Divers : églises - les fouilles - nostradamus

Rennes-le-Chateau, l'abbé Saunière, mystères, trésor, graal, Arche d'Alliance, tombeau, Boudet, Rennes-les-Bains, étude, recherche, partage ... etc. Tout est là !
Règles du forum
Il est impératif de lire les règles avant de poster sur le forum!

Aides du forum
Si vous avez des difficultés pour poster votre message (édition, mise en page, BBcodes...) consultez la F.A.Q. ou consultez le guide:
Créer du texte en gras, italique et souligné - Changer la taille ou la couleur du texte - Puis-je combiner les balises de mise en forme ? - Citation dans les réponses - Créer une liste - Créer un lien vers un autre site - Ajouter une image à un message - Insérer une video - Envoyer une image depuis son ordinateur
Répondre
garamus
ANIMATEUR +
Messages : 390
Enregistré le : 04 déc. 2011, 10:06

Re: Divers : églises - les fouilles - nostradamus

Message par garamus »

Bonjour Cardou,

Et Bien, j'ai visiblement confondu avec celle en polystyrène, qu'on voyait sur le net il y a 10 ans. Elle ressemblait beaucoup à celle-là. Intégrée à la végétation, elle faisait illusion et on pouvait la croire en pierre. C'était du A-D...
Merci pour le rappel
On ne peut dessiner le simple, qu'après une étude approfondie du complexe
Avatar du membre
Philemon
Animateur
Messages : 281
Enregistré le : 21 mai 2011, 15:44

Re: Divers : églises - les fouilles - nostradamus

Message par Philemon »

Bonjour,

Tant que l'on ne retrouvera pas la pierre (en caillou) de Coumesourde et surtout la preuve qu'il s'agit bien de la vraie (je ne vois pas comment on ferait...), il n'y a qu'une pierre de Coumesourde originale, c'est celle que l'on trouve dessinée dans les deux moutures du Rapport Cros :

Image

Ces deux documents ont été remis par Jean Pellet et René Chésa dans les années soixante avec différentes informations concernant sa provenance...

Sur ces deux documents il n'y a qu'une pierre de Coumesourde de représentée (même si il y a plusieurs dessins), c'est celle ci :

Image

C'est donc l'unique pierre de Coumesourde, si d'autres la reprennent, la changent (en y ajoutant un verso, p.e), ce n'est plus la pierre de Coumesourde.

Maintenant, ce dessin n'est pas sorti de nulle part non plus !

Philémon
Hey, il y a un trésor dans la maison d'à côté. - Il n'y a pas de maison à côté ! - Et bien construisons en une ! Groucho Marx
P.Silvain
x
Messages : 3450
Enregistré le : 22 févr. 2003, 11:30
Localisation : Aiguille creuse
Contact :

Re: Divers : églises - les fouilles - nostradamus

Message par P.Silvain »

Aronnax a écrit : 13 févr. 2021, 12:31 Bien entendu, comme ça fait moins mystérieux que les belles théories sur la famille Jésus... on en invente d'autres. Ce n'est guère sérieux.
Aronnax
Aronnax
Comme tout le monde pourra le constater, tu attaques mes théories ! Ce n'est pas parceque tu n'as pas les moyens de comprendre que ce serait faux :banghead:


Je maintiens ce que je dis:
1° Sous réserve que je retrouve le document (LE TRESOR DES TEMPLIERS ) tu traites JL Chaumeil de menteur !
https://www.casimages.com/f/akj4mh6BkVb cité dans mon livre JESUS CHRIST BAR ABA (13 octobre 1999)
On y reconnait le dessin bien caractéristique des 2 triangles de la dalle de Coumesourde...

2° Ce que tu appelles mes "théories" sur Jésus triompheront même si çà ne te convient pas

Je ne te salue pas

ps Ta représentation du combat de Jacob est tronquée, c'est malhonnête ...
.
garamus
ANIMATEUR +
Messages : 390
Enregistré le : 04 déc. 2011, 10:06

Re: Divers : églises - les fouilles - nostradamus

Message par garamus »

Dans le cas où cette hypothèse aurait du vrai,il y a ce bas relief sous l'autel de rlc où le soleil levant, du côté du mont Cardou (donc direction Blanchefort) est bien pointé par le bas-relief. Ce soleil ferait luire les 2 clous et serait dans l'axe Blanchefort rlc
http://www.rennes-le-chateau-archive.co ... relief.htm
Bas-relief et théorie de Néphilim en conjonction avec ce soleil levant? Si rien n'est sûr, cela pourrait coller avec la présence du soleil à cet endroit et pas ailleurs.
Cela donne un azimuth vers75°, plausible vers mai, d'après mes calculs
On ne peut dessiner le simple, qu'après une étude approfondie du complexe
Charly Alverda
ANIMATEUR +
Messages : 393
Enregistré le : 18 juil. 2012, 19:43

Re: Divers : églises - les fouilles - nostradamus

Message par Charly Alverda »

Aronnax a écrit : 15 mai 2021, 11:25 Bonjour à tous.

Comme promis à Garamus, ci-après quelques extraits d'articles dédiés à "l'Affaire des Deux-Rennes" tirés des magazines "L'Inexpliqué" des éditions Atlas 1982-1983.

Chapitre intitulé : " Bourges le creuset mystagogique de la France"

"Ces villes (Villes-sanctuaires gauloises) portaient généralement le nom de "Mediolanum", qui signifie "lieu central" ou "centre parfait", et on en a recensé plus de quarante. On sait depuis peu, grâce aux études pertinentes d'Yves Vadé, qu'elles constituent un réseau où chaque maille est reliée à plusieurs autres par des équidistances qui sont d'une extrême précision et ne laissent aucune place à la coïncidence fortuite. Ce système topographique complexe dérive de la volonté de rythmer l'espace naturel par des égalités et des symétries et répond au soucis non moins fondamental de rythmer le temps. De même que la maîtrise du temps est obtenue par l'observation du ciel, de même on parvient à la maîtrise mythique de l'espace en calquant sur des configurations célestes les points de repère de la géographie sacrée ".

"Tout se passe, indique à ce propos Philippe de Chérisey, comme si la France avait déduit son territoire d'un destin hexagonal de la Gaule, et non pas son destin d'un territoire hexagonal. Une telle hypothèse semblerait délirante si l'on ne voyait notre histoire politique dominée par des emblèmes hexagonaux que furent le chrisme reçu par Clovis, la fleur de lys reçue par les Capétiens, l'abeille reçue par Bonaparte. La France aurait-elle été une construction de l'esprit avant de devenir une réalité géopolitique ? "

Nous somme là en plein dans le développement du "Projet PPSC". Et il est très curieux de constater que Philippe de Chérisey semble totalement y adhérer et se montre très pertinent dans son propos.

Autre extrait : " Philippe de Chérisey relate par exemple qu'au VII° siècle, une colonie juive, rapportant de Jérusalem un bassin hexagonal de jaspe rouge, vint exercer à la Chapelle-Saint-Ursin la profession d'apiculteur : est-il besoin de rappeler que l'enblème juif, le sceau de Salomon, est un hexagone étoilé ? ".

Le "Divin Marquis" fait très fort... et ne semble pas du tout mené par le bout du nez sur ce coup là :grin:

C'est en ce sens que ma vision de l'affaire des Deux-Rennes diverge de celle de Charly et de Philémon car je pense que la "forgerie", pour Hermétique qu'elle soit... et de haute volée en l'occurrence, est basée sur une réalité métahistorique dont l'origine remonte très loin dans le temps et est localisée (entre autres) sur le secteur de Rennes-les-Bains.

C'est le propos central de mon livre à venir : "Le Sanctuaire Oublié"
Mon cher Aronnax, votre post me laisse perplexe. 🙄 :biggrin:

Je souris d'aise en lisant ces propos finement ciselés du marquis, et j'applaudis à l'évocation de la colonie juive apicultrice de Saint-Ursin, un grand moment ! Mais comment vos exemples cités seraient-ils susceptibles d'illustrer "une réalité métahistorique dont l'origine remonte très loin dans le temps et est localisée (entre autres) sur le secteur de Rennes-les-Bains." ? 🙄
B. C. N. U. !
garamus
ANIMATEUR +
Messages : 390
Enregistré le : 04 déc. 2011, 10:06

Re: Divers : églises - les fouilles - nostradamus

Message par garamus »

Aronnax a écrit : 15 mai 2021, 11:25 Bonjour à tous.

Comme promis à Garamus, ci-après quelques extraits d'articles dédiés à "l'Affaire des Deux-Rennes" tirés des magazines "L'Inexpliqué" des éditions Atlas 1982-1983.

Chapitre intitulé : " Bourges le creuset mystagogique de la France"

"Ces villes (Villes-sanctuaires gauloises) portaient généralement le nom de "Mediolanum", qui signifie "lieu central" ou "centre parfait", et on en a recensé plus de quarante. On sait depuis peu, grâce aux études pertinentes d'Yves Vadé, qu'elles constituent un réseau où chaque maille est reliée à plusieurs autres par des équidistances qui sont d'une extrême précision et ne laissent aucune place à la coïncidence fortuite. Ce système topographique complexe dérive de la volonté de rythmer l'espace naturel par des égalités et des symétries et répond au soucis non moins fondamental de rythmer le temps. De même que la maîtrise du temps est obtenue par l'observation du ciel, de même on parvient à la maîtrise mythique de l'espace en calquant sur des configurations célestes les points de repère de la géographie sacrée ".

"Tout se passe, indique à ce propos Philippe de Chérisey, comme si la France avait déduit son territoire d'un destin hexagonal de la Gaule, et non pas son destin d'un territoire hexagonal. Une telle hypothèse semblerait délirante si l'on ne voyait notre histoire politique dominée par des emblèmes hexagonaux que furent le chrisme reçu par Clovis, la fleur de lys reçue par les Capétiens, l'abeille reçue par Bonaparte. La France aurait-elle été une construction de l'esprit avant de devenir une réalité géopolitique ? "

Nous somme là en plein dans le développement du "Projet PPSC". Et il est très curieux de constater que Philippe de Chérisey semble totalement y adhérer et se montre très pertinent dans son propos.

Autre extrait : " Philippe de Chérisey relate par exemple qu'au VII° siècle, une colonie juive, rapportant de Jérusalem un bassin hexagonal de jaspe rouge, vint exercer à la Chapelle-Saint-Ursin la profession d'apiculteur : est-il besoin de rappeler que l'enblème juif, le sceau de Salomon, est un hexagone étoilé ? ".

Le "Divin Marquis" fait très fort... et ne semble pas du tout mené par le bout du nez sur ce coup là :grin:

C'est en ce sens que ma vision de l'affaire des Deux-Rennes diverge de celle de Charly et de Philémon car je pense que la "forgerie", pour Hermétique qu'elle soit... et de haute volée en l'occurrence, est basée sur une réalité métahistorique dont l'origine remonte très loin dans le temps et est localisée (entre autres) sur le secteur de Rennes-les-Bains.

C'est le propos central de mon livre à venir : "Le Sanctuaire Oublié"
:good: Oui, très bon texte, Aronnax. Merci beaucoup. On est en plein dans l'organisation des territoires par le mystérieux Neimheid de Boudet;
Il y avait l'organisation gauloise; il y a depuis 2000 ans une "autre" organisation, dont la colonne vertébrale est le méridien de Paris et qui passe par Bourges. Les structures évoluent mais s'appuient en partie sur certaines "poutres" préexistantes . C'est pour ça que rlc n'est certainement pas une zone de repli après Gisors. La quadrilogie Montségur-Gisors -Stenay-Rlc renseigne sur un des systèmes géométrico-alchimiques majeurs de la France secrète...où le 17/1 intervient...

Merci à vous aussi de ressentir que derrière la forgerie apparente se love quelque chose de beaucoup plus profond, qui fait de l'équipe PP, des serviteurs orthodoxes et enseignants de l' énigme (même si vous ne le dites pas comme ça)
Il y a le microcosme du Razès fort intéressant mais il y a une partie macrocosmique dans cette énigme, toute aussi importante.
On ne peut dessiner le simple, qu'après une étude approfondie du complexe
garamus
ANIMATEUR +
Messages : 390
Enregistré le : 04 déc. 2011, 10:06

Re: Divers : églises - les fouilles - nostradamus

Message par garamus »

Oui, vous m'aviez prévenu;
Mais "votre" sanctuaire rennais pourrait bien être une ambassade de quelque chose de beaucoup plus vaste; Je mets le conditionnel comme ça mais le Neimheid de Boudet mettrait le présent.
On ne peut dessiner le simple, qu'après une étude approfondie du complexe
Charly Alverda
ANIMATEUR +
Messages : 393
Enregistré le : 18 juil. 2012, 19:43

Re: Divers : églises - les fouilles - nostradamus

Message par Charly Alverda »

Aronnax a écrit : 15 mai 2021, 17:06
Charly Alverda a écrit : 15 mai 2021, 12:39 Mais comment vos exemples cités seraient-ils susceptibles d'illustrer "une réalité métahistorique dont l'origine remonte très loin dans le temps et est localisée (entre autres) sur le secteur de Rennes-les-Bains." ? 🙄
Mon cher Charly... vous avez été destinataire du tapuscrit de mon "Sanctuaire oublié - L'étrange secret de l'abbé Trithème" .

L'hypothèse que j'y formule a de quoi "décoiffer", j'en suis bien conscient. Mais les retours de lecture (dont le votre) n'ont pas été défavorables... bien au contraire.

Et je maintiens qu'il ne s'agit pas d'un ludibrium :grin:

Image :good:
Oui, vos hypothèses sont bien étayées :good: , j'espère que ce "Santuaire oublié" sera bientôt visible... dans toutes les bonnes librairies. 😉

Je révére Dame Frances Yates ! et l'emploi du vocable "ludibrium" (latin : "ludus"= jouet, jeu) a été utilisé à plusieurs reprises par Johann Valentin Andreae dans "Les noces chymiques de Christian Rosenkreutz" pour signaler que l’Ordre rosicrucien était une mystification. Mais selon Frances Yates : «bien que les rédacteurs des manifestes n’aient pas voulu que l’histoire de Christian Rosencreutz soit prise comme littéralement vraie, elle aurait pu être vraie dans un autre sens, aurait pu être une comédie divine, ou une présentation allégorique d’un mouvement religieux et philosophique complexe ayant une incidence directe sur l’époque. »
B. C. N. U. !
garamus
ANIMATEUR +
Messages : 390
Enregistré le : 04 déc. 2011, 10:06

Re: Divers : églises - les fouilles - nostradamus

Message par garamus »

A farceurs, farceurs et demi :innocent:
Vous faites dans l'équilibrisme, Aronnax. C'est déjà ça!

"
C'est en ce sens que ma vision de l'affaire des Deux-Rennes diverge de celle de Charly et de Philémon car je pense que la "forgerie", pour Hermétique qu'elle soit... et de haute volée en l'occurrence, est basée sur une réalité métahistorique dont l'origine remonte très loin dans le temps et est localisée (entre autres) sur le secteur de Rennes-les-Bains."
On ne peut dessiner le simple, qu'après une étude approfondie du complexe
P.Silvain
x
Messages : 3450
Enregistré le : 22 févr. 2003, 11:30
Localisation : Aiguille creuse
Contact :

Re: Divers : églises - les fouilles - nostradamus

Message par P.Silvain »

Aronnax a écrit : 15 mai 2021, 17:06
Mon cher Charly... vous avez été destinataire du tapuscrit de mon "Sanctuaire oublié - L'étrange secret de l'abbé Trithème" .

Et je maintiens qu'il ne s'agit pas d'un ludibrium :grin:
:scratch:

Le sanctuaire oublié est la NOUVELLE JERUSALEM que j'ai redécouverte , la 8ème merveille du Monde et "l'éternelle vérité "

Je défie quiconque de me prouver le contraire !

https://www.youtube.com/watch?v=sfkbEjiE_gA&t=68s

.
Modifié en dernier par P.Silvain le 15 mai 2021, 21:49, modifié 2 fois.
P.Silvain
x
Messages : 3450
Enregistré le : 22 févr. 2003, 11:30
Localisation : Aiguille creuse
Contact :

Re: Divers : églises - les fouilles - nostradamus

Message par P.Silvain »

Charly Alverda a écrit : 15 mai 2021, 18:26 Je révére Dame Frances Yates !
Mais selon Frances Yates : «bien que les rédacteurs des manifestes n’aient pas voulu que l’histoire de Christian Rosencreutz soit prise comme littéralement vraie, elle aurait pu être vraie dans un autre sens, aurait pu être une comédie divine, ou une présentation allégorique d’un mouvement religieux et philosophique complexe ayant une incidence directe sur l’époque. »
Quand donc comprendrez vous que Christian Rosencreutz désigne le crucifié Jean le Baptiste, distinct du Christ ? :banghead:
Umberto Eco vous a pourtant mis sur la voie...

:hello:
.
Modifié en dernier par P.Silvain le 15 mai 2021, 21:50, modifié 1 fois.
Charly Alverda
ANIMATEUR +
Messages : 393
Enregistré le : 18 juil. 2012, 19:43

Re: Divers : églises - les fouilles - nostradamus

Message par Charly Alverda »

P.Silvain a écrit : 15 mai 2021, 21:02
Charly Alverda a écrit : 15 mai 2021, 18:26 Je révére Dame Frances Yates !
Mais selon Frances Yates : «bien que les rédacteurs des manifestes n’aient pas voulu que l’histoire de Christian Rosencreutz soit prise comme littéralement vraie, elle aurait pu être vraie dans un autre sens, aurait pu être une comédie divine, ou une présentation allégorique d’un mouvement religieux et philosophique complexe ayant une incidence directe sur l’époque. »
Quand donc comprendrez vous que Christian Rosencreutz désigne le crucifié Jean le Baptiste, distinct du Christ ? :banghead:
Umberto Ecco vous a pourtant mis sur la voie...

:hello:
.
Éco mérite mieux que ce dé-lire Silvain. Alors sois gentil et laisse les chercheurs chercher :rules:
B. C. N. U. !
P.Silvain
x
Messages : 3450
Enregistré le : 22 févr. 2003, 11:30
Localisation : Aiguille creuse
Contact :

Re: Divers : églises - les fouilles - nostradamus

Message par P.Silvain »

Charly Alverda a écrit : 15 mai 2021, 21:27
P.Silvain a écrit : 15 mai 2021, 21:02 Quand donc comprendrez vous que Christian Rosencreutz désigne le crucifié Jean le Baptiste, distinct du Christ ? :banghead:
Umberto Eco vous a pourtant mis sur la voie...
:hello:
.
Éco mérite mieux que ce dé-lire Silvain. Alors sois gentil et laisse les chercheurs chercher :rules:
Mesure tes propos charlot :rules:
C'est bien TOA qui avait promis de ne pas faire d'attaques "ad hominem" ?
Charly Alverda
ANIMATEUR +
Messages : 393
Enregistré le : 18 juil. 2012, 19:43

Re: Divers : églises - les fouilles - nostradamus

Message par Charly Alverda »

P.Silvain a écrit : 15 mai 2021, 21:43
Charly Alverda a écrit : 15 mai 2021, 21:27

Éco mérite mieux que ce dé-lire Silvain. Alors sois gentil et laisse les chercheurs chercher :rules:
Mesure tes propos charlot :rules:
C'est bien TOA qui avait promis de ne pas faire d'attaques "ad hominem" ?
Tu viens brouter sur mes pâturons, alors tu prouves avec citations à l'appui que Éco a écrit ce genre d'inepties, un peu de respect pour un grand écrivain !

Je laisse le soin aux administrateurs de déterminer d'où vient l'attaque ad hominem.
B. C. N. U. !
P.Silvain
x
Messages : 3450
Enregistré le : 22 févr. 2003, 11:30
Localisation : Aiguille creuse
Contact :

Re: Divers : églises - les fouilles - nostradamus

Message par P.Silvain »

Charly Alverda a écrit : 15 mai 2021, 21:53
P.Silvain a écrit : 15 mai 2021, 21:43

Mesure tes propos charlot :rules:
C'est bien TOA qui avait promis de ne pas faire d'attaques "ad hominem" ?
Tu viens brouter sur mes pâturons, alors tu prouves avec citations à l'appui que Éco a écrit ce genre d'inepties, un peu de respect pour un grand écrivain !

Je laisse le soin aux administrateurs de déterminer d'où vient l'attaque ad hominem.
Tu écris que je délire ! Si ce n'est pas une attaque perso , ce mot ne veut plus rien dire ...
Répondre