Ordre du Temple

Rennes-le-Chateau, l'abbé Saunière, mystères, trésor, graal, Arche d'Alliance, tombeau, Boudet, Rennes-les-Bains, étude, recherche, partage ... etc. Tout est là !
Règles du forum
Il est impératif de lire les règles avant de poster sur le forum!

Aides du forum
Si vous avez des difficultés pour poster votre message (édition, mise en page, BBcodes...) consultez la F.A.Q. ou consultez le guide:
Créer du texte en gras, italique et souligné - Changer la taille ou la couleur du texte - Puis-je combiner les balises de mise en forme ? - Citation dans les réponses - Créer une liste - Créer un lien vers un autre site - Ajouter une image à un message - Insérer une video - Envoyer une image depuis son ordinateur
Répondre
Avatar du membre
Jasmina31
Spécialiste RLC
Messages : 666
Enregistré le : 05 mai 2011, 09:49
Avertissements : 2

Re: Ordre du Temple

Message par Jasmina31 »

Mais si les preuves existent , il suffit de voir les archives sur les dépenses faites pour le Bézu ....encore faut il savoir où chercher .... et de qui dépendaient ces dépenses ....
Et là je te laisse chercher ...... :clover:
"A l'école ils m'ont demandé ce que je voulais être quand je serai grand . J'ai répondu heureux . Ils m'ont dit que je n'avais pas compris la question , j'ai répondu qu'ils n'avaient pas compris la vie" ... John Lennon
Avatar du membre
cardou
chercheur de trésors
Messages : 1344
Enregistré le : 22 févr. 2003, 00:48
Localisation : Blanchefort 11190
Contact :

Re: Ordre du Temple

Message par cardou »

Bonjour -

A propos des dépenses -
Georges Kiess avait trouvé dans les archives ""lesquelles """ je ne me souviens plus que le seigneur du Bézu avait prêté une somme conséquente à Trencavel seigneur de Carcassonne -

La vraie question d'où venait cette argent ?
Avatar du membre
Jasmina31
Spécialiste RLC
Messages : 666
Enregistré le : 05 mai 2011, 09:49
Avertissements : 2

Re: Ordre du Temple

Message par Jasmina31 »

cardou a écrit : 21 oct. 2020, 09:47 Bonjour -

A propos des dépenses -
Georges Kiess avait trouvé dans les archives ""lesquelles """ je ne me souviens plus que le seigneur du Bézu avait prêté une somme conséquente à Trencavel seigneur de Carcassonne -

La vraie question d'où venait cette argent ?
De terres vendues au Roi d'Aragon , sénior .....
"A l'école ils m'ont demandé ce que je voulais être quand je serai grand . J'ai répondu heureux . Ils m'ont dit que je n'avais pas compris la question , j'ai répondu qu'ils n'avaient pas compris la vie" ... John Lennon
Avatar du membre
cardou
chercheur de trésors
Messages : 1344
Enregistré le : 22 févr. 2003, 00:48
Localisation : Blanchefort 11190
Contact :

Re: Ordre du Temple

Message par cardou »

Jasmina a écrit
De terres vendues au Roi d'Aragon , sénior .....
Vous avez trouvée ça dans quelles archives que le seigneur du Bézu avait vendu ses terres au roi d'Aragon :excl:
Avatar du membre
Jasmina31
Spécialiste RLC
Messages : 666
Enregistré le : 05 mai 2011, 09:49
Avertissements : 2

Re: Ordre du Temple

Message par Jasmina31 »

C'est pas le seigneur de Bézu qui les a vendu , le seigneur de Bézu dépendait de ..... d'un supérieur
Vous pouvez trouvez cela dans le cartulaire de l'Abbaye de Lézat dont j'ai donné le lien (faudra un peu fouiller et surtout traduire le latin ). Abbaye de Lézat dépendait des seigneurs de Carcassonne ... (ce qui a été une énorme surprise pour moi )
Voir aussi les archives du Fenouillèdes ... et du Bézalù , mais surtout celles de l'Aragon .
Courage , à coeur vaillant rien ne résiste . :clover:

En 1210 voila comment étaient les "états"
Image
Cela donne à réfléchir , non ?
"A l'école ils m'ont demandé ce que je voulais être quand je serai grand . J'ai répondu heureux . Ils m'ont dit que je n'avais pas compris la question , j'ai répondu qu'ils n'avaient pas compris la vie" ... John Lennon
Robin Corbuthion
Animateur
Messages : 296
Enregistré le : 15 août 2018, 15:46
Avertissements : 2

Re: Ordre du Temple

Message par Robin Corbuthion »

Bonjour Jasmine,

Je me suis promené durant une heure sur les pages Web du cartulaire de l'abbaye du Lézat et je n'ai rien trouvé d'un quelconque lien avec le Bézu ou Albéduno, ou encore avec l'Espagne, la Catalogne ou l'Aragon ...

S'il avait existé le moindre lien, depuis plus de 30 ans que ce cartulaire a été publié, les historiens locaux l'auraientdepuis longtemps signalé ...

A commencer par Mme Blandine Sire-Allabert dans ses travaux de la SESA sur le château du Bézu ...

Tu n'es même pas capable de nous présenter la moindre source historique précise ...

Je suis donc contraint de classer ton affirmation comme un symptôme pathologique mytho-maniaque ...


De mon côté, j'ai découvert que , durant la croisade et suite à la disgrâce de Trencavel, le Seigneur du Bézu a fait allégeance au comte de Foix ...


De son côté, Blandine Sire-Allabert nous a présenté une généalogie intéressante des Seigneurs du Bézu :


GÉNÉALOGIE DE LA FAMILLE SERMON D’ALBEDUN

https://fayditsdescorbieres.org/genealo ... -dalbedun/

Le château du Bézu est une forteresse perchée sur une dorsale calcaire orientée Est-Ouest. Cette position dominante du castrum permettait de surveiller les deux vallées qui le bordent : la vallée de la Blanque et celle de Casserats, traversée par une ancienne voie de communication vraisemblablement romaine. Au Moyen-Âge, ce castrum était le fief des seigneurs Bernard Sesmon, Guillaume et Pierre d’Albedun, qui possédaient et géraient des terres depuis le Bas-Razès jusqu’au Fenouillèdes et au Pays de Sault, entre le XI ème et le XIII ème siècle.
Sesmon Pierre 1er d’Albedun (1064, 1067)

En 1064, un dénommé « Sesmon Petrus » fait son apparition sur un acte, il est témoin d’un serment de fidélité de Bertrand, fils d’Ermengarde, à Raymond-Guilfred, comte de Cerdagne. Ce Sesmon Petrus était-il le seigneur d’Albedun à cette époque ?
Bernard Sesmon 1er d’Albedun (1067)

En 1067, Bernard Sesmon d’Albedun, prêtera hommage (fidélité) au comte de Barcelone, Raymond Bérenger Ier, qui vient de racheter les droits des comtés de Carcassonne et de Razès appartenant aux héritiers du défunt comte Roger de Carcassonne mort la même année.

Bernard Sermon 1er d’Albedun (1147, 1148, 1151, 1152, 1160)

En 1147, Bernard Sermon d’Albedun prête à Roger de Béziers, vicomte de Carcassonne, 3000 sous ugoniens, avec comme gage Campagne-sur-Aude.

Dans le cartulaire des Templiers on trouve à la date du 22 février 1151: « Bernard Sermon du Bézu donne son âme et son corps, et 1000 sous ugoniens pour subvenir aux besoins de la milice, aux frères de cette même milice du Temple, qui le reçoivent dans leur fraternité et lui remettent en viager un honneur qu’ils possédaient dans la « villa » d’Espéraza, que Bernard s’engage à faire valoir selon ce contrat ».

Le 16 juin 1160, Guilhem de Niort, Pierre du Bézu, Guilhem et Bernard-Od, ses enfants, Bernard Sermon et son frère Guilhem-Pierre, donnent en franc-alleu à Sainte Marie de Fontfroide, à l’abbé Vital et à tous les frères du monastère, pour le salut de leur âme, l’honneur qu’ils possédaient à Parahou, avec ses accès, ses prés, ses bois, ses eaux, ses arbres, ses terres cultivées et en friche. Ils leur concèdent aussi la dîme et le droit de dépaissance sur l’étendue de leurs terres. Ils se réservent néanmoins le cens perçu sur les meules, les épaules des sangliers et les vautours, les religieux gardant pour eux le produit de la chasse que les familiers du monastère et les habitants de leurs terres prendrons.
Guillaume-Pierre d’Albedun (1151, 1160)

La généalogie produite par Blandine Sire précise qu’il est le frère de Bernard Sermon 1er.

+ + + + +

Meilleures pensées
Hercule
+ ECCE CRUCEM DOMINI + FUGITE, PARTES ADVERSAE +
VICIT DE LEO DE TRIBU JUDA, RADIX DAVID ! ALLELUIA !
Robin Corbuthion
Animateur
Messages : 296
Enregistré le : 15 août 2018, 15:46
Avertissements : 2

Re: Ordre du Temple

Message par Robin Corbuthion »

- LA SUITE -

GÉNÉALOGIE DE LA FAMILLE SERMON D’ALBEDUN

https://fayditsdescorbieres.org/genealo ... -dalbedun/

.../...

Le 16 juin 1160, Guilhem de Niort, Pierre du Bézu, Guilhem et Bernard-Od, ses enfants, Bernard Sermon et son frère Guilhem-Pierre, donnent en franc-alleu à Sainte Marie de Fontfroide, à l’abbé Vital et à tous les frères du monastère, pour le salut de leur âme, l’honneur qu’ils possédaient à Parahou, avec ses accès, ses prés, ses bois, ses eaux, ses arbres, ses terres cultivées et en friche. Ils leur concèdent aussi la dîme et le droit de dépaissance sur l’étendue de leurs terres. Ils se réservent néanmoins le cens perçu sur les meules, les épaules des sangliers et les vautours, les religieux gardant pour eux le produit de la chasse que les familiers du monastère et les habitants de leurs terres prendrons.
Pierre d’Albedun (1160)

Le 16 juin 1160, Guilhem de Niort, Pierre du Bézu, Guilhem et Bernard-Od, ses enfants, Bernard Sermon et son frère Guilhem-Pierre, donnent en franc-alleu à Sainte Marie de Fontfroide, à l’abbé Vital et à tous les frères du monastère, pour le salut de leur âme, l’honneur qu’ils possédaient à Parahou, avec ses accès, ses prés, ses bois, ses eaux, ses arbres, ses terres cultivées et en friche. Ils leur concèdent aussi la dîme et le droit de dépaissance sur l’étendue de leurs terres. Ils se réservent néanmoins le cens perçu sur les meules, les épaules des sangliers et les vautours, les religieux gardant pour eux le produit de la chasse que les familiers du monastère et les habitants de leurs terres prendrons.
Pierre du Bézu prête deux serments en 1177 pour le château de Niort, en pays de Sault au vicomte Trencavel. (Hélène Debax)

Guilhem d’Albedun (1160)

Le 16 juin 1160, Guilhem de Niort, Pierre du Bézu, Guilhem et Bernard-Od, ses enfants, Bernard Sermon et son frère Guilhem-Pierre, donnent en franc-alleu à Sainte Marie de Fontfroide, à l’abbé Vital et à tous les frères du monastère, pour le salut de leur âme, l’honneur qu’ils possédaient à Parahou, avec ses accès, ses prés, ses bois, ses eaux, ses arbres, ses terres cultivées et en friche. Ils leur concèdent aussi la dîme et le droit de dépaissance sur l’étendue de leurs terres. Ils se réservent néanmoins le cens perçu sur les meules, les épaules des sangliers et les vautours, les religieux gardant pour eux le produit de la chasse que les familiers du monastère et les habitants de leurs terres prendrons.

Ce Guilhem est le fils de Pierre d’Albedun, il fait donc parti de la branche de la famille d’Albedun qui réside à Niort-de-Sault.

Bernard-Od d’Albedun (1160)

Le 16 juin 1160, Guilhem de Niort, Pierre du Bézu, Guilhem et Bernard-Od, ses enfants, Bernard Sermon et son frère Guilhem-Pierre, donnent en franc-alleu à Sainte Marie de Fontfroide, à l’abbé Vital et à tous les frères du monastère, pour le salut de leur âme, l’honneur qu’ils possédaient à Parahou, avec ses accès, ses prés, ses bois, ses eaux, ses arbres, ses terres cultivées et en friche. Ils leur concèdent aussi la dîme et le droit de dépaissance sur l’étendue de leurs terres. Ils se réservent néanmoins le cens perçu sur les meules, les épaules des sangliers et les vautours, les religieux gardant pour eux le produit de la chasse que les familiers du monastère et les habitants de leurs terres prendrons.
Fils de Pierre d’Albedun, il doit résider avec son frère Guilhem à Niort-de-Sault.

Bernard-Sermon II d’Albedun (1176, 1180, 1194, 1198)

La généalogie de Blandine Sire précise que Bernard Sermon II a épousé Marquèze et qu’il a deux enfants : Bernard et Bertrand.
Le 8 mars 1180, Bernard Sermon et sa femme Marquise donnent à la communauté de Fontfroide la maison habitée par Saurine du Bézu.
Bernard Sermon fit une belle donation d’argent à l’Ordre, et au cours des cinquante années suivantes, sa famille continuera à faire plusieurs donations importantes à l’Ordre.

Très pieux, Bernard Sermon et ses fils effectueront de nombreuses donations en faveur du monastère de Fontfroide entre les années 1160 et 1198.

Bernard (Sermon III) d’Albedun (1194, 1198)

La généalogie de Blandine Sire précise qu’il est le fils de Bernard Sermon II et de Marquèze et qu’il a pour frère Bertrand. Il serait l’aîné des deux.

Le 28 septembre 1194, Bernard Sermon consent à un échange de maison entre l’un de ses sujets du Bézu, Guilhem Delpinet, et la communauté de Fontfroide au lieu du Bézu.

...//...

+ + + + +

Meilleures pensées
Hercule
+ ECCE CRUCEM DOMINI + FUGITE, PARTES ADVERSAE +
VICIT DE LEO DE TRIBU JUDA, RADIX DAVID ! ALLELUIA !
Robin Corbuthion
Animateur
Messages : 296
Enregistré le : 15 août 2018, 15:46
Avertissements : 2

Re: Ordre du Temple

Message par Robin Corbuthion »

- LA SUITE -

GÉNÉALOGIE DE LA FAMILLE SERMON D’ALBEDUN

https://fayditsdescorbieres.org/genealo ... -dalbedun/

...///...

Le 28 septembre 1194, Bernard Sermon consent à un échange de maison entre l’un de ses sujets du Bézu, Guilhem Delpinet, et la communauté de Fontfroide au lieu du Bézu.

En 1209, la famille des seigneurs d’Albedun avait adopté la foi cathare. La croisade Albigeoise faisait rage dans toute la région.
A la fin de l’année 1209, Simon de Montfort qui se rendait alors dans le pays de Foix, où il fit des dégâts, et prit quatre châteaux qu’il rasa. Etant de retour à Fanjeaux, il marcha avec toute son armée vers le château de la Pomarède au diocèse de Toulouse, l’assiégea. Ensuite, il s’engagea vers la haute vallée de l’Aude, où il trouva le château de Coustaussa abandonné, il continua vers Albedun, château du diocèse de Narbonne, qui s’était soustrait à son obéissance et dont le seigneur Bernard Sermon II vint au-devant de lui, pour lui faire ses soumissions et lui abandonner son château.

Bernard Sermon II fut cependant autorisé à rester dans son château.

En 1210, Bernard Sermon II qui rejetait la suzeraineté de Simon de Montfort, obligea celui-ci à lui demander des comptes. Et une nouvelle fois, Bernard Sermon II se porta à sa rencontre pour lui renouveler son hommage.
Bertrand d’Albedun (1194)

La généalogie de Blandine Sire précise qu’il est le fils de Bernard Sermon II et de Marquèze et qu’il a pour frère Bernard.

Bernard Sermon IV d’Albedun (1223, 1229, 1243)

Dans sa généalogie de seigneurs du Bézu, Blandine sire expose deux hypothèses pour le « Bernard Sermon » du premier quart du XIIIème siècle :
Soit Bernard, cité en 1194 et 1198, fils de Bernard Sermon II, n’est autre que Bernard Sermon III, ce qui lui prêterait une vie publique d’une cinquantaine d’années (1194 – 1243).

Ce qui n’est pas impossible mais fort rare à l’époque, surtout durant une période aussi troublée que cette première moitié du XIIIème siècle en Languedoc (pour cause de croisade des albigeois), des contre-exemples existent bel et bien, tel que Xacbert de Barbaira, mais la durée d’apparition d’un seigneur occitan à cette époque tourne plus autour d’une vingtaine d’années, une trentaine tout au plus.

L’information principale que donne Blandine Sire c’est qu’il fût marié à une sœur des fameux seigneurs du Pays de Sault, Guéraud, Guillaume et Bernard-Othon d’Aniort, sans préciser le nom de celle-ci (Comtora ?). On sait par-ailleurs que l’aîné de cette fratrie est né aux alentours de 1195, à cette date, notre Bernard est déjà majeur, ce qui le situe une génération au-dessus de la fratrie des Niort.

Est-ce que ce fait suffit à rendre caduque cette hypothèse? Pas vraiment, puisqu’on sait que les années 1220-1230 virent une vague intense d’alliances matrimoniales passées entre les différentes familles de seigneurs faydits (Cabaret, Niort, Peyrepertuse…), sellant par cet acte leurs destins et tentant certainement de garder une cohésion « Occitane » face à une situation de plus en plus confuse, et dans leur position de plus en plus inconfortable, politiquement et juridiquement. Ils décidèrent de faire bloc.

Dans ce contexte, les mariages étant, plus que jamais, d’un haut intérêt politique (du seul intérêt politique devrait-on dire), il est facile d’imaginer que les deux partis ne furent pas très regardants quant au mari ou à la femme qu’on lui attribuait, l’âge ne dût pas compter en ces temps-là, et surtout dans ces circonstances-là. Il est donc possible que notre Bernard Sermon se soit marié à une femme bien plus jeune que lui, d’une génération même.

Le fait que leur fils ne soit documenté (et donc majeur) qu’en 1244 semble appuyer l’hypothèse d’un mariage (et donc certainement d’une alliance militaire) aux alentours de 1220, notre Bernard aurait donc à ce moment au moins une quarantaine d’année (si l’on considère qu’il est majeur depuis au moins 1194), et sa femme de moins de vingt ans.

Blandine sire émet une deuxième hypothèse, plus réaliste selon elle, dans laquelle elle rajoute une Bernard Sermon entre le Bernard de 1198 (fils de Bernard Sermon, 1147-1160), et le Bernard Sermon de 1244 (neveu de Guéraud et Bernard-Othon de Niort).

Cette hypothèse raccourcit la vie politique de notre Bernard Sermon III à une vingtaine d’année, plus vraisemblable, mais non prouvé, faute de preuve de filiation.

Dans cette Hypothèse, le premier acte posé par Bernard Sermon III serait en 1223, sa majorité doit précéder cet évènement, ce qui le fait naitre au moins en 1209.
Cela coïnciderait avec l’âge de sa future femme, ils seraient tous deux de la même génération, c’est-à-dire tous deux nés à la vieille de la croisade contre leur pays et leur foi.

...////...

+ + + + +

Meilleures pensées
Hercule
+ ECCE CRUCEM DOMINI + FUGITE, PARTES ADVERSAE +
VICIT DE LEO DE TRIBU JUDA, RADIX DAVID ! ALLELUIA !
Avatar du membre
grominet
ANIMATEUR +
Messages : 592
Enregistré le : 01 mai 2014, 19:56

Re: Ordre du Temple

Message par grominet »

Bonjour à tous,
Cette généalogie confirme les liens d’abord avec les Bonshommes puis avec l’abbaye de Fontfroide.
Il est hautement intéressant de voir apparaître le Parahou, source évidente de richesse.
Le fait d’avoir mis l’or comme monnaie principale a entraîné des conversions importantes (d’argent en or).
Il y a eu aussi des ventes de biens pour éviter les saisies.

Les Templiers, quand le vent a tourné, ont dû faire de même.
Robin Corbuthion
Animateur
Messages : 296
Enregistré le : 15 août 2018, 15:46
Avertissements : 2

Re: Ordre du Temple

Message par Robin Corbuthion »

Bonjour Maine Coon,

Il existe une lettre d'un dignitaire templier des Baléares qui conseille de vendre les biens, après l'arrestation des Templiers de France ...

Laisse l'abbaye de Fontfroide là où elle est ...

Meilleures pensées
Hercule
+ ECCE CRUCEM DOMINI + FUGITE, PARTES ADVERSAE +
VICIT DE LEO DE TRIBU JUDA, RADIX DAVID ! ALLELUIA !
Avatar du membre
grominet
ANIMATEUR +
Messages : 592
Enregistré le : 01 mai 2014, 19:56

Re: Ordre du Temple

Message par grominet »

Robin Corbuthion a écrit : 26 oct. 2020, 00:15 Il existe une lettre d'un dignitaire templier des Baléares qui conseille de vendre les biens, après l'arrestation des Templiers de France ...

Laisse l'abbaye de Fontfroide là où elle est ...
Bonjour à tous,
La vente de biens était une précaution courante, à l’époque, car en cas de condamnation il n’y avait plus rien à saisir.
Il a fallu aussi changer ses avoirs en or car Philippe le Bel en avait fait la monnaie de base.
Les templiers l’ont vraisemblablement fait avec l’aide des banquiers lombards...le roi a sanctionné les deux.

Fontfroide était importante et son abbé, par sa connaissance du pays, a été un inquisiteur redoutable avant d’être Pape.
Les trajets entre Arques et l’Ariège, via Le Bezu, l’ont particulièrement intéressé...quitte à reprendre les interrogatoires antérieurs.
Cette abbaye détenait les possibilités locales mais ses moines ont été quasiment tous tués par la peste.
Il faudra certainement attendre le XVIIe siècle pour commencer à trouver une certaine stabilité.
Avatar du membre
Jasmina31
Spécialiste RLC
Messages : 666
Enregistré le : 05 mai 2011, 09:49
Avertissements : 2

Re: Ordre du Temple

Message par Jasmina31 »

Tu as raison Grosminet , d'autant qu'il ne restait pas plus de 10 moines à Frontfroide , et qu'il en était de même dans de nombreuses abbaye ...
L'hospital de Montferrand a démontré , par les squelettes de son cimetière , qu'il y avait des asiatiques parmi le personnel et les chevaliers ...
Voila qui interroge ... L'hospital en question a été rasé , tout comme l'abbaye de st André de Sorède , celle de ste Eulalie .... et de Jaffus ...
Pour RLC reste tout de même l'église de st Jean Baptiste qui sera remit entre les mains des Hospitaliers .... le Temple de Toulouse aura le même sort .... et l'excommunication de Raymond VII l'achèvera ...
Les Comtes de Carcassonne auront beau jeu ....en vendant leurs terres à l'Aragon , mais quand était il vraiment ? Après tout , tous sont parents ou cousins , et les liens de telles familles peuvent montrer un certain fonctionnement de gouvernance , voire d'innovation qui ne plaisent pas à un Roi endetté jusqu'au cou , aspirant à soif de pouvoir égalant celle de l'Empereur Germanique .... Il y a eu des mariages de très courte durée pour certaines reines . Ces reines qui devaient avoir une importance particulière mais qui face à l'Eglise qui se réforme ne feront pas le poids .

L'an mil puis les deux trois siècle qui suivront , apporteront de la prospérité aux cadets des familles , grâce aux croisades , et en l'absence des "régnants" , ces femmes qui dirigeaient n'aspiraient qu'à une certaine Paix .
L'Eglise profitera de son influence jusqu'à ce que .....
le retour soit en fin de compte un réveil .

Les pestes sont dévastatrices en effet .... nous on voit ce que donne une pandémie , et encore nous avons plus de moyens que ceux de l'époque ...
Si on fait le calcul , en additionnant les vagues de peste , la population a vécu au moins 10 ans de pandémie , alors on comprend mieux qu'une certaine foi se met en place , et surtout à qui cela profite le plus . Mais la population est exsangue , il faudra palier et l'on verra un essor technologique rapporté de l'Orient ...

Le Temple aurait montré une certaine dignité , mais à y regarder d'un peu plus près , ce ne fut pas toujours le cas ... l'allégeance au Pape plus qu'au Roi , certains égos ne le supporteront pas , en particulier chez les sourverains .

C'est un jeu d'échec qui se joue , entre le Pape , le Roi de France , et le Kaiser de Germanie ... avec pour arbitre les musulmans ... et j'allai oublier la ligue nordique ...

Au lieu de se mettre sur la figure , cela se jouera sur l'économie et les colonies ... le Temple n'aura été que le premier maillon d'une chaîne ?.
"A l'école ils m'ont demandé ce que je voulais être quand je serai grand . J'ai répondu heureux . Ils m'ont dit que je n'avais pas compris la question , j'ai répondu qu'ils n'avaient pas compris la vie" ... John Lennon
Avatar du membre
Jasmina31
Spécialiste RLC
Messages : 666
Enregistré le : 05 mai 2011, 09:49
Avertissements : 2

Re: Ordre du Temple

Message par Jasmina31 »

Bernard de Sesnon fut "nommé gérant" du Temple en raison de ses possessions à Espéraza !!
Voir le Cartulaire A de Douzens sur les possessions du Temple dans l'Aude .
Image

Bernard de Sesnon fut "nommé gérant" du Temple en raison de ses possessions à Espéraza !!

Voir le Cartulaire A de Douzens sur les possessions du Temple dans l'Aude .


Si le cartulaire de Douzens vous intéresse , il est particulièrement instructif sur la manière dont les Templiers ont fonctionné et sur ce qu'ils ont possédé .
https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k ... 9.vertical[/img]



Mais ce n'est pas lui qui a fait bâtir la chapelle des seigneurs de RLC ....
"A l'école ils m'ont demandé ce que je voulais être quand je serai grand . J'ai répondu heureux . Ils m'ont dit que je n'avais pas compris la question , j'ai répondu qu'ils n'avaient pas compris la vie" ... John Lennon
Avatar du membre
Jasmina31
Spécialiste RLC
Messages : 666
Enregistré le : 05 mai 2011, 09:49
Avertissements : 2

Re: Ordre du Temple

Message par Jasmina31 »

Trouver dans le cartulaire cité au précédent post
Image

Bernard Sesnon est à reconsidérer .... non ?
"A l'école ils m'ont demandé ce que je voulais être quand je serai grand . J'ai répondu heureux . Ils m'ont dit que je n'avais pas compris la question , j'ai répondu qu'ils n'avaient pas compris la vie" ... John Lennon
Avatar du membre
Jasmina31
Spécialiste RLC
Messages : 666
Enregistré le : 05 mai 2011, 09:49
Avertissements : 2

Re: Ordre du Temple

Message par Jasmina31 »

Un livre qui en dit long sur les Templiers

Histoire mondiale de la guerre économique
Par Ali Laïdi

Extrait :
Plus de sept siècles après leur dissolution par le pape Clément V, ils alimentent encore les plus incroyables divagations sur leur pouvoir occulte. L’histoire du premier ordre militaro-religieux est jonchée de pièges pour qui cherche la vérité.

Que savons-nous de manière certaine et qui intéresse notre étude ? Qu’entre le xie et le xive siècle l’ordre est un acteur puissant de la scène politico-économique mondiale. Pendant plus de deux siècles, les Templiers protègent les pèlerins sur la route du Saint-Sépulcre et font la guerre aux ennemis du Christ. Mais ils ne sont pas que cela. Ils sont aussi riches.
Ont-ils formé « une puissance bancaire en son temps inégalée », comme l’écrit Chateaubriand dans Le Génie du christianisme ? Dès sa création et surtout son adoubement par le pape, les donations pleuvent sur l’ordre.
Il reçoit de l’argent, des terrains, des châteaux, des demeures, des vignes en Terre sainte, mais aussi, et surtout, en Occident. Propriétaire terrien, il fait fructifier son capital, revend et rachète des terres pour rationaliser son patrimoine foncier. Sa richesse dépasse parfois celle de certains des princes et des rois d’Occident. L’ordre du Temple est puissant, donc jalousé.
Les Templiers font de l’ombre aux rois et aux princes d’Europe, mais aussi à l’Église elle-même. Leurs privilèges, octroyés par le Saint-Siège, agacent : aussi bien les autres ordres militaires que la noblesse, les commerçants. Même les clercs leur en veulent. Ils n’apprécient pas les largesses accordées par Rome en matière fiscale…
D'après les différents cartulaires qui regroupent des actes de ventes , de donnations et autres , quel constat en tirer ?
Que les Templiers servaient de banque agricole , qui permettaient à la population d'acheter le grain et qui mettait en gage , en cas de dettes , leurs terres , voire même leur héritage et les membres de leur famille .
Que les Templiers étaient suffisamment "honnêtes" pour calculer en cas de problème la valeur réelle du bien , de soustraire la dette et de payer la différence si l'on ne pouvait pas rembourser . Là on voit que le bât blesse à la vue de ce qui est payé . Dans la majorité des cas , on peut lire la somme de 3 sous d'argent , avec éventuellement un sétier de blé pour permettre de planter une nouvelle récolte , et l'absolution du péché de mauvaise gestion , comme si une calamité qui vous tombe dessus était dû à une pseudo mauvaise action , d'où la "rémission du ^péché" . Ce qui est quelque part fort de café , d'autant plus que si l'on se trouvait en position de "mauvais chrétien" , on risquait d'être qualifié d'hérétique et que ce qui vous tombait sur le coin de la figure devait être une punition de Dieu .
On comprend mieux la démarche aux résultats que cela a donné -----> richesses et propriétés d'un côté , et de l'autre la mise en place du servage , qui est quelque part pire que l'esclavage puisque accepté "volontairement " ... avec bien sûr des dérives comme dans tout systèmes de "contrôle" ... De cette manière la population reste sédentaire , et son travail bénéficie à celui qui la tient en "laisse" ...
Le maillage immobilier est clair , on récupère de petites propriétés , qui peuvent être échangées pour en faire de grands domaines .
La richesse du Temple tient donc surtout à sa richesse immobilière et aux "honneurs" qu'il octroie au nom de la Religion ....
Est ce un hasard si le Diable fut inventé au XIIIème siècle , tout comme le purgatoire ? devinez .
"A l'école ils m'ont demandé ce que je voulais être quand je serai grand . J'ai répondu heureux . Ils m'ont dit que je n'avais pas compris la question , j'ai répondu qu'ils n'avaient pas compris la vie" ... John Lennon
Répondre