la page 372 jusqu'à la fin du livre cité plus haut ....

https://books.google.fr/books?id=Ek0BAA ... &q&f=false

Les termes portent à conjecture , et il faudrait retrouver le véritable sens des mots de l'époque .
Ce qui est "tombé" au moment de l'abolition de l'Ordre du Temple , ce sont ceux qui étaient à la tête de l'Ordre , et les "bras armés" , qui en définitive n'étaient pas aussi nombreux que l'on ne pense .
A suivre donc ...
"A l'école ils m'ont demandé ce que je voulais être quand je serai grand . J'ai répondu heureux . Ils m'ont dit que je n'avais pas compris la question , j'ai répondu qu'ils n'avaient pas compris la vie" ... John Lennon
Répondre