Les Bergers d'Arcadie

Rennes-le-Chateau, l'abbé Saunière, mystères, trésor, graal, Arche d'Alliance, tombeau, Boudet, Rennes-les-Bains, étude, recherche, partage ... etc. Tout est là !
Règles du forum
Il est impératif de lire les règles avant de poster sur le forum!

Aides du forum
Si vous avez des difficultés pour poster votre message (édition, mise en page, BBcodes...) consultez la F.A.Q. ou consultez le guide:
Créer du texte en gras, italique et souligné - Changer la taille ou la couleur du texte - Puis-je combiner les balises de mise en forme ? - Citation dans les réponses - Créer une liste - Créer un lien vers un autre site - Ajouter une image à un message - Insérer une video - Envoyer une image depuis son ordinateur
Répondre
Avatar du membre
Jasmina31
ANIMATEUR +
Messages : 588
Enregistré le : 05 mai 2011, 09:49
Avertissements : 2

Re: Les Bergers d'Arcadie

Message par Jasmina31 »

garamus a écrit : 10 avr. 2021, 16:21 Merci pour ce bon lien, Jasmina
https://artifexinopere.com/blog/interpr ... e-poussin/

Mais si le secret de poussin est:

"c'est-à-dire l'idée que la mort peut nous frapper
même au moment où la vie semble la plus heureuse"

Alors, je me fais bonne du curé de rlc :biggrin:
C'est d'une originalité :biggrin:
Je pense que Poussin avait valsé avec la mort toute sa vie , as tu oublié son MST ?
Moi je cherche à savoir chez qui il s'est passé quelque chose qui a obligé Poussin à fuir , en pleine nuit , à moitiè nu et sans argent .... C'est chez le chevalier Marin qu'il trouve refuge , et peu après il peint la grande Bacchanale ... il y a la réponse dans le tableau , mais cela demande à recouper les indices ... Poussin : stoïcien et libertin !! et en fin de vie ?
"A l'école ils m'ont demandé ce que je voulais être quand je serai grand . J'ai répondu heureux . Ils m'ont dit que je n'avais pas compris la question , j'ai répondu qu'ils n'avaient pas compris la vie" ... John Lennon
Virgile
Animateur
Messages : 235
Enregistré le : 31 juil. 2020, 16:07

Re: Les Bergers d'Arcadie

Message par Virgile »

Jasmina31 a écrit : 10 avr. 2021, 16:03 Petite , mais toute petite trouvaille sur Poussin ou plutôt sur l'interprétation de "Et in Arcadia Ego" lors d'un colloque sur le peintre en 1958 ...
Extrait
Juste avant la seconde guerre une polémique s'engagea sur une question iconographique entre MM.Weisbach, Panofsky et Klein. Il s'agissait de
l'interprétation exacte du titre «Et in Arcadia ego» de deux des tableaux les
plus célèbres de Poussin. Après des disputes grammaticales d'une érudition
peut-être excessive pour décider si le sujet de la phrase était la mort ou le
mort
, les deux partis restèrent sur le champ de bataille, et le thème du tableau
resta ce qu'il a toujours été, c'est-à-dire l'idée que la mort peut nous frapper

même au moment où la vie semble la plus heureuse
Comme quoi cette idée a fait du chemin depuis , non ?
Félibien écrivait qu'il s'agissait d'une personne venant d'Arcadie (du style inscription parlante des tombeaux de la nécropole d'Orvieto). C'est une hypothèse intéressante, par ailleurs la Morée a été française au 12/13ème siècle, et la ville de Kyparissia aussi. Mais il y a certainement beaucoup d'autres aspects à prendre en compte. :innocent:
garamus
ANIMATEUR +
Messages : 336
Enregistré le : 04 déc. 2011, 10:06

Re: Les Bergers d'Arcadie

Message par garamus »

Les êtres de ce niveau ne font pas dans le psychologique. Ils ont bien d'autres choses, beaucoup plus consistantes que leur petite personne , à véhiculer.
On ne peut dessiner le simple, qu'après une étude approfondie du complexe
Avatar du membre
Jasmina31
ANIMATEUR +
Messages : 588
Enregistré le : 05 mai 2011, 09:49
Avertissements : 2

Re: Les Bergers d'Arcadie

Message par Jasmina31 »

garamus a écrit : 10 avr. 2021, 16:38 Les êtres de ce niveau ne font pas dans le psychologique. Ils ont bien d'autres choses, beaucoup plus consistantes que leur petite personne , à véhiculer.
:lol:
elle est bonne celle là !!!
"A l'école ils m'ont demandé ce que je voulais être quand je serai grand . J'ai répondu heureux . Ils m'ont dit que je n'avais pas compris la question , j'ai répondu qu'ils n'avaient pas compris la vie" ... John Lennon
garamus
ANIMATEUR +
Messages : 336
Enregistré le : 04 déc. 2011, 10:06

Re: Les Bergers d'Arcadie

Message par garamus »

Boudet fait de l'humour, Poussin fait dans le psycho et PP escroque. :rolleyes:
Et rappelons que les poules font des oeufs!
On ne peut dessiner le simple, qu'après une étude approfondie du complexe
Avatar du membre
grominet
ANIMATEUR +
Messages : 531
Enregistré le : 01 mai 2014, 19:56

Re: Les Bergers d'Arcadie

Message par grominet »

2 tableaux des bergers d’Arcadie...mais aussi 2 pour l’institution de l’Eucharistie.
Si certains (à juste titre ?) y voient un sosie de Jésus et MM nous pouvons nous interroger.
Un aspect caché et matériel pour les bergers un aspect évident et spirituel pour l’Eucharistie ?
Virgile
Animateur
Messages : 235
Enregistré le : 31 juil. 2020, 16:07

Re: Les Bergers d'Arcadie

Message par Virgile »

Bonjour à tous,
il y a d'autres oeuvres de Nicolas Poussin dont le thème a été peint deux fois, Midas aux sources du pactole évoqué dernièrement, l'autoportrait...etc. On remarque quand même que les versions sont toujours différentes.
Avatar du membre
Jasmina31
ANIMATEUR +
Messages : 588
Enregistré le : 05 mai 2011, 09:49
Avertissements : 2

Re: Les Bergers d'Arcadie

Message par Jasmina31 »

grominet a écrit : 11 avr. 2021, 11:15 2 tableaux des bergers d’Arcadie...mais aussi 2 pour l’institution de l’Eucharistie.
Si certains (à juste titre ?) y voient un sosie de Jésus et MM nous pouvons nous interroger.
Un aspect caché et matériel pour les bergers un aspect évident et spirituel pour l’Eucharistie ?
C'est vrai qu'il a fait des doublons -----> les 7 sacrements, par exemple .
Dans celui ci il associe à chacun des apôtres un arbre , celui de Judas est mort . Et au fond on retrouve un rocher qui apparaît dans d'autres paysages de tableau . Mais qui était les personnages secondaires ?
https://fr.wikipedia.org/wiki/Les_Sept_ ... roject.jpg
"A l'école ils m'ont demandé ce que je voulais être quand je serai grand . J'ai répondu heureux . Ils m'ont dit que je n'avais pas compris la question , j'ai répondu qu'ils n'avaient pas compris la vie" ... John Lennon
garamus
ANIMATEUR +
Messages : 336
Enregistré le : 04 déc. 2011, 10:06

Re: Les Bergers d'Arcadie

Message par garamus »

Bon Anniversaire, Bérenger! 169 ans aujourd'hui :hello:
A 171 ans, tout sera dévoilé :asmo10:
Après tout, Pluton, la planète des mystères est sur le 17/1 ou a peu près depuis 2021 et jusqu'à fin 2022 . Ce n'est pas arrivé depuis 240 ans!
Et je parie que d'ici les 171 ans de Saunière, l'énigme aura énormément évolué!!!
On ne peut dessiner le simple, qu'après une étude approfondie du complexe
Charly Alverda
Animateur
Messages : 246
Enregistré le : 18 juil. 2012, 19:43

Re: Les Bergers d'Arcadie

Message par Charly Alverda »

Virgile a écrit : 10 avr. 2021, 16:37
Félibien écrivait qu'il s'agissait d'une personne venant d'Arcadie (du style inscription parlante des tombeaux de la nécropole d'Orvieto). C'est une hypothèse intéressante, par ailleurs la Morée a été française au 12/13ème siècle, et la ville de Kyparissia aussi. Mais il y a certainement beaucoup d'autres aspects à prendre en compte. :innocent:
Bonjour,

Je cherchais sur la Toile, non pas la possibilité d'une île, mais avec moins d'espoir l'éventuelle publication du fameux bulletin de la Société d'Etude du XVIIe siècle N° 19 de 1953. Quelle ne fut pas ma surprise de ne la trouver, avec l'article de Robert Gavelle, que sous cette forme anglo-saxonne :

http://www.cromleck-de-rennes.com/Et%20 ... %20Ego.htm

Je possède l'original (la traduction est fidèle), mais je suis modérément convaincu par le choix de R. Gavelle qui voit dans le distique de l'estampe du graveur Aldegrever une antériorité à l'inscription poussinienne :

HAEC FACIES. HIC CVLTVS. ERAT. CVM. SEPTRA. TENEREM REX. ANABAPTISTÔN SED. BREVE, TEMPVS. EGO.

Quoiqu'il en soit le débat entre les modernes Panofsky et Wesbach sur la pertinence de rapporter le mot ET à IN ARCADIA plutôt qu'à EGO ne m'a jamais séduit. Je ne vois aucune raison de douter de l'interprétation de Felibien, je partage cependant la conclusion de Gavelle à propos de la gravure d'Aldegrever, celle-ci "nous inviterait à rattacher l'inscription : ET IN ARCADIA EGO aux épitaphes antithétiques du Moyen-Age et de la Renaissance."

Sachant que la découverte des ruines romaines fut la grande affaire du temps pour les artistes, il est peu probable que Poussin ait échappé à la formidable attraction du Songe de Poliphile et particulièrement à l'influence du chapitre : Les tombeaux.

Polia l'initiatrice dirige les méditations de Poliphile sur : "les monuments nombreux semés dans cette enceinte ; écoutons surtout ce langage éloquent qu'ils parlent à celui que ses connaissances ont placé au-dessus du vulgaire. Il y a vingt siècles, ces temples, ces portiques, ces obélisques étaient debout, et semblaient devoir être éternels.
Vois le temps, le temps inflexible, saper de sa faux redoutable mais nécessaire, tantôt leur cime altière et tantôt leurs fondements ; sans cette destruction lente, et que le destin rendit inévitable, plus de mouvement, plus de reproduction, plus de vie, et tout est mort dans la nature ; c'est du sein de sa tige expirante que naît le germe de la plante.
(...)
C'est de la destruction des coquilles brisées et réduites en poudre que sont formés ces pierres et ces marbres, que ce même temps laborieux, infatigable, fit tailler, assembler, polir pour honorer les dieux, et que sa main puissante aujourd'hui renverse et livre à la fureur des flots ; mais sous leur vague écumante n'aperçoit-tu pas que ces mêmes familles de cames, de vermisseaux et de mille autres coquillages, viennent s'alimenter des sucs jadis empruntés à leurs pères, pour croître, se multiplier, mourir, se briser, et, lentement pétri par les ans dans l'empire de Neptune, redevenir des marbres à leur tour ?
Vois-tu cette chaîne électrique qui, toujours réformée et se limant sans cesse, unit ensemble et la terre et les cieux...
(...)
C'est au sein de ces tombeaux où la matière engourdie, affaissée, semble se reposer un moment que gisent aussi ces souvenirs touchants, ces impressions profondes, et ces puissants mobiles d'émulation qui perpétuent les vertus sur la terre.
Viens-donc, mon cher Poliphile, visitons avec soin ces marbres, ces urnes cinéraires..."

J'imagine volontiers Poliphile dechiffrant à genoux l'une des nombreuses épitaphes, Polia une main sur son épaule... 😏
Modifié en dernier par Charly Alverda le 11 avr. 2021, 19:21, modifié 1 fois.
B. C. N. U. !
Virgile
Animateur
Messages : 235
Enregistré le : 31 juil. 2020, 16:07

Re: Les Bergers d'Arcadie

Message par Virgile »

Bonjour Charly Alverda,
surtout que l'influence de l'Hypnerotomachia Poliphili est évidente, au moins chez l'un des amis et contemporains de Guerchin/Poussin, Le Bernin. L'obélisque de la piazza della Minerva soutenu par un éléphant est directement tiré du livre, il doit y en avoir bien d'autres. Chez Poussin aussi sans doute, l'empire de Flore peut être, bref il faudrait se replonger dans le songe... :sleep:
Charly Alverda
Animateur
Messages : 246
Enregistré le : 18 juil. 2012, 19:43

Re: Les Bergers d'Arcadie

Message par Charly Alverda »

Virgile a écrit : 11 avr. 2021, 17:50 Bonjour Charly Alverda,
surtout que l'influence de l'Hypnerotomachia Poliphili est évidente, au moins chez l'un des amis et contemporains de Guerchin/Poussin, Le Bernin. L'obélisque de la piazza della Minerva soutenu par un éléphant est directement tiré du livre, il doit y en avoir bien d'autres. Chez Poussin aussi sans doute, l'empire de Flore peut être, bref il faudrait se replonger dans le songe... :sleep:
Oui, mais dans quelle édition ? Poussin l'aurait lue en V'O, quoique ce soit ardu paraît-il ! J'aime par-dessus tout l'édition Kerver, mais j'ai eu le courage (tant elle est lourde) de lire la tardive Popelin et force est de constater que l'Hypnerotomachia est bien différente du Songe !
Il y a les belles rééditions de l'Imprimerie Nationale, les commentaires de G. Polizzi sont souvent intéressants...
B. C. N. U. !
Avatar du membre
Jasmina31
ANIMATEUR +
Messages : 588
Enregistré le : 05 mai 2011, 09:49
Avertissements : 2

Re: Les Bergers d'Arcadie

Message par Jasmina31 »

Charly Alverda a écrit : 11 avr. 2021, 19:45
Virgile a écrit : 11 avr. 2021, 17:50 Bonjour Charly Alverda,
surtout que l'influence de l'Hypnerotomachia Poliphili est évidente, au moins chez l'un des amis et contemporains de Guerchin/Poussin, Le Bernin. L'obélisque de la piazza della Minerva soutenu par un éléphant est directement tiré du livre, il doit y en avoir bien d'autres. Chez Poussin aussi sans doute, l'empire de Flore peut être, bref il faudrait se replonger dans le songe... :sleep:
Oui, mais dans quelle édition ? Poussin l'aurait lue en V'O, quoique ce soit ardu paraît-il ! J'aime par-dessus tout l'édition Kerver, mais j'ai eu le courage (tant elle est lourde) de lire la tardive Popelin et force est de constater que l'Hypnerotomachia est bien différente du Songe !
Il y a les belles rééditions de l'Imprimerie Nationale, les commentaires de G. Polizzi sont souvent intéressants...
Hypnerotomachia Poliphili, en français Songe de Poliphile, rédigé en 1467 et imprimé à Venise en 1499, est un roman illustré italien écrit en un mélange de grec, de latin et d'italien dialectal.

Poussin 1641-1665


On attribue l'oeuvre à un moine prêcheur ayant vécu toute sa vie à Venise , ce que détromperaient les illustrations qui montrent des Antiquités de Rome et d'autres d'ailleurs . Le prêcheur Francesco Colonna n'ayant jamais quitté la cité lacustre ne peut donc pas en être l'auteur ... reste qu'on attribue le Songe de Poliphile à un homonyme le Seigneur Francesco Colonna de Palestrina, qui si l'on suit cette hypothèse aurait écrit le livre à .... 14 ans en 1467 ...
Autre problème , non ?
Poussin ne devait pas donner dans le latin et le grec anciens , et comme il existe des traductions en français(1546 puis 1554 et 1561) de Jean Martin (vers 1507-1553), il se peut que Poussin en ait eu une entre ses mains .
Jean Martin fut jusqu'en 1530 secrétaire de Maximilien Sforza, puis du cardinal de Lenoncourt, auprès duquel il demeura jusqu'à la fin de sa vie. C'est d'ailleurs grâce à lui que nous avons le "Architecture ou l'Art de bien bâtir" de Vitruve !!
Le cardinal de Lenoncourt (1485-1561) :Cardinal (promu en 1538). - Évêque de Châlons-sur-Marne (1535-1550), puis de Metz (1551-1555), puis d'Auxerre (1556-1560), et archevêque d'Embrun (1556-1560), puis d'Arles (1560-1561). - Ambassadeur à Rome....
On lui a parfois attribué la traduction du "Songe de Poliphile", traduction due à son secrétaire, Jean Martin (mort avant 1553)
C'est d'ailleurs à Jean Martin que nous devons la traductio de "l'Arcadie" de Sannazar en 1544...

Comment Poussin a t il pu avoir accès à un tel livre ? peut être par le Cavalier Marin , par un de ses amis cardinal , ou en empruntant à la bibliothèque de son Ambassade à Rome .... ou en étant proche des "prêcheurs"par le biais de sa belle famille ...

Mais qu'est ce qui vous fait dire que Poussin a eu accès à ce livre ?
Presque tous les peintres de l'époque avait une formation spécifique aux "Antiques" , et puis il y a les commanditaires et les patrons . Et Poussin en a eu quelques uns , et non des moindres . Il peut avoir eu accès aux bibliothèques donc .Mais j'aimerai que vous développiez , ce serait sympa pour tous .
"A l'école ils m'ont demandé ce que je voulais être quand je serai grand . J'ai répondu heureux . Ils m'ont dit que je n'avais pas compris la question , j'ai répondu qu'ils n'avaient pas compris la vie" ... John Lennon
Virgile
Animateur
Messages : 235
Enregistré le : 31 juil. 2020, 16:07

Re: Les Bergers d'Arcadie

Message par Virgile »

Bonjour à tous,
qu'est-ce qui me fait dire que Poussin a eu accès à ce livre ? Rien en particulier, Charly Alverda abordait le thème de Poliphile et des tombeaux, et vu qu'à l'époque de Poussin c'était déjà un best-seller et qu'il a influencé des artistes de sa connaissance, comme le Bernin, il est probable qu'il connaissait le livre, même en VO (Poussin parlait couramment italien et connait le latin, certainement aussi un peu le grec). De plus, avec les fréquentations qu'il avait à Rome, ça ne devait pas être bien compliqué pour lui de consulter un exemplaire (déjà réédité à son époque), par ailleurs certains de ses commanditaires (même lyonnais) ont très bien pu lui en proposer la lecture afin d'étendre son "inspiration".
Mais si on devait établir une connexion avec "et in arcadia ego" et le songe de poliphile, c'est plutôt vers le Guerchin qu'il faudrait se tourner, puisque c'est le premier avoir fait figurer l'inscription sur une oeuvre. Mais bon c'est la même chose pour le Guerchin, et à la limite ça serait même plus facile, surtout si on suppose des aspects alchimiques à ce livre, il avait connaissance des intérêts en la matière chez certains ecclésiastiques. Il avait peint entre autre l'Aurore à la villa Ludovisi qui avait appartenu à Del Monte.

Mais on est loin de Rennes-le-Château...
Charly Alverda
Animateur
Messages : 246
Enregistré le : 18 juil. 2012, 19:43

Re: Les Bergers d'Arcadie

Message par Charly Alverda »

Jasmina "Comment Poussin a t il pu avoir accès à un tel livre ?"

😳

Comment aurait-il pu échapper à l'incroyable attraction de cette œuvre ? Je viens de vérifier la page WIki, elle en fait une bonne présentation,
Déjà en France en 1510 ! pour surprendre Louise de Savoie qui lui avait commandé un traité sur les vertus cardinales Francois Desmoulins (le maître d'école de son fils, le futur Francois 1er) détournait les allégories du Poliphile à la fois par le texte et par les illustrations exécutées sur ses instructions par l'atelier de Robinet Testard.
Anne-Marie Lecoq dans son étude sur "Les hiéroglyphes du Songe - Leçons en énigmes" précise que derrière l'ouvrage de Desmoulins "on devine un grand dessein : mettre l'art des "hiéroglyphes", transmis par les gravures du Poliphile, au service de la morale chrétienne, faire un Poliphile chrétien.
Le manuscrit se présente d'ailleurs comme une sorte de modèle réduit du Poliphile. Le scribe abandonnant l'écriture gothique bâtarde habituelle, s'est efforcé d'imiter la typographie aldine..."

Une planche :

https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b ... cardinales
B. C. N. U. !
Répondre