Café de Rennes le Chateau:

Rennes-le-Chateau, l'abbé Saunière, mystères, trésor, graal, Arche d'Alliance, tombeau, Boudet, Rennes-les-Bains, étude, recherche, partage ... etc. Tout est là !
Règles du forum
Il est impératif de lire les règles avant de poster sur le forum!

Aides du forum
Si vous avez des difficultés pour poster votre message (édition, mise en page, BBcodes...) consultez la F.A.Q. ou consultez le guide:
Créer du texte en gras, italique et souligné - Changer la taille ou la couleur du texte - Puis-je combiner les balises de mise en forme ? - Citation dans les réponses - Créer une liste - Créer un lien vers un autre site - Ajouter une image à un message - Insérer une video - Envoyer une image depuis son ordinateur
Répondre
Avatar du membre
Jasmina31
Spécialiste RLC
Messages : 650
Enregistré le : 05 mai 2011, 09:49
Avertissements : 2

Re: Café de Rennes le Chateau:

Message par Jasmina31 »

JAUCLIN a écrit : 04 mai 2021, 09:50 Oui mais ...
tu as la chance d'être de Toulouse et tu es encore devant ton ordi !
à ta place "Il y a belle lurette" que je serai à la bibliothèque occupé à parcourir le tome concernant Limoux, et à prendre des photos !
Vous ne savez pas la chance que vous avez d'être sur place !
Je ne sais pas comment je dois le prendre ???
Pour ta gouverne , le covid est passé par là .... et ton bouquin n'est consultable que sur place ( et c'est pas dit que l'on soit autorisé à prendre des photos ) ... et puis dans 1 heure j'ai mon job qui m'attend , je ne suis pas à la retraire ... et en fin je fais ce que je veux , quand je veux ...
donc c'est pas la peine de "claquer des doigts" ... :wink:
"A l'école ils m'ont demandé ce que je voulais être quand je serai grand . J'ai répondu heureux . Ils m'ont dit que je n'avais pas compris la question , j'ai répondu qu'ils n'avaient pas compris la vie" ... John Lennon
Avatar du membre
grominet
ANIMATEUR +
Messages : 567
Enregistré le : 01 mai 2014, 19:56

Re: Café de Rennes le Chateau:

Message par grominet »

JAUCLIN a écrit : 04 mai 2021, 09:23 Sacaze s'intéressait aussi au basque...
Oui mais ses références à Rivalz permettent aussi de songer à Limoux et aux découvertes annexes.
Origine :
"...Il y avait à Toulouse, vers 1650, un religieux de l'ordre des Ermites de Saint-Augustin, nommé Ambroise Frédéan, qui avait travaillé à Paris chez Simon Vouet..." (Ambroise Frédeau) ..."...(il) vit venir un jour de Lavaur à Toulouse, un tout jeune homme, nommé Pierre Rivalz..."
Jeune homme qui va voyager :
"...étant parti pour Rome, y connut Nicolas Poussin qui, alors vieux et infirme, se fit aider par lui dans quelques travaux accessoires..."
Mais "...concourut pour le prix de dessin à l'Académie de Saint-Luc, et le remporta..."
https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k ... /texteBrut

Peintres mais pas que...
"...la collection du Chevalier Pierre Rivalz, peintre et professeur à l'Académie royale des Arts fondée par son père Antoine. Il était, au XVIIIe siècle, un des grands collectionneurs d'œuvres antiques..."
https://saintraymond.toulouse.fr/Bloc-d ... _a678.html

Du Mège est également cité et les Volques-Tectosages l'intéressent :
https://tolosana.univ-toulouse.fr/fr/notice/163807558

Quant à la relation paganisme - christianisme (au début) :
"...c'est en un mot en adorant les dieux de tous les peuples, qu'ils sont devenus les rois de tous les peuples..."
Avec un dialogue intéressant :
http://remacle.org/bloodwolf/orateurs/m ... tavius.htm
Avatar du membre
Jasmina31
Spécialiste RLC
Messages : 650
Enregistré le : 05 mai 2011, 09:49
Avertissements : 2

Re: Café de Rennes le Chateau:

Message par Jasmina31 »

https://documents.univ-toulouse.fr/nume ... _63_12.pdf
Moi ce que je vois dans ce livre , c'est que l'on a démantelé la légende de Sergius Paulus comme étant en relation avec St Paul ...
à partir de la page 22 jusqu'à la fin ...Reste à savoir si cette gentilice est en lien avec celle de Narbonne . Ce dont je doute un peu mais je peux me tromper .
Voir aussi , mais c'est court
https://lesconsorani.fr/histoire/docume ... istorique/
Pline l’ancien, mort à Pompei en 79, lors de l’éruption du Vesuve, est le premier auteur à faire état des Consoranni, dans deux passages de son Histoire Naturelle. Dans un, il mentionne la regio consuanorum, et dans l‘autre, il cite les consoranni parmi les vingt trois peuples de la province d’Aquitaine crée par Auguste au début du 1er siècle.

De la controverse savante entre consuarani et consoranni, il semble se dégager un consensus sur une partition administrative du Couserans, durant le Haut Empire, entre d’un côté la civitas convenorum (Saint Bertrand de Comminges) en Aquitaine et la cité de Tolosa (Toulouse) en Narbonnaise.
Voila qui va poser des questions sur Lugdunum Convanearum , comme lieu d'exil pour les descendants d'Hérode .
"A l'école ils m'ont demandé ce que je voulais être quand je serai grand . J'ai répondu heureux . Ils m'ont dit que je n'avais pas compris la question , j'ai répondu qu'ils n'avaient pas compris la vie" ... John Lennon
JAUCLIN
Spécialiste RLC
Messages : 773
Enregistré le : 28 août 2004, 12:39
Contact :

Re: Café de Rennes le Chateau:

Message par JAUCLIN »

Grominet,

J'avoue ne pas m'être penché sur ce volet "Sacaze/Rivalz"

Jasmina,

Je comprends bien :biggrin:

Ce qui est intéressant c'est qu'il a compilé à l'époque une quantité énorme d'informations qui concernait chaque village par le biais d'instituteurs ( voir https://vidas.occitanica.eu/items/show/2105 )
Alors je serais très curieux de savoir ce qu'un instituteur ait peut-être pu lui envoyer sur RLB ou RLC sachant que Sacaze était un épigraphiste .
Dans sa circulaire aux instituteurs pour la conduite de l’Enquête pyrénéenne il écrit : « Il importe, en effet, de recueillir sur nos vieux idiomes pyrénéens des documents qu’il sera bientôt impossible de se procurer. Chaque jour la langue française, l’une des forces les plus expansives de notre nation, bat en brèche les patois romans et le basque lui-même, et l’on peut prévoir le temps où ces anciens idiomes seront tellement altérés qu’il y aura lieu d’en souhaiter la complète disparition… » (Exposition nationale de 1887 - Section pyrénéenne : Géographie historique des Pyrénées : Linguistique et Toponymie ; Circulaire de Julien Sacaze aux instituteurs).
Sacaze récolte les fruits de son Enquête toponymique et linguistique sous la forme d’un colossal corpus de 14500 feuillets, rassemblés en 35 volumes.
J'avoue caresser l'espoir d'y retrouver peut-être la description d'une tombe, même si il y a très très peu de chance de la trouver ( car ce n'était pas le travail demandé, on ne sait jamais, si l'instit a fait du zèle ! )....on peut rêver !
Imaginez si l'instit de RLB connaissant la passion du curé en la matière ait demandé un coup de main à l'abbé Boudet pour remplir son papier ! ( je cherche à savoir à quelle époque cette circulaire fut donnée ..).
Mais c'est sans nul doute une source d'information importante à consulter, et j'espère que dès que cela sera possible, quelqu'un va sérieusement s'y coller .

PS /
Je viens d'envoyer un mail à la bibliothèque de Toulouse afin d'obtenir ce qui a pu être compilé à l'époque à propos de RLB et RLC. Dès que j'en sais plus je vous tiens au courant ....
Modifié en dernier par JAUCLIN le 04 mai 2021, 11:19, modifié 3 fois.
Avatar du membre
grominet
ANIMATEUR +
Messages : 567
Enregistré le : 01 mai 2014, 19:56

Re: Café de Rennes le Chateau:

Message par grominet »

JAUCLIN a écrit : 04 mai 2021, 10:57 J'avoue ne pas m'être penché sur ce volet "Sacaze/Rivalz"
Vous pouvez y ajouter Du Mège...(et ses Volques Tectosages). Sacaze le cite.
Le développement sur la "Mère des dieux" est intéressant et recoupe en partie les inscriptions trouvées localement.
https://documents.univ-toulouse.fr/150N ... 807558.pdf
V page 156 pdf et ss soit 132 et ss du livre.

Ne pas oublier nos "Mauristes" cités par Du Mège qui a complété leur travail...de bénédictins...
Avatar du membre
Philemon
Animateur
Messages : 279
Enregistré le : 21 mai 2011, 15:44

Re: Café de Rennes le Chateau:

Message par Philemon »

JAUCLIN a écrit : 04 mai 2021, 07:49 Bonjour à tous,


Ensuite répondez honnêtement , qui pouvait s’intéresser à un tel livre ?
Est-ce qu’en tant que chercheur vous auriez été jusqu’à le trouver dans une bibliothèque et le consulter pour imaginer un montage qui permette d’expliquer que vous descendez des rois mérovingiens ?
Je pense qu’après cela vous aurez une petite idée de la source de Plantard .

Salut,

D'abord je signale que les deux "pierres" données au chapitre Rennes les Bains... comportent 22 lettres ! Hum ! Hum !

:shock:

Pour répondre à ta question, Jauclin, sache d'abord que PP n'est pas le premier à s'intéresser à la lignée mérovingienne...

Ce document, "Les pierres gravées du..." a été, je pense, déposé à la BN pour corriger Blancassall...

Blancassall est le véritable script du projet plantardien, or il se plante quand il affirme que la dalle (et la stèle) de Blanchefort ont été relevées dans les "archives de la SCAC"... (de Sède se plante aussi dans l'Or de Rennes, quant à la date de relevé des membres de la SESA ou du relevé de Cros, je ne sais plus exactement, mais il se gourre..)

Pour la stèle, comme il donne dans Blancassall, le relevé de la page du bulletin SESA... il aurait pu laisser comme cela, mais c'est un perfectionniste !

Pour corriger son affirmation concernant la dalle, qui contrairement à la stèle n'existe pas et n'a donc pu être relevée par personne, il doit donner une origine documentaire différente... de là, le faux livre de Stublein et la référence à Courtauly.

Rappelons que la dalle de Blanchefort, est une invention (une forgerie ?) d'une bande de farceurs, qui dans un rapport fantaisiste en donnent une représentation très simple... un des farceurs, passionné par les Templiers, imagine donc cette pierre.

:asmo8:

Les premiers farceurs de Rennes le Château :
https://madmagz.com/fr/magazine/1849589

Pierre Plantard se servira de l'esquisse, l'améliorera en fonction de ses besoins : pulpe, méridien, Arcadie... et prétendra donc qu'elle a été produite dans un des bulletins de la SCAC...

Erreur fatale, corrigée avec la publication de ce faux Stublein !

Mais c'est selon moi, une des preuves qu'avant le projet de PP, il y avait déjà une entourloupe !

En fait, cette affaire c'est un millefeuille de ce que vous voulez...

Philemon
Hey, il y a un trésor dans la maison d'à côté. - Il n'y a pas de maison à côté ! - Et bien construisons en une ! Groucho Marx
JAUCLIN
Spécialiste RLC
Messages : 773
Enregistré le : 28 août 2004, 12:39
Contact :

Re: Café de Rennes le Chateau:

Message par JAUCLIN »

Salut Philemon,

C'est vrai que jusqu'à preuve du contraire le texte de la dalle n'existe pas ...

Ce que je m'explique pas, si l'on considère que Plantard ait crée ce faux document, c'est pourquoi ?
En plus c'est pas du tout le type de document qu'il produit ...
Sa source de documents ( dont le texte de la dalle fait peut-être partie ?) c'est Boudet, relie et réfléchi par rapport aux posts d'aujourd'hui.
C'est Boudet qui lit et s'intéresse à Sacaze, pas Plantard !

L'erreur que beaucoup font, c'est de dire "cela vient de Plantard alors c'est faux" . Trop simple comme raisonnement car comme tu le dis on a pu vérifier que certains étaient authentiques ( texte de la stèle ) même si il n'a pas su expliquer exactement sa provenance ( d'où les erreurs...)
C'est pour cette raison que j'ai insisté sur le fait qu'il n'est pas le génie que certains encensent. J'ai à une époque passé du temps sur son travail et cela ne colle pas du tout . "copier/coller", oui ...créer les parchemins et le texte de la dalle , non ...
Mais chacun se fera son idée.
Charly Alverda
ANIMATEUR +
Messages : 365
Enregistré le : 18 juil. 2012, 19:43

Re: Café de Rennes le Chateau:

Message par Charly Alverda »

JAUCLIN a écrit : 04 mai 2021, 07:49
Ne parlons pas de choses qui fâchent,( la personnalité de Plantard par exemple ) , mais des apports qu’il a pu faire dans cette affaire.
Je vais parler d’un de ses « bidouillages » ( si il m’est permis d’utiliser ce terme sans offenser personne) , le fameux « pierre gravée du Languedoc » de Stublein.
Il a été démontré à juste titre qu’on y retrouve essentiellement les travaux de Julien Sacaze
Je ne pense pas trop m’avancer en disant qu’une des préoccupations principales de Plantard était de prouver « sa descendance mérovingienne », gardez cela en tête.
Bonjour,

Oui, évitons de nous disperser, alors pourquoi parler des motivations de P. P. après avoir dit qu'il fallait éviter d'evoquer sa personnalité ? 😏
On s'en fout effectivement, d'ailleurs il n'était pas seul, était-il vraiment la tête pensante de l'affaire ? on ne peut que supposer que s'il s'est (ou a été) mis (tardivement) en scène c'est pour incarner les valeurs d'un groupe qui se présente comme celui des Veilleurs (avec tout ce que ce terme implique, et c'est chargé !).

Si l'on considère sans projection la trilogie signée de Sede, on se rend compte (et conte) que ceux qui se prétendent les Veileurs se réfèrent à une entité nommée le Prieuré de Sion apparaisant en termes sibyllins dans Les Templiers...
Étant donné que ces Veilleurs déclinent la Tradition occidentale sur le mode rosicrucien (1), la référence aux Mérovingiens doit être vue comme le choix du "mythe de fondation" du P. S., semblable à n'importe lequel des sociétés secrètes.
Dans ce contexte où l'hermétisme est "premier", les pièces produites pour illustrer les visées du P. S. sont basées sur le système de la "boîte noire", où, en entrée sont mis certains éléments qui doivent apparaître en sortie sous telle forme. La "boîte noire" est censée renfermer la mécanique de production de ces éléments, "on dira donc" qu'elle nécessite des échiquiers et le "chiffre" d'un alchimiste : Blaise de Vigenere, et tous les éléments utiles propres à l'hermétisme. On n'exigera pas qu'elle soit hyper précise (elle bugge en effet 😃). seules les FINALITÉS des (bidouillages) sont à considérer, cat tout ce qui apparaît comme faux se révèle être le plus signifiant.

(1) La Rose-croix, sous sa forme para-maçonnique est ici censée représenter la dernière émergence et la synthèse de la Tradition souterraine, la précédente etant la templiére, même s'il est sous-entendu dans le Gisors que le dit P. S. n'est pas dupe, mais elle était à la mode d'Arginy !
B. C. N. U. !
Avatar du membre
Philemon
Animateur
Messages : 279
Enregistré le : 21 mai 2011, 15:44

Re: Café de Rennes le Chateau:

Message par Philemon »

JAUCLIN a écrit : 04 mai 2021, 11:37 Salut Philemon,

C'est vrai que jusqu'à preuve du contraire le texte de la dalle n'existe pas ...

Ce que je m'explique pas, si l'on considère que Plantard ait crée ce faux document, c'est pourquoi ?
En plus c'est pas du tout le type de document qu'il produit ...
Je te dis, Blancassall c'est l'alpha et l'oméga de son montage, la mère des forgeries ! Il ne peut y avoir trop de conneries dans cette production.

Il faut qu'il puisse justifier ses dires...

Mais encore une fois, le fait qu'il insère une fausse reproduction de la dalle (par rapport à celle du rapport Cros) est à mon avis la preuve que lui aussi croyait à la réalité des balivernes écrites sur ce rapport... comme il croyait au voyage à Paris, à Emma Calvet...



Par contre, pour lui la stèle existe, et il peut s'en servir et elle a disparue, ce qui lui permet de dire que Saunière a effacé le texte (à cette occasion, il changera le livre de Charroux...)

Philemon
Hey, il y a un trésor dans la maison d'à côté. - Il n'y a pas de maison à côté ! - Et bien construisons en une ! Groucho Marx
Charly Alverda
ANIMATEUR +
Messages : 365
Enregistré le : 18 juil. 2012, 19:43

Re: Café de Rennes le Chateau:

Message par Charly Alverda »

Philemon a écrit : 04 mai 2021, 11:53
Je te dis, Blancassall c'est l'alpha et l'oméga de son montage, la mère des forgeries ! Il ne peut y avoir trop de conneries dans cette production.

Il faut qu'il puisse justifier ses dires...

Mais encore une fois, le fait qu'il insère une fausse reproduction de la dalle (par rapport à celle du rapport Cros) est à mon avis la preuve que lui aussi croyait à la réalité des balivernes écrites sur ce rapport... comme il croyait au voyage à Paris, à Emma Calvet...
P. P. croyait au voyage à Paris et à E. Calvet ? 😂
Autant que le chevalier à la perte Arnaud croyait au voyage de Flamel à Compostelle ! La forme de la relation de voyage à Paris et la présence de la cantatrice, ne laisse aucun doute à ce sujet.

Ne considérez que l'écriture des De Sede et suivez "la leçon de code", parce que le Palais des Mirages est multidimensionnel.
B. C. N. U. !
Avatar du membre
Philemon
Animateur
Messages : 279
Enregistré le : 21 mai 2011, 15:44

Re: Café de Rennes le Chateau:

Message par Philemon »

Charly Alverda a écrit : 04 mai 2021, 12:24
Philemon a écrit : 04 mai 2021, 11:53
P. P. croyait au voyage à Paris et à E. Calvet ? 😂
Autant que le chevalier à la perte Arnaud croyait au voyage de Flamel à Compostelle ! La forme de la relation de voyage à Paris et la présence de la cantatrice, ne laisse aucun doute à ce sujet.

Ne considérez que l'écriture des De Sede et suivez "la leçon de code", parce que le Palais des Mirages est multidimensionnel.
Le voyage à Paris, c'est Noël Corbu (sur sa bande enregistrée !)

Emma Calvet, c'est Robert Charroux !

Le génie de Pierre Plantard, c'est de prendre ces deux faits, de les changer à la marge et de demander à de Sède de les raconter "bellement" :shock: !

On peut appeler cela une "leçon de code", si vous le voulez... mais cela s'appuie sur des récits antérieurs, toujours chez PP, c'est même capital pour son projet.

Philemon
Hey, il y a un trésor dans la maison d'à côté. - Il n'y a pas de maison à côté ! - Et bien construisons en une ! Groucho Marx
Charly Alverda
ANIMATEUR +
Messages : 365
Enregistré le : 18 juil. 2012, 19:43

Re: Café de Rennes le Chateau:

Message par Charly Alverda »

Philemon a écrit : 04 mai 2021, 12:38
Charly Alverda a écrit : 04 mai 2021, 12:24

P. P. croyait au voyage à Paris et à E. Calvet ? 😂
Autant que le chevalier à la perte Arnaud croyait au voyage de Flamel à Compostelle ! La forme de la relation de voyage à Paris et la présence de la cantatrice, ne laisse aucun doute à ce sujet.

Ne considérez que l'écriture des De Sede et suivez "la leçon de code", parce que le Palais des Mirages est multidimensionnel.
Le voyage à Paris, c'est Noël Corbu (sur sa bande enregistrée !)

Emma Calvet, c'est Robert Charroux !

Le génie de Pierre Plantard, c'est de prendre ces deux faits, de les changer à la marge et de demander à de Sède de les raconter "bellement" :shock: !

On peut appeler cela une "leçon de code", si vous le voulez... mais cela s'appuie sur des récits antérieurs, toujours chez PP, c'est même capital pour son projet.

Philemon
Si on ne considère que ce que De Sede signe, le voyage à Paris, qui tient sur deux pages, est une petite merveille de sophistication hermétique, pour chaque phrase, qu'il est impossible de prendre au sérieux.
Charroux est un hermétiste du même calibre que P. P. ! Le choix d'Emma Calvé est "signe'",
B. C. N. U. !
Avatar du membre
Philemon
Animateur
Messages : 279
Enregistré le : 21 mai 2011, 15:44

Re: Café de Rennes le Chateau:

Message par Philemon »

Charly Alverda a écrit : 04 mai 2021, 12:50
Philemon a écrit : 04 mai 2021, 12:38
Si on ne considère que ce que De Sede signe, le voyage à Paris, qui tient sur deux pages, est une petite merveille de sophistication hermétique, pour chaque phrase, qu'il est impossible de prendre au sérieux.
Charroux est un hermétiste du même calibre que P. P. ! Le choix d'Emma Calvé est "signe'",
Je suis d'accord avec vous... sur le principe d'antériorité des faits, nécessaires pour bâtir le projet...


D'ailleurs, je ne suis pas certain que le voyage n'ait pas eu lieu... rien ne s'y oppose ! Pas marqué dans les cahiers de l'abbé, oui certes ! Les Monfreid qui habitaient la même région, à la même époque décrivent les voyages réguliers qu'ils font à Paris... c'est assez rapide !

Pour Emma Calvet, Descadeilas dit dans son livre qu'il a interrogé des habitants du village qui lui ont parlé de la cantatrice...

Girard le biographe de la Belle Emma est venu à Rennes pour enquêter et a rencontré des habitants qui ont, eux aussi, certifié qu'elle était venue...

André Billy le croyait.

Je ne dis pas que c'est vrai, je dis que de Sède et PP avaient des raisons d' y croire !

Philemon
Hey, il y a un trésor dans la maison d'à côté. - Il n'y a pas de maison à côté ! - Et bien construisons en une ! Groucho Marx
Charly Alverda
ANIMATEUR +
Messages : 365
Enregistré le : 18 juil. 2012, 19:43

Re: Café de Rennes le Chateau:

Message par Charly Alverda »

Il est à noter que Corbu, Charroux et P. P. ont les mêmes motivations de créer une histoire "merveilleuse", mais seul L'or de Rennes est un texte stéganographique, d'ailleurs dupliqué des Templiers... et adapté localement.
B. C. N. U. !
Charly Alverda
ANIMATEUR +
Messages : 365
Enregistré le : 18 juil. 2012, 19:43

Re: Café de Rennes le Chateau:

Message par Charly Alverda »

Philemon a écrit : 04 mai 2021, 13:06
Charly Alverda a écrit : 04 mai 2021, 12:50

Si on ne considère que ce que De Sede signe, le voyage à Paris, qui tient sur deux pages, est une petite merveille de sophistication hermétique, pour chaque phrase, qu'il est impossible de prendre au sérieux.
Charroux est un hermétiste du même calibre que P. P. ! Le choix d'Emma Calvé est "signe'",
Je suis d'accord avec vous... sur le principe d'antériorité des faits, nécessaires pour bâtir le projet...


D'ailleurs, je ne suis pas certain que le voyage n'ait pas eu lieu... rien ne s'y oppose ! Pas marqué dans les cahiers de l'abbé, oui certes ! Les Monfreid qui habitaient la même région, à la même époque décrivent les voyages réguliers qu'ils font à Paris... c'est assez rapide !

Pour Emma Calvet, Descadeilas dit dans son livre qu'il a interrogé des habitants du village qui lui ont parlé de la cantatrice...

Girard le biographe de la Belle Emma est venu à Rennes pour enquêter et a rencontré des habitants qui ont, eux aussi, certifié qu'elle était venue...

André Billy le croyait.

Je ne dis pas que c'est vrai, je dis que de Sède et PP avaient des raisons d' y croire !

Philemon
La manière de rédiger le Voyage à Paris induit pour le lecteur attentif qu'il est fictif, donc Saint-Sulpice avec ses TROIS bénitiers et la Saint-Dagobert, les tableaux du Louvre , E Hoffet, et E Calve "ayant débuté dans Faust" pointent vers une autre réalité.
B. C. N. U. !
Répondre