Re: Boudet : La vraie langue Celtique et le Cromleck de RL

Rennes-le-Chateau, l'abbé Saunière, mystères, trésor, graal, Arche d'Alliance, tombeau, Boudet, Rennes-les-Bains, étude, recherche, partage ... etc. Tout est là !
Règles du forum
Il est impératif de lire les règles avant de poster sur le forum!

Aides du forum
Si vous avez des difficultés pour poster votre message (édition, mise en page, BBcodes...) consultez la F.A.Q. ou consultez le guide:
Créer du texte en gras, italique et souligné - Changer la taille ou la couleur du texte - Puis-je combiner les balises de mise en forme ? - Citation dans les réponses - Créer une liste - Créer un lien vers un autre site - Ajouter une image à un message - Insérer une video - Envoyer une image depuis son ordinateur
Répondre
P.Silvain
x
Messages : 3373
Enregistré le : 22 févr. 2003, 11:30
Localisation : Aiguille creuse
Contact :

Re: Boudet : La vraie langue Celtique et le Cromleck de RL

Message par P.Silvain »

Barbara
Jérusalem signifie "ville de la Paix" , alors , il n'y a pas besoin de murailles défensives
Où vois tu écris une telle chose ?
:hello:
Avatar du membre
grominet
ANIMATEUR +
Messages : 531
Enregistré le : 01 mai 2014, 19:56

Re: Boudet : La vraie langue Celtique et le Cromleck de RL

Message par grominet »

P.Silvain a écrit : 27 mars 2021, 20:30 Barbara
Jérusalem signifie "ville de la Paix"
D’autres y lisent ville des descendants de S(h)EM ou ville du NOM (Shem).
P.Silvain
x
Messages : 3373
Enregistré le : 22 févr. 2003, 11:30
Localisation : Aiguille creuse
Contact :

Re: Boudet : La vraie langue Celtique et le Cromleck de RL

Message par P.Silvain »

grominet a écrit : 28 mars 2021, 11:39
P.Silvain a écrit : 27 mars 2021, 20:30 Barbara
Jérusalem signifie "ville de la Paix"
D’autres y lisent ville des descendants de S(h)EM ou ville du NOM (Shem).
WIKIPEDIA
Une étymologie détaillée était donnée en 1859 par Sander et Trenel, le nom de « Yeru-Shalem » provient de deux racines chaldéennes : YeRu (« ville », « demeure »Note 3) et ShLM, qui a donné les mots shalom en hébreu et salaam en arabe. Cette racine trilitère ShLM signifie aujourd'hui « paix », mais le sens initial est celui de la complétude, de l'achèvement9,Note 4, d'où dérive ultérieurement la notion de paix 3.


:hello:
Avatar du membre
grominet
ANIMATEUR +
Messages : 531
Enregistré le : 01 mai 2014, 19:56

Re: Boudet : La vraie langue Celtique et le Cromleck de RL

Message par grominet »

P.Silvain a écrit : 28 mars 2021, 11:48
grominet a écrit : 28 mars 2021, 11:39
D’autres y lisent ville des descendants de S(h)EM ou ville du NOM (Shem).
WIKIPEDIA
Une étymologie détaillée était donnée en 1859 par Sander et Trenel, le nom de « Yeru-Shalem » provient de deux racines chaldéennes : YeRu (« ville », « demeure »Note 3) et ShLM, qui a donné les mots shalom en hébreu et salaam en arabe. Cette racine trilitère ShLM signifie aujourd'hui « paix », mais le sens initial est celui de la complétude, de l'achèvement9,Note 4, d'où dérive ultérieurement la notion de paix 3.
Lire le début : Uru Shalem
Outre un dieu cananéen, la tradition insiste sur la rencontre entre Abraham et Melchitzedek (descendant de Sem et roi de Salem).
Sem est utilisé par Boudet et le partage du pain et du vin également. Les Chrétiens s’en souviendront.
Shalem serait plutôt la totalité.
garamus
ANIMATEUR +
Messages : 336
Enregistré le : 04 déc. 2011, 10:06

Re: Boudet : La vraie langue Celtique et le Cromleck de RL

Message par garamus »

créti/ premier a écrit : 21 mars 2021, 10:56
garamus a écrit : 19 mars 2021, 13:30 Pour les erreurs supplémentaires:

- le total de la source du cercle fait 0,683 et non 0,603; Simple erreur, je veux bien...

-pour la source du Pontet, il est marqué 0 de sulfate de fer. Alors que pour celle du Cercle, on a 0,150. Ce ne sont pas les 0,003 d'oxyde de fer qui vont arranger l'affaire; Car la source du Pontet est au moins aussi ferrugineuse que celle du cercle.
Nous avons donc une source ferrugineuse sans fer! C'est peut-être le secret du Razès :biggrin:
Erreur magistrale dans le relevé ou l'impression? Moi, je veux bien :scratch: :stuart:
Non Garamus... L'erreur est juste... Pour indiquer que lorsqu'il y a des " en lieu et place d'une valeur ce n'est pas pour reprendre la valeur du dessus mais pour indiquer une valeur nulle. Le total de 0,603 est donc bon... Mais cela implique que le total de la source du pont est de 0,621... Et c'est bien ce nombre qu'il faut retenir puisque, dans le cas contraire, le total serait faux de toutes façons...
Tu as raison, j'ai bien mal compté pour 603, C1
Pour le 621, 21/6, piste intéressante, Thierry?
Go dé, Sylvain? pas convaincu mais je note
N'oublions pas que la source de la gode peut correspondre aux larmes de MM sous l'autel de l'église de rlc. En ce sens, elle pourrait avoir une grande importance.
Charly :hello: , la castagne-coopération n'était pas si intense, elle pouvait même activer le fourneau. Ne te couche pas, bon sang! :wub:
On ne peut dessiner le simple, qu'après une étude approfondie du complexe
P.Silvain
x
Messages : 3373
Enregistré le : 22 févr. 2003, 11:30
Localisation : Aiguille creuse
Contact :

Re: Boudet : La vraie langue Celtique et le Cromleck de RL

Message par P.Silvain »

garamus a écrit : 29 mars 2021, 19:24 Go dé, Sylvain ? pas convaincu mais je note
Bonsoir Patrice
Je ne sais pourquoi, mais tu choisis toujours la mauvaise réponse...
Amitiés
garamus
ANIMATEUR +
Messages : 336
Enregistré le : 04 déc. 2011, 10:06

Re: Boudet : La vraie langue Celtique et le Cromleck de RL

Message par garamus »

Je choisis la mauvaise réponse selon...tes critères...
Mais je me garderai bien de dire que go-dé est faux! Je ne suis sûr de rien sur ce coup et Boudet peut induire cette idée.
De même pour god.
Il n'empêche qu'à mon avis, cette fontaine a dû être beaucoup vénérée par son eau si spéciale et que l'autel de l'église de rlc a des chances d'être en lien

Bonne nuit à toi
On ne peut dessiner le simple, qu'après une étude approfondie du complexe
garamus
ANIMATEUR +
Messages : 336
Enregistré le : 04 déc. 2011, 10:06

Re: Boudet : La vraie langue Celtique et le Cromleck de RL

Message par garamus »

Bonjour aux terribles chercheurs,

Salut Patrick , Je me suis infligé 10 tours de cour ce matin, pour oubli d'un indice troublant et important sur la carte Boudet depuis des années. J'ai cherché la page chez Garcia et la voici ci-dessous. Je me contente de la mettre et je te laisse préciser, si tu veux bien et à ta façon;
Lien:
http://www.rennes-le-chateau-archive.co ... &start=210
aller presque en bas de la page, message P Merle
Bravo et merci, Patrick :hello:
On ne peut dessiner le simple, qu'après une étude approfondie du complexe
JAUCLIN
Spécialiste RLC
Messages : 737
Enregistré le : 28 août 2004, 12:39
Contact :

Re: Boudet : La vraie langue Celtique et le Cromleck de RL

Message par JAUCLIN »

Bonjour à tous ,

Il y a un passage dans LVL Celtique qui m’intéresse beaucoup, c’est celui que l’on trouve au niveau des pages 238 et 239 car c’est le lieu du cromleck qui correspond à LaVaL Dieu.

L’abbé fait référence à la fable des géants.
Qui dit fable dit "La Fontaine" ..
Saviez-vous qu’il existe une fable zéro dans le livre 1 ?
Celle adressée à Monseigneur le Dauphin qui commence par :
Je chante les héros dont Esope est le père,
La Fontaine fait référence aux deux auteurs qui l’ont inspiré : Virgile ( Je chante les héros ) et Esope.

C’est à Virgile qu’il faut s’intéresser, et particulièrement aux GÉORGIQUES, L I V. I. 117
( Géorgiques qui s'inspire du poème d'Hésiode Les Travaux et les Jours ) et qui commence par :
Trois fois ils s'efforcèrent d'élever Ossa sur Pélion, et de rouler sur Ossa l'Olympe avec ses forêts …
Il y a "Rouler", mais la suite est aussi très intéressante... on ne lit plus LVL Celtique de la même façon, notamment le passage sur la langue basque.
Je développerai dans l’essai « recherches arcadiennes »

bonne journée.

À plus  :wink:
Thierry Espalion
Animateur
Messages : 255
Enregistré le : 14 août 2010, 01:43
Contact :

Re: Boudet : La vraie langue Celtique et le Cromleck de RL

Message par Thierry Espalion »

Bonjour Jauclin,
Sur la carte de la VLC, le mot FONTAINE est inscrit sous la voûte du "pied arcadien'' ...
Les deux autres mots ''fontaine" sont inscrits en abrégé. Ce qui fait que l'unique mot "fontaine" écrit en entier, est celui placé sous ce pied arcadien.

Voici une belle fontaine arcadienne :

Image

Elle me rappelle quelque chose ...
Elle se situe dans le village de Langada. Ce mot en rappelle un autre : )
"A tous ces hommes ayant œuvré dans l'ombre afin de transmettre le flambeau"
Thierry Espalion
JAUCLIN
Spécialiste RLC
Messages : 737
Enregistré le : 28 août 2004, 12:39
Contact :

Re: Boudet : La vraie langue Celtique et le Cromleck de RL

Message par JAUCLIN »

Salut Thierry,

C’est en effet en s’intéressant aux différences que l’on apprend beaucoup de choses…
Les Fontaines et les sources ( aiguës …) sont importantes, cela fera partie d’une découverte inédite que je réserve pour le livre .

Citons aussi :

La Foussilhe, ou plutôt la Foucilhe qui vient du mot « fus » qui a perdu un « s » ( Volk...! )
De l’Escalades, ou plutôt Escatados ( Aleth …!)
et le ruisseau de la Fourest…

Sinon l’idée du pied est en effet à étudier.

Bonne soirée. :wink:
Thierry Espalion
Animateur
Messages : 255
Enregistré le : 14 août 2010, 01:43
Contact :

Re: Boudet : La vraie langue Celtique et le Cromleck de RL

Message par Thierry Espalion »

Concernant ce "pied unique" figurant sur la carte de la VLC :
Gérard de Sède précise dans un de ses ouvrages que "le pied est souvent mis en rapport avec la source de la fécondité ..."
Plus loin "le Soleil est un pied unique''
Et que "Pégase fait jaillir d'un coup de son sabot la fontaine Hippocrène"

Sur la carte de la VLC, le mot FONTAINE est inscrit sous ce pied.
De plus, suivant l'axe médian de la carte, le mot LAMPOS (nom d'un cheval associé au Soleil) est distant de 17 cm, de ce "pied unique''.
"A tous ces hommes ayant œuvré dans l'ombre afin de transmettre le flambeau"
Thierry Espalion
JAUCLIN
Spécialiste RLC
Messages : 737
Enregistré le : 28 août 2004, 12:39
Contact :

Re: Boudet : La vraie langue Celtique et le Cromleck de RL

Message par JAUCLIN »

Bonjour à tous,

Thierry,

Après réflexion, je pense que le pied que tu as découvert pourrait bien être intéressant. Je ne pensais pas que l’abbé Boudet passerait une information de cette façon.

Ce qui me fait dire cela vient de plusieurs constats :

- Sur les trois fontaines il y a en effet deux qui sont inscrites en majuscule "Fne", celle de la Houns et la Gode.Il est donc possible que l’abbé fasse ici référence à « La Fontaine » l'auteur des fables d’autant plus qu’il nous parle de fable quand il progresse dans son cromleck de la première à la deuxième.

- On peut constater que les deux « F » sont alignés avec les Roulers qui constitue pratiquement le centre de ce segment.
Les Roulers représente l’idée de la justice, de la balance ( voir p 264 ) , quand on les bouge ils reviennent à leur place. Pour l’abbé « le Cercle » et le centre de symétrie central, alors que « les roulers » sont sur un axe de symétrie que l’on peut tracer à la règle.Il passe par le petit point que l’on trouve à l’entrée du cromleck ( avant le mot Rialses ).

- L’abbé n’utilise que deux fois le mot "fable" dans LVL Celtique. Ce mot est un mot-relais. Il intervient dans la fable des géants et celle du sanglier d’Arcadie.
Autrement dit le lieu où s’applique la fable des géants est le lieu où se trouve l’Arcadie c’est-à-dire dans une zone comprise entre les deux fontaines. C’est aussi ce que j’avais compris dans mon étude de LVL Celtique : le ruisseau de la Valdieu est l’alphée .Ce ruisseau se jette dans la Blanque au niveau du Pijoulet , mot en relation avec Poussin ( voir https://recharc.fr/les-bergers-darcadie ... -celtique/ ) situé au Sud des Roulers (page 302 )

Ce qui devient très intéressant c’est quand on plie la carte suivant l’axe qui passe par les Roulers de façon à superposer les deux Fontaines "Fne" , alors le pied que tu as mis en évidence vient se superposer au pas de la Roque et on retrouve l’interprétation du tableau de Poussin que j’ai faite il y a bien longtemps ( en partie expliquée dans mon roman ) que j’expliquerai à nouveau en détail dans le livre sur lequel je travaille (https://recharc.fr/synthese/ ).

Merci et bonne journée

à plus :wink:
Thierry Espalion
Animateur
Messages : 255
Enregistré le : 14 août 2010, 01:43
Contact :

Re: Boudet : La vraie langue Celtique et le Cromleck de RL

Message par Thierry Espalion »

Bonjour Jauclin,
Pour ma part, je pense que l'un des axes de symétrie est déjà tracé : )
Mais la notion de symétrie associée aux Roulers, est très intéressante.

Bien vu pour les allusions à Poussin via le verbe ''Pousser''. Un autre exemple, complémentaire à ceux que tu évoques, semble se trouver en page 55, soit deux cinq. L'abbé écrit deux fois POUSS. De plus, en bas de page se trouvent encore deux cinq avec 25 = 5x5.
POUSS-5, POUSS-cinq est bien dans le style de l'abbé Boudet, pour suggérer Poussin.
"A tous ces hommes ayant œuvré dans l'ombre afin de transmettre le flambeau"
Thierry Espalion
JAUCLIN
Spécialiste RLC
Messages : 737
Enregistré le : 28 août 2004, 12:39
Contact :

Re: Boudet : La vraie langue Celtique et le Cromleck de RL

Message par JAUCLIN »

En effet, les 5 pour "ssin" sont possibles...

En fait "le codage" Boudet est extrêmement simple, il est basé sur les synonymes, homonymes et déclinaisons en anglais et français (ou inclusion c'est à dire une racine commune et des ajouts... une fièvre intermittente pour parler d'ermite et d'ermitage par exemple ) .

Ce qui rend difficile la compréhension de l'ensemble, c'est que tout est mélangé. L'abbé peut dans chaque sous chapitre indiquer un ( ou plusieurs ) lieu, un tracé , un contenu ,un "codage historique" comme dans le cas du tableau de Poussin. Sa seule liberté est de choisir les mots qu'il souhaite expliquer mais en conservant une logique et un sens pour le sujet qu'il traite.

Pour le moment j'ai pu vérifier qu'au moins les trois-quarts des mots dérivent de LAVAL ( essentiellement ) et de DIEU et qu'il utilise particulièrement ceux qui proviennent des deux mots et les décline . J'ai un organigramme immense que je vais devoir découper pour le présenter simplement dans le livre que j'écrit . Au plus j'avance dans l'étude de Boudet, au plus je me rend compte que je ne pourrais pas tout expliquer si je veux qu'un jour le livre soit publié !. Depuis que je connais sa façon de procéder, j'apprends beaucoup de choses.

C'était vraiment quelqu'un de très intelligent qui n'avait pas une logique de "matheux" mais une logique de "littéraire ecclésiastique". Quand j'avais nommé la croix de l'hostie ( qui est peu décalée par rapport à celle que je donne dans l'étude.. vous verrez le moment venu ) c'était "une intuition". Je me suis aperçu ensuite que l'abbé devait certainement la nommer de la même façon ...Cela vient de sa fonction mais pas que...

Pour résumer la construction de LVL Celtique :Les deux derniers chapitres permettent de retrouver les tracés ( croix, carré ,arc ) et les six premiers chapitres de les vérifier et de les expliquer.

LVL C est un tout , on ne peut pas y choisir ce qui nous intéresse et laisser de coté le reste: tout doit pouvoir s'expliquer...

Je ne veux convaincre personne car je sais où je suis arrivé dans cette recherche et cela me suffit bien amplement !

Bonne soirée.

à plus :wink:
Répondre