Re: Décryptage des parchemins

Rennes-le-Chateau, l'abbé Saunière, mystères, trésor, graal, Arche d'Alliance, tombeau, Boudet, Rennes-les-Bains, étude, recherche, partage ... etc. Tout est là !
Règles du forum
Il est impératif de lire les règles avant de poster sur le forum!

Aides du forum
Si vous avez des difficultés pour poster votre message (édition, mise en page, BBcodes...) consultez la F.A.Q. ou consultez le guide:
Créer du texte en gras, italique et souligné - Changer la taille ou la couleur du texte - Puis-je combiner les balises de mise en forme ? - Citation dans les réponses - Créer une liste - Créer un lien vers un autre site - Ajouter une image à un message - Insérer une video - Envoyer une image depuis son ordinateur
Répondre
Avatar du membre
crétin premier
ANIMATEUR +
Messages : 305
Enregistré le : 23 août 2017, 09:49
Localisation : en orbite au dessus de Montpellier

Re: Décryptage des parchemins

Message par crétin premier »

Et donc ???
Je ne nie pas toutes ces correspondances, je me demande simplement où ça peut nous mener...
Avant je doutais et je me posais des questions.
Maintenant que je sais je m'en pose encore plus...
garamus
ANIMATEUR +
Messages : 390
Enregistré le : 04 déc. 2011, 10:06

Re: Décryptage des parchemins

Message par garamus »

Celui qui voit de vraies correspondances va creuser et essayer d'aborder des couches plus secrètes de l'énigme. Il faudra étudier certaines particularités du Razès dans sa configuration physique, la raison pour laquelle le neimheid s'est arrangé pour que le château de Couiza s'appelle "Joyeuse"(au sens épée et pas Charlemagne), par exemple. Les raisons généalogiques ne sont que superficielles. A cela , je conseille en plus l'étude symbolique du chaudron de Gundestrup. La page 16 du manuscrit d'Altona (j'adore la phrase "'ne travaille pas, laisse Dieu travailler en toi"). , l'alchimie, la géométrie sacrée et leurs convergences. Les blasons, les mystères du calendrier et les saints choisis pour chaque jour avec leurs particularités , la symbolique; L'astrologie par rapport à la vlc notamment
C'est ma méthode, en gros pour descendre sous l'apparence.
On ne peut dessiner le simple, qu'après une étude approfondie du complexe
Avatar du membre
crétin premier
ANIMATEUR +
Messages : 305
Enregistré le : 23 août 2017, 09:49
Localisation : en orbite au dessus de Montpellier

Re: Décryptage des parchemins

Message par crétin premier »

Et tu penses bientôt toucher le fond ???
Avant je doutais et je me posais des questions.
Maintenant que je sais je m'en pose encore plus...
Avatar du membre
Jasmina31
Spécialiste RLC
Messages : 665
Enregistré le : 05 mai 2011, 09:49
Avertissements : 2

Re: Décryptage des parchemins

Message par Jasmina31 »

O
ù donc êtes-vous aller chercher cette info vaseuse Jasmina ? :unsure:
Yves Maraval (1921-1995) était le fils de Joseph Maraval et de Marie-Antoinette Fondi de Niort... mariés en 1907 par Mgr Beuvain de Beauséjour...
Ce n'est pas une info vaseuse , c'est la réalité , c'est un Maraval de Mazamet et non de Limoux .
Joseph Maraval et Marie Antoinette Fondi de Niort n'ont eu qu'une fille Simone , née en 1913 ./
Que vous n'y croyez pas c'est votre problème ... vous allez un peu trop vite en besogne , c'est tout . Faites comme certains , vérifiez .
Patrick , vous le dira , Hercule vous le dira , et bien d'autres .... et d'autres vous dirons que c'est des conneries et pourtant faites la démarche par vous même et vous verrez .... Archives, armorial , registres , articles etc .
Tout petit aperçu...page 2179 ...
https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k1114681
Voir ce qu'est devenu le Chateau Maraval à Cénac et St Julien .... lui aussi est en vente !
https://www.bellesdemeures.com/annonces ... 148035739/

Je ne vais pas faire le boulot à votre place , désolée , je pense que j'ai déjà pas mal donné de ce côté là , n'est ce pas ?
N'allez pas sur généanet et autres sites où l'on trouve malheureusement beaucoup d'erreurs parce que faites pour la plupart par des amateurs , déplacez vous . Simone est née en 1913 (et non en 1912 ) et décédée en 2004 ./ et c'était une enfant unique ./

Sinon montrez les actes de naissance , et je m'inclinerai , mais pour ce coup là .... je serai assez sûre de moi .Moi aussi il fut un temps où j'ai été naïve et je ne compte pas le nombre de fois où l'on a essayé de me faire avaler des couleuvres .

Pour l'entourloupe , ma foi , pourquoi le Chateau de Joyeuse ? il y a d'autres chateaux à 4 tours , et même qui ont été rasés depuis .
Si entourloupe il y a , pourquoi Maraval , qui a amené ce plan , aurait il donné sa participation ?
Avez vous une réponse ?
"A l'école ils m'ont demandé ce que je voulais être quand je serai grand . J'ai répondu heureux . Ils m'ont dit que je n'avais pas compris la question , j'ai répondu qu'ils n'avaient pas compris la vie" ... John Lennon
garamus
ANIMATEUR +
Messages : 390
Enregistré le : 04 déc. 2011, 10:06

Re: Décryptage des parchemins

Message par garamus »

crétin premier a écrit : 11 mai 2021, 19:44 Et tu penses bientôt toucher le fond ???
Pas du tout!
Mais j'aime beaucoup cette école ésotérico-spirituelle. Le paysage change à mesure que tu progresses. Ce lever solaire du 17/1 m'interpelle puisque je ne m'occupais que du midi.
On ne peut dessiner le simple, qu'après une étude approfondie du complexe
Thierry Espalion
Animateur
Messages : 295
Enregistré le : 14 août 2010, 01:43
Contact :

Re: Décryptage des parchemins

Message par Thierry Espalion »

Bonsoir à tous,
J'ai déjà évoqué le fait que dans le chœur de l'église de Rennes-le-Château, 3 vitraux sur 4, sont consacrés au passage relaté dans le Grand Parchemin.

Concernant le Petit Parchemin, incontestablement associé à la page 186 du Codex Bezae, voici une observation que j'estime intéressante :
Je rappelle tout d'abord que dans la VLC, l'abbé Boudet évoque abondamment l'épi, le blé, le pain... abordés dans le Petit Parchemin. J'y reviendrai en détails.

De plus, en page 186 du Codex Bezae, le passage correspondant au Petit Parchemin est composé de 78 mots.
Ce passage de 78 mots, en lien avec le Petit Parchemin, se trouve sur la page 186 du Codex Bezae.

Il est alors intéressant d'observer que dans la VLC, la page 186 compte exactement 78 mots !!!

Et pour reprendre les mots exacts d'un autre intervenant du forum :
Ne trouvez-vous pas la coïncidence un peu curieuse ?
Si vous trouvez que cela relève du hasard... c'est que vous êtes de mauvaise foi : )
"A tous ces hommes ayant œuvré dans l'ombre afin de transmettre le flambeau"
Thierry Espalion
Charly Alverda
ANIMATEUR +
Messages : 393
Enregistré le : 18 juil. 2012, 19:43

Re: Décryptage des parchemins

Message par Charly Alverda »

Thierry Espalion a écrit : 24 mai 2021, 20:58 Bonsoir à tous,
J'ai déjà évoqué le fait que dans le chœur de l'église de Rennes-le-Château, 3 vitraux sur 4, sont consacrés au passage relaté dans le Grand Parchemin.

Concernant le Petit Parchemin, incontestablement associé à la page 186 du Codex Bezae, voici une observation que j'estime intéressante :
Je rappelle tout d'abord que dans la VLC, l'abbé Boudet évoque abondamment l'épi, le blé, le pain... abordés dans le Petit Parchemin. J'y reviendrai en détails.

De plus, en page 186 du Codex Bezae, le passage correspondant au Petit Parchemin est composé de 78 mots.
Ce passage de 78 mots, en lien avec le Petit Parchemin, se trouve sur la page 186 du Codex Bezae.

Il est alors intéressant d'observer que dans la VLC, la page 186 compte exactement 78 mots !!!

Et comme dirait un autre intervenant du forum :
Ne trouvez-vous pas la coïncidence un peu curieuse ?
Si vous trouvez que cela relève du hasard... c'est que vous êtes de mauvaise foi : )
Il y a un autre "point de vue" qui se déploie avec l'émergence répétée des coïncidences : c'est celui où le hasard n'existe plus. 😉
B. C. N. U. !
garamus
ANIMATEUR +
Messages : 390
Enregistré le : 04 déc. 2011, 10:06

Re: Décryptage des parchemins

Message par garamus »

Thierry Espalion a écrit : 24 mai 2021, 20:58 Bonsoir à tous,
J'ai déjà évoqué le fait que dans le chœur de l'église de Rennes-le-Château, 3 vitraux sur 4, sont consacrés au passage relaté dans le Grand Parchemin.

Concernant le Petit Parchemin, incontestablement associé à la page 186 du Codex Bezae, voici une observation que j'estime intéressante :
Je rappelle tout d'abord que dans la VLC, l'abbé Boudet évoque abondamment l'épi, le blé, le pain... abordés dans le Petit Parchemin. J'y reviendrai en détails.

De plus, en page 186 du Codex Bezae, le passage correspondant au Petit Parchemin est composé de 78 mots.
Ce passage de 78 mots, en lien avec le Petit Parchemin, se trouve sur la page 186 du Codex Bezae.

Il est alors intéressant d'observer que dans la VLC, la page 186 compte exactement 78 mots !!!

Et pour reprendre les mots exacts d'un autre intervenant du forum :
Ne trouvez-vous pas la coïncidence un peu curieuse ?
Si vous trouvez que cela relève du hasard... c'est que vous êtes de mauvaise foi : )
Hello,

Ta remarque sur les vitraux est pas mal, Thierry!
Sur le lien 186-78 aussi.
Si le 186 suggère le 681 comme je le pense et que le 681 induit la triple enceinte (3x 227), le 78 pourrait s'expliquer....

1) On a une triple enceinte(à dessiner) de facteur 3. 1er cercle de rayon 6. 2eme de rayon 18(6x3) et 3eme de rayon 54 (3x18). Total=78

2) On a une triple enceinte de type "on part de 13 et on ajoute 13 à chaque fois". 1er cercle de rayon 13. 2eme cercle= 13x2=26. 3eme cercle de rayon 3x13=39. Total=78

Une hypothèse qui me séduit assez et que je partage avec moi-même et avec d'autres s'ils le veulent. :wub:
Elle peut correspondre à un codage géométrique ou a une astuce hermétique du codex bezae ou de Boudet: la même?
Et/Ou lien avec le tarot?
On ne peut dessiner le simple, qu'après une étude approfondie du complexe
Avatar du membre
Philemon
Animateur
Messages : 281
Enregistré le : 21 mai 2011, 15:44

Re: Décryptage des parchemins

Message par Philemon »

Concernant le Petit Parchemin, incontestablement associé à la page 186 du Codex Bezae,
Tellement incontestable, qu'on se demande s'il ne l'a pas fait exprès !

Philemon

:asmo8:
Hey, il y a un trésor dans la maison d'à côté. - Il n'y a pas de maison à côté ! - Et bien construisons en une ! Groucho Marx
Répondre