Café de Rennes le Chateau:

Rennes-le-Chateau, l'abbé Saunière, mystères, trésor, graal, Arche d'Alliance, tombeau, Boudet, Rennes-les-Bains, étude, recherche, partage ... etc. Tout est là !
Règles du forum
Il est impératif de lire les règles avant de poster sur le forum!

Aides du forum
Si vous avez des difficultés pour poster votre message (édition, mise en page, BBcodes...) consultez la F.A.Q. ou consultez le guide:
Créer du texte en gras, italique et souligné - Changer la taille ou la couleur du texte - Puis-je combiner les balises de mise en forme ? - Citation dans les réponses - Créer une liste - Créer un lien vers un autre site - Ajouter une image à un message - Insérer une video - Envoyer une image depuis son ordinateur
Répondre
garamus
ANIMATEUR +
Messages : 332
Enregistré le : 04 déc. 2011, 10:06

Re: Café de Rennes le Chateau:

Message par garamus »

Bonjour à tous,

Sylvain, B. A., ainsi qu'à Belen (qui aura été riche sur ce forum)

Aronnax, Je suis d'accord avec ça, sauf pour le terme de forgerie qui est inapproprié:

"Qui a eu la chance de discuter avec Gino ne pourra que constater et attester de son immense érudition, de son extrême gentillesse et, surtout, de sa grande humilité. Bref ! Un personnage à la fois intriguant et extrêmement attachant. Toujours prompt à ouvrir ses archives et à répondre, sans détours ni ambiguïtés, aux questions que l'on est en droit de ce poser concernant cette belle énigme en général... et la "forgerie plantardienne" en particulier bien évidemment.
Gino Sandri connait énormément de choses relatives à la manière dont le projet de PPSC s'est articulé et déroulé.
Ce qui est incroyable, c'est qu'il divulgue, à mots couverts, certains éléments clés de la "forgerie" dans ses textes et s'amuse énormément lorsqu'on lui fait remarquer. J'ai eu l'occasion d'en faire l'expérience relativement au passage précis du Petit Parchemin en rapport avec la page 186 du Codex Bezae... Philémon en est resté "baba"... et pourtant il connait bien les mécanismes de la forgerie :w00t:
Vouloir faire de Pierre Plantard de Saint-Clair un benêt aux ambitions dynastiques délirantes ou un mégalomane un peu escroc sur les bords est une vue de l'esprit bien distordue... et en tout cas, totalement conforme au mode de réflexion de ses détracteurs.
Un homme ne peut se faire accompagner, pour son projet, de personnes telles que celles citées supra s'il n'a pas un charisme exceptionnel."
On ne peut dessiner le simple, qu'après une étude approfondie du complexe
garamus
ANIMATEUR +
Messages : 332
Enregistré le : 04 déc. 2011, 10:06

Re: Café de Rennes le Chateau:

Message par garamus »

Bonsoir Garamus.

"Aronnax, Je suis d'accord avec ça, sauf pour le terme de forgerie qui est inapproprié:"

Merci du coup de main, sincèrement... il est le bienvenu :thumbsup:
Et ce n'est pas Charly qui dira le contraire



Honnêtement, je ne vois pas ça comme un coup de main. J'exprime ce que je pense. Je n'hésite pas à vous approuver quand je suis d'accord. J'essaie juste d'être objectif. Et je vous rejoins complètement quand vous dites que PP et G. Sandri ont fait ou font du très bon boulot;
Le 17 janvier et Boudet impliquent que je ne peux vous suivre sur le terme de forgerie;
Beaucoup de chercheurs sont déconcertés par PP, qui pratique l'art de la mystification, qui sert de voile d'Isis, à tout ce qu'il code; J'ai toujours dit que Boudet faisait exactement pareil avec ses balourdises volontaires.(Idem pour Fédié, la sesa etc). La technique de codage de Boudet est différente dans le sens où il code beaucoup de géométrie et d'astrologie selon moi.
En tout cas, je serai toujours avec vous quand vous direz du bien de PP :good:
Modifié en dernier par garamus le 02 mai 2021, 21:38, modifié 1 fois.
On ne peut dessiner le simple, qu'après une étude approfondie du complexe
Charly Alverda
Animateur
Messages : 236
Enregistré le : 18 juil. 2012, 19:43

Re: Café de Rennes le Chateau:

Message par Charly Alverda »

Bonjour à tous,

Sur ce que L'Or de Rennes et Les Templiers... véhiculent, sous des histoires de trésors et de nobles Dames.
Il est singulier que l'écrit qui va suivre émane d'un théologien (j'oserais dire un théosophe) orthodoxe, et qu'il date des années 1950.

"... L'alchimie dans les traditions métaphysiques et mythologiques, n'avait pas plus d'importance que la danse qui célébrait la sainteté du rythme, "homologuait" à la ronde des astres celle des danseurs et "transmutait" dans l'immobilité soudaine du corps le temps, sommeil de plomb, en l'or pur d'un instant d'éternité.
Mais l'alchimie a connu un destin d'une importance particulière dans le domaine des traditions "monothéistes" et notamment dans celui du christianisme. Si l'on met à part en effet les résidus "folkloriques" des sociétés paysannes d'Europe, l'alchimie, ou, plus largement, l'hermétisme, semble avoir été la seule doctrine cosmologique qui ait subsisté dans le monde chrétien. Elle a donc été appelée à jouer un rôle majeur "au-dessous" d'une religion qui insistait sur le "mépris de la chair" et se désintéressait de la cosmologie.
De fait, pendant le haut moyen âge et jusqu'au premier art gothique, l'alchimie ne s'est pas opposée au christianisme, mais l'a complété. Par elle, l'effusion eucharistique s'irradiait jusqu'aux états les plus pesants de la matière. Ce n'était pas seulement le pain et le vin, mais la pierre, le plomb, le calcaire des os et des rochers qui se trouvaient "transsubstantiés" (1). Vivifiée par le christianisme, l'alchimie lui donnait une application "technique" dans le domaine "psycho-cosmique" qu'il négligeait puisque son but n'était pas d'installer l'homme dans le monde, mais de l'en dégager.
Ainsi l'alchimie n'aurait pu survivre en Occident sans la prodigieuse effusion initiatique du christianisme : de même que la maison archaïque n'existe que par la cheminée qui la fait communiquer avec le "ciel", de même il n'est de cosmologie possible qu'autour de l'état "central" par où l'on peut sortir du cosmos.
Mais sans l'alchimie le christianisme n'aurait pu "s'incarner" dans un ordre total : il y aurait eu des moines et des saints, il n'y aurait pas eu de conception sacrée de la nature capable de donner aux arts, aux métiers, a l'héraldique, leur caractère de "petits mystères".
En un temps où la pesanteur nous écrase, il est peut être urgent de rappeler au christianisme qu'il a non seulement accepté, mais animé, aux siècles de sa plus noble incarnation, une véritable illumination de la pesanteur."

(1) il est remarquable que dans la théologie byzantine on ne parle pas de "transsubstantiation", mais de "transmutation" des espèces ou "éléments".

(Olivier Clément, - L'oeil de feu - Fata Morgana, 1994)
B. C. N. U. !
garamus
ANIMATEUR +
Messages : 332
Enregistré le : 04 déc. 2011, 10:06

Re: Café de Rennes le Chateau:

Message par garamus »

"
Je trouve le terme de "forgerie" assez bien trouvé... et je le dis d'autant plus facilement qu'il n'est pas de moi. C'est une métaphore qui devrait pourtant vous convenir. Hephaïstos n'était-il point le Dieu des forgerons... et des Alchimistes ? "

Bonjour à tous,

Je vous fais le coup demain, Aronnax (aujourd'hui par rapport à hier!). J'ai lu beaucoup trop vite. L'astuce est belle sur le terme "forgerie". En effet, prise dans ce sens,elle me convient beaucoup mieux :clover:
Je ne sais pas qui est le créateur mais ça me :stuart: :biggrin:
Très bien vu :idea: J'avais rien compris depuis pas mal de temps :biggrin:
Modifié en dernier par garamus le 03 mai 2021, 07:09, modifié 1 fois.
On ne peut dessiner le simple, qu'après une étude approfondie du complexe
JAUCLIN
Spécialiste RLC
Messages : 735
Enregistré le : 28 août 2004, 12:39
Contact :

Re: Café de Rennes le Chateau:

Message par JAUCLIN »

Bonjour à tous ,

Plantard reste un sujet clivant. Maintenant que commenter qui ne me fasse pas perdre inutilement mon temps ? Rien .


Dans la dernière étude j’ai proposé un scan d’une carte qui permet de connaître la localisation des lieux-dits, c’est un Plan Local d’Urbanisation.
Voici le lien qui permet de récupérer l’original.

http://communes-du-limouxin.fr/rennesba ... %C3%A9.pdf

Le cromleck de l’abbé Boudet s’étend essentiellement sur RLB, mais il y a une petite partie au Sud qui concerne les villages de RLC et Sougraignes. Le cadastre n’est pas complet donc si quelqu’un possède des cartes anciennes ou récentes permettant de localiser les lieux-dits, qu’il les mette en partage. Si nécessaire je propose un espace sur mon site pour le faire .

Bonne journée.

À plus :wink:

PS :
Sinon sur le lien suivant vous trouverez la signification de la plupart des lieux-dits en France ( lien jaune en bas ( Parcourez le pdf ….)
https://territoires-fr.fr/glossaire_noms_lieux.pdf
Les noms commençant par « car » sont intéressants .

Sur le lien suivant se trouvent tous les lieux-dits par commune :
https://www.lesruesdefrance.com/listevillepardep.php
( Aude , page 4 )
Par exemple « le pijol-e » se trouve bien sur RLC et non sur RLB ou Sougraignes, cela permet de comprendre que l’abbé Boudet considère que le Serbaïrou se prolonge à l’Ouest ( ce n’est peut-être pas vrai géographiquement mais c’est l’information qu’il souhaite donner )
Charly Alverda
Animateur
Messages : 236
Enregistré le : 18 juil. 2012, 19:43

Re: Café de Rennes le Chateau:

Message par Charly Alverda »

garamus a écrit : 03 mai 2021, 06:12 "
Je trouve le terme de "forgerie" assez bien trouvé... et je le dis d'autant plus facilement qu'il n'est pas de moi. C'est une métaphore qui devrait pourtant vous convenir. Hephaïstos n'était-il point le Dieu des forgerons... et des Alchimistes ? (Aronnax)
Bonjour à tous,
Si "le boiteux" est bien le dieu des forgerons, il ne saurait être celui des alchimistes ! Tout au plus celui des "souffleurs", terme évoquant le soufflet de la forge.
Le feu des alchimistes est celui qui se manifeste dans la Nature, spécialement en ce moment, c'est leur "roi secret", et il est de la nature du sel : SAL. Il brûle dans le sens où l'on dit que la neige "brûle" le cuir.

Charroux a Beaujeu 😎 de citer Jacques Breyer :

" Le F. F. (le roi) à capter par l'artiste se tient donc :
"en l'air" ; la vraie mine est en haut !
Pauvre souffleur ! Pourquoi t'egares-tu ? ... allons...
réfléchis mieux, le grand art est lumiere."
B. C. N. U. !
garamus
ANIMATEUR +
Messages : 332
Enregistré le : 04 déc. 2011, 10:06

Re: Café de Rennes le Chateau:

Message par garamus »

Argh, inytié plus que suspect, le breyer, de toute façon, Charly?

Je privilégie ta thèse, en un sens. Mais on ne m'a pas encore -soufflé- la vérité :idea: :sick:
L'astuce (forgerie)est belle de toute façon.
La buée de rosée sur le plastique du masque, drôle d'alchimie " :innocent: Que donne la rosée pétrolée?
Tu as un mp.
On ne peut dessiner le simple, qu'après une étude approfondie du complexe
Charly Alverda
Animateur
Messages : 236
Enregistré le : 18 juil. 2012, 19:43

Re: Café de Rennes le Chateau:

Message par Charly Alverda »

garamus a écrit : 03 mai 2021, 16:57 Argh, inytié plus que suspect, le breyer, de toute façon, Charly?

Je privilégie ta thèse, en un sens. Mais on ne m'a pas encore -soufflé- la vérité :idea: :sick:
L'astuce (forgerie)est belle de toute façon.
Oui, très "sulfureux" le Breyer 😃 Mais la citation est pertinente.
B. C. N. U. !
JAUCLIN
Spécialiste RLC
Messages : 735
Enregistré le : 28 août 2004, 12:39
Contact :

Re: Café de Rennes le Chateau:

Message par JAUCLIN »

Bonjour à tous,

Ne parlons pas de choses qui fâchent,( la personnalité de Plantard par exemple ) , mais des apports qu’il a pu faire dans cette affaire.
Je vais parler d’un de ses « bidouillages » ( si il m’est permis d’utiliser ce terme sans offenser personne) , le fameux « pierre gravée du Languedoc » de Stublein.
Il a été démontré à juste titre qu’on y retrouve essentiellement les travaux de Julien Sacaze
Je ne pense pas trop m’avancer en disant qu’une des préoccupations principales de Plantard était de prouver « sa descendance mérovingienne », gardez cela en tête.

Revenons à pierre gravée …
Cette compilation « plutôt simpliste » ( sans vouloir blesser quiconque ...) de documents permet pour ma part de comprendre quelle est la personne dans toute cette affaire qui pouvait s’intéresser à ce type d’ouvrage.
Alors je demande  « aux vrais Boudetistes », ceux qui ne survolent pas le livre mais le connaisse réellement, de feuilleter l’ouvrage suivant jusqu’à la page 46 et 48 ( pdf 78/614 )en commençant par les premières pages :
https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k1420973p
( le livre proposé des de 1892, mais les publications de Sacaze ont débuté avant 1847 ).

Ensuite répondez honnêtement , qui pouvait s’intéresser à un tel livre ?
Est-ce qu’en tant que chercheur vous auriez été jusqu’à le trouver dans une bibliothèque et le consulter pour imaginer un montage qui permette d’expliquer que vous descendez des rois mérovingiens ?
Je pense qu’après cela vous aurez une petite idée de la source de Plantard .

Bonne journée.

À plus :wink:

PS : Autre ouvrage intéressant de Sacaze :
https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b ... k=150215;2
Et oui , Sacaze était aussi un passionné de linguistique et de toponymie !
Si quelqu'un de la région de Toulouse pouvait mettre la main sur le tome 28, et le proposer en partage à tous ( quelques photos obtenues à la bibliothèque , catalogue des manuscrits de la bibliothèque municipale de Toulouse :1137), ce serait sympa ...
Avatar du membre
grominet
ANIMATEUR +
Messages : 529
Enregistré le : 01 mai 2014, 19:56

Re: Café de Rennes le Chateau:

Message par grominet »

Bonjour à tous,
J’utilise parfois et les cite les écrits de Sacaze.
Vous avez remarqué que les noms de Rivalz et Dumege sont cités...

Il est également intéressant de trouver qui étaient ceux qui laissaient de tels « monuments » et pourquoi.
JAUCLIN
Spécialiste RLC
Messages : 735
Enregistré le : 28 août 2004, 12:39
Contact :

Re: Café de Rennes le Chateau:

Message par JAUCLIN »

Je ne sais pas ...

Il manquerait plus que Sacaze( et piette ) s'intéresse au cromleck !! ( à lire ...)
https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k ... rk=42918;4#
Modifié en dernier par JAUCLIN le 04 mai 2021, 09:02, modifié 1 fois.
Avatar du membre
Jasmina31
ANIMATEUR +
Messages : 583
Enregistré le : 05 mai 2011, 09:49
Avertissements : 2

Re: Café de Rennes le Chateau:

Message par Jasmina31 »

Tu recherches le Tome XXVIII qui parle de l'Aude (Limoux) ...
mais il te faudra attendre parce que perso , si je suis à Toulouse , je n'aurai pas le temps d'y aller avant mes congés .
http://www.garae.fr/spip.php?article191
Soit sur la toile où tu vas avoir du mal à trouver parce que pas numérisé .
Le Tome XX parle des cultes des pierres dans le pays de Luchon , si cela peut t'intéresser
https://academiejuliensacaze.fr/julien- ... s-tome-xx/
mais ils n'ont pas le tome recherché .
"A l'école ils m'ont demandé ce que je voulais être quand je serai grand . J'ai répondu heureux . Ils m'ont dit que je n'avais pas compris la question , j'ai répondu qu'ils n'avaient pas compris la vie" ... John Lennon
Avatar du membre
Jasmina31
ANIMATEUR +
Messages : 583
Enregistré le : 05 mai 2011, 09:49
Avertissements : 2

Re: Café de Rennes le Chateau:

Message par Jasmina31 »

A Meillon a voulu faire la même chose que Boudet dans "Esquisse toponymique de la vallée de Cauterets" en 1908 .
https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k1453730.image
Lui aussi a été mis sur la sellette de la critique , comme Boudet , mais avec plus d'indulgence .
https://www.persee.fr/docAsPDF/rea_0035 ... 0000_3.pdf

On y retrouve presque la même méthode que Boudet , mais surtout celle de l'abbé Espagnolle (dont le pseudo est "Daron" )..... on pourrait penser à une "école" particulière de linguistes , non ?
Modifié en dernier par Jasmina31 le 04 mai 2021, 09:24, modifié 1 fois.
"A l'école ils m'ont demandé ce que je voulais être quand je serai grand . J'ai répondu heureux . Ils m'ont dit que je n'avais pas compris la question , j'ai répondu qu'ils n'avaient pas compris la vie" ... John Lennon
JAUCLIN
Spécialiste RLC
Messages : 735
Enregistré le : 28 août 2004, 12:39
Contact :

Re: Café de Rennes le Chateau:

Message par JAUCLIN »

Bonjour Jasmina,

En effet, je parcours aussi le net pour le trouver...
Mais si tu le trouves pendant tes congés et que tu le partages, ce sera vraiment sympa .

La montagne d'Espiaup fut peut-être une source d'inspiration pour l'abbé Boudet, on en sais rien mais je pense qu'il s'est intéressé à Sacaze.
Après, à chacun de penser ce qu'il veut ...
Sacaze s'intéressait aussi au basque :https://ethnolinguiste.org/wp-content/u ... -I_ocr.pdf )
Avatar du membre
Jasmina31
ANIMATEUR +
Messages : 583
Enregistré le : 05 mai 2011, 09:49
Avertissements : 2

Re: Café de Rennes le Chateau:

Message par Jasmina31 »

Sacaze avait aussi écrit "Epigraphie de la civitas consoranorum" ... (édité en 50 exemplaires seulement !)
https://documents.univ-toulouse.fr/nume ... _63_12.pdf
Les Consoranni font partis des 9 peuples de la Novempopulie à l'Ouest de Toulouse ..
Marrant à lire d'autant qu'il y a des "trucs " en marge .
Dumège en prend aussi pour son grade en tant que "nul" en traduction ...
Ce n'est pas la première fois que Dumège se fait taper sur les doigts , et plus on l'étudie et plus on se rend compte de son dilettantisme , ce qui n'arrangera pas nos affaire si on tient compte de ce monsieur et les autres du même acabit .
Modifié en dernier par Jasmina31 le 04 mai 2021, 09:52, modifié 1 fois.
"A l'école ils m'ont demandé ce que je voulais être quand je serai grand . J'ai répondu heureux . Ils m'ont dit que je n'avais pas compris la question , j'ai répondu qu'ils n'avaient pas compris la vie" ... John Lennon
Répondre