Re: Boudet : La vraie langue Celtique et le Cromleck de RL

Rennes-le-Chateau, l'abbé Saunière, mystères, trésor, graal, Arche d'Alliance, tombeau, Boudet, Rennes-les-Bains, étude, recherche, partage ... etc. Tout est là !
Règles du forum
Il est impératif de lire les règles avant de poster sur le forum!

Aides du forum
Si vous avez des difficultés pour poster votre message (édition, mise en page, BBcodes...) consultez la F.A.Q. ou consultez le guide:
Créer du texte en gras, italique et souligné - Changer la taille ou la couleur du texte - Puis-je combiner les balises de mise en forme ? - Citation dans les réponses - Créer une liste - Créer un lien vers un autre site - Ajouter une image à un message - Insérer une video - Envoyer une image depuis son ordinateur
Virgile
ANIMATEUR +
Messages : 316
Enregistré le : 31 juil. 2020, 16:07

Re: Boudet : La vraie langue Celtique et le Cromleck de RL

Message par Virgile »

Et Talleyrand était le diable boiteux.
Avatar du membre
crétin premier
ANIMATEUR +
Messages : 327
Enregistré le : 23 août 2017, 09:49
Localisation : en orbite au dessus de Montpellier

Re: Boudet : La vraie langue Celtique et le Cromleck de RL

Message par crétin premier »

@ Jauclin
À propos de ton étude sur N. D. De Marceille et du mot relais "sacre"...
Le Sadler parle du "saker hawk" ou "faucon sacre"...
Il y a 2 ou 3 ans j'avais commis une petite étude concernant les faucons, interpellé par la traduction erronée de Augustin...
Boudet ne faisant rien à la légère, j'estimais que traduire "hawk hustling" par "aigle des assemblées" cachait un loup...

1- il existe beaucoup de termes en fauconnerie pour désigner ces rapaces selon leur espèce, leur sexe, leur plumage etc... Tiercelet et sacre sont des espèces... Mais il y a aussi un terme générique pour désigner un femelle... La "forme"...
2- si "husting" se traduit bien par assemblée, il ne faut pas perdre de vue "l'ecclesia" qu'on traduit par "église" mais qui signifie "assemblée"... "husting" pourrait donc désigner une église par analogie...

On peut donc rechercher une église en forme de carène renversée (ça risque de ne pas faciliter les recherches... :tongue:) qui soit orientée nord-sud en direction d'un arc (là, c'est déjà bien plus facile... :innocent:)...
Moi j'ai ma petite idée sur la question... La réponse pourrait se trouver dans la langue Basque...

Pour le reste de l'étude, je salue le travail effectué et j'apprécie la démarche même si quelques relations me semblent capillotractees... Un supplément d'explications serait bienvenu... Attendons la deuxième partie...
Avant je doutais et je me posais des questions.
Maintenant que je sais je m'en pose encore plus...
JAUCLIN
Spécialiste RLC
Messages : 802
Enregistré le : 28 août 2004, 12:39
Contact :

Re: Boudet : La vraie langue Celtique et le Cromleck de RL

Message par JAUCLIN »

Salut C1,
Mais il y a aussi un terme générique pour désigner un femelle... La "forme"...
la forme se dit en anglais "shape" ... Je te laisse le plaisir de retrouver ce mot dans LVL Celtique ...et de relire l'étude.
même si quelques relations me semblent capillotractees
tu ne seras pas le seul, c'est normal étant donné que j'ai du simplifier.

Bonne journée.
Avatar du membre
grominet
Spécialiste RLC
Messages : 637
Enregistré le : 01 mai 2014, 19:56

Re: Boudet : La vraie langue Celtique et le Cromleck de RL

Message par grominet »

crétin premier a écrit : 14 juin 2021, 13:34 @ Jauclin
À propos de ton étude sur N. D. De Marceille et du mot relais "sacre"...
Bonjour à tous,
Le mot relais ne pointe t-il seulement que sur LVLC ?
Pas sûr car de Maistre, une fois de plus, est cité (notamment pour la notion de sacré et sacrifice dans son traité).
Par exemple :
https://books.google.fr/books?id=KI87AA ... &q&f=false

Il y a, de nouveau, un dépassement des coutumes païennes et, puisque des traces seraient visibles à RLC, une interrogation sur l'avant du déluge.
Que pouvait colporter, en assemblée, un saint homme ?
"...La voie sur la mer ne peut être que le bois, qui nage sur l’eau, et résiste à la tempête. Ce bois est le bois de la croix. C’est de ce bois qu’est composée cette arche sainte, ce vaisseau sacré qui sauve les âmes.."
https://weather.hypotheses.org/files/20 ... luge_2.pdf
Pour le Sauveur, bien "caréner" est indispensable...

A noter que les fossiles disposent aussi d'une carène et que la circumambulation permettant de passer d'un gisement à l'autre est fidèlement suivie par différents "pèlerins" venant à RLB.
JAUCLIN
Spécialiste RLC
Messages : 802
Enregistré le : 28 août 2004, 12:39
Contact :

Re: Boudet : La vraie langue Celtique et le Cromleck de RL

Message par JAUCLIN »

A noter que les fossiles disposent aussi d'une carène
Bravo, mais si vous continuez, je n'aurais pas à proposer de deuxième partie ... :wink:

Au risque de surcharger .. intéressez-vous aussi à tran-quille , co-quille .
Avatar du membre
grominet
Spécialiste RLC
Messages : 637
Enregistré le : 01 mai 2014, 19:56

Re: Boudet : La vraie langue Celtique et le Cromleck de RL

Message par grominet »

JAUCLIN a écrit : 14 juin 2021, 17:41
A noter que les fossiles disposent aussi d'une carène
Bravo, mais si vous continuez, je n'aurais pas à proposer de deuxième partie ... :wink:

Au risque de surcharger .. intéressez-vous aussi à tran-quille , co-quille .
Le lien, à mon sens, est le "Déluge"...du moins les traces qui auraient été laissées sur place.
Du coup des fossiles (nombreux ?) pourraient être localisés sur la colline "embarrassée" (Fus Hill), "Foucilhe" pour l'abbé Boudet.

Pouvant aussi être lié à St Augustin ( https://www.bibliotheque-monastique.ch/ ... 10/tr2.htm )
"...Il a préparé un navire sur lequel nous pourrons traverser la mer. Personne, en effet, ne peut traverser la mer de ce siècle, à moins que la croix de Jésus-Christ ne le porte. Celui-là même dont la vue est faible s’attache parfois à cette croix : que le chrétien, même celui qui est incapable d’apercevoir de loin le terme de son voyage ne s’en dessaisisse point, et elle le conduira au port..."

"dessiller" les yeux de ceux dont les yeux seraient trop faibles... (p 280 : to mar, gâter, endommager, – to seel (sil), fermer les yeux).
Même Bernard de Montfaucon n'a pas oublié d'y faire un vœu.
JAUCLIN
Spécialiste RLC
Messages : 802
Enregistré le : 28 août 2004, 12:39
Contact :

Re: Boudet : La vraie langue Celtique et le Cromleck de RL

Message par JAUCLIN »

"Foucilhe" pour l'abbé Boudet
...fossile.
Encore une fois, bravo ...!

Je vous laisse.
Avatar du membre
grominet
Spécialiste RLC
Messages : 637
Enregistré le : 01 mai 2014, 19:56

Re: Boudet : La vraie langue Celtique et le Cromleck de RL

Message par grominet »

Bonjour à tous,

Utiliser les mots-relais est, effectivement, nécessaire...en n'oubliant pas que les religieux, depuis des siècles, s'en servent pour pointer sur d'autres textes. Le codex Bezae, avec ses "sortes sanctorum" (comme d'autres manuscrits) n'y échappe pas.
Pour LVLC nous pouvons choisir neimhid en lui donnant le "punique" name hide (nom caché) qui est précisément un autre nom de Jésus (Emmanuel = Im Anou El = Dieu avec nous) donné par St Matthieu, en notant que figurent bien les 3 voyelles permettant le EIAE.
Mais Poussin pour Poussin peut-être faut-il regarder son tableau "le Déluge" où il faut des yeux non gâtés pour voir que "l'Arche" seule permet de passer sur l'autre rive ? ...comme son tableau Orphée et Eurydice où l'éventuel passeur des Enfers le permettrait aussi ?
Au moins la descendance de Noé, citée par LVLC, a t-elle réussi à survivre et nous donner ses "héritiers" (heirs) "chevelus" (hairs).
Avatar du membre
crétin premier
ANIMATEUR +
Messages : 327
Enregistré le : 23 août 2017, 09:49
Localisation : en orbite au dessus de Montpellier

Re: Boudet : La vraie langue Celtique et le Cromleck de RL

Message par crétin premier »

Salut Jauclin, Grominet et tous les z'ots
Au risque de m'éloigner de l'analyse de Jauclin, je propose une alternative au mot "foucilhe" qui, en occitan, désigne une faucille ou une serpe...
La faucille pour moissonner le blé et la serpe pour le gui...
Outils à lame courbe en forme de croissant de lune, comme les ailes du faucon sacre... Du coup, "foucilhe" pourrait induire "sacre" et bien sûr Augustin et Montfaucon...
Quant aux "quilles" on peut y rajouter "esquilles, béquilles... " et presque "anguille, aiguille, aiguillon, guillocher..."
Je voudrais aussi revenir sur la signature de la carte... En effet, je doute fort que celle ci soit l'œuvre de son frère Edmond... Et même si c'est lui qui l'a "dessinée", la conception est forcément imputable à Henri...
Mais pourquoi avoir signé "Edmond Boudet" ??? D'autant que la véritable signature d'Edmond est radicalement différente de celle de la carte qui, au contraire, est presque la même que celle d'Henri au prénom près...
J'avais émis l'hypothèse que le fait d'utiliser le prénom de son frère permettait d'obtenir les mêmes lettres que dans l'expression "bout du monde"... Bien sûr ce n'est pas une anagramme exacte mais les 8 lettres et seulement ces 8 lettres y sont présentes...
Quid de ce "bout du monde"???
On peut imaginer des horizons lointains et des mers exotiques mais il y a en Normandie, sur les côtes de la Manche, un endroit qui s'appelle "le bout du monde"... Aronnax :hello: pourra le confirmer...
Je n'ai pas pu vérifier l'endroit exact, mon ordi n'appréciant pas les températures caniculaires actuelles ayant malencontreusement rendu l'âme...
Pourtant, grâce aux quelques rares souvenirs qu'il me reste des cours de géographie de ma jeunesse, il me semble que cet endroit se situe approximativement au nord de RlB et sur une côte dont le contour ressemble étrangement au trait qui souligne la signature...
L'évocation de ce lieu peut-il servir à tracer une méridienne en relation avec la carte ??? Je vous laisse vérifier ça le temps que je ressuscite mon ordi...
Avant je doutais et je me posais des questions.
Maintenant que je sais je m'en pose encore plus...
P.Silvain
x
Messages : 3479
Enregistré le : 22 févr. 2003, 11:30
Localisation : Aiguille creuse
Contact :

Re: Boudet : La vraie langue Celtique et le Cromleck de RL

Message par P.Silvain »

crétin premier a écrit : 15 juin 2021, 14:35 Salut Jauclin, Grominet et tous les z'ots
Je voudrais aussi revenir sur la signature de la carte... En effet, je doute fort que celle ci soit l'œuvre de son frère Edmond... Et même si c'est lui qui l'a "dessinée", la conception est forcément imputable à Henri...
Mais pourquoi avoir signé "Edmond Boudet" ??? D'autant que la véritable signature d'Edmond est radicalement différente de celle de la carte qui, au contraire, est presque la même que celle d'Henri au prénom près...
J'avais émis l'hypothèse que le fait d'utiliser le prénom de son frère permettait d'obtenir les mêmes lettres que dans l'expression "bout du monde"... Bien sûr ce n'est pas une anagramme exacte mais les 8 lettres et seulement ces 8 lettres y sont présentes...
Quid de ce "bout du monde"???


Enfin ! Quelqu'un qui reprend ce que je ne cesse de répéter depuis tant d'années !
Que la carte est d'HENRI Boudet (voir les signatures) et que la signature EDMOND BOUDET n'a été utilisée que pour ses anagrammes (à une lettre près) EDMOND = Mont dé et BOUDET = Bout dé , pour expliquer où se trouve l'entrée d'un tombeau , sur le mont du dé = Serbairou, à l'extrémité de la pierre surnommée Dé (Bout du dé) et AD GENESARETH = ad genese areth = à l'angle du dé)... :wave:
:hello:
Avatar du membre
grominet
Spécialiste RLC
Messages : 637
Enregistré le : 01 mai 2014, 19:56

Re: Boudet : La vraie langue Celtique et le Cromleck de RL

Message par grominet »

crétin premier a écrit : 15 juin 2021, 14:35 "foucilhe" pourrait induire "sacre" et bien sûr Augustin et Montfaucon...
Bonne idée. surtout que la notion de "sacré" pourrait se déduire (à la "punique") de terrains proches : Las Hieros (hieron = trésor sacré notamment des Wisigoths).
Fouseillo est géologiquement intéressant (en tant qu'ancien delta d'une rivière se jetant dans la Téthys) mais pour l'abbé Boudet Fuss (Sadler) Hill donnerait plutôt colline à histoires. Que peut-elle bien nous raconter ?
Pour les particularités locales (notamment depuis la page 83) : https://strata.fr/pdf/strata1999-2.33-9 ... ilotte.pdf
Elles ont dû, vraisemblablement, étonner nos (très) Anciens et peut-être leur suggérer un culte ?

Le faucon désassemblé pourrait certes ne laisser que faucon de Montfaucon. Rappelant que Bernard avait une grande connaissance des Pères de l'Eglise...
To hawk est aussi colporter (col porté...sur la carte ?).
Virgile
ANIMATEUR +
Messages : 316
Enregistré le : 31 juil. 2020, 16:07

Re: Boudet : La vraie langue Celtique et le Cromleck de RL

Message par Virgile »

crétin premier a écrit : 15 juin 2021, 14:35Mais pourquoi avoir signé "Edmond Boudet" ??? D'autant que la véritable signature d'Edmond est radicalement différente de celle de la carte qui, au contraire, est presque la même que celle d'Henri au prénom près...
J'avais émis l'hypothèse que le fait d'utiliser le prénom de son frère permettait d'obtenir les mêmes lettres que dans l'expression "bout du monde"... Bien sûr ce n'est pas une anagramme exacte mais les 8 lettres et seulement ces 8 lettres y sont présentes...
Edmond Boudet la garosse = La dorade bouge des monts. :chris:
Avatar du membre
crétin premier
ANIMATEUR +
Messages : 327
Enregistré le : 23 août 2017, 09:49
Localisation : en orbite au dessus de Montpellier

Re: Boudet : La vraie langue Celtique et le Cromleck de RL

Message par crétin premier »

Si on prend le trait soulignant la signature comme le trait de côte du bout du monde, la Garosse et la Sals peuvent figurer l'eau de la Manche, salée elle aussi...
Avant je doutais et je me posais des questions.
Maintenant que je sais je m'en pose encore plus...
Virgile
ANIMATEUR +
Messages : 316
Enregistré le : 31 juil. 2020, 16:07

Re: Boudet : La vraie langue Celtique et le Cromleck de RL

Message par Virgile »

Le trait de la signature est la voile de la dorade. :chris:
Avatar du membre
crétin premier
ANIMATEUR +
Messages : 327
Enregistré le : 23 août 2017, 09:49
Localisation : en orbite au dessus de Montpellier

Re: Boudet : La vraie langue Celtique et le Cromleck de RL

Message par crétin premier »

C'est aussi possible... Dans ce cas, Nemo ne devrait pas être loin...
Avant je doutais et je me posais des questions.
Maintenant que je sais je m'en pose encore plus...
Répondre